Signaler
Perso

Ca fait un bail que je n'ai pas écrit sur ce vieux blog poussiéreux hein? Et bien il est temps de s'y remettre! Et quoi de mieux pour relancer un blog qu'un petit concours? Enfin, petit... pas vraiment, puisque je vais vous proposer de gagner un jeu qui s'annonce top: Metal Gear Solid: Ground Zeroes. Faire gagner un jeu qui n'est pas encore sorti, et qui risque de sortir dans pas mal de temps, c'est conceptuel. Mais il y a une explication à ca.

Comme vous le savez (ou pas), je proposais de gagner Catherine lors de mon dernier concours. Cette fois ci j'ai choisi un Metal Gear. Dans les deux cas, il s'agit de jeux que j'aime à en perdre la raison. Catherine venait d'un éditeur/développeur que j'adore (Atlus) et il en est de même pour MGS:GZ. C'est même plus fort que ca puisque Hideo Kojima est l'une des personnalités que j'admire le plus dans cette industrie et que Metal Gear Solid est une série qui compte beaucoup pour moi. Une fois de plus, le but de ce concours est donc de partager ma passion pour des jeux que j'aime avec vous.

Passons maintenant aux règles. Pour participer à ce concours, il y a des conditions à remplir, et même si je ne peux pas les vérifier, j'attends de vous que vous respectiez les règles.

 

Les règles

1. Etre inscrit sur Gameblog (avant la date du lancement du concours, soit le 2 septembre 2012 à 20h)

Ca me semble normal de limiter l'accès à ce concours qu'aux membres Gameblog. C'est assez triste pour les gens qui suivent le site sans être inscrits et qui auraient voulu s'inscrire juste pour participer, mais le but est d'empêcher des gens qui ne viendraient ici que pour remporter le jeu de participer. J'ai décidé d'accepter tout les gens inscrits sur Gameblog avant le lancement du concours parce que ca aurait été injuste de ne pas laisser sa chance à quelqu'un qui venait de s'inscrire. Je ne vais pas faire de vérification pour tout les participants (trop long), mais j'en ferais une pour le gagnant. En cas de mauvaise surprise, un autre tirage au sort aura lieu. Vous êtes prévenus.

2. Vouloir le jeu, vraiment

Ca peut paraitre bête, mais ca ne l'est pas tant que ca. Je veux que seuls ceux qui désirent le jeu participent à ce concours. C'est à dire, ceux qui ont déjà très envie du jeu ou qui sont intéressés. Si vous passez votre temps à descendre Metal Gear Solid sur les forum de jeux vidéo, que vous vous dites "ouais, je l'achèterais d'occaz' à 10 euros" ou que la série ne vous emballe pas plus que ca, j'aimerais que vous ne participiez pas pour laisser leur chance à des gens qui veulent vraiment ce jeu. Je ne vais pas vérifier si vous aimez ou pas la série, je vous fait confiance. Alors soyez fair play ;)

3. Etre amoureux(se) de moi

Ca va, je plaisante =p

 

Comment participer?

Voyons maintenant comment participer à ce concours. Vous n'allez pas vous en tirer facilement en mettant un j'aime à mon article, oh ca non! Je préfère utiliser une méthode un peu plus personnelle... Il y aura donc plusieurs façons de participer à ce concours, et vous pouvez participer de toutes les façons possibles: chacune vous rapportera un numéro dans le tirage au sort! Il est donc possible que vous ayez plusieurs numéros, et donc plus de chances de remporter le jeu ;)

 

Une cover qui fait la différence

Ca, c'est l'idée (tordue) de base que j'ai eu pour vous faire participer à ce concours. Il va vous falloir deviner à quoi va ressembler la cover du jeu! Il y aura deux choses à déterminer: est ce que la couverture du jeu sera illustrée par un artwork ou par autre chose (image du jeu, personnage modélisé à partir du moteur de jeu, etc... mais la réponse "autre chose" englobe toutes ces possibilités)? Et si c'est un artwork, quelle sera la couleur dominante?
Là, vous vous demandez "mais pourquoi il nous pose cette question de m***e!!". Ne mentez pas, je le sais! C'est simple: c'est la question que je me suis moi même posé hier. Je me demandais à quoi allait bien pouvoir ressembler la cover du jeu, en me rappellant toutes les covers des Metal Gear Solid. Du coup je m'amusais à pronostiquer à quoi ressemblerait la cover du jeu... et je me suis dit que ca serait plus marrant si on s'amusait à ca tous ensemble! =D
Mon pronostique? Je pense à un artwork (tellement plus classe...) avec une couleur "chaude", "vivante". J'ai remarqué que les cover des jeux tournant autour de l'histoire de Solid Snake étaient sombre, grises, bleu "froid"... alors que les jeux mettant en scène Big Boss étaient plus colorées (verte pour MGS 3, orange pour Portable Ops, beaucoup de jaune pour Peace Walker...).
Petites précisions: si il y a un artwork pour la cover jap et autre chose pour la cover européenne, tout le monde sera pris dans le tirage au sort (pareil si c'est pou les versions simple/collector). S'il y a deux couleurs sur la cover, tout ceux qui ont répondu une des deux couleurs seront pris, si les couleurs ont de l'importance. Comprenez par là que si vous me dites "blanc" et que le fond est blanc, ca ne marche pas, sauf si le blanc est la couleur "dominante", vous me suivez? Pareil si vous me dites "rouge" et que y'a un point rouge dans l'oeil d'un mec sur la cover, ca ne marche pas non plus. Il faut que vous donniez la couleur principale, et j'accepterais plusieurs couleurs si par exemple deux couleurs se partagent ce rôle. Les participations pour cette partie du concours seront fermées dès l'instant où la cover sera dévoilée.
A vous de jouer maintenant ;)

Pour les artistes en herbe

Si contrairement à moi vous êtes doués de vos dix doigts, vous pouvez vous octroyez un deuxième numéro pour le tirage au sort! Ici c'est simple: proposez moi une création personnelle ayant pour thème Metal Gear Solid. Un dessin (artwork, strip, ce que vous voulez), une chanson, une danse, un poème, une nouvelle, un roman, une figurine en perle, un bijoux, un pull, une peluche, un gateau... TOUT EST ACCEPTE! Et même si le résultat est pas super, je vous compte un numéro pour le tirage au sort. Bon après vous foutez pas de ma gueule en m'envoyant un stickman avec un eyepatch aussi. Faut qu'on voit que ca a un rapport avec Metal Gear Solid. Je diffuserais probablement tout ca dans un article spécial à la fin du concours (avec votre permission). Pour me soumettre vos oeuvres et créations, c'est par MP! J'accepte les participations pour cette partie du concours jusqu'à la sortie de Metal Gear Solid: Ground Zeroes, donc prenez votre temps ;)

Et enfin... pour les passionnés

Un mélange de hasard et de talent de déduction, être un artiste inspiré... Tout cela vous semble un peu compliqué (ou carrément chiant)? Ne vous inquiétez pas, j'ai aussi pensé à vous! La dernière façon de participer à ce concours, c'est tout simplement en partageant sa passion dans les commentaires de cet article. Quel a été votre premier Metal Gear Solid? Qui est votre personnage préféré? Quel moment vous a le plus marqué? Parler juste de Metal Gear Solid avec votre coeur, partager votre passion pour ce jeu, et vous aurez un numéro pour ce tirage au sort =)

 

Ok, faisons le point pour ceux qui n'ont pas compris (ou qui ont la flemme de lire). Trois façons de participer au concours: deviner la cover du jeu, soumettre une création originale en rapport avec Metal Gear Solid ou partager sa passion pour la série en commentaire. Vous n'êtes en aucun cas obligés de mettre un j'aime à cet article pour participer.  Voila, si vous avez des questions, n'hésitez pas. Il nous reste une dernière chose à voir...

 

Le(s) lot(s)

J'ai gardé le meilleur pour la fin bien sur! Pour l'instant, il n'y a qu'un seul lot à remporter: le jeu Metal Gear Solid: Ground Zeroes sur la console de votre choix (PS3, 360, PC -pas de next gen-). Pourquoi j'ai mis du pluriel entre parenthèses? Lors de mon dernier concours, j'avais décidé de rajouter un exemplaire du jeu en plus au dernier moment. Il se peut que quelque chose de similaire arrive ici. Je ne sais pas quelle sera ma situation financière d'ici la sortie du jeu, ni s'il y aura une édition collector et quel sera son prix... donc je ne vais pas trop m'avancer. Mais d'ici la sortie du jeu et la fin de ce concours, peut être que je rajouterais des choses à gagner. Une édition collector, une figurine, la HD collection, une manette spéciale... qui sait? Dans ce cas, sachez que le plus gros prix sera attribué à celui qui arrivera premier au tirage au sort, et que les suivants gagneront les lots par ordre décroissant de valeur. Une même personne ne pourra pas remporter deux lots, même si elle a plusieurs numéros et qu'ils arrivent tous premier.

Je sais que ca peut vous paraitre bizarre que je fasse un concours pour gagner un jeu qui n'est pas sorti, mais je vous promets d'honorer au moins ma promesse initiale: faire gagner le jeu à une personne le jour de sa sortie. Ce n'est que mon deuxième concours, mais mon premier s'est très bien passé, vous pouvez donc me faire confiance. J'espère que ce concours vous plaira et je vous souhaite à tous bonne chance ;)

 

Jérémy

Ajouter à mes favoris Commenter (19)

Signaler
Articles (Jeu vidéo)

 ... sur Iphone. Oui je sais, ce titre est vraiment une arnaque! Mais en même temps, comment voulez vous que je vous vende un jeu où il faut couper des rats en deux? D:

 

Dishonored: Rat Assassin est un jeu qui vient juste de sortir sur iOS et qui nous propose, comme son titre l'indique, d'assassiner des rats. Alors oui, c'est moins glamour que de buter des gros bourges à l'aide de super pouvoirs dans un monde steampunk où les gens gardent leurs masques d'Halloween toute l'année, ce que l'on pourra faire dans Dishonored -le vrai jeu-, mais quand on voit la tonne de rats qui se promènent dans l'univers de Dishonored, les maladies qu'ils transportent et leur agressivité (sales bêtes!), on peut comprendre que les développeurs du jeu nous aient confié la lourde tache de faire un peu le ménage dans les rues de Dunwall, histoire que tout les PNJ du jeu ne soient pas morts de la peste avant la sortie du jeu! Oui, ceci est le pitch du jeu. Enfin, celui que j'ai imaginé...


Coté gameplay, Rat Assassin est assez classique, mais efficace. Il s'agit d'un jeu où l'on doit découper les rats qui apparaissent à l'écran en faisant glisser notre doigt sur eux, tout simplement. Cela peut paraitre facile et inintéressant, mais quelques subtilités viennent enrichir le gameplay de ce jeu. En plus de certains paramètres variables (les rats sortent d'un peu partout de l'écran, plus ou moins vite, ils apparaissent de manière aléatoire), des grenades apparaissent aussi à l'écran, et les toucher fait perdre de la vie (voir met fin à la partie dans certains modes de jeu). Il faut donc taillader les pauvres rats tout en évitant de toucher les grenades. Autre détail, qui a son importance, on peut faire des combos. Découper les rats un par un est plus facile, mais ne rapporte pas beaucoup de points, alors qu'en découper trois, quatre ou plus d'un coup rapporte beaucoup plus de points! Mais pour cela il faut attendre qu'ils soient bien alignés pour les trancher d'un seul glissement de doigt, ce qui fait qu'on contrôle moins le nombre de rats présents à l'écran et que l'on peut être vite débordé, et aussi se controler pour ne pas aller trop loin et cogner dans une grenade. Le gameplay récompense donc la prise de risque, le timing et les bons réflexes du joueur, et on devient vite accro aux combos, on prend des risques et on fini souvent par perdre avant même d'atteindre un score raisonnable. Mais c'est ca qui est marrant.


Bien qu'il soit gratuit et clairement destiné à servir de promotion ludique à Dishonored, Rat Assassin n'en est pas moins complet. Trois modes de jeux sont proposés: Assassination, Challenges et Timed. Assassination est le mode de jeu par défaut: on a une barre de vie, une barre de mana, et on doit "survivre" le plus longtemps possible en tentant de faire le plus gros score possible. Les rats et les grenades sortent du bas de l'écran, et un rat non tué ou une grenade touchée font perdre un tiers de la jauge de vie. On a parfois quelques objets pour nous aider comme des pièges (qui tuent tout les rats à l'écran), de la vie, du mana ou un pouvoir appellé le "shadow mode" qui permet de transformer les rats en poussière (c'est fun non?). Lorsque l'on enchaine bien les combos, on passe en mode "bloodthirst" pour quelques secondes, ce qui a pour conséquence de tuer tout les rats à l'écran lorsque l'on en tranche un et donc gonfle pas mal le score. Le mana permet quant à lui d'activer le seul pouvoir du jeu, qui ralenti le temps, ce qui est pratique pour faire de gros combo ou gérer les passages où beaucoup de rats sont à l'écran. C'est avec tout ces éléments que vous devez vous débrouiller pour faire le plus gros score possible, et je peux vous garantir que ca donne quelque chose d'assez amusant et qu'il y a du challenge! Mon plus gros score pour le moment c'est 21760.
Le mode Challenges quant à lui propose un ensemble de défis avec des règles spéciales à surmonter. Chaque défi vous rapporte de une à trois étoiles selon votre score (score basé sur le nombre de rats tués et les combos). Ce mode est celui sur lequel j'ai passé le plus de temps, le plus amusant et le plus relevé en terme de difficulté, tout ca à la fois! Contrairement au mode Assassination, on a pas de vie ici, et toucher une grenade oblige à recommencer le défi en cours. Les défis proposés sont des sortes de mini-jeux où le but est toujours de tuer des rats, mais avec des situations spéciales. Dans un défi on devrait protéger une grenade au centre de l'écran de tout les rats qui cherchent à la faire exploser, dans un autre des rats attachés à des grenades traverseront l'écran assez vite et il faudra les trancher sans toucher les grenades, un autre propose de les clouer au sol avec une arbalète, etc... Il y a trois catégories de défis: easy, medium et hard, avec 12 défis dans chaque catégorie, ce qui risque de vous occuper un certain temps si vous voulez trois étoiles partout!
Enfin le mode Timed  vous propose de tuer des rats en un temps limité sans à avoir à vous soucier de votre barre de vie, dans le but de faire le plus gros score possible.

Pour finir parlons du contenu du jeu. Il y a des tas de choses à débloquer (pour un jeu gratuit sur téléphone, je précise): 6 fonds différents pour le mode Assassination, 4 lames spéciales pour découper du rat avec classe, 3 objets pour vous aider et 2 musiques. On peut également débloquer des poissons à transformer en sushi... si jamais les rats vous lassent. Pour débloquer tout ca, il vous faudra réaliser un certains nombre de combos, tuer un certains nombre de rats ou avoir un certain nombre d'étoiles... bref, du classique.



Dishonored: Rat Assassin n'est pas un jeu incontournable de l'Appstore, mais c'est un bon passe temps, amusant et complet, tout à fait adapté pour le jeu en petites sessions courtes. Si vous avez du temps à tuer, que vous n'aimez pas les rats, ou bien les deux à la fois, il n'y a aucune raison pour que vous téléchargiez pas ce jeu, qui en plus est gratuit. Pour un jeu "promotionnel", Rat Assassin est vraiment sympathique. Et puis ca fait du bien de tuer des rats pour évacuer la frustration de devoir attendre le vrai Dishonored!

Voir aussi

Jeux : 
Dishonored
Ajouter à mes favoris Commenter (6)


Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

 Maintenant on sait qui a volé le cube cosmique...

 

Comme pour Dead Space 3, l'une des questions que l'on se pose au sujet de Resident Evil 6 est de savoir s'il saura nous faire frissonner d'horreur. Bien que jusqu'à présent je ne suis que moyennement emballé, de nouvelles infos et une vidéo viennent de me redonner espoir! Attention cependant, ne lisez pas la suite si vous ne voulez rien savoir sur le jeu.

Comme vous le savez, Ada Wong sera de retour dans cet épisode, et du coté des méchants d'après ce qu'on a pu voir dans les trailers. Ce que l'on vient d'apprendre, c'est qu'elle sera jouable! Comme dans Resident Evil 4, il y aura tout un scénario consacré à la beauté fatale de la série Resident Evil. A noter qu'Ada sera jouable uniquement en solo. Oui, vous avez bien compris: Ada sera la partie solo du jeu (enfin, la partie solo la plus "pure" on va dire =p). Son histoire comblera les trous dans les scénarios des autres personnages et elle sera armée d'une arbalette pouvant tirer des projectiles explosifs. Dit comme ca, ca fait très "Rambo staïle", mais la partie avec Ada semble assez "survival". La preuve en vidéo:


 

 Bon ok, c'est pas la flippe totale... mais être seul face à ces hordes de monstres zombies-squelettes, tomber dans des pièges sadiques et avoir un bat-grappin, ca s'annonce cool quand même! Seul problème: pour jouer la belle, il vous faudra d'abord boucler les trois scénario de base du jeu. Et oui, les formes d'Ada dans son pantalon en cuir, ca se mérite... Petite option amusante: lorsque l'on jouera Ada, on croisera parfois les autres personnages du jeu. Les joueurs qui les incarnent pourront alors vous apercevoir en tant qu'Ada. Une interaction en ligne assez inutile mais plutôt marrante ^^

Entre ca, les trois scénarios, le (très probable) mode mercenaires et le mode Agent Hunt, on peut dire que Capcom fait des efforts pour blinder son jeu de contenu et proposer de la variété. Reste à voir si la qualité sera au rendez vous, mais j'attends pas mal le jeu en ce qui me concerne.

 Vu sur Andriasang

Voir aussi

Jeux : 
Resident Evil 6
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

 Le survival horror va mal, et la série Dead Space, dont le premier épisode redonnait espoir aux fans du genre, prend de plus en plus le chemin de l'action... A l'approche du troisième épisode, les joueurs se posent de plus en plus de questions sur le jeu, et surtout sur sa capacité à nous faire peur. Mais rassurez vous, cette vidéo permet de constater que Dead Space 3 nous donnera bien quelques frissons. Il se pourrait même qu'il s'agisse d'un des jeux les plus effrayants jamais créé...

 

 

Je ne sais pas si Dead Space 3 fera peur, mais ce qui est sur c'est que MEGA 64 me fait toujours autant rire! =p

Voir aussi

Jeux : 
Dead Space 3
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler

The Dark Hour, la 25eme heure, est une anomalie temporelle qui se déroule chaque nuit à minuit. Durant cette heure, hors du temps, le monde est altéré: le ciel prend une teinte verdâtre, l'eau devient rouge sang, les appareils électriques cessent de fonctionner... et les humains ordinaires prennent la forme de cercueils et ne sont pas conscients de ce qui se passe.
C'est le moment que choisissent les Shadows pour essayer de se nourrir de l'esprit des humains en tentant de les attirer hors des cercueils.

On raconte que ceux qui ont le potentiel pour invoquer une Persona peuvent rester éveillés durant The Dark Hour.

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Hors jeux (Musique)

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Hors jeux (Geekerie)

J'adore les nendoroid, ces figurines Super Deformed trop mignonnes de personnages de manga / anime / jeux vidéo. D'habitude, je me contente de les regarder en image, parce qu'importer ce genre de trucs du Japon peut vite devenir cher. Mais là, je pense que je vais craquer. Je n'aurais jamais cru voir ca un jour, mais Spider-Man, mon super héros préféré, va avoir le droit à sa nedoroid, et elle est trop kawaii! :3
Je vous laisse découvrir ca en images:

 

 

 

 

 

 

 

 

 Trop adorable non? =D
Comme vous pouvez le voir, le design est le même que celui du film Amazing Spider-Man. Cette nendoroid sera en précommande dès la semaine prochaine. Il y a de forte chances que je craque... et vous? =p

 

 Vu sur Mikatan's Blog

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Hors jeux (Art)

J'ai découvert deux oeuvres classes rendant hommage à deux jeux Nintendo en me promenant sur Destructoid. L'un fait très affiche de film Super Metroid, l'autre nous montre les 120 étoiles de Mario 64! C'est surtout le deuxième qui me plait beaucoup, car j'en ai passé des heures, sur ce Mario 64. Ca me rappelle de bons souvenirs ^__^



Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Articles (Jeu vidéo)

 Depuis son annonce, Resident Evil 6 ne cesse de jouer avec le coeur des joueurs. Le premier trailer en avait séduit certains, effrayé d'autres. Les impressions des journalistes spécialisés avaient ensuite rassuré. Avant que la démonstration de l'E3 ne vienne attaquer l'enthousiasme général. Moi, depuis le premier trailer j'attends ce jeu. Je n'attends pas un survival horror digne de cette appellation, mais un jeu d'action horrifique. Quelque chose d'au moins aussi bon que Resident Evil 4 ou Resident Evil: Revelations. En fait, ce que j'attends surtout, c'est un jeu meilleur que RE 5.

 

 

... et autant être honnête d'entrée: cette demo ne m'a pas vraiment permis de savoir si RE 6 allait être meilleur que son prédécesseur. Il y a à la fois du bon, et du moins bon. Le problème c'est que c'est difficile de savoir dans quelles proportions ca se retrouvera dans le jeu final. Je vais vous livrer mes impressions sur cette demo en trois parties: une pour chaque duo de personnages.

 

Leon et Helena

 

 J'attendais beaucoup de ce duo. Déjà parce que j'aime bien Leon (RE 4 est mon épisode préféré et il en est le héros), mais aussi parce qu'on suspectait que la partie avec Leon était la partie du jeu la plus orientée "survival horror" du jeu. Si le survival horror se définit par des couloirs vides et des scriptes ultra immersifs tels que poser sa main sur un mur à chaque fois qu'on s'apprête à franchir une porte, alors oui, la partie avec Leon est un pur trip survival! Plus sérieusement, ce premier contact ne m'a pas convaincu. On sent l'effort de proposer une ambiance inquiétante (un endroit vide, de l'orage avec des éclaires, des lieux plutôt sombres...), mais quand une bonne ambiance n'est pas exploitée, elle devient inutile. Le lieu que l'on visite est réellement vide et à aucun moment un ennemi ne viendra nous faire sursauter. Et que dire du gros cliché qu'on se tape: on sauve une pauvre fille très pale et qui a une voix d'outre tombe, tout ca pour qu'elle se transforme en zombie dans l'ascenceur qui nous ramène à la surface. Le truc qu'on voit venir à 1 milliard de kilomètres (oui, un milliard). En sortant de l'ascenceur, c'est là qu'on se rend compte de la triste réalité: l'ambiance inquiétante était factice, car maintenant il va falloir buter du zombie par paquet de cinq. Bon, au moins ca me permettra de tester le gameplay.
Et là, au moins, j'ai été satisfait. Finie l'époque où l'on se déplacait tel un semi remorque: le personnage est plus rapide, plus réactif. Le premier qui me dit que dans un survival il faut se déplacer aussi vite qu'un obèse qui porte un frigidaire, je lui en colle une! On se rend assez vite compte que le jeu part dans l'action, ou plutôt assume son coté action, puisqu'on y était déjà parti à fond les gamelles dans les jeux précédents. L'interface est mieux pensée et agréable à utiliser. La visée est beaucoup plus rapide qu'auparavant, à tel point que j'ai eu du mal à bien viser (à moins que les ennemis soient devenus plus rapides?). Et surtout, on peut tirer en marchant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! On peut enfin courir (je veux dire, pour de vrai), mais également faire des roulades et se jeter en arrière de manière stylée. Le corps à corps a également été simplifié, puisqu'il ne faudra plus sortir son couteau puis, tout en maintenant la touche, appuyer sur une autre touche pour frapper tout en restant sur place. Non, on appuie juste sur la touche de tir sans viser et ca donne un coup (des enchainements sont possibles). Au final, toutes ces améliorations sont plutôt agréables, et ca fait du bien après un RE 5 qui avait un gameplay assez rigide qui ne correspondait pas à l'orientation musclée du jeu. Un détail m'a gêné cependant, c'est la caméra. J'ai l'impression qu'elle est beaucoup trop proche des personnages, à tel point que quand on vise, on ne voit quasiment pas la moitié de l'écran. Ca m'a un peu gêné, dans le sens où quand je vise, j'ai l'impression d'être aveugle, mais ca rajoute un peu de stress car on peut se faire prendre dans le dos sans rien voir venir. Autre détail intéressant, bien que plus visuel qu'autre chose: l'impact des dégats. Ca m'a très agréablement surpris, lorsque, en tirant dans la jambe d'un zombie, j'ai vu sa chair se déchiqueter et son os à vif. Et cela marche pour n'importe quelle partie du corps, même la tête (ne me demandez pas pour l'entrejambe). C'est visuellement saisissant, et j'ai beaucoup apprécié. Mais n'allez pas croire pour autant que nos amis les zombies sont fragiles, bien au contraire! J'ai gaspillé beaucoup trop de munitions (j'étais constamment en manque) à déchiqueter leurs corps, alors que ca ne les arrêtait pas! Une balle dans la tête les stoppait net par contre. Il faudra donc, comme d'habitude vous me direz, viser juste pour ne pas épuiser ses munitions et s'en sortir sans trop de casse. Enfin, dans la partie avec Leon...

 

Chris et Pierce

 

Booom! tatatatatata, bam bam. BOOM! TATATATATA. TAKE COVER! TATATATATATATA BOOM!

J'aurais pu résumer cette deuxième partie de demo en me contentant de ces mots. Si la partie avec Leon lorgnait déjà du coté de l'action, celle avec Chris n'est rien d'autre qu'un TPS. On commence d'entrée avec le pire cliché du monde: j'ai quitté mon unité parce que les hommes sous mon commandement sont morts, et du coup je suis parti me bourrer la gueule dans un bar parce que je me sens coupable... C'est tellement horrible que j'avais envie de m'ouvrir les veines en deux tellement ce passage était pitoyable. Le jeu devrait directement s'appeller "Mauvais Clichés 6: black ops". Bref, le BSAA qu'on a connu dans RE 5 et RE: R, avec des personnages qui étaient quand même un peu originaux au niveau du design, est devenu ici une vieille unité militaire avec des mecs qui ont tous la même gueule (Pierce on dirait Chris sans barbe et en plus jeune).
On a le droit à plus de gameplay dans cette partie, mais je ne sais pas si c'est une bonne chose. On est vraiment dans un TPS: les zombies nous tirent dessus à la mitrailette. Le pire, c'est que leurs balles ne font même pas mal (je ne me suis jamais mis à couvert ou spécialement caché, et pourtant je ne suis pas mort). Et les seules situations "chaudes", où ils sont plus nombreux, on a des tonneaux explosifs rouges pour faire le ménage. Parce que c'est bien connu, en Chine, les gens mettent des tonneaux contenant des produits hautement explosifs sur les toits des immeubles. Les zombies quant à eux ont au moins eu le mérite de me faire rire: quand on leur tire dessus, leur corps se régénère, et différement selon l'endroit (sauf la tête, là ils crèvent). Sur le papier, ca a l'air d'être une idée sympa, mais dans le jeu c'est très limité. Si on tire sur le bras d'un mec, il a un gros bras tranchant qui pousse à la place, si on lui tire sur les jambes, il a une espèce de créatures volantes (identique aux ennemis volants de RE 5) qui pousse à la place (oui, je sais, ca surprend la première fois) et du coup il vole en l'air tout en tirant à l'aveugle avec son arme. Quand on les tue, ces pauvres gens se désintègrent avec un effet "feu d'artifice". Ok, on est en Chine, mais faut pas déconner quand même!
Cette partie avec Chris m'a vraiment désespéré. Ok, on savait que ca serait la partie la plus "action", mais là c'est juste nul. Le gameplay est taillé pour l'action, mais pas pour le TPS musclé et classique. Et puis quel est l'intérêt de proposer des fusillades contre des zombies s'ils n'ont rien de spécial par rapport aux humains que l'on affronte dans dix mille autres TPS, si ce n'est deux transformations sans grand impact niveau gameplay? Aucun. On a même plus cette peur qu'au moins on avait encore dans RE 5: être cerné par des zombies et ne plus avoir beaucoup de balles. Parce que des balles on en trouve tellement qu'on pourrait s'en faire un costard, et que les zombies se comportent plus comme des soldats de TPS que comme des créatures qui ne cherchent qu'à vous manger. J'ai vraiment été très déçu, car au final cette partie est moins bonne que RE 5. C'est bien simple, si les ennemis n'avaient pas leur mutation, on se croirait dans un TPS super classique. Là, on se croirait dans un TPS super classique avec des zombies.

 

Jake et Sherry

 

 Dernière partie de la demo, enfin, celle mettant en scène le fils de Wesker. Cette demo a commencé fort pour moi puisque j'ai survécu exactement dix seconde. La demo commence avec une grosse créature qui nous poursuit, et si elle nous attrape, on est mort DIRECT. Au moins, la peur et la tension étaient au rendez vous cette fois. Je ne sais pas si ces phases de course poursuite seront récurrentes, mais ca apportait un peu de variété après la partie avec Chris. Une fois l'horrible créature (qui ressemble à s'y méprendre à un mélange entre La Boule, Hannibal Lecter et Jack l'éventreur, version zombifiée) semée, on affronte quelques zombies de base, avec un flingue ou à mains nues, c'est comme vous le sentez (parce que Jake semble assez doué au corps à corps, comme son père). On avait ensuite le droit à un affrontement contre l'horrible machin, où cette fois il ne pouvait pas nous tuer en un coup. La technique pour en venir à bout était très simple puisqu'il suffisait de l'attirer vers des barils explosifs et de le faire sauter avec plusieurs fois. Un plan de génie!
Je n'ai rien de plus à dire sur cette partie, car elle était courte. Le fait d'avoir de la tension et ce jeu de course est pas mal, mais ca reste superficiel. On a là aussi l'impression que tout est trop classique et sans inspiration. Il faudra en voir plus, mais je ne suis pas super emballé.

 

Au final cette demo dure entre 40 minutes et 1 heures, selon votre style de jeu. Et elle n'a pas réussi à me rassurer, bien au contraire. Après y avoir joué je me demande ce que fait Capcom. On ne dirait pas un jeu, on dirait qu'ils ont mis ensemble trois prototypes de jeux qui pourraient potentiellement devenir RE 6: une partie qui ressemble aux RE récents, mi-action mi-horreur, une partie qui part totalement dans l'action et le TPS pur et dur (sans toutefois être à la hauteur des standards du genre), et enfin une partie un peu bizarre dont j'ai du mal à voir l'orientation... Je suis donc plutôt décu. Pas au point de ne pas acheter le jeu, parce que je le veux au moins pour faire la partie avec Leon, parce que j'aime bien le personnage et que je pense qu'il y aura de bons moments avec lui. Mais la partie avec Chris m'écoeure déjà et la partie avec Jake me laisse perplexe. A noté que j'ai oublié que l'on pouvait faire l'ensemble de cette demo en coopération, à deux. Je sais que ca ne sert à rien de pester contre ca vu que la carotte est bien passée depuis RE 5, mais je vais quand même le faire. Pour moi le simple fait d'avoir cette option réduit à néant le principe de peur dans un jeu. J'avais de l'espoir après RE: R, vu qu'on était parfois seul, mais ce 6eme épisode s'inspire plus du 5eme que du petit dernier sur 3DS. Et c'est bien dommage.

 

Pour conclure je dirais que RE 6 se perd à vouloir satisfaire tout le monde. A force de vouloir tout faire, on fait tout mal. Ce jeu n'a plus rien d'un survival horror. C'est un jeu d'action, avec des clichés tellement énormes qu'ils en sont insupportables et un gameplay plutôt bon et dynamique mais qui n'est pas (dans la demo en tout cas) exploité à 100%, qui ne nous offre ni de challenge, ni de plaisir particulier lié à son utilisation. J'espère pouvoir changer d'avis quand je jouerais au jeu final, vraiment. Et j'espère aussi que, comme le 5, il ne sera pas amusant qu'en coop. Mais il me reste une lueur d'espoir, c'est que cette demo nous fait jouer les premières minutes du jeu. On peut toujours espérer que le jeu sera plus diversifié et amusant par la suite... après tout, les premières minutes d'un jeu ne sont pas les meilleures en général...

Bon, il y a au moins un point positif dans tout ca... Leon est trop mignon avec sa coupe de bad boy, sa veste en cuir et sa petite lampe accrochée sur la tête <3

 

Voir aussi

Jeux : 
Resident Evil 6
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris