Signaler
Articles (Jeu vidéo)

Je viens de finir L.A. Noire, et la première chose que j'ai eu envie de faire, c'est d'en parler! C'est pourquoi j'écris cet article, pour discuter du jeu. Alors bien sur je tiens à préciser qu'il va y avoir des spoilers, que ce soit dans l'article ou dans les commentaires, donc si vous n'avez pas fini le jeu, je vous conseille de ne rien lire et de revenir ici quand ce sera le cas. Voila, maintenant, parlons un peu du jeu...

 

Je vous propose de classer les différents sujets dans deux catégories: les enquêtes et l'histoire.

 

Les enquêtes

 

Je n'ai pas spécialement été confronté à des mystères ou des zones d'ombres au cours des enquêtes, en dehors de la première enquête du jeu. En effet, l'enquête du tutorial où un homme est assassiné dans une ruelle ne semble pas pouvoir être menée à terme correctement, surement à cause du scénario prédéfini. Ceci dit, une hypothèse ressort clairement à mes yeux. On remarque que Floyd Rose apparait dans le carnet du suspect, et que l'homme semble surpris que son arme ait disparu. De même, Floyd Rose nous incite fortement à simplement envoyer l'arme au labo plutôt que d'enquêter et il semble méprisant envers la victime. Si on ajoute à ca sa sale réputation, on peut penser que c'est Floyd Rose lui même qui a tué l'homme, avec l'arme du suspect. Pourquoi? Je ne l'ai pas découvert, et je ne sais pas si c'est possible.


Pour les enquêtes, de manière générale, j'ai été décu. Au départ, au traffic, j'ai beaucoup aimé, chaque enquête était unique et différente de la précédente. Puis on arrive aux homicides, et c'est là que ca n'a pas pris chez moi. Je m'attendais à différentes enquêtes, plusieurs meurtriers, etc... et finalement, on a des enquêtes qui ne concernent qu'un seul meurtrier, mais où on est obligé d'inculper un coupable, même si on sait que ce n'est pas lui. A partir de la deuxième ou de la troisième femme, on se doute que ce n'est qu'un seul assassin. Pourtant, on est obligé de coffrer d'autres gars. Je regrette deux choses. La première, c'est qu'on soit toujours obligé d'avoir un coupable. Pourquoi ne peut on pas relacher les suspects par manque de preuves ou sur un doute et attendre le prochain meurtre pour avancer? La deuxième chose que je regrette, c'est que notre passage aux homicides ne se limite finalement qu'à une grosse enquête, avec un seul tueur. Ca manque d'affaires "de transition", qu'on aurait pu résoudre entre deux meurtres du Daliah Noir. Je m'attendais à croiser plusieurs assassins, aux comportements et aux méthodes différentes, au final on en n'a qu'un, et on doit attendre 5 meurtres pour le coincer. C'est frustrant de devoir inculper des suspects que l'on sait innocents en attendant d'attraper le vrai coupable, ca a sacrément diminué ma motivation et mon enthousiasme à travailler sur ces crimes, puisque je savais que je faisais ca "pour rien". Ca s'arrange un peu lors du court passage aux moeurs, puisque même si les enquêtes sont liées entre elles, on a quand même l'impression de travailler sur des cas différents, qui permettent au final de remonter jusqu'à l'origine des problèmes. Bon après, aux incendies criminels je trouve qu'on retombe dans les mêmes travers: les crimes sont commis par la même personnes, mais on doit désigner des suspects, même lorsque l'on commence à comprendre. Sinon j'ai trouvé la partie avec Kelso sympa, et ca m'a surpris de changer de personnage, mais j'avoue avoir été décu de ne pas avoir pu suivre Phelps alors qu'il meurt à la fin, ca m'a donné l'impression d'abandonner le personnage avant sa mort, alors qu'on l'avait accompagné tout au long du jeu.

 

 

L'histoire

 

L'histoire de L.A. Noire est vraiment très floue je trouve. J'ai d'ailleurs une théorie à ce sujet, mais j'en reparlerais plus tard. A plusieurs moments du jeu, j'ai trouvé qu'on nous en disait seulement le minimum. Par exemple, que devient Mickey Cohen? Ca a peut être été dit, mais je ne m'en souviens plus. Ou alors, la vie de Cole Phelps est très légèrement survolée (en dehors de son passé au Japon), on ne sait d'ailleurs rien sur sa famille, et très peu sur sa liaison avec Elsa. En ce qui concerne la fin du jeu, je ne suis pas décu. Elle me semble assez logique et réaliste, dans la continuité du jeu. Cole se sacrifie pour sauver Kelso et ainsi, symboliquement, se racheter. Le procureur qui promettait de faire le ménage fini apparemment par être corrompu, vu que les membres du "complot" du jeu semblent, pour la plupart, s'en sortir à la fin et qu'ils sont assis à coté de lui. On ne sait pas exactement ce qu'il s'est passé, mais on peut imaginer que le procureur a préféré trouver un compromis (avec quelques têtes qui sautent pour les apparences, et un certain pouvoir en sa possession) plutôt que de devoir faire face au chef de la police et au Maire. On ne sait pas par contre si la vérité éclate au grand jour à propos de l'escroquerie, mais on peut se dire que c'est le cas vu que Earl dit que la mort de Cole à permi de révélé la corruption qui touchait la ville. Kelso semble être innocent, mais il n'a pas l'air plus perturbé que ca à la fin, ni révolté, il pourrait donc aussi s'être laissé convaincre par cette situation, ou bien il ne peut rien faire sur le moment... Un des mystères aussi concerne la mort de Cole Phelps. Certes, il y a un cercueil, mais on le voit juste se faire emporter par l'eau... Il se pourrait qu'il ait survécu.


Maintenant mon hypothèse. Au début du jeu, je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais il y a un narrateur durant les missions du tutorial. La voix de ce narrateur me fait penser à un coéquipier de Cole. J'hésite entre celui des incendies ou celui de la criminelle, mais c'est l'un des deux, j'en suis quasiment sur. Lors de ses longues tirades, il  parle de Cole Phelps au passé, comme s'il savait déjà tout ce qui allait lui arriver (on s'en rend compte en recommancant le jeu), et il l'oppose à Jack Kelso. Et si ce n'était pas un hasard? Ceci est vraiment une hypothèse, que vous trouverez surement tirée par les cheveux, mais peut être qu'en fait L.A. Noire est une histoire en deux parties. Et peut être que cette histoire, c'est celle de Jack Kelso. Je m'explique. Dans le premier épisode, le flic raconterait l'histoire de Cole Phelps, mais dans le but d'expliquer la "naissance" du justicier Jack Kelso. Ca expliquerait pourquoi on sait tout des enquêtes et des faits, mais rien de sa vie privée ou de certains détails: c'est parce que c'est raconté par un flic qui ne sait pas tout de la vie de Phelps. Et l'histoire de Cole, serait en fait une introduction à celle de Jack pour une éventuelle suite. Personnellement, je verrais bien un Jack Kelso devenu détective privé, un peu désabusé et porté sur la bouteille, avec pour partenaire le fameux flic qui sert de narrateur. Il pourrait s'occuper d'affaires uniques, avec en fil rouge son envie de rendre justice pour ce qui est arrivé à Cole, et donc de se venger du procureur qui l'a trahit, des derniers corrompus, ainsi que de cet enfoiré de Earl. Alors c'est vraiment une hypothèse que j'ai imaginé, et je suis surement loin de la vérité, mais je trouverais que ca aurait de la gueule. Incarner un détective, ca serait un bon trip et on continuerait avec le système d'enquête (et ca permettrait des ajouts vu qu'on est en dehors du système judiciaire, comme entrer par effraction chez un suspect par exemple). De plus on reprendrait l'histoire là où on l'a laissé, avec un Jack Kelso ayant un passé que l'on connaitrait, il y aurait tout le poids du premier jeu derrière l'histoire de cette suite! Le must serait bien sur le retour de Cole Phelps, pas si mort que ca finalement, en tant que tueur dans le jeu! Mais là je m'emporte... Bref, j'aimerais vraiment un truc dans ce genre.

 

N'hésitez pas à réagir à ce que j'ai écrit ou même à aborder des sujets dont vous voulez parler et que je n'ai pas évoqué, je lirais vos commentaires attentivement et j'y répondrais avec plaisir ;)

Voir aussi

Jeux : 
L.A. Noire
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Kokoro
Pour les enquêtes, de manière générale, j'ai été décu.


Moi aussi, surtout au niveau du gameplay. J'aurais aimé avoir une liste limitée de notes à prendre dans le carnet, et donc choisir quels indices me semblent les plus importants (ça aurait permis des fausses pistes), en gros avoir un peu de déduction, car là tout est automatisé. En gros dans mon idée, le système de récolte d'indices aurait influencé directement les interrogatoires, surtout si on était parti sur de fausses pistes.
Pour les interrogatoires, on peut pas cuisinier le suspect, on a une seule chance par question, je trouve ça dommage. De même, quand on a la preuve que la personne ment, ça aurait été sympa qu'on puisse faire semblant de le croire pour obtenir d'autres informations. Vu qu'on sait qu'il ment, c'est pas forcément utile de le lui dire, il me semble.

Le gameplay est très bien mis en scène, mais il est trop simpliste. Au bout d'un moment ça a fini par me lasser.


Sinon, un truc que j'adore, c'est la façon dont la Team Bondi a exploité son monde ouvert en profondeur. On découvre vraiment la vie quotidienne de L.A., beaucoup d'intérieurs, des sociétés de déménagement, un marché aux fruits, un atelier d'accessoires de films, les bars, etc. L'impression de vie grouille moins que dans GTA4 et RDR quand on se balade, mais cette impression est plus profonde et plus solide à mesure qu'on avance dans le jeu.
demarreur
Signaler
demarreur
SPOILER !

Personnellement j'ai été un chouïa déçu par la fin, comme l'avait souligné Upselo dans mon statut, une fin " vite expédiée ". Mais je dirai aussi ridicule, Phelps meurt de façon ridicule. Surtout que Kelso lui demande de sortir Elsa de là, le temps que lui s'occupe de venir en aide au pyromane. Finalement Kelso le rattrape par le plus grand des miracle. Et par pure bonté d'ame Phelps y laisserai sa peau. Alors que pendant tout le jeu on nous fait comprendre que Phelps et Kelso ne s'entende absolument pas. Je veux bien croire que Phelps est des remords vis à vis de ce qu'il s'est passé au Japon, mais de là à se sacrifier pour une personne qu'il n'aimait pas et qui ne l'aimait pas en retour je trouve ça légèrement "foireux".

Après comme tu le soulignes, je pense que la team Bondi s'est laissée une porte de sortie avec Jack Kelso, si l'envie leur en prenait de faire une suite.
upselo
Signaler
upselo
J'ai pas le même ressenti. Pour la criminelle, si tu te doutes qu'il y a un tueur derrière chaque cas, c'est jamais garanti que ce soit lui à chaque fois. La possibilité d'un copieur ne peut selon moi jamais être vraiment écartée. Donc j'ai jamais été démotivé, je me suis toujours dit qu'il était possible que je trouve cette fois ci la solution.
Et le fait que toutes les histoires soient liées et que l'on soit frustré par le doute est assez intéressant je trouve.
Même si j'aurais aussi aimé en savoir plus, sur le suivi de ces affaires, au niveau de la justice, du procureur etc.
Dommage qu'on ait pas plus d'affaires qui ne soit pas des meurtres (problèmes de voisinage, violence de couples avec interrogatoires contradictoires, cambriolages, escroqueries, etc). Dommage de pas avoir plusieurs enquêtes en parallèle aussi (même si ce serait pas forcément évident à suivre).
J'ai pas vraiment aimé joué Kelso. Enfin, c'était intéressant, mais ça nuit à la continuité et à la cohérence. C'aurait pu etre marrant ceci dit de suivre plusieurs inspecteurs sur les différents bureaux (même si on perdrait le côté personnel de l'histoire, Phelps/Kelso, la guerre et tout).
Pour l'histoire, j'aime beaucoup, mais c'est dommage qu'on ne voit pas les résultats de nos dernières enquêtes (quand on fait tomber l'escroquerie et certains dignitaires), notamment sur les effectifs de la police, qui doivent légitimement faire la gueule.
Mais tout se tient très bien, personne n'est blanc, pas même Kelso, et surtout pas Phelps (un peu névrosé le monsieur quand même).
Pour ton hypothèse, pourquoi pas. Mais je ne sais pas si un tel jeu pourrait être aussi riche maintenant que l'on connait bien le personnage.

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris