Signaler
Hors jeux (Cinéma)

 

Genre: Adaptation de jeu vidéo
Studio: Le film a été fait par OLM inc, un studio d'animation connu pour s'être occupé de la série et des films Pokemon, en collaboration avec P.A. Works, qui a travaillé sur quelques anime et qui est à l'origine des cinématiques des jeux Professeur Layton.
En France: C'est Kaze qui distribue le film, en trois versions: DVD, Bluray et Collector.

 

 
Je préfère vous mettre un trailer japonais sous titré anglais, mais pour ceux allergiques à ces langues, vous trouverez un trailer francais ici

 

Professeur Layton est un jeu que j'aime assez sur Nintendo DS. Je dois dire que je n'ai pas été très loin dans la série (j'en suis, à mon avis, à la moitié du premier épisode...), mais j'aime beaucoup le style graphique et le concept du jeu. Du coup, lorsque je vois le Professeur débarquer en anime, je me dis que c'est une bonne occasion de pouvoir suivre l'une de ses aventures jusqu'au bout, en attendant de finir les jeux. Pourtant, je n'en reste pas moins méfiant. En général, quand un jeu est adapté en film ou en anime, il y a des chances pour que ce soit fait à la va vite dans un but purement commercial. C'est donc avec prudence, mais en espérant passer un bon moment, que j'ai mis l'énigmatique Bluray dans ma Playstation 3.


On retrouve Layton et son apprenti, Luke, ainsi que d'autres personnages que l'on ne connait pas... encore.

 

Le début du film m'a assez décu. En fait, ce n'est pas tant de la déception, mais de l'incompréhension... Le film commence avec Layton qui résoud une "grosse énigme", et nous parle de la première rencontre de Luke et Layton, et d'un jeu sorti sur DS, et paf, plein d'infos qu'on nous jette au visage et que je n'ai absolument pas compris sur le coup. Est ce que ce film est la première aventure de Layton et Luke ensemble? On ne dirait pas. Mais qu'en est il alors? J'ai été obligé de faire une recherche internet pour clarifier tout ca,  et je trouve que c'est un défaut de devoir en arriver là pour comprendre un passage du début du film... Mais au moins, si vous n'avez pas encore vu le film, vous le regarderez en comprenant un peu mieux le début que moi après avoir lu ce qui va suivre. Alors en fait, tout cela est lié au planning tordu de Level-5. Le quatrième jeu de la licence Professeur Layton, la flute du démon, est en fait une préquelle de la série, qui raconte comment Layton et Luke se sont rencontrés. Et figurez vous que ce film démarre... juste après la fin de ce jeu! Le seul problème, voyez vous, c'est que ce jeu n'est pas encore sorti en France. Donc on est en face d'un film qui est en quelque sorte la suite d'un jeu pas sorti chez nous, vous suivez? Heureusement, cela n'est pas nécessaire d'avoir fait le jeu pour comprendre le film (même si la plupart des personnages que l'on retrouve ici sont des personnages du jeu). Là où c'est un peu dérangeant, c'est qu'on nous spoil légèrement la fin du jeu... Mais ce n'est vraiment rien, et je pense que d'ici la sortie du jeu on aura oublié ces trois pauvres minutes.

 

Avec un titre comme "La Diva éternelle", l'OST avait intérêt à être bonne... et elle l'est!

 

Revenons en à notre film donc! Les premières minutes sont loin d'être convaincantes... pour tout vous dire, je les ai trouvé ennuyeuses. Je pensais déjà avoir mon avis sur ce film. C'est à dire qu'on retrouve le jeu, en film. Les thèmes musicaux du jeu, un rythme assez lent, qui dans le jeu est approprié, mais qui en film, en tant que simple spectateur, est assez ennuyant. Ca ne commencait pas si bien... Pourtant tout a rapidement évolué dans le bon sens. Et de manière assez incroyable, je ne m'attendais pas à voir ca dans un anime estampillé Layton. Layton recoit une lettre d'une de ses anciennes élèves, Janice, qui est maintenant chanteuse d'Opéra, et qui lui explique que l'une de ses amies, qui est morte, est revenue à la vie sous la forme d'une petite fille, qui prétend avoir obtenu la vie éternelle. Et Janice est persuadée qu'il s'agit bien d'elle, car elle connait des secrets que seule son amie connaissait. Notre bon Professeur n'hésite pas une seconde et décide de percer cet étrange mystère. Comme vous pouvez le constater, jusque là, c'est du Layton "classique", si j'ose dire, et on s'attend à quelque chose d'assez posé. Grave erreur mes amis, puisque lors d'une représentation d'Opéra de Janice, on apprend que toutes les personnes présentes dans la salle sont en fait venues pour gagner la vie éternelle en participant à un jeu (en dehors de Layton et Luke qui n'étaient pas au courant). Et le mystérieux organisateur de ce jeu annonce dans la foulée qu'une seule personne pourra obtenir l'immortalité, et que les autres mourront. Sur ces belles paroles, la moitié des gens présents dans la salle décident de partir, ne se sentant pas le courage de risquer leur vie pour qu'elle dure éternellement. Ces personnes se voient malheureusement tomber dans un trou, ce que l'on imagine synonyme de mort. Et là, j'ai envie de dire que ca m'a bluffé! Je commencais à m'ennuyer et d'un seul coup tout s'emballe, tout s'accélère et on parle même de mort! Pour le coup, ca a totalement relancé le film!


Des scènes "d'action" sont présentes entre les énigmes, ce qui permet au film d'avoir un bon rythme.

 

Alors je n'irais pas plus loin dans l'histoire, je vous laisse découvrir le reste. Comme vous devez surement vous en douter, le "jeu" qui permet d'accéder à l'immortalité est... une série d'énigmes! Bon alors ils ont été un peu loin avec le respect de la licence, en allant jusqu'à numéroter les premières énigmes, comme dans les jeux. Pour les énigmes, il faut savoir qu'à l'écran ca marche plutôt bien. Elles ne sont pas présentées comme dans les jeux avec des schémas, etc..., mais elles sont bien mises en scène, et ce sont les personnages qui les résolvent "en direct". Bien sur, le film n'est pas qu'une suite d'énigmes, ca serait lassant je pense. Le réalisateur a eu la bonne idée d'inclure des passages un peu plus "action", ce qui donne un rythme assez bon et évite que l'on s'ennuie. L'univers du jeu est donc respecté, tout en ayant des scènes un peu plys dynamiques en dehors des énigmes, qui permettent de ne pas s'ennuyer, pour un résultat assez réussi. L'histoire est quant à elle agréable à suivre, et intéressante. Elle comporte son lot de retournements de situation et de surprises (surtout vers la fin, peut être un peu trop même), et on passe un bon moment au final.

 

Un petit mot sur la version Collector

Pour finir je vais vous parler rapidement de la version Collector, vu que c'est celle que je possède et que ca en intéresse peut être certains d'entre vous. L'objet en lui même est assez bien fait, comme vous pouvez le voir sur l'image ci dessus. Cette version contient le DVD et le Bluray du film, mais aussi le storyboard. J'avoue que ce bonus m'intriguait, mais au final je suis plutôt décu. C'est intéressant, mais les illustrations dedans sont plus des "gribouillages" à coté d'indications (en japonais bien sur) concernant les scènes du films. Un gros bouquin assez lourd à parcourir, et pas forcément très intéressant si on ne comprend pas la langue. Il y a également un DVD bonus, qui lui a l'air intéressant. Je ne l'ai pas encore regardé, mais on nous propose une présentation de Level-5, une visite des studios d'animation OLM et PA Works, une explication de la conception des scènes en 3D, le décryptage de la dernière énigme ainsi qu'un bonus s'appellant "Enigme: percez le code", qui est peut être une énigme à faire soi même. Un beau collector donc, mais qui ne vaut pas forcément l'investissement si vous vous fichez du storyboard.

 

Réalisation: Bonne

On retrouve le style graphique de la licence Professeur Layton, toujours aussi agréable à l'oeil et bien animé ici. Les musiques sont aussi des reprises du jeu ou des thèmes qui en sont proches, en dehors de quelques musiques spécifiques au film, mais cela ne les empêche pas d'être bonnes. Globalement, c'est agréable à voir, et fidèle à l'univers du jeu, et c'est ce que j'en attendais. A noter quelques passages en 3D (pas la technologie avec lunettes ou je ne sais quoi, juste de la 3D comparée à la 2D utilisée dans l'ensemble du film), qui n'apportent pas vraiment grand chose mais qui sont néanmoins bien faits.

Intérêt: Moyen 

Le scénario de ce film est agréable à suivre, mais n'est pas non plus exceptionnel. Si on aime les jeux et leur ambiance, on se laissera facilement embarquer dans cette aventure, mais il y a beaucoup mieux en terme de scénario en animation japonaise. Le scénario ne manque cependant pas de complexité, ni de retournements de situation, mais il reste assez "simple". A noter que j'ai trouvé que le film en faisait un peu trop sur la fin, en terme de twists scénaristiques. Et c'est quand même assez regrettable que l'on nous propose une histoire faisant suite à un jeu pas encore sorti chez nous.

Plaisir: Bon

On passe un agréable moment en compagnie du Professeur Layton et de Luke. Je me suis ennuyé les 5 premières minutes, mais après que le film ait vraiment commencé, j'ai pris plaisir à suivre l'intrigue et à découvrir le fin mot de l'histoire. Le réalisateur a su reprendre le concept d'énigmes du jeu, tout en trouvant un bon rythme avec des passages un peu plus "action" assez réussis, ce qui au final est un bon compromis.

 

 

Alors, finalement...?

 

Avoir, si on aime la licence Professeur Layton. Professeur Layton et la Diva éternelle est un film d'animation qui se laisse suivre, agréable à voir, mais qui n'atteint pas des sommets. Le réalisateur a réussi à reprendre le concept des jeux, et à l'adapter efficacement à l'écran, tout en proposant une histoire qui a défaut d'être super intéressante, est assez agréable à suivre. Il vaut le coup d'être vu si vous aimez les jeux, leur ambiance et que vous avez envie de retrouver tout ca en film, mais ce n'est pas une oeuvre dont on se rappellera. Un bon divertissement, mais pas plus.

 

Voir aussi

Groupes : 
Professeur Layton
Sociétés : 
Level-5
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

mika76
Signaler
mika76
Merci pour ta critique maintenant je sais à quoi m'en tenir!
Je suis fan des trois jeux sortis chez nous,je viens de finir le 3,et je ne savais si je devais acheter le DVD pour compléter ma collection! Je pense le prendre en version simple et le regarder quand l'épisode 4 sera sorti en France!

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris