Premium
Lands of the Geek

Lands of the Geek

Par Waylander&Kevane Blog créé le 02/01/12 Mis à jour le 09/02/14 à 19h12

Bienvenue à tous sur notre blog, nous sommes Waylander&Kevane. Deux geeks qui ont en commun une passion : les Jeux Vidéo. Ici vous trouverez tout ce qui composent nos univers, jeux, films, mangas, musiques, objets collectors ou non. Enjoy the ride ! Peace.

Ajouter aux favoris

Édito

 
 
Rejoignez nous sur Facebook
 
________________________________
 
    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Image IPB

 
 
 
___________________________________
 
 
 
 
 

 
___________________________________
 
 
Nos machines de Geek :
 
 
Master System
MegaDrive
3DO
 
N64
Playstation
 
Playstation 2
 
Playstation 3
Xbox 360
 
PS Vita
Nintendo 3DS
 
Wii U
Playstation 4
 
 
 
___________________________________
 

Archives

Favoris

Signaler
Dossiers

 

En 2010 BioWare sort Mass Effect 2, suite de son ainé, tant aimé par la critique et les joueurs. Mass Effect 2 marque un changement de direction que tout le monde n'aura pas aimé néanmoins si on accepte ce changement Mass Effect 2 propose une aventure mémorable, peut être pas aussi marquante que le premier épisode mais qui reste essentiel dans la trilogie.

 

Commençons par le scénario. Peu de temps après les évènements du premier opus, le commandant Shepard et son équipage sont envoyé, toujours à bord du SSV Normandy, en patrouille à la recherche des derniers Geths. Alors qu'ils patrouillaient aux alentours d'une planète où des disparitions de vaisseaux on été signalé le Normandy se fait attaquer par un vaisseau inconnu d'un taille immense. Lors de cette attaque, le SSV Normandy est évacué mais entièrement détruit et le commandant Shepard y perd la vie en sauvant Joker.

Néanmoins le corps de Shepard fut donné à l'organisation Cerberus, une organisation terroriste humaine, dont le projet est de le ramené à la vie. Le commandant reprend connaissance deux ans plus tard lors d'un raid sur la base de Cerberus où il était en soins intensifs. Il y rencontre Jacob Taylor et Miranda Lawson qui lui expliquent que son corps a été totalement reconstruit à la demande de l'Homme Trouble, dirigeant de Cerberus, dans le cadre du projet Lazare.

 

 L'Homme Trouble

 

Par la suite, Jacob et Miranda conduisent Shepard à l'Homme Trouble. Ce dernier lui explique que si Cerberus à mis autant d'argent dans la reconstitution de Shepard c'est parce qu'il croit qu'il est le seul à pouvoir affronter la nouvelle menace qui plane sur l'Humanité. En effet des colonies Humaines entière disparaissent sans laisser de trace, sans aucune trace de combats. L'Homme Trouble propose à Shepard d'enquêter sur une colonie qui a cesser d'émettre il y a peu. Shepard accepte d'aller enquêter sur la colonie. Contrairement aux autres colonies une personne à été témoins de l'attaque : un Quarien. Avec son aide Shepard et sa nouvelle équipe découvre que se sont les Récolteurs qui sont à l'origine de ces disparitions. Les Récolteurs sont donc sans aucun doute les alliés des Moissonneurs. L'Alliance et la Citadelle étant impuissante et ne semblant pas prendre de mesure contre ces disparitions le commandant Shepard accepte cette mission suicide : Constituer une équipe regroupant l'élite de la galaxie et aller par delà le relai Omega 4 vers le monde des Récolteurs là d'où aucun vaisseau n'es jamais revenu.

 

 Les Récolteurs

 

Le pitch de ce Mass Effect 2 est donc plus somble que le premier opus, ce n'est pas plus mal si vous voulez mon avis ! Bon alors qu'est ce qui change concrètement dans cet épisode ? Et bien beaucoup de choses !

 

Tout d'abord l'orientation même du jeu, Mass Effect premier du nom était bel et bien un RPG mais Mass Effect 2 lorgne beaucoup plus du côté Action-RPG. Le jeu est nettement plus tourné vers l'action avec des éléments RPG bien moins important que chez son ainé. Au niveau des classes de personnages elles sont les identiques mais on constate quelques changements au niveau des pouvoirs, il y a en effet moins de compétences et donc moins de pouvoirs. La gestion de l'inventaire est également totalement différente. Finis les dizaines d'armures avec le même skin cette fois Shepard doit acheter des parties d'armures qu'il peut combiner pour faire différentes combinaisons, chaque partis d'armure donnant un bonus différents à votre personnage. Le système est plutôt bien trouvé, je le préfère à celui du premier Mass Effect mais il aurait mérité d'être plus approfondi avec notamment plus de pièces d'armures différentes. Idem pour les armes, elles sont moins nombreuses dans l'absolue mais il y a plus de skin différents cette fois, malheureusement finis les mods donc d'un côté il y a eu une amélioration et de l'autre un retour en arrière ! Niveau armes il y a un autre changement, bon d'abord il y a l'ajout d'un nouveau type d'arme, le pistolet mitrailleur mais ce n'est pas le plus important, dans Mass Effect chaque classe de personnage pouvait avoir tout les différents type d'armes mais ne savait en manier que deux de manière efficaces sauf le soldat qui pouvait toutes les maitriser, dans Mass Effect 2 ce principe est fait différemment, ici vous ne transportez que les armes que vous savez manier, idem pour vos coéquipiers qui utilisent uniquement deux armes. Néanmoins vous aurez au cours du jeu la possibilité de gagner le maniement d'une nouvelle arme pour votre Shepard, personnellement j'ai opté pour le fusil d'assaut. Les restrictions sont donc moins nombreuses de ce côté-là pour votre personnage. Enfin comme pour votre armures vous ne pouvez pas changer d'armes au cours d'une mission, vous devez changer au Normandy ou avant le début de la mission.

 

 L'écran de personnalisation d'armures

 

Parlons maintenant des missions. Il y a toujours des missions dites principales et d'autres secondaires. Concentrons nous d'abord sur les principales. Celle-ci mélange toujours exploration et action mais la coupure est ici plus franche. Vous arriverez en générale dans une zone calme, une ville par exemple où vous pourrez parler à certains personnages, aller faire des achats, déclencher des quêtes etc. Ensuite vous finirez par vouloir commencer la mission vous arriverez alors dans une zone linéaire, un niveau, qu'il vous faudra parcourir de façon musclé. Vous pourrez toujours fouiller les niveaux pour trouver des armes, des munitions, des données, des crédits. Le plus grand changement dans ces missions c'est l'orientation clairement plus action, TPS, il y a des types d'ennemis plus varié, les affrontements sont plus dynamiques, plus souple, on est clairement pas loin d'un Gears of War, certains aime, d'autres pas, personnellement je pense que quitte à avoir un bon système de combat autant s'inspirer d'un des meilleur TPS, voir le meilleur ! Les combats sont beaucoup plus agréables je trouve. Néanmoins le découpage franc des missions est assez déroutant mais on s'y fait même si on regrette le déroulement des missions de Mass Effet qui était un mélange plus harmonique à mon humble avis. Les missions secondaires quant à elle vous seront données de manière générale soit par l'Homme Trouble soit par des membres de votre équipe. Finis l'exploration des planètes à dos de Mako maintenant vous scannez les planètes pour collecter des ressources à l'aide de sondes mais je reviendrai sur ce point plus tard. Un autre moyens d'avoir des quêtes secondaires c'est de scanner certaines planètes, parfois vous découvrirez un signal qui déclenchera une mission secondaire clairement orienté action. D'ailleurs je dis bien mission et non pas quête, l'impression de missions est d'ailleurs accentué par la présence d'un écran de résultat à chaque fin de mission, perso je pense qu'on aurait pu s'en passer, niveau immersion c'est pas top !

 

 L'écran de fin de missions

 

Passons maintenant aux personnages qui composent votre équipe. Certains personnages de Mass Effect feront leurs retour pour notre plus grand plaisir, je ne vous dis pas lesquels pour ne pas gâcher la surprise à ceux qui n'aurait pas fait le jeu et qui voudrait le faire. Les nouveaux membres de votre équipe auront des comportements très variés et seront aussi mémorables que ceux du premier épisode, voir plus. Un scientifique très pointilleux et direct, une Intelligence Artificielle, une brute épaisse, une psychopathe adepte des tatouages, un assassin mystérieux, une femme génétiquement modifié pour être parfaite ou une guerrière mystique, tout y passe pour notre plus grand plaisir.  Les relations entre les personnages sont toujours aussi bien développées et on retrouve toujours un vrai travail d'écriture de la part de BioWare. En somme de l'excellent travail à ce niveau là.

 

 

 

Parlons maintenant du dernier personnage du jeu : le Normandy SR2 ! Suite à la destruction du premier Normandy Cerberus vous met à disposition une version améliorée de votre vaisseau. Celui-ci est toujours découpé en différentes parties où chacun des membres de votre équipe aura sa place. Le Normandy est toujours le lieu privilégié pour développer vos relations avec eux. Le Normandy peut être également être améliorer via vos équipiers. Améliorations essentiels au bon déroulement de la mission. Les améliorations sont possible via le système de récupération de ressources, chaque amélioration a besoin d'un certains type de ressources en quantité suffisante pour être débloqué. Jamais dans la trilogie le Normandy n'aura été aussi important, c'est dommage que cet aspect ai été perdu dans le dernier épisode de la trilogie. En parlant d'amélioration il n'y as pas que ce dernier qui est améliorable, vos armes, armure et même Shepard sont améliorables via des plans que trouverez ou achèterez dans les boutiques. Ces améliorations dépendent également du système de ressources.

 

 

 

Concernant les graphismes, ils ont été amélioré et le framerate du jeu est rarement mis en défaut, ça fait plaisir, les textures sont plus détaillés, les personnages plus expressifs, les animations bien plus fluide. La direction artistique passe également un cap avec des environnements plus sombres, en accord avec le scénario du jeu. Niveau mise en scène et système de dialogue un pas en avant a été fait. Tout est encore plus crédible, plus cinématogrique. Des actions contextuelles seront réalisables durant les dialogues, des actions pragmatiques ou conciliantes, ces actions donnent un côté plus dynamique aux dialogues ! La musique est également toujours au top. Le scénario quant à lui est plus sombre et les révélations seront nombreuses. Le fait que Shepard travail au côté de Cerberus est intéressant sur plusieurs points, notamment sur le fait que c'est une organisation terroriste contre laquelle il c'est battu dans le premier épisode et que certaines personnes n'ont pas confiance en Shepard car il travail pour eux maintenant. Personnellement ce scénario m'a beaucoup plu, je sais que certains ont été déçu mais pas moi. N'hésitez pas à donnez votre avis sur celui-ci.

 

Terminons par les défauts du jeu, ceux-ci sont très différents de ceux de Mass Effect. Personnellement je regrette surtout que le jeu ai perdu une grande partie de son côté jeu de rôles, la modification du système d'armures et d'armes n'est pas mal dans l'absolue mais aurait mérité d'être plus développé. Pareil pour les compétences, je trouve qu'elles ne sont pas assez nombreuses et du coup on n'a pas de réel choix à faire entre les compétences, on peut avoir toutes les compétences à un niveau élevé alors que dans premier opus il fallait faire des choix. Si le jeu avait gardé un nombre de compétences élevé et améliorer son système d'armes et armures le mélange entre action et RPG aurait été vraiment excellent. Je n'ai rien contre l'amélioration du système de combat mais j'aurai aimé que ce ne soit pas au détriment de la partie RPG. Je regrette également l'exploration des planètes, pourquoi ne pas avoir gardé les phases en Mako mais en les améliorants et en rendant les planètes plus étoffés ? Il y a bien eu un DLC avec nouveau véhicule mais ça ne remplace pas l'exploration des planètes du Mass Effect originel. Idem pour le système de chargement, perso je n'avais rien contre le système des ascenseurs ! Enfin dernier défaut la durée de vie du titre qui a pas mal chuté je trouve, la faute à un nombre de quêtes secondaires moins importantes notamment.

 

La fiche de personnage

 

Pour conclure sur cet épisode je dirai que Mass Effect 2 a pris une orientation qui peut décevoir mais si on sait rester objectif le jeu reste tout de même d'une grande qualité, on accroche ou on n'accroche pas mais Mass Effect 2 reste un jeu d'une qualité supérieure à bon nombre de production actuelle. Avec cet épisode j'ai vécu une aventure plus sombre, rencontré des personnages fort qui m'ont marqué, j'ai retrouvé des personnages qui m'ont manqué, je me suis amusé, j'ai à nouveau été transporté dans l'univers de Mass Effect, la surprise en moins, mais que diable le voyage était tellement bon.

J'aimerai terminer sur un point, pour moi le changement d'orientation de Mass Effect n'est pas imputable qu'à BioWare, je pense que le principal responsable est Electronic Arts qui est studio que ne je porte pas dans mon coeur depuis Mass Effect 2 et Dragon Age II. BioWare à surement sa part de responsabilité mais pour moi il y a un lien de cause à effet évident entre le fait qu'un studio de développement ayant fait tant de bon jeux commence à s'éloigner de son style après avoir été intégré à un grand éditeur. J'aurai aimé que BioWare reste « indépendant » mais ce n'est pas le cas, je ne veux pas leur tourné le dos parce que leur éditeur leur impose une charte. J'arrêterai d'acheter des jeux BioWare quand ils deviendront mauvais, pour l'instant ce n'est pas le cas et rien de ce que pourront dire les critiques ou les autres joueurs ne me fera changer d'avis. BioWare est un grand studio, l'un de mes favoris, tant qu'ils feront de leur mieux pour faire des bons jeux avec les contraintes que leur impose EA je les soutiendrais. Merci BioWare.            

  

 

 Waylander

 

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect 2
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

BaronNoir
Signaler
BaronNoir
Je pense que au moins à l'époque, l'influence de Bioware était suffisante pour qu'ils imposent tous leurs choix à EA : d'une part, Bioware n'avait virtuellement connu aucun échec, d'autre part, les dirigeants de Bioware étaient, et à ma connaissance, sont toujours, suffisamment haut placés pour pouvoir avoir plus que leur mot à dire sur la direction que prennent leurs jeux. Maintenant, entre le relatif échec de Dragon Age 2, les diverses polémiques frappant Mass Effect 3 et les millions engloutis dans Star Wars The Old Republic, c'est peut-être une autre histoire, mais je pense quand même que l'influence d'EA sur la direction des jeux de Bioware n'était à l'époque pas si grande qu'on le pense. Comme je l'ai dit, conserver le gameplay approximatif et bancal du premier ME aurait été une grave erreur. Il y avait peut-être d'autres moyens de s'y prendre, mais ils ont fait le choix le plus évident, qui était d'en faire un FPS médiocre avec une très bonne mise en scène, des chouettes dialogues, un scénario pas trop mal... De fait, entre ME2 et un Deus Ex, la seule différence fondamentale que j'y vois, c'est que Deus Ex est à la première personne, que les dialogues sont moins bons mais que le level-design est bien meilleur.
Conar le Barban
Signaler
Conar le Barban
Mass Effect 2 m'a énormément déçu, parce que changement d'orientation est en plus d'être débile (et oui transformer un licence de RPG de SF en TPS de SF n'est ce que EA/Bioware a fait de mieux), bâclé et incohérent.

L'aspect équipement du jeu réduit au minimum: ayant la version collector avec l'armure de récolteur je n'en ai jamais changé, et passer par internet pour connaître les caractéristiques des armes est bien pourri. La simplification des compétences est très bourrine autant par le nombre que par les niveaux à acheter (plus de 10 par comp dans le 1, seulement 4 dans le 2). Y'aurait aussi quelque chose à dire sur la disparition des munitions spéciales au profit de pouvoir de munitions, du genre que c'est complétement illogique.

Les munitions parlons-en justement, le point qui m'a fait hurler quand j'ai découvert le jeu: pourquoi changer de système? On avait un système de mun très cohérent (si on prends le temps de lire le codex): elles étaient illimités mais on ne pouvait pas faire n'importe quoi pour autant car les armes surchauffaient. C'était bien vu, et différent de tous ce qui peux se voir ailleurs. Et là on se retrouve avec des munitions limités par chargeur et par stock, ce qui représente un sacré retour en arrière, justifié de façon merdique: ce sont des cartouches de refroidissement! Ah oui c'est vrai que c'est pratique surtout que quand on en a plus, on peux même plus tirer! Surtout que notre super commando spectre intergalactique se balade avec des chargeurs à capacité ridicule et un max de deux chargeurs en rab'. Ajouter à cela le cooldown généralisé qui empêche d'utiliser plusieurs pouvoir d'un coup, on se retrouve avec des phases d'actions qui lorgnent du côté de Gears of War tout en étant loin de la qualité de ce dernier.

Du point de vue de l'histoire, je l'ai trouvé molle: on a une succession de mission trop découpées, entre-calé de mission secondaires variables et surtout d'une exploration super chiante: sonder les planètes. Il est où le Mako? Moi j'aimais bien me balader pour trouver des sondes et me faire buter par ces saloperies de dévoreur!

Paradoxalement l'immersion dans les dialogues est elle renforcée par les actions contextuelles, ce qui combiné au fait de replonger dans cet univers magnifique, rend le jeu tout à fait correct, mais tellement loin de ce qu'il aurait pu être.

PS: Et le SR2 est moche!
Waylander&Kevane
Signaler
Waylander&Kevane
EA est un des éditeurs les plus riches et BioWare appartient à EA donc bien sûr qu'il a eu son mot à dire sur Mass Effect. L'exemple parfait c'est Dragon Age 2, si je ne me trompe pas le compositeur avait fait comprendre, ou dit clairement, que EA avait voulu sortir Dragon Age 2 rapidement pour surfer sur la vague du succès du premier Dragon Age. Après la vérité est seulement connus d'EA et de BioWare. Tout est possible.
BaronNoir
Signaler
BaronNoir
Je ne pense pas que EA ait eu beaucoup d'influence sur la direction prise par le gameplay de ME2 en fait. Bioware est resté assez indépendant, la fin assez étrange de Mass Effect 3 le prouve. Il y a un autre fait, c'est que les combats du premier Mass Effect et par conséquent, une bonne partie du gameplay, étaient quand même très approximatifs et peu pratiques à jouer. Dans le second et le troisième, le jeu choisit clairement le camp du TPS et c'en devient bien meilleur.
fastfab
Signaler
fastfab
Mass Effect 2, il y a rien a faire, çà a beau froisser les puristes, en restant objectif je trouve qu'il surclasse le premier dans presque tout les domaines...

Puis bon dieu ce character design... Après 2 décennies de JRPG, quelle claque, quelle classe, quelle maturité ! Tout les persos sont tout bonnement exceptionnels ! (petite préférence pour Jack et Grunt pour leur côté sans concession ^^)
Waylander&Kevane
Signaler
Waylander&Kevane
Je l'ai, je la trouve moyenne, il y a des choses intéressantes sur l'homme trouble mais je trouve la bd "compliqué" pour rien. Elle est assez dispensable je pense.
peb258
Signaler
peb258
Après lecture de ton test, je suis dans l'ensemble d'accord avec toi, même si ma deuxième partie (qui date de la semaine dernière) est venue ternir l'impression d'excellence que le jeu m'avait laissé à sa sortie.

A propos des bouquins, quelqu'un pourrait me dire si la BD qui vient d'être traduite chez delcourt il me semble, et concernant la jeunesse de l'homme trouble vaut le coup?
pendergast
Signaler
pendergast
Pareil je viens de terminer révélation!le 2 ème tome viens de sortir je vais pas résister longtemps!
J attends avec impatience la suite de ton dossier!
Waylander&Kevane
Signaler
Waylander&Kevane
Merci ! J'ai lu le premier livre, j'en parlerai dans la suite du dossier :)
pendergast
Signaler
pendergast
Super boulot! Pour ma part j ai repris mass effect, je viens de terminer le 1 je passe au 2 avec tous les choix genre conseil sauve etc... c est vraiment une super license!
Dailleurs au passage je vous invite a lire les romans sortis tout récemment! On y apprends plein de choses!
peb258
Signaler
peb258
je me mets ton article dans mes favoris pour le lire plus tard, mais de ce que j'ai survolé c'est du super boulot!!