Pensées bordéliques

Par Kyalie Blog créé le 22/07/11 Mis à jour le 27/08/14 à 20h10

Des trucs, des bidules, tournés jeu vidéo, écologie, politique, en vrac.

Ajouter aux favoris
Signaler
Politécolomique (Politique)

Ça devient surréaliste cette histoire.

Résumé : un flic et ancien marine est viré pour fausse accusation, ayant accusé sa collègue d'avoir kické un suspect plusieurs fois dans le ventre et la tête.

Il explique dans un (long) manifeste pourquoi il n'avait aucune chance de faire aboutir sa plainte, du fait du niveau de corruption et d'arrangements entre amis au sein de la police de Los Angeles (LAPD). Il en profite pour donner un petit tour d'horizon de la mentalité de ses collègues, comme par exemple le fait que certains ne pensent qu'aux heures supp' qu'ils vont pouvoir se faire payer lorsqu'ils rassurent les victimes d'un crime.

Cette histoire étant la goutte ayant fait débordé le vase : le mec a listé un sacré paquet de personnes qu'il a bien l'intention de descendre, ayant déjà tué plusieurs personnes, des proches (innocents) des flics qu'il considère comme pourris. Bref, il a l'intention de faire le ménage et a bien conscience qu'il y laissera sa peau. Le gars étant parfaitement athée, il n'est pas du tout dans un délire de guerre sainte ou de croisade.

A noter que de son long manifeste de 20 pages (que je me suis farci), les médias n'ont retenu que "je n'ai jamais pu avoir de famille alors je vais t'enlever la tienne", et qu'"il s'attaque aux lesbiennes", parce qu'il parle d'officiers femmes faisant preuve de misandrie (et non de féminisme, et c'est bien lui qui le précise) envers les hommes sous leurs ordres, sachant qu'il n'y a rien dans son pavé qui indique la moindre homophobie ou misogynie de sa part, bien au contraire : il salue Ellen Degeneres, présentatrice américaine célèbre en partie pour avoir publiquement révélé son homosexualité.

Aucune mention n'est faite de ce dont il accuse ses collègues, du niveau d'immoralité qu'il leur prête ou même de ses arguments pour étayer sa thèse d'un jugement pourri jusqu'à la moëlle et perdu d'avance.
Non : ça n'intéresserait pas les gens, ils n'ont qu'à se taper les 20 pages en anglais.

Tout ça pour dire : les flics en question sont tellement flippés qu'ils tirent sans sommation sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à ce type... ou à son véhicule : deux livreuses de journaux se sont faites tirer dessus.

http://latimesblogs.latimes.com/lanow/2013/02/torrance-shootings.html

Voilà le manifeste : http://youranonnews.tumblr.com/post/42506354980/heres-an-uncensored-copy-of-the-rogue-lapd-officers. Comme j'ai dit, c'est très long, mais ça vaut vraiment le coup de le lire parce que ses motivations ainsi que sa personnalité sont parfaitement claires.

 

Pour finir sur une note plus joyeuse, une phrase qui m'a fait sourire dans son manifeste :

"He stated as good Christians we are to turn the other cheek as Jesus did. Problem is, I'm not a fucking Christian and that old book, made of fiction and limited non-fiction, called the bible, never once stated Jesus was called a nigger."

"[Le principal] déclara qu'en bons chrétiens, il fallait tendre l'autre joue comme le fit Jesus. Le problème, c'est que je ne suis pas un foutu chrétien et que ce vieux bouquin, fait essentiellement de fiction et en dose limitée de réalité, qu'on nomme la Bible, ne fait jamais mention, ne fût-ce qu'une seule fois, du fait que Jesus se soit fait traiter de nègre."

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Sharn
Signaler
Sharn
En effet, il y au gros bien là...

Édito

Bonjour, bonjour !

Bon, pour l'instant, je ne sais pas trop ce que je vais faire de ce blog, ça se fera vraiment au feeling, sur à peu près tout et n'importe quoi qui suscite mon intérêt, principalement tout ce qui est tourné vers le jeu vidéo et l'écologie (quoi, "on peut pas être écolo en étant geek" ?).

Y aura ptêt' du cinéma, de la politique, de la musique, que des trucs funs quoi !

Voilà, voilà...

Archives

Favoris