Signaler
Perso (Jeu vidéo)

Ha, combien de fois j'ai entendu des personnes parler de films cultes, citer des répliques célèbres de ces mêmes films à la perfection, comme s'ils les avaient appris par coeur... Mais il n'y a pas que les films qui sont cultes, il y a aussi les jeux. En effet, qu'il s'agisse de Metal Gear Solid, Final Fantasy 7, Shenmue, Silent Hill 2 ou Ico, ils ont tous leur cortège de fans hardcore, qui les connaissent dans les moindres détails. Chose étonnante, jusqu'à présent je n'avais jamais vraiment été conquis par un jeu (ou même par un film ou un livre) au point qu'il soit culte à mes yeux. Bien sur c'était avant ce jeu, et encore, je ne me suis rendu compte que récemment qu'il était vraiment culte pour moi. Ce jeu, comme vous pouvez surement le deviner n'est autre que...

Mass Effect. Oui, encore! C'est il y a deux jours, en m'y remettant (pour avoir un nouveau personnage exploitable dans le deuxième épisode) que je me suis rendu compte à quel point j'aimais -que dis je! - j'aime ce jeu, beaucoup plus que tous les autres. Cela a commencé par le thème des prothéens à l'écran titre, calme et posé, à l'image du rythme du jeu. Puis j'ai de nouveau entendu, pour la douzième fois, ou plus, probablement, le fameux "Et Shepard?" de Udina. A ce moment là, j'ai commencé à me sentir chez moi, dans mon univers favori. Les dialogues de ce jeu, je les connais parfaitement, à tel point que je parlais en même temps que les personnages, en les précédant légèrement. Puis le thème de Mass Effect s'enclenche (et je le suis de ma belle voix avec des "tin, tintin, tin tin tiiiiin"), et l'on voit le Commandant Shepard qui traverse le vaisseau, poussant légèrement un membre de l'équipage de la main, marquant un temps d'arrêt devant le Navigateur Presley, qui nous salut alors d'un hochement de la tête, que je lui ai bien sur rendu (en vrai XD), pour finalement aller voir Jocker, le seul et l'unique! Cette scène m'a tout simplement fait frissoner.
Mais ce n'est pas tout, quelques heures plus tard, je redécouvrais tout ce que j'aimais. Sortir son arme à n'importe quel moment, prendre l'ascenseur (oui, j'aimais, et j'assume!), la mise en scène qui m'a toujours fait rire mais que j'apprécie énormément (rah l'animation lors des cinématiques ou même lorsque Shepard court, style "je fais mon jogging"), la rencontre avec Garrus et son "ligne de mire impeccable, synchro parfaite", ou encore Wrex et son fameux "Non, point de suspension...", Shaira la favorite, l'Antre de Choras et l'électron libre (qui pour le coup m'ont paru bien tristes et vides par rapport aux bars d'Omega, de Zakera ou d'Illium),
la nomination en tant que SPECTRE, avec la musique épique, et les paroles du Conseil (comment ont ils pu réduire le statut de SPECTRE à un simple titre dans le deuxième épisode alors que dans le premier, c'est un honneur de l'être!), l'exploration en Mako, et parfois, les morts stupides lorsque l'on se propulse du haut d'une montagne, "pour le fun", la musique de Game Over, les salopards de Krogan qui veulent pas crever avec leur système de régénération de taré, les vieilles répliques des mercenaires ennemis ("Feu à volonté", "Go, go, go!" et "A mooooOOoort!!") et tellement d'autres choses encore, de détails qui font que j'adore ce jeu. Alors là, j'ai compris. Le voila mon jeu culte, celui que je n'oublierais probablement jamais, c'est Mass Effect.

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect (Xbox 360)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris