Signaler
Hors jeux (BD-Manga-Comics)

Marvel Saga 9 - Doomwar

 

Editeur: Panini (Marvel)
Sortie: février 2011
Prix: 5,60€
Contenu: Doomwar 1 à 6
Couvertures originales (cliquez pour voir en taille réelle):

 

Marvel Saga est un magazine que j'ai découvert assez récemment. Le principe est d'avoir à chaque fois une série entière. Pour ce neuvième numéro, on a le droit à la série Doomwar (La guerre de Fatalis en francais), qui compte six chapitres s'étalant sur 150 pages. Je trouve ca plutôt bon niveau rapport qualité/prix, puisqu'on a l'équivalent d'un 100% Marvel, mais à moitié prix. Avant de commencer à parler de Doomwar, je voulais exprimer mon mécontentement sur... John Romita Jr, et aussi Marvel. Pourquoi lui laisser dessiner les couvertures? Honnêtement, autant ce n'est pas mon dessinateur préféré, autant je lis sans problème les séries qu'il dessine. Mais sur les couvertures, il semble en dessous, et une couverture c'est fait pour attirer le lecteur! La couverture choisi par Panini pour cette revue me fait penser à un vieux comics qui serait sorti dans années 80, alors qu'à l'intérieur les dessins sont très bons dans l'ensemble. Bref, que Romita arrête de dessiner des couvertures, ou alors qu'il fasse plus d'efforts...

 

Le style graphique du comics n'a rien à voir avec celui des couvertures, qui semblent sorties d'une autre époque...

 

Parlons maintenant de Doomwar. Pour faire simple, c'est une série mettant en scène de nombreux héros Marvel qui s'allient pour combattre le terrible Fatalis (Doom en VO). Oui, encore lui, ce gars est vraiment une source d'ennuis permanente, si bien que l'on se demande pourquoi personne n'a songé à l'enfermer ou même à le tuer... Mais bon, c'est comme ca. Cette fois ci, Fatalis a décidé de s'attaquer au Wakanda, un pays africain disposant d'une super technologie et d'un minerai super rare, le Vibranium, dirigé par T'challa, alias Panthère Noire, et Ororo, alias Tornade. On commence directement au coeur de l'action, puisqu'en fait au début on se retrouve dans une situation dramatique: il y a eu un coup d'Etat au Wakanda, T'challa a été obligé de fuir et Ororo s'apprête à être jugée et surement condamnée à mort. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas perdu! En fait, cette série est "la suite" du cinquième volume de la série régulière de la Panthère Noire. Cependant, même si Fatalis a comploté depuis bien longtemps, on assiste dans cette série à la réalisation concrète de son plan. Tout ce qu'on a besoin de savoir pour comprendre est en général expliqué ou redit dans le comics, et il y a un petit résumé au début pour nous expliquer la situation. Pas de problème avec la continuité, et d'ailleurs c'est un comics qui peut se lire sans avoir suivi aucune des séries des personnages étant impliqués (ceci dit, une connaissance minimum des personnages est toujours mieux pour le plaisir de lecture).

Fatalis est de retour, plus dangereux et déterminé que jamais!

 

 Revenons en à notre cher Fatalis, qui a organisé un coup d'Etat au Wakanda dans le seul but de pouvoir voler le Vibranium, qui lui servirait en fait à décupler ses pouvoirs, déjà très puissants. Bon alors bien sur, il n'est pas question que de ca, l'histoire ne se résume pas à "Fatalis veut plus de pouvoir, point.", mais je ne peux pas vous en dire plus sans vous spoiler. Pour faire simple, disons qu'on a un Fatalis avec une personnalité complexe. Personnellement, j'ai bien aimé la facon dont il est dépeint au cours de cette histoire. Face à lui, on retrouve beaucoup de personnages, on pourrait même parler de crossover. Si tout commence au Wakanda, pays de T'challa, de sa soeur et d'Ororo qui en est désormais Reine, bien vite Panthère Noire part en quête d'alliers à l'étranger. Et il en aura! Quelques X-Men se joindront à lui, Deadpool louera également ses services de mercenaires, War Machine sera aussi de la partie et on retrouvera bien évidemment les Fatastic Four, toujours là quand il faut s'occuper de Fatalis. On a donc une belle gallerie de personnages, qui sont plus ou moins exploités (Deadpool et War Machine ont ce qu'on pourrait appeller des "seconds rôles").
Et niveau scénario? Du très bon! L'histoire est intéressante dans l'ensemble, on en apprend plus sur les motivations de Fatalis, et l'histoire aura quelques conséquence sur le Wakanda qui subit quelques pertes (mais c'est tout, on ne peut pas dire que cette série apportera de gros changements dans l'univers Marvel). On a le droit à une série en entier, ce qui est toujours appréciable. Le tout est bien rythmé: il y a un bon équilibre entre les scènes d'actions, les dialogues et la mise en place de plans pour contrer Fatalis. En plus de ca, comme je l'ai déjà dit plus haut, les dessins sont vraiment bons dans l'ensemble. Fatalis ne m'a jamais semblé aussi charismatique et déterminé, il y a pas mal de détails que ce soit au niveau des visages ou du reste, les scénes d'actions sont lisibles et dégagent de la puissance, bref, c'est super agréable à lire et à regarder.

 

 

Marvel Saga 9 est une revue à ne pas rater pour les fans de l'univers Marvel. On a le droit à une histoire complète intéressante et très agréable à suivre mettant en scène une belle brochette de personnages. Une bonne histoire avec une bonne dose d'action, le tout bien dessiné, que demandez de plus? Cette série permet  vraiment de passer un très bon moment. En plus, l'histoire est plutôt accessible, même pour ceux qui ne connaissent pas les personnages sur le bout des doigts. Si vous ne l'avez pas encore lu, je vous la recommande vivement!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris