Signaler
Articles (Jeu vidéo)

 

Il y a quelques années, personne n'aurait pu imaginer que Rockstar ressortirait une vieille licence comme Red Dead. Le premier épisode n'avait franchement pas marqué les joueurs plus que ca (bien qu'à l'époque je l'avais particulièrement bien aimé), et tout le monde avait le regarde fixé sur la licence phare de Rockstar: Gran Theft Auto. Pourtant au fil des salons, annonces et autres évènements, le jeu a su convaincre. Il s'est même imposé comme l'un des prétendants à la place de meilleur jeu de l'année 2010. J'ai pu y jouer quelques heures, en solo et en multi, et je vais donc me faire un plaisir de vous dire pourquoi ce jeu est LE jeu à ne pas rater en 2010.

 

Ce qui caractérise le mieux RDR, c'est son ambiance. Le jeu est un véritable hommage au genre cinématographique qu'est le Western. Mais contrairement à un grand nombre de Western, l'histoire du jeu ne prend pas place à une époque très reculée de la conquête de l'Ouest. Elle se déroule au début du XXeme siècle, à la fin de cette période, alors que l'électrécité et les voitures existent déjà. Un cadre bien particulier et qu'on ne retrouve pas si souvent que ca. Cependant n'allez pas vous imaginez qu'on roule en voiture ou ce genre de chose. La civilisation et la technologie sont des luxes réservés aux plus riches.
Le héros de notre histoire est John Marston. John était membre d'un gang avant, il tuait et volait avec ses amis. Mais un jour, il a été laissé pour mort, et a finalement décidé de changer de vie. Il vivait tranquillement avec sa femme et son enfant, lorsque des agents fédéraux les ont kidnappé, dans le but de forcer John à poursuivre ses anciens compagnons, dans le but de les capturer, ou bien de les tuer.
N'ayant pas encore été très loin dans le mode solo, je n'en dirais pas plus sur l'histoire, autant se concentrer sur le plus important: le jeu en lui même!

Au premier abord, on pourrait croire que RDR est "un GTA au Far West". Mais les deux jeux n'ont finalement que peu de choses en commun. Les commandes sont globalement les mêmes, et on retrouve le radar en bas à gauche (on peut le désactiver pour plus d'immersion). Cependant, il y a quand même quelques nouveautés intéressantes. En premier lieu, il y a les chevaux. Leur "conduite" n'a rien à voir avec les voitures de GTA. Les bestiaux sont assez durs à prendre en main d'ailleurs, au début. Il faut appuyer plusieurs fois sur A pour les faire accélérer, ce qui consomme leur jauge d'endurance. Attention, si cette jauge d'endurance s'épuise entièrement, votre monture peut se cabrer violemment et vous éjecter! Une fois que l'on a atteint une certaine vitesse, il suffit de maintenir A pour que le cheval se maintienne à cette allure. Ca a l'air simple comme ca, mais j'ai mis quelques minutes à m'y faire. En ce qui concerne les phases d'action, on retrouve globalement les mêmes commandes que dans GTA, bien que cette fois la sélection des armes se présente sous la forme d'un menu circulaire (dommage qu'il n'y ait pas de raccourci pour changer d'arme à la volée d'ailleurs). On notera aussi la présence du Dead Eyes, qui permet de ralentir le temps, de sélectionner des parties du corps de l'adversaire et d'appuyer sur tir pour tirer sur les cibles choisies très rapidement. Un "pouvoir" dévastateur donc, mais qui met un certain temps à se recharger, ce qui ne le rend pas abusé.
Mais la plus grosse différence entre GTA et RDR, c'est la vie. Dans GTA on était dans une grande ville, et pourtant on avait l'impression que les personnes qui vivaient dans la ville n'étaient que des bots sans âme. Ici ce n'est clairement pas le cas. Dès le début j'ai été surpris, de voir un homme retaper une barrière par exemple. On alors quelques gars assis au coin du feu sur le bord de la route. Mais aussi un homme chasser dans le désert. Beaucoup de personnages ont une activité, et tout est crédible, réel. Et cela ne concerne pas que les êtres humains! J'avoue que quand j'ai su qu'il y allait avoir des animaux sauvages, je me suis dit que ce serait trois ou quatre qu'on croiserait vite fait. Hé bien non! Il y a vraiment plein de bestioles qui grouillent dans le désert. Des oiseaux de proie, des rongeurs, des biches et des coyottes. Il y a même bien d'autres espèces. Et les animaux aussi vivent leur vie, on voit parfois un faucon plonger pour attraper une proie, et si on ne fait pas attention où l'on met les pieds, on peut très bien se faire mordre par un serpent qui dormait en lui marchant dessus.
Et encore, ce ne sont que les exemples de base. Les trajets en chevaux sont longs, et pourtant ils ne sont jamais ennuyants. Il y a toujours des petits évènements, où l'on peut choisir d'intervenir (ou pas). Une prostituée qui se fait agresser, un pauvre fermier enlevé par des bandits, un homme qui vous appelle à l'aide pour en fait vous voler votre cheval... Les situations sont nombreuses et variées, et il y aura toujours un petit quelque chose pour pimenter le trajet. Le meilleur adjectif pour qualifier le jeu est: vivant. Je n'ai jamais vu un monde aussi cohérent, aussi bien construit. C'est vraiment un plaisir de s'y perdre, et de voir tout ce qui s'y passe.

En bref, vous l'aurez compris, le mode solo de RDR est super. Je pense ne l'avoir qu'à peine effleuré, et pourtant j'y suis déjà accro. Il y a tellement de choses à faire, à découvrir... J'ai énormément de choses  à dire sur ce mode solo, mais je préfère attendre de l'avoir exploré et fini complètement pour bien en parler, dans mon futur test. Retenez seulement une chose: c'est une expérience unique à vivre, et si vous n'êtes pas allergique à l'ambiance Wester et aux jeux à monde ouvert, achetez ce jeu, tout simplement.

 

Pour finir, je vais vous parler du mode multi. J'ai pu l'essayer pendant de nombreuses heures hier en compagnie des très sympathiques membres du forum Red Dead Redemption Xbox 360. Bon je vous avouerais que j'ai pas mal été énervé dans un premier temps. Déconnexions fréquentes, impossible de se reconnecter, joueurs invisibles... Ca a très mal commencé! Heureusement, Rockstar a été assez réactif, et le jeu est redevenu jouable dans la soirée d'hier. Le multi est divisé en deux parties. Il y a le mode exploration, où les joueurs sont lachés sur une immense carte. On peut alors faire plusieurs choses: tuer tous les joueurs qu'on voit, devenir un hors la loi, ou s'attaquer à des repères de gang. C'est un mode libre, et c'est agréable de le parcourir avec ses compagnons d'armes.
Ensuite il y a les modes classiques, style deathmatch et capture the flag. Enfin, là c'est le mode fusillade (deux équipes s'affrontent dans un match à mort) ou ramassage de sac (il faut ramasser des sacs d'or et les ramener dans un coffre). Bien que l'on n'ait pu tester ca à plus de 8 joueurs (et souvent à 6), ces modes sont très amusants. D'ailleurs, chaque partie commence par un duel au pistolet entre les deux équipes, j'ai trouvé ca sympa et ca permet parfois d'avoir un petit avantage. Les maps sur lesquelles j'ai joué m'ont bien plu pour l'instant, elles sont assez grandes et ouvertes, et bien construites, de façon à ce qu'on ait de nombreuses façon de jouer dessus. Chose amusante d'ailleurs, en rangeant son arme on peut escalader les maisons et se poster sur les toits, ce qui est très utile pour surprendre les adversaires! Il y a aussi parfois des gatlings ou des canons (certains s'en souviennent... héhé) dans le niveau, pour se la jouer bourrin! Le seul regret c'est que l'on n'incarne pas son personnage dans ces modes de jeu. Car on peut choisir un personnage en mode exploration, ainsi que sa monture et son titre. Mais dans les autres modes de jeu, en équipe en tout cas, on a un personnage attribué par défaut.
Mais bon, ce n'est pas si grave, le principal c'est que l'on s'amuse. Et croyez moi, les mode multi marchent bien à ce niveau. J'ai d'ailleurs passé plus de temps sur le multi que sur le solo pour le moment.

 

Alors finalement, oui. Red Dead Redemption pourrait bien être le jeu de l'année 2010. Une ambiance exceptionelle, un monde vivant que l'on prend plaisir à parcourir, un personnage principal charismatique, et en bonus pour accompagner le tout, un mode multijoueur prenant, avec de nombreuses possibilités, fun et terriblement addictif. Que demander de plus? Des DLC gratuits... Ha ben, ca arrivera. Il n'y a rien à dire, tout est là, ce jeu est exceptionnel, achetez le, quelque soit la console, qu'importe, ne passez pas à coté de ce jeu!

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

imicaali
Signaler
imicaali
Bonnes premières impressions ! :)

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris