Signaler
Articles (Jeu vidéo)

/!\ Attention, cet article révèle certains moments clés du jeu, et dévoile certains éléments du jeu qui sont plus amusants à découvrir soit même, je déconseille donc à qui n'a pas joué au jeu et souhaite garder le plaisir de la découverte intact de lire ce qui suit /!\

 

 

Voila le premier -et peut être même le dernier- article PC sur mon blog. Je n'ai jamais été un grand joueur PC, en fait pour tout vous dire, je n'aime pas jouer sur PC. Hérésie! crieront certains, mais c'est comme ca, je suis un joueur console. Mais il y a quand même quelques exceptions. J'ai n'ai vraiment joué qu'à 3 jeux sur PC: Star Wars Kotor, Star Wars Kotor 2 et Dragon Age Origins. Autant dire que ce qui me motive à jouer à un jeu pc commence souvent par Bio et se termine par Ware! Après avoir fini le premier Mass Effect sur 360, je n'attendais qu'une chose: la suite! Puis entre temps, j'ai entendu parler de DAO. J'étais intéressé, mais je ne pensais pas me le prendre. Et pourtant, le jour même de la sortie, je n'ai pas pu résister: j'ai craqué pour le dernier jeu en date de l'un des developpeurs de jeu que je préfère. Il fallait que je sache, que je sente, que je vive cette expérience.

 

A peine le jeu fini de télécharger que je me suis lancé dessus comme un mort de faim. Je ne vais pas vous raconter tout ce que j'ai vécu, de la naissance de mon premier personnage à l'abandon du quinzième ou sezième (je ne comptais plus vraiment à ce niveau là...). Non, je vais plutôt vous proposer mon ressenti sur le jeu après toutes ces heures passées dessus.

Si je ne devais dire qu'une chose sur ce jeu, ce serait: aventure. En effet, c'est ni plus ni moins que l'une des plus grandes aventures que j'ai vécu dans ma vie de joueur. Honnêtement, qui n'a jamais rêvé d'être un chevalier courageux et qui fait face à des combats tous plus glorieux les uns que les autres? Moi en tout cas, cela m'a toujours fait rêvé, et dans Dragon Age, j'ai vraiment pu vivre une aventure épique, et tellement complète que je suis sur qu'on pourrait en faire un livre! Pourfendre un dragon qui veillait sur un trésor, délivrer une princesse des mains d'un tyran, affronter une meute de loups garous dans une forêt hantée par des esprits maléfiques, repousser une invasion de morts vivants à la nuit tombée pour sauver un village, affronter de puissants démons dans une autres dimension, prendre part à une bataille épiques réunissant des centaines de guerriers ou s'enfoncer dans les ténèbres d'immenses galleries souterraines habitées par des araignées géantes... Toutes ces aventures, vous pourrez les vivres dans DAO et même devenir une vraie légende en allant jusqu'à vous sacrifier pour terrasser le mal ultime. Vraiment, ce n'est même plus un jeu à ce niveau, c'est quelque chose de beaucoup plus fort, en tout cas c'est comme ca que je l'ai ressenti. Encore une fois Bioware aura réussi à m'emporter dans un univers, mais encore plus que d'habitude cette fois, à tel point que je ne voulais plus décrocher du jeu...


Pour parler du jeu en lui même, il est vraiment très complet, et possède de nombreuses quêtes, aussi bien des quêtes visibles et faciles d'accès que d'autres à découvrir en fouillant les divers lieux que l'on parcours tout au long du jeu (honnêtement, pensez à utiliser la touche Tab, y'a des trucs vraiment trop bien cachés  pour les découvrir comme ca...). Sans parler des six origines disponibles pour votre personnage, qui sont en sorte six quêtes différentes de 30 minutes. La durée de vie est tout simplement immense, si on veut découvrir toutes les entrées du codex, qu'on a les DLC, qu'on essaye de faire toutes les quêtes, qu'on essaye un peu tous les types de classe et de spécialisation et qu'on s'amuse à découvrir tous les résultats que peuvent produire nos réponses lors des dialogues, on a bien plus de 100 heures de jeu au bas mot!!!

 

Je n'ai même pas parler des combats, très agréables à jouer, des ennemis, plutôt variés, de la difficulté, plutôt élevée, des personnages, plutôt convaincants, du doublage d'un enfant possédé par un démon, qui est nul mais très drole du coup... Non, y'a vraiment plein de choses à dire sur ce jeu, mais je préférais parler du principal, du coeur du jeu, de son âme... C'est vraiment difficile en fait de parler de ce jeu, tellement il y a tant à dire, je pense qu'en fait il est impératif d'y jouer, tout simplement. Oui, ce jeu mérite vraiment d'être essayer tant il est exceptionnel. Avec Mass Effect je me suis rappellé, pas mal de temps après avoir jouer à Kotor, à quel point Bioware était doué pour nous raconter une histoire et nous impliquer dedans à l'aide de dialogues super bien écrits. Avec Dragon Age Origins j'ai été surpris de voir qu'ils pouvaient aller encore plus loin dans leur puissance narrative et dans les émotions qu'ils nous font partager.

 

 

A la mémoire de Justin, Garde des Ombres qui a donné sa vie pour stopper un Enclin et sauver tout Férelden.

Voir aussi

Jeux : 
Dragon Age : Origins (PC)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris