Premium
Web.O.ToFF on Gameblog

Web.O.ToFF on Gameblog

Par kothlis Blog créé le 23/01/10 Mis à jour le 02/04/12 à 22h04

Preview de Web.O.ToFF sur Gameblog

Ajouter aux favoris
Signaler
Impressions

Je rattrape mon retard sur mes critiques et je commence avec L.A. Noire, un titre que j'attendais particulièrement cette année. Et bien je n'ai pas été déçu ;) .

L.A. Noire vous transporte au coeur de Los Angeles à la fin des années 40. On y incarne Cole Phelps, un ancien marine qui se reconvertit dans la police pour y devenir inspecteur. De simple flic, on évoluera au sein des différents départements de la police.Circulation, criminelle, moeurs ou encore incendies, chaque département réserve son lot d'histoires et d'enquêtes à résoudre. Chaque enquête est une pièce du scénario qui s'imbrique parfaitement et donnant un ensemble très prenant avec son lot de rebondissement.

Le gameplay se découpe en plusieurs parties, la première consiste à une phase d'investigation sur les scènes de crime qui nous permet de récolter moult  indices. La seconde partie se concentre sur les interrogatoires que l'on mènera sur les différents témoins. On utilisera alors les indices que l'on a glanés pendant la première phase pour déterminer si notre interlocuteur nous ment ou nous dit la vérité. Les expressions très réalistes permettent alors de voir si l'interrogé doute de ses propos. En terme de rendu ces phases là sont plutôt impressionnantes, par contre on regrettera les réactions un peu trop scripté qui ne laisse pas du tout le choix entre vérité/doute/mensonge. En effet, la barrière entre doute et mensonge est de temps en temps un peu trop flou, ce qui est frustrant lorsqu'on échoue à un interrogatoire alors qu'on tentait de pousser le suspect dans ses derniers retranchement. Malgré ce petit défaut un peu frustrant mais pas rebutant pour autant, la recette fonctionne plutôt bien. On pourrait lui reprocher une certaine répétitivité car au final on ne fait que répéter ces deux mêmes phases pendant tout le jeu, mais la réalisation est tellement bien faite qu'on n'en a pas l'impression.

Mais le point fort de ce L.A. Noire, c'est avant tout son ambiance et son atmosphère. La reconstitution de ce Los Angeles d'après guerre est bluffant de réalisme et on a vraiment l'impression de retourner dans le passé. La musique, les voitures, les costumes, tout les petits détails font qu'on est réellement transporté. D'un point de vue technique, c'est aussi une réussite avec une modélisation très impressionnante des acteurs qui donne l'impression de les avoir vraiment en face. Le Motion Scan fait des miracles d'autant plus que les personnages sont incarnés par de vrais acteurs. On retrouve dans le rôle principal Aaron Staton de la série Mad Men ainsi que John Noble (Fringe), mais aussi Greg Grunberg (AliasHeroes), Brian Krause (Charmed), Kurt Fuller (Wayne's World), etc. D'ailleurs on peut remarquer que la Team Bondi a beaucoup pioché dans le casting de Mad Men.

Enfin bref, malgré quelques petits défauts, la sauce de L.A. Noire prend plutôt bien. L'histoire est captivante, la réalisation est superbe et le système de jeu sort un peu des sentiers battus. De plus l'aventure est assez longue et est aussi captivante qu'une bonne série TV. En résumé, que du bon ;) .

Les plus :

  • Ambiance
  • Original
  • Modélisation impressionnante
  • Scénario

Les moins :

  • Répétitif
  • Un peu trop scripté

Verdict :

L.A. Noire, disponible sur PS3, X-Box 360 et PC. Testé sur PS3.

Retrouvez cet article sur mon blog Web.O.ToFF.

Voir aussi

Jeux : 
L.A. Noire
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Hello,

Je m'appelle Christophe (aka Kothlis / Sygmah / ToFF), et je vous souhaite la bienvenue sur ce gameblog qui sera l'extension de mon blog principal Web.O.ToFF.fr.

A travers cette page, je vous partagerai donc les différents billets que je publie sur www.webotoff.fr et qui regroupent toutes mes petites passions et l'actualité qui les concerne.

Je vous invite donc à me suivre Web.O.ToFF mais aussi sur Twitter ainsi que sur Tumblr.

Bien à vous,

Christophe

 

PSN : sygmah

XBox Live : Kothlis

 

Archives

Favoris