Le Blog des Cazeurs

Le Blog des Cazeurs

Par La Caz Retro Blog créé le 18/01/12 Mis à jour le 07/09/13 à 15h02

Ajouter aux favoris
Signaler
Emission

Aujourd'hui nous vous présentons notre Vingt-sixième Emission de La Caz' Retro, et nous allons revenir sur les deux premiers volets d'une saga qui a donné pendant des années son nom au genre lui-même, DOOM.

Et cette semaine, c'est Dheltaa qui a trouvé le sujet de l'émission ! La planète Mars, la tronçonneuse, la barre de mars, et bien sûr la tête de Charles Pasqua ! Souvenez-vous de cette farce de Player One qui nous informait que le héros du jeu n'était autre que notre ancien ministre de l'intérieur.

Pour cette vingtième-sixième Emission, Anfalmyr est accompagné de Subby_Kun, Dopamine, Gerfaut et notre ordinosaure de Locutus ! Et on se retrouve pour parler de Doom, jeu de tir subjectif édité et développé par ID Software, c'est sorti en 1993 sur DOS et sur un large éventail de machines à l'époque. 

Bonne Ecoute à tous et n'hésitez pas à nous faire partager vos propres souvenirs sur ces deux jeux particulièrement marquants dans l'histoire du shooter ! 

 

 

Retrouvez nous sur Lacazretro.fr ainsi que sur notre page facebook ou notre compte Twitter (@Lacazretro). Vous pouvez également vous abonner à notre chaîne itunes et youtube pour nous soutenir !

 

Voir aussi

Jeux : 
Doom (original), Doom II
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Cormag
Signaler
Cormag
Et aujourd'hui je parle de Brutal DOOM, la synchro de fou! :P
Dheltaa
Signaler
Dheltaa
Youpiiiii \o/

Édito

Retrouvez-nous sur LaCazRetro.fr


 

Suivez La Caz'

              

 

Alors La Caz' Retro, de quoi ça parle? Et bien c'est une réunion de vieux connards autour d'un jeu, partageant leurs expériences, leurs souvenirs et autre anecdote croustillante. Nous ne sommes pas ici pour parler technique, ou pour faire une review précise et complète d'un vieux titre. Non. Nous vous proposons un ptit coin douillet au coin du feu, où on va se rappeler avec nostalgie et passion d'un vieux jeu qui nous aura marqué. C'est pour nous la meilleure manière de donner envie aux gens de s'intéresser à d'anciennes idôles du média : leur faire partager nos propres souvenirs émus, faire naître de cette émulation une véritable curiosité, et l'envie de partager ce sentiment.

 

Archives