Catégorie : Perso

Signaler
Perso

Ce blog s'arrête ici. J'ai décidé de changer d'air et j'ai ouvert un  nouveau blog sur WordPress. Il s'agit en fait de "la suite" de ce blog, sauf que maintenant j'écrirais exclusivement là bas. Si vous voulez continuer à me suivre, n'hésitez pas à aller y faire un tour. Bon, je vous avouerais que je n'écris plus trop ces derniers temps (ces dernières années?) et que du coup, plus personne ne doit suivre mon blog depuis 2012... Mais qui sait? Ca va peut être changer! J'ai déjà écrit mes impressions sur les conférences de la GamesCom 2014 et un article sur Silent Hills et son "Playable Teaser".
Tous mes anciens articles resterons ici et seront consultables jusqu'à la fin des temps (ou la fin de Gameblog). Merci à tous ceux qui m'ont lu ici et à bientôt j'espère ;)

PS: Les gameblogger sur WP, donnez moi vos adresses que je puisse vous suivre, si vous passez par là.

 

Cliquez, genre, ici => Un coeur de joueur sur WordPress

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Perso

 La première bannière de mon blog...

 

Je viens juste de rallumer un de mes anciens PC et comme la plupart de mes ordinateurs, le rallumer c'est comme réactiver un morceau de ma mémoire, me souvenir d'une période de ma vie (flippant, je sais). Bref, en plus de voir des trucs surréalistes, comme MSN installé, j'ai retrouvé quelques screen que j'avais pris de Gameblog à l'époque et mes bannières de blog. Tout cela me rend un peu nostalgique... :')

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Perso

4

 

Quatre ans. Cela fait maintenant quatre ans que ce blog est ouvert. Enfin, un peu plus, puisque mon premier article remonte au 12 décembre 2009. Je ne vais pas revenir sur toute l'histoire de mon blog, puisqu'elle se résume un peu comme tout: des bons moments, des moins bons, des bonnes choses, des conneries et une évolution, mais sans vraiment changer. Tout et son contraire, rangé de manière très désorganisée. Un peu à l'image de mon cerveau.
A l'occasion de cet anniversaire, et surtout pour accompagner le changement de version de Gameblog, j'ai décidé de tout remettre à plat. D'essayer de repartir de zéro, de faire un "reboot" de mon blog. Pas la première fois que je fais ça, je sais. Vous avez l'habitude.

J'ai d'abord commencé par éditer tous mes articles pour leur attribuer des catégories (en les liant à celles du site), les modifier un peu ou tout simplement les cacher ou les supprimer. Un travail fastidieux. Mais intéressant aussi, car cela m'a permi de revoir tout ce que j'ai fait au long de ces quatre années. C'est là qu'on réalise le chemin parcouru, les changements de style, de ton ou d'humeur. Et à quel point on a pu être bête parfois, aussi.
Pour les catégories, j'ai voulu à la fois faire simple et clair.

- Articles pour tout ce que j'ai écrit moi même (autrement dit mes tests, mes avis, mes résumés d'évènements JV, etc...)

- Atlus SMT Persona pour regrouper tous les jeux Atlus liés de près ou de loin à Shin Megami Tensei sans en faire dix catégories.

- Jeux Vidéo qui sert un peu de fourre-tout (tout ce qui concerne les jeux vidéo en eux même, c'était principalement pour ranger toutes les news).

- Perso pour tout ce qui est personnel.

- Rêves et imagination pour parler de mes idées (jeux, game design, etc...). Si j'ai la motivation... C'est pas gagné.

- Hors jeux pour parler de choses diverses et variées (comics, manga, collectionite, cosplay, cinéma, musique...). Tout le reste quoi.

Peut être qu'il y aura d'autres catégories à venir, si jamais un article ne rentre pas dans celles qui existent déjà, ou si j'ai envie de mettre quelque chose en valeur par rapport au reste (comme pour la catégorie SMT).

Ensuite j'ai changé le design. Je vous avouerais que je n'ai pas fait grand chose. Je voulais juste quelque chose qui soit proche du nouveau Gameblog et simple. Je ne vais plus essayer de me casser la tête à essayer de faire quelque chose d'un peu recherché ou compliqué. Je pense que le visuel est secondaire. Le principal c'est le contenu.

Pour finir, j'ai un peu changé d'état d'esprit. Je rempile pour une année supplémentaire en tant que bloggueur dans la partie communautaire de Gameblog, mais pas de la même façon qu'avant. Je pense que, déjà, je ne vais rien promettre. Ne pas dire que je vais écrire moins de news et plus d'autre chose, ne pas dire que je vais faire ceci ou cela, ne pas m'engager à tenir un rythme de publication régulier, etc... Parce que la vérité, c'est que je ne suis pas quelqu'un d'organisé, que je n'ai pas toujours envie d'écrire, que je ne suis pas souvent inspiré et que je suis assez lunatique. Et si je m'engage à faire quelque chose, j'ai l'impression qu'au lieu de me motiver, ça va avoir l'effet inverse. Je me sentirais obligé d'écrire, sous pression. Alors je préfère ne rien dire: j'écrirai quand j'en aurais envie, peut être régulièrement, ou peut être une fois tous les deux mois. J'écrirai sur ce que je veux, ce qui me plait, ce qui m'intéresse, et tant pis si c'est juste une info ou une image. La seule chose que je peux vous dire, c'est que je suivrai l'idée à l'origine de ce blog: n'écrire que sur ce qui m'intéresse vraiment.

Par contre, je veux essayer de mieux écrire, de plus réfléchir. D'élever mon niveau. Ouais, je sais, ça va être dur vu que je pars de loin. Mais il faut que j'essaye au moins. En mémoire des Gamebloggueurs qui sont partis et que j'aimais bien. Tout particulièrement Seb (le caribou), qui va beaucoup me manquer. Je ne pense pas que j'arriverais à écrire aussi bien que lui ou à le remplacer (il est irremplaçable de toute façon), et ce n'est pas du tout mon objectif d'ailleurs, mais j'aimerais juste écrire et proposer des articles intéressants. C'est ce qu'il faisait, et ce que d'autres font encore,  sur Gameblog (tous probablement mieux que je ne le ferai). Ce départ m'a vraiment affecté et pour moi la meilleure façon de lui rendre hommage (je vous rassure, il n'est pas mort, on le retrouvera sur son nouveau blog d'ailleurs, très vite j'espère!) c'est de proposer du contenu intéressant, de qualité. Ou tout du moins, d'essayer.

On va donc passer encore une année ensemble Gameblog. Pour le meilleur, et pour le pire. On verra bien ce que ça donne...

 

+1

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Perso

 

Après mes débuts moyens dans le Pixel Art hier, j'ai décidé de m'entrainer régulièrement pour m'améliorer. L'idéal serait un dessin par jour, si mon emploi du temps me le permet.
Aujourd'hui j'ai décidé de m'attaquer à un personnage de jeu vidéo très célèbre: Sonic. J'aurais pu choisir Mario (n'ayant pas connu les consoles SEGA, je suis beaucoup plus proche de la mascotte de Nintendo qui représente toute mon enfance de joueur), mais j'ai trouvé Sonic plus intéressant d'un point de vue technique. Comparé à Mario, il a beaucoup plus d'animations et de détails. Je l'ai copié car pour l'instant j'ai un peu de mal à créer quelque chose moi même. Je pense qu'en recopiant des sprites je vais finir par comprendre les techniques et méthodes. Enfin, j'espère...

J'ai pris beaucoup de plaisir à le faire (même s'il a fallu que je le recommence de zéro à cause d'un décalage d'un pixel T__T). C'est vraiment grisant de remplir chaque petite case et de voir que ça prend forme, petit à petit. Surtout quand on a fini le contour et qu'on commence à colorier. J'étais très excité au moment de mettre la touche finale: le bleu clair! Voici mon sprite de Sonic qui court, en taille "normale", en un peu plus gros et à la taille à laquelle je l'ai travaillé.



Je suis Sonic l'électronique, cours par ci, cours par là, tu ne m'auras pas...

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Perso

Récemment, j'ai décidé de me lancer dans la création d'un jeu. Bon, en fait ça date d'il y a longtemps, mais on va dire que je crois pouvoir faire quelque chose qui se rapproche d'un jeu (en bien nul, pour commencer) depuis peu. Après avoir demandé conseil via un statut à la communauté, il s'avère que le choix d'un jeu en 2D s'impose pour débuter.

Et qui dit jeu en 2D, dit pixel art. Je suis vraiment très nul en dessin (ou en tout cas, je le crois), c'est donc avec une certaine peur que je me suis lancé dans l'apprentissage du pixel art. J'ai quand même trouvé un tuto pas mal qui m'a permis de réaliser (ou plutôt de copier) mon premier personnage en pixel art:

Tadam!

Bon, ok, on ne voit pas grand chose. Voici une image où on le voit plus en détail (avec le modèle derrière, sauf que moi je n'ai pas mis d'ombre (et que j'ai changé les couleurs)):



J'ai quand même réussi l'exploit d'arriver à me tromper en recopiant ce personnage (un décalage d'un pixel qui modifie légèrement les proportions, je n'ai toujours pas trouvé où j'avais fait une erreur...). Mais bon, je suis assez heureux d'avoir réussi à faire quelque chose qui ne ressemble pas à rien.

Je vais continuer à m'entrainer, et essayer de faire une création originale. J'ai déjà téléchargé pas mal de sprites pour m'inspirer (Mario, Zelda, Metroid, Sonic, etc...). Si vous connaissez de bons sites pour apprendre le pixel art, n'hésitez pas à les partager!

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Perso

A l'origine, j'ai publié ce texte le 26 juin 2013 sur Twitter, alors que j'étais en train de suivre ma formation de développeur Web, que j'ai fini depuis. A la base il était surtout destiné à des personnes que j'avais connu grâce à ma formation et avec qui je commencais à partager une certaine passion pour le code. Je ne pensais pas qu'il pourrait intéresser qui que ce soit sur Gameblog, mais après l'avoir fait lire à certaine personnes, j'ai eu des retours positifs et j'ai donc décidé de le partager ici, sur mon blog.

 


Bientôt quatre semaines que j'ai commencé une formation de développeur web à l'école du numérique. Quand je ne code pas, je ne peux pas m'empêcher de penser au code, que ce soit de manière consciente ou quelque part en "tâche de fond" dans un coin de ma tête. Penser à ce que j'ai appris. A ce que j'ai réussi à faire au cours de la journée, de la semaine. Penser à tout ce que je vais pouvoir faire une fois que je pourrais ouvrir la valve et laisser mon inspiration et les dix milles idées que j'ai par minutes se mélanger avec le code et ses possibilités qui semblent infinies... Mais il m'arrive aussi de réfléchir de manière un peu "différente" à tout ça. Voici mes pensées et réflexions sur le code et ce que j'ai appris au cours de ces dernières semaines.

Si on m'avait dit il y a un mois que j'arriverais à lire du code et à comprendre (presque) chaque mot de chaque ligne, j'aurais rigolé. Pour moi c'était comme du chinois. Mais finalement, après avoir appris à "parler" petit à petit avec un navigateur et un serveur (et peut être un jour, mon ordinateur?), je me suis rendu compte que ce n'était pas aussi dur que ça en avait l'air. L'une des choses "amusante" que j'ai constaté, c'est que j'ai vite commencé à "penser en code" dans la "réalité". Ou en tout cas, c'est ce que j'ai cru au début. On peut vite voir chaque objet comme un ensemble de div de formes différentes, résumer les réactions des humains ou des animaux en scripts remplis de conditions if ou voir le cerveau humain comme une énorme base de données... Mais se dire qu'on voit les choses "en code", c'est un peu se tromper. En fait, après y avoir réfléchi, je pense que c'est l'inverse. Le code a été créé par des humains, et c'est pour ça qu'il nous rappelle tout ce qu'on connait. On ne retrouve pas du code dans tout ce qui nous entoure, c'est tout ce qui nous entoure qui a inspiré le code. Notre façon de penser, de voir les choses, notre logique... c'est pour ça que ce n'est pas si dur de le comprendre. Une fois qu'on sait comment parler le langage informatique, tout ce qui est nécessaire au final, c'est de savoir penser comme un humain, d'avoir une logique humaine. C'est donc à la portée de n'importe qui.

L'autre changement qu'a eu mon apprentissage sur moi, c'est qu'il m'a fait découvrir une nouvelle réalité. Ce que j'appelle "le monde virtuel"(très original (et flippant), je sais). Avant, je n'étais qu'un voyageur dans le monde virtuel. Je ne faisais que passer sur les sites sans savoir comment cela marchait vraiment. Maintenant, je sais "ce qui se passe derrière" et j'ai la possibilité de comprendre comment ça marche. Ça a complètement changé ma vision des choses. Le monde virtuel est une réalité pleine de possibilités et de choses à découvrir. En fait, la comparaison qui me vient en tête immédiatement, c'est l'espace (genre, l'univers). C'est quelque chose qui m'a toujours fasciné, et qui fascine de nombreuses personnes, parce que ça semble infini, que peu de gens ont l'occasion d'y aller et qu'on a l'impression d'avoir encore des tonnes de choses à découvrir! Cette description convient parfaitement au monde virtuel. Sauf que dans le monde virtuel, en plus de cet aspect découverte, j'ai le pouvoir de créer tout ce que je veux. Avant je n'étais qu'un voyageur, je ne faisais que passer. Maintenant je suis un explorateur et un créateur. Et je n'ai jamais été aussi enthousiaste de ma vie que maintenant, au début de mon aventure dans ce monde virtuel où il me reste tant à apprendre et à découvrir.

Enfin, la dernière chose à laquelle j'ai pensé, ou plutôt sur laquelle le curieux que je suis s'interroge, c'est l'histoire et l'aspect "technique" de tout ce que je découvre. Je me pose toujours des tas de questions sur tout, et si la plupart restent sans réponses ou se contentent de celles que j'ai imaginé (en attendant de découvrir la version officielle), j'aimerais vraiment approfondir mes connaissances dans ce nouvel univers que je découvre. Et notamment sur l'histoire et le fonctionnement des ordinateurs, d'internet, de l'informatique, etc... Je ne sais pas qui a inventé les ordinateurs, les réseaux et toutes ces choses que j'utilise tout les jours. La seule chose que je sais, niveau "histoire", c'est qu'un malade mental a inventé une date qui se calcule en secondes depuis le premier janvier 1970... Il y a tellement de choses à découvrir une fois de plus! Et le fonctionnement est encore plus intriguant à mes yeux. C'est vrai quoi, c'est de la magie quand on y réfléchit! Je sais par exemple que quand j'appuie sur la touche "a" d'une machine à écrire, cela a pour conséquence qu'un tampon avec de l'encre et en forme de lettre "a" entre en contact avec une feuille de papier. Mais que se passe t il lorsque j'appuie sur la lettre "a" de mon clavier et qu'elle s'affiche sur l'écran? Comment des mots, des phrases, des images, des vidéos, etc... peuvent traverser le monde à travers des cables et des réseaux? Comment tout ce qui s'affiche sur nos écrans peut être contenu sur des disques, des puces et marcher grâce à des espèces de circuits soudés? Tant de questions, tant de choses que je meurs d'envie de découvrir... et toute une vie pour le faire =)

Ce qui occupe le plus mes pensées depuis que j'ai découvert le code, c'est le plaisir que je prends à découvrir et apprendre de nouvelles choses chaque jour et me dire que demain, cela recommencera encore. Une sorte de boucle dans un tableau rempli de bonheur, pour résumer...

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Perso

Ces derniers temps je me sens fatigué et je n'ai plus vraiment ni l'inspiration, ni la motivation, ni l'envie d'écrire sur mon blog. J'ai besoin de faire une pause. Je ne sais pas combien de temps ça durera, mais vu que j'ai plein de projets en tête et de choses importantes à faire en 2013, ça pourrait bien être assez long. Je voulais juste vous prévenir, histoire de ne pas vous laisser comme ça, sans rien dire. Et accessoirement que vous ne perdiez pas votre temps à venir sur mon blog pour voir s'il y a du nouveau.

Bien sur, ne pas parler de jeux vidéo est impossible pour moi. Durant la période où je suis absent sur Gameblog, j'utiliserais Twitter comme exutoire, comme sorte de "mini blog". Je publierais des liens, des avis et des photos de collector peut être... le tout en 150 caractères. Si vous voulez me suivre et parfois discuter avec moi, n'hésitez pas à me suivre en cliquant sur cette image:


 

Je continuerais à passer de temps en temps sur GB pour discuter et à visiter vos blogs quand j'aurais un peu de temps. Je ne vous dis pas au revoir, mais à plus tard ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Perso

Hey. Je me suis rendu compte récemment que ça faisait trois ans que j'avais ouvert mon blog sur Gameblog. Je l'ai ouvert en décembre 2009, à une époque où il n'y avait même pas un onglet "communauté", à une époque où Kolia postait ses dessins marrants, mais aussi ses rousses, où Rahan écrivait des poèmes chelous, où Mister P postait des photos de femmes à poil (mais parfois sans poils), où Sebsokk écrivait des tests comme un élève de CP, ce qui ne manquait pas de faire rire tout le monde, une époque où il n'y avait pas de statistiques, une époque ou avoir deux commentaires sur un de ses articles était un exploit. Mais ça, c'est peut être parce qu'il n'y avait pas vraiment moyen d'accéder aux blogs en dehors d'avoir mis la page dans ses favoris ou de taper l'URL directement dans la barre d'adresse.
Ca ne m'a pas empêché de me lancer, d'ouvrir mon blog. Même si mon blog n'a jamais eu une structure stable ou définie (j'aurais aimé, mais je suis assez chaotique), le but a toujours été le même, de son ouverture jusqu'à aujourd'hui: parler de ce que j'aime, et plus particulièrement partager ma passion pour les jeux vidéo. Quand je l'ai ouvert, je ne pensais pas que ça allait durer aussi longtemps. 183 pages. Sachant que pour chaque page remplie il y a 10 articles... Ca fait plus de 1800 articles en 3 ans. Soit en moyenne 1,6 article par jour. Bon, bien sur, dans les faits, c'est plutôt 6 à 10 articles par jour quand je suis en forme et aucun quand j'ai aucune idée ou pas d'inspiration.
Ca m'est arrivé souvent, durant ces trois ans, de ne pas avoir d'inspiration. Je crois que je cherchais trop à faire quelque chose de parfait. Je voyais les choses comme je voulais qu'elle soit dans ma tête, et au final je n'arrivais pas au même résultat, ça me frustrait, et j'effacais tout. C'est pour ça que les tests et même la majorité de mes articles "originaux" ont progressivement disparu pour laisser place à l'actualité. Je ne dis pas ça de manière négative ceci dit, j'adore suivre l'actualité des jeux vidéo et la commenter. Et je pense que vu les chiffres, vous êtes pas mal à avoir apprécié les news que j'ai rapporté sur mon blog.

Mais, arrêtons de parler de ça, j'ai pas envie de partir dans un bilan tel un comptable. Je suis juste un peu nostalgique quand je me rappelle tout ce que j'ai vécu avec ce blog sur Gameblog. Toutes les personnes avec qui j'ai discuté et qui sont devenues des amis, ou juste des gens avec qui j'aime parler de jeux vidéo de temps en temps. Je suis vraiment content d'avoir pu vivre ses trois ans sur mon blog avec vous, les gameblogger. Vous avez aimé beaucoup de mes articles, ce qui a été une source de motivation pour moi. On a tendance à dire qu'on écrit pour soi même, pour se faire plaisir... franchement, je vous mentirais si je disais ça. Ce qui me fait plaisir, en plus d'écrire, c'est d'être lu. C'est que des gens lisent ce que j'ai écrit, et soient contents de l'avoir lu. C'est ça qui me fait vraiment plaisir. Et quand vous commentez, c'est encore mieux. Un j'aime, ça veut dire que quelqu'un a lu, et a aimé (en théorie). Un commentaire, ça veut dire que quelqu'un prend le temps de vous écrire quelque chose, pour débattre, discuter, corriger ou juste dire ce qu'il ou elle pense. Ca n'a l'air de rien, mais ça me fait vraiment plaisir. C'est toujours la première chose que je regarde quand je suis dans l'interface de mon blog, les commentaires.

 

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'écris cet article. Déjà la date de l'anniversaire de mon blog est passée, j'en suis sur, c'était début décembre. Ensuite je ne vais même pas pouvoir fêter ça dignement, vu que je n'ai pas les moyens financiers d'organiser un concours en ce moment. Mais bon, il fallait quand même que j'écrive un article sur mon blog pour ses trois ans, parce que c'est un moment important. Ca fait trois ans que j'écris presque tout les jours, en dehors des moments où je n'avais pas le moral ou le temps pour ça. Trois ans que je passe pas mal de temps chaque jour à vous lire, à partir dans des délires avec vous, surtout depuis qu'on a les statuts. Trois ans que je me sens super bien dans cette communauté qui m'apporte chaque jour un peu de bonheur et avec laquelle je peux partager ma passion des jeux vidéo. Alors, je suppose que je voulais juste vous dire merci. Merci vraiment à tout les gens de la communauté Gameblog, que ce soient les anciens, les nouveaux ou ceux qui ne sont plus là. J'ai vraiment passé trois super années avec vous. C'était cool. Merci beaucoup pour ces trois années. Je ne les oublierais pas. Je ne vous oublierais pas. Ce fut un plaisir d'écrire sur ce blog, vraiment.

 

Bisous

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Perso

Ce week end, j'ai reçu un mail de la team OUYA, dont je n'avais plus eu de nouvelles depuis quelques temps. Dans ce mail, ils m'ont demandé de confirmer mon choix d'identifiant, et c'est ce que j'ai fait. Et enfin, sur une nouvelle console, je vais pouvoir m'appeller Kokoro! Car d'habitude, c'est toujours pris. Mais pas cette fois, car j'ai pu choisir mon identifiant en avance vu que j'ai en quelque sorte précommandé la OUYA en la soutenant financièrement via Kickstarter. Voila, je suis tout content, je vais enfin m'appeller Kokoro (sans "games" =p) sur une console, et aussi d'ouvrir un nouveau profil sur une nouvelle console  ^___^
Vivement la sortie en 2013!


Voir aussi

Plateformes : 
Ouya
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Perso (Jeu vidéo)


Je me promenais dans les rayons délabrés d'un supermarché en triste état à la recherche de tout ce qui pouvait m'aider à survivre: boisson, nourriture, munitions, etc... J'étais en train de scanner pour voir tout ce qu'il y avait d'utile autour de moi lorsque je suis tombé sur le rayon jouet du magasin. Et là, j'ai vu des jouets qui m'ont rappellé quelque chose...


Vous les reconnaissez? Il s'agit des terribles lapins extraterrestres de Killer Freaks From Outer Space!



S'ils sont là, ce n'est pas un hasard. En effet, Zombi U n'a pas toujours été Zombi U. Et avant d'être un survival horror, il s'agissait d'un jeu où l'on devait tuer des extraterrestres ressemblants à des lapins très très enragés: Killer Freaks From Outer Space. C'est donc un clin d'oeil à ce qu'était Zombi U avant de devenir un survival horror.
On dirait que les lapins tueurs extraterrestres ont réussi à s'incruster sur la Wii U finalement, même si ce n'est qu'une petite apparition. Mais qui sait, peut être est ce un signe, peut être qu'on les verra plus tard dans leur propre jeu? Moi j'aimerais bien en tout cas, car ce jeu est vraiment le premier jeu qui m'a emballé sur Wii U et les petits monstres avaient l'air vraiment mignons. Enfin, façon de parler =p


Les lapins tueurs ont réussi à envahir nos Wii U...

 

Pour conclure cet article, je voulais partager avec vous un truc vraiment sympa. J'ai pu partager la découverte de ce petit clin d'oeil avec la communauté Zombi U, sans quitter le jeu! J'ai juste eu à appuyer sur le bouton home, à aller dans le Miiverse sur la communauté du jeu, à créer un message et à joindre un screen (on peut mettre l'image qui est affiché sur l'écran ou le Gamepad au moment où on a appuyé sur le bouton homme), et paf, c'est partagé!




J'ai trouvé ça vraiment cool comme option. J'aime beaucoup la possibilité de faire des choses sans sortir d'un jeu. De partager son expérience en direct! La Wii U est vraiment cool comme console ^___^

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris