Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Après avoir partagé mes déceptions de 2012 avec vous, il est tend de parler de mes coups de coeur! L'année 2012 fut très riche en sorties, quelque soit le genre de jeux ou la plateforme sur laquelle on joue. Beaucoup de jeux, que ce soit des indépendants ou des jeux AAA(A?). Cependant, ça n'a pas été facile d'en retenir trois. J'ai eu du mal. Beaucoup de jeux m'ont plu, car beaucoup de bons jeux sont sortis. Mais combien m'ont vraiment accroché au point que je ne les lache plus ou que je ne passe pas une journée sans y penser tant que je ne les ai pas fini? Peu au final. On est rentré dans une "ère" ou être un "bon jeu" ne suffit plus. Avant on avait une dizaine de bons jeux par an, donc on les savourait, on les appréciait... maintenant, on en a plusieurs par mois. Du coup, les seuls jeux qu'on retiendra désormais, ce sont les excellents jeux. Les expériences uniques. Ou les jeux qui nous ont le plus amusé... Voici mes trois jeux coup de coeur de l'année et tout les jeux qui m'ont plu. Tout cela accompagné d'une liste des jeux auxquels j'ai joué, mais pas assez pour me faire un véritable avis.

 

 

Mes trois coup de coeur

 


3. Super Hexagon

Qui aurait cru un jour que la géométrie serait divertissante? Pas moi à l'époque où j'étais au lycée en tout cas. Mais Geometrie War de Bizarre m'avait déjà un peu fait changer d'avis. Super Hexagon m'en a définitivement convaincu. Ce jeu est troisième de mon top, devant des jeux beaucoup plus gros et riches en contenu, avec des possibilités de gameplay bien plus variées et surtout une histoire... et alors? Qu'importe au final. Super Hexagon est super amusant! C'est un jeu tout simple. On dirige un petit triangle, que l'on peut faire aller vers la droite ou vers la gauche. Si on doit le bouger, c'est pour éviter qu'il ne rentre en contact avec les lignes qui partent de toutes les extrémités de l'écran pour aller vers le centre. C'est donc de ça qu'il s'agit, éviter des lignes. Mais ça va super vite, il faut avoir de bons réflexes et bien doser les déplacement du triangles. En plus de ça, la musique, les couleurs, les formes et l'inclinaison de l'image perturbent nos sens... C'est vraiment super addictif et amusant. On enchaine les micro parties de 5 minutes, plusieurs fois par jour, en espérant survivre une minute. Car oui, dans ce jeu, survivre quelques secondes est déjà un exploit (lors des premières parties en tout cas). Bref, un très bon jeu d'arcade que j'ai adoré.

 


2. The Walking Dead

Ce jeu est dans mon top de justesse. Je n'avais fait que le premier épisode (il y en a eu cinq en tout), mais je voulais y jouer avant d'écrire cet article, vu tout les éloges qu'il avait reçu. Et franchement, il les mérite. Le jeu est loin d'être parfait. Déjà, au niveau du gameplay, je n'imaginais pas Walking Dead adapté en Point & Click. Cependant TellTale s'en est plutôt bien sorti, avec un jeu assez dynamique et pas trop passif. En fait, on se rapproche un peu d'Heavy Rain, avec des QTE, des actions contextuelles, des endroits à explorer, pas super ouverts ou grands, mais où on peut quand même se déplacer un peu et des (très légères) énigmes. Du coup, le jeu est assez scripté, et on a pas l'aspect survie du comics (en fait, on va chercher à manger quand c'est prévu qu'on y aille dans le jeu, on ne décide de rien, on ne gère rien). L'autre défaut du jeu, c'est qu'au final nos choix n'ont pas d'importance. Ils peuvent changer la façon dont se déroule l'histoire, les relations qu'on a avec les personnages et d'autres petites choses, mais au final, on vivra tous plus ou moins la même histoire, avec le même début, les même morts aux même moments et la même fin. C'est une déception car on se rend compte que quoiqu'on fasse, rien ne changera vraiment. Et croyez moi, j'aurais aimé pouvoir empêcher ou changer certaines choses...
Cependant j'ai vite oublié ce point négatif, car The Walking Dead est la meilleure adaptation du comics que j'ai vu jusqu'à présent. Déjà, l'histoire et les personnages sont considérés comme "canon", c'est à dire qu'ils existent réellement dans l'univers de Walking Dead (on en croise d'ailleurs quelques uns que l'on a vu dans le comics, et peut être inversement un jour...?). Et puis surtout, j'ai ressenti tout ce que j'ai ressenti en lisant le comics. De la tristesse, de la haine, du dégout, de l'injustice, de la rage, de l'incompréhension et de la peur pour les personnages auxquels j'étais attaché. Je vais vous dire, j'ai même pleuré à la fin du jeu, et ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé... Bon, depuis Mass Effect 3 en fait. Finalement c'est pour ça que j'ai aimé ce jeu. Ca aurait pu être un comics interactif où l'on aurait aucune phase de gameplay ni aucune décision à prendre que je l'aurais aimé quand même. Pour moi c'est un spin off aux comics Walking Dead, un spin off très bien écrit, avec des personnages intéressants et des situations horribles. Et des morts, beaucoup de morts. C'est un jeu que je recommande à n'importe quel fan de Walking Dead.

 


1. Superbrothers Sword & Sworcery EP

Techniquement, ce jeu est sorti l'année dernière sur iOS. Mais vu que je n'avais pas d'appareil iOS, je ne l'ai découvert qu'en 2012 sur PC. C'est dur pour moi de parler de ce jeu. Ca vous est déjà arrivé d'aimer quelque chose sans vraiment savoir pourquoi? Mais de l'aimer quand même parce qu'elle avait ce "petit quelque chose d'indescriptible"? Une chose est sure, je n'ai pas encore tout compris de ce jeu. Le comprendrais je seulement un jour? Sword & Sworcery est un jeu très spécial. On nous balance comme ça, dans la peau d'un héros, qui doit faire quelque chose. On ne nous explique pas vraiment. On arrive et on comprend qu'on doit faire quelque chose. Qu'est ce qu'on doit faire, et pourquoi? Je vous avouerais que je ne suis pas sur de l'avoir réellement compris même après avoir fini le jeu.
Ce jeu est une énigme pour moi, mais la plus belle des énigmes. Il y a quelque chose dans ce jeu, un sentiment, une sensation, je ne saurais pas dire précisément quoi, mais il y a quelque chose qui fait que quand on le commence, on veut le finir. Et que chaque minute que j'ai passé à y jouer étaient remplies de plaisir, d'émerveillement, d'interrogations, de rires et parfois de mélancolie. Tout dans ce jeu me semble excellent. L'univers du jeu ne cache jamais ses différentes inspirations (la plus visible étant celle de Zelda), mais arrive à être original, avec l'utilisation de la musique dans le gameplay, les moments où l'on sort du jeu pour parler de notre expérience de jeu avec un étrange personnage et les nombreux mystères qui s'y trouvent. Tout cela est remarquablement mis en valeur par une direction artistique génialissime. Au début je ne voyais que du pixel art un peu étrange, mais au fur et à mesure on se rend compte à quel point c'est bien fait. C'est du pixel art, un peu rétro, mais original, pas basés sur les modèles d'avant. C'est comme si un artiste avait imposé son style dans le pixel art, plutôt que de faire du pixel art "normal". C'est juste super. Et que dire de l'OST composée par Jim Guthrie? Elle est tout simplement magnifique. Je l'écoute encore régulièrement, je l'ai acheté (même si elle était offerte avec le jeu sur Steam) et j'ai même acheté l'OST remix qui a accompagné la sortie du jeu au Japon. Quant au gameplay, il s'agit de Point & Click, avec des énigmes à résoudre (toujours de manière logique, j'ai beaucoup aimé ça d'ailleurs), de combats à mener (peu de combat, mais un gameplay simple et efficace) et surtout d'exploration de l'environnement de jeu. Et d'un peu de lecture.
Je pourrais surement vous parler de ce jeu des heures durant... mais le plaisir vient aussi de la découverte. Et je ne veux pas gacher votre plaisir. Sword & Sworcery est juste l'une des meilleures expériences de jeu que j'ai eu de toute ma vie de joueur. Peut être que c'est le coté rétro, les références à Zelda, la musique, la simplicité de l'histoire, des personnages et de leur relation... je ne sais pas... mais ce jeu m'a touché. Il me parle. Et ce qu'il me dit me plaut. Je vous conseille de l'essayer au moins une fois.

 

 

Les autres jeux qui m'ont plu...

- Catherine: j'en ai déjà beaucoup parlé. Si je le mets ici et pas dans mon top, c'est parce que je l'ai fait en 2011, et qu'il n'est donc pas vraiment un jeu de 2012 pour moi.
- Binary Domain: j'ai adoré ce jeu. Un très bon FPS, avec beaucoup d'action, un gameplay très agréable et varié, et un système de relation avec les coéquipiers qui a une vraie influence sur le déroulement et la fin du jeu. Il enterre pour moi les TPS occidentaux comme Gears ou Uncharted, parce qu'au moins il propose autre chose à coté des phases de shoot. J'ai trouvé le scénario et les personnages assez intéressants en plus, même si tout cela est bien caché derrière de bons gros clichés.
- Asura's Wrath: un excellent jeu qui retransmet vraiment la puissance que je ressentais lorsque je mattais un épisode de Dragon Ball Z quand j'étais petit. L'histoire est cool, les combats sont ouf et graphiquement c'est du beau cel shading. Dommage que le gameplay soit limité et surtout qu'il faille acheter des DLC pour avoir le jeu complet. Ca reste ce qui se rapproche le plus d'un manga interactif, et c'est quelque chose que j'ai trouvé intéressant.
- SSX: très bon jeu de Snowboard, avec de bonnes sensations et des environnements variés (neige normale, glacier, zone sans oxygène, zone où on plane, etc...). J'ai bien aimé.
- Sleeping Dogs: un des meilleurs GTA-like que j'ai fait de toute ma vie. J'ai adoré l'ambiance "film de kung fu", l'histoire est bonne, le gameplay aussi et on a pas le temps de s'ennuyer.
- Sound Shapes: un excellent jeu mêlant rythme et plateforme.
- Dishonored: j'ai adoré ce jeu, je l'ai refait deux fois, mais il ne m'a pas assez plu pour être dans le top... en fait ce jeu propose un gameplay très agréable et amusant, ainsi qu'un super univers et certains personnages marquants. Mais l'histoire principale (celle de Corvo) n'est pas super intéressante et on se rend vite compte que les pouvoirs déséquilibrent complètement le jeu (il en devient tellement facile...). Dishonored reste un très bon jeu, mais ses défauts l'empêchent d'être un excellent jeu. Je le comparais à Bioshock, et au final ils me laissent le même sentiment, avec les même qualités et les même défauts.
- Halo 4: le meilleur Halo depuis le premier. La partie solo est enfin à la hauteur du succès de la série, avec des personnages plus "humains", un univers retravaillé qui donne vraiment l'impression d'être dans un bon film de Science Fiction et des améliorations visuelles qui rendent le jeu encore plus immersif. Ceci dit, niveau gameplay rien n'a changé, et on est toujours dans un Halo pur et dur. J'ai bien aimé, mais pas assez pour en faire un de mes jeux de l'année.
- Resident Evil 6: un jeu très critiqué, et pourtant j'ai pris mon pied dessus. Le gameplay a vraiment évolué dans le bon sens, avec un corps à corps plus présent et nécessaire pour ne pas gaspiller trop de munitions et des zombies très dangereux (surtout quand on est au dessus du mode "normal"). Malheureusement je n'ai pas pu le finir (faut dire que le contenu est énorme, avec quatre campagnes solo!), submergé par plein d'autres jeux, je ne pouvais donc pas le mettre dans mon top, par principe (je ne vais pas dire qu'un jeu que je n'ai pas fini est mon jeu préféré de l'année, ça ne serait pas très cohérent). De ce que j'en ai fait, j'ai beaucoup aimé en tout cas.
- Assassin's Creed III: ce jeu aurait pu être dans mon top. Le fait qu'il se déroule aux USA m'a vraiment plu (ca change de l'Europe, y'a un coté sauvage, etc...), j'ai adoré les batailles navales et la plupart des ajouts faits à la série, j'aime vraiment beaucoup le personnage d'Haytham (on s'en tape de Connor, hein, sérieusement), mais... mais bordel quoi! Tout ça, c'est gaché. Pas par les bug en ce qui me concerne. Par le ratage total du scénario. Qui écrit chez Ubisoft, qui? Dans la partie Connor, il y a des trous partout et certaines relations auraient pu être beaucoup mieux exploitées et mises en scène. La partie de Desmond est un massacre. Ubisoft n'aime définitivement pas ce personnage, et franchement je me demande pourquoi ils l'ont créé. Il valait mieux ne pas faire de "méta histoire" que de faire ça. C'est tellement absurde, baclé et sans intérêt que ça m'a donné envie de casser ma manette. Quel gâchis franchement. J'ai beaucoup aimé le jeu, mais pour moi Ubisoft a juste "vomi" un scénario tout pourri. Ouais, vomi, c'est le mot. A un poil d'être dans mes déceptions (mais il n'y est pas, parce que manette en main, j'ai vraiment beaucoup aimé).
- Bad Piggies: peut être le meilleur jeu de Rovio. Un gameplay un peu plus étoffé qu'Angry Birds, un coté "bip bip et vil coyote" que j'adore, demande de l'imagination et un peu de skill, et des cochons verts qui souffrent. Bref, un très bon jeu sur smartphones.
- Nintendo Land: à deux doigts d'être dans mon top. Un excellent jeu sur lequel je prends énormément de plaisir, étant fan des licences Nintendo depuis tout petit. Il n'y a pas meilleur jeu pour se détendre après une journée pas terrible!
- Diablo III: un très bon Hack'n'Slash, l'un des seuls jeux de ce genre qui m'a donné envie de continuer jusqu'au bout avec Torchlight.
- Mass Effect 3: malgré une fin qui m'a déçu (un peu moins depuis qu'elle est plus complète), Mass Effect 3 reste un jeu que j'ai adoré et qui conclu de bien belle manière une saga qui a commencé il y a bien longtemps. Comme ME2, il ne sera jamais à la hauteur du premier à mes yeux, mais j'ai été ému tout au long du jeu, en vivant mes dernières heures aux cotés des personnages que j'avais appris à aimer tout au long de la saga. Merci Bioware de m'avoir fait vivre une si belle expérience, même si elle n'est pas parfaite.
- New Super Mario Bros U: pas aussi prévisible que ce à quoi je m'attendais, mais pas non plus original. Un bon jeu de plateforme avec certains niveaux difficiles et des défis amusants à relever.
- Rayman Jungle Run: une très bonne version mobile inspirée de Rayman Origins qui était excellent. Le meilleur jeu de plateforme que j'ai pu faire sur smartphone.

 

 

Les jeux auxquels je n'ai pas assez joué pour pouvoir me faire un réel avis...

Final Fantasy XIII-2, Street Fighter X Tekken, Ninja Gaiden 3, I Am Alive, Lollipop Chainsaw, Quantum Conundrum, Borderlands 2, Torchlight II, Hell Yeah, FEZ, The Witcher 2, Angry Birds Star Wars, Amazing Alex, Lili, Motorstorm RC, Escape Plan, Uncharted Golden Abyss, Gravity Rush, Assassin's Creed III Liberation, New Super Mario Bros 2, Paper Mario Sticker Star, Zombi U, Orc Must Die 2.

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

Bigquick
Signaler
Bigquick
Sword & Sworcery j'y ai joué mais je me suis retrouvé bloqué au bous de 45 minutes du coup j'avais laissé tombé, mais je compte bien me replonger dans l'aventure.

Et la BO surbute.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Parce que c'est le meilleur et que les gens sont des cons B)
Kokoro
Signaler
Kokoro
Tu dois bien être l'un des rares à refaire le premier... je sais pas pourquoi tout le monde semble le détester =(
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Je te taquinais mon kokoro d'amour. D'ailleurs j'ai un creux sans aucun jeu en ce moment et je pense que je vais me refaire la trilogie avec la vraie fin cette fois ci :)
ProfesseurOz
Signaler
ProfesseurOz
ah mais pour Super Hexagon, je dis OUI. Mille fois oui :)
Terry Cavanagh est un dieu pour moi.
Kokoro
Signaler
Kokoro
Ha oui. Mais j'utilise "parfaitement" pour dire "bien" (mais en plus fort). Pour moi rien n'est parfait de toute façon, donc même quand je dis parfait, je le pense pas xD
Je vais corriger ce mot alors!
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Non mais la notion de perfection c'est si t'avais été ravi de la fin en plus du reste. C'est la définition de perfection, c'est que c'est parfait. Si tout ne l'était pas (et pour toi la fin ne l'était pas) c'était pas parfait. :lol:
Kokoro
Signaler
Kokoro
Si parce que le jeu entier conclu la série, pas que la fin. La fin m'a déçu pour des raisons que j'ai déjà évoqué (en particulier les incohérences, avant qu'elle soit corrigée, et le fait que la seule chose qui changeait d'une fin à l'autre était la couleur). Mais le jeu en lui même, les passages que l'on vit tout au long du jeu avec les différents personnages, ça m'a plu. Et c'est ces passages qui concluent pour moi l'aventure Mass Effect, plus que la fin qui est là pour nous dire "ça y est, c'est fini. Lache cette manette".
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Sur Mass Effect 3, si la fin t'as déçu, il peut pas conclure "parfaitement" la trilogie. Si ça avait été parfait t'aurais pas été déçu (CQFD)
Nemesis-8-Sin
Signaler
Nemesis-8-Sin
Je rejoins totalement l'avis sur Binary Domain. Et au risque de me répéter, ça me fait plaisir de voir que ceux qui s'y sont essayé l'ont autant apprécié que je le pus. Il ne paye pas de mine, mais il vaut le détour, et effectivement pour moi il dépasse la plupart des grosses sagas shooter de cette gen'.

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris