Signaler
Articles (Jeu vidéo)

 

"Pour connaitre le destin de sa soeur, un jeune garçon pénètre dans le monde de Limbo". C'est tout ce que vous saurez sur l'histoire du jeu. S'il n'y avait pas ce petit texte en guise de description du jeu, il n'y aurait tout simplement pas de mot pour donner un sens à tout cela. Limbo est un jeu très spécial. A peine valide t on le début d'une nouvelle partie que l'on est laché dans le jeu, sans aucune explication, sans tutorial, sans rien. Alors on avance, on découvre petit à petit ce monde mystérieux, et surtout très dangereux. Impitoyable même.

 

 

Après seulement quelques pas, on meurt déjà. Comme pour nous habituer à tout ce que l'on rencontrera dans Limbo, la première mort nous apprend à être prudent. D'ailleurs, en général, c'est en mourrant que l'on apprend dans Limbo. Le fameux concept du "die & retry", que l'on voit souvent en tant que défaut dans les tests de jeux vidéo. Pourtant ici, ca semble naturel et non frustrant. On ne meurt pas injustement, on meurt parce qu'on a pas compris, ou qu'on a pas été assez précis. Il n'y a pas de vie, de jauge, une fois encore, il n'y a rien. Quand on meurt on réapparait, et on repart. Tout est simple, alors on continue d'avancer, sans se demander pourquoi.
Limbo est un jeu de plates-formes. Mais aussi un jeu de réflexion. Et ces deux aspects sont au même niveau. Il faudra faire des sauts milimétrés et faire preuve de réflexes pour progresser, mais il faudra aussi utiliser son cerveau. Dans les deux cas, Limbo exigera de vous un bon niveau. Les énigmes à résoudre pour continuer d'avancer sont bien compliquées, et il n'est pas rare d'être bloqué face à ce qu'on peut appeller de véritables casse-tête. Et le coté plates-formes n'est pas en reste. Le monde de Limbo est très dangereux, on peut s'empaller sur n'importe quel objet pointu, il y a des pièges partout et toutes les formes de vie, ou presque, semblent souhaiter votre mort. Pour arriver entier jusqu'à la fin, il faudra vraiment donner de soi. En dehors de la difficulté, il faut quand même souligner l'ingéniosité des développeurs et les nombreuses idées qu'ils ont mis dans le jeu coté plates-formes. Je ne voudrais pas vous gacher le plaisir du jeu qui repose en grande partie sur la découverte, alors je me contenterais juste de dire qu'on a le droit à des mécanismes de jeux variés et qui sont très bien exploités. Le seul regret que j'ai au final, c'est peut être que le jeu soit si court, puisqu'il m'aura fallu entre quatre et cinq heures pour le finir. Loin de moi l'idée de raler sur le rapport qualité/prix, ce n'est pas mon genre, et il vaut bien son prix, mais j'aurais aimé que "ca dure encore un peu". Vous savez, cette sensation que l'on a à la fin des jeux qui nous ont vraiment plu...

 

Limbo est un très bon jeu de plates-formes

 

Mais, en dehors de ses mécaniques de jeu bien huilées, la forcee de Limbo, c'est surtout son ambiance. Vous avez déjà pu le voir sur les images du jeu, le style graphique est particulier. Les couleurs oscillent entre le noir et le blanc, en passant par les nombreuses variantes du gris, plus ou moins claires ou foncées. Ce simple choix de couleurs suffit à nous faire comprendre que le monde de Limbo est plus proche de la mort que de la vie. J'irais même jusqu'à dire qu'il est déprimant. Ceci est bien sur une interprétation très personnelle. Mais on sent que c'est un monde froid. Les seuls bruits que l'on entend tout au long du jeu, ce sont les bruits de ce qui nous entoure. Les mouches qui volent, une pierre qui tombe, le bruit de nos pas, etc... Une fois de plus, rien de superflu. On retrouve aussi ca dans les graphismes, qui vont à l'essentiel, ce qui ne les empêche pas de donner vie à cet univers de très belle facon. Il faut d'ailleurs le travail accompli, artistiquement. Il y a cette sensation, lorsque l'on s'arrête de bouger, que l'on est en face d'un tableau, ou d'un dessin.
Mais si je devais choisir un mot pour décrire Limbo, se serait macabre, ou morbide. Car Limbo est un jeu violent. On meurt très souvent, mais on ne meurt pas comme dans un Mario. Alors on ne voit pas de sang gicler partout, ni des organes vitaux sortir du corps de notre pauvre petit garcon. Puisque dans la brume de Limbo, toute forme n'est qu'une ombre, toute la violence du jeu est sous entendue. On le voit s'empaler sur un pic, et on entend le bruit qui correspond, un rocher lui tombe dessus, il est découpé en morceaux, ou il tombe tout simplement dans... le néant. Finalement cette violence est encore plus douloureuse qu'une violence directe, parce qu'elle est psychologique. On vous donne les éléments de la mort, mais c'est à vous de vraiment vous la représenter, de l'imaginer. Ca donne parfois des frissons dans le dos. Pourtant, ce petit garcon possède lui aussi un coté macabre. Est ce vraiment un petit garcon d'ailleurs? Ce que l'on voit, à l'écran, c'est une forme obscure de petit garcon, avec deux points qui brillent, ce que l'on imagine être ses yeux, qui s'éteignent quand il passe de vie à trépas. Encore une fois aucune réponse, seulement un mystère de plus. Limbo est en fait un amas de mystères, dans lequel on se promène, sans jamais vraiment comprendre pourquoi.

 

 

Réalisation: Magnifique!

La direction artistique est excellente, et c'est un vrai plaisir de se promener dans ce monde étrange, morbide, et pourtant plein de charme. J'essaye d'en dire le moins possible sur ce que vous rencontrerez tout au long de cette aventure, car le plaisir de découverte est important, mais je peux vous dire que la variété est au rendez vous, au niveau des décors et des ambiances. Il n'y a pas de musique, mais cela contribue à l'ambiance du jeu. Les bruitages sont crédibles.

 

Intérêt: Elevé

Comme toutes les expériences hors du commun que nous offre les jeux vidéo, l'intérêt de Limbo est d'être vécu. Mais pas seulement, l'intérêt ludique est aussi présent et tout aussi important que l'expérience de jeu. Si vous aimez les jeux de plates-formes, Limbo est clairement un jeu qui vous plaira. A condition de ne pas être rebuté par la difficulté, qui peut se montrer élevée à certains passages, mais pas insurmontable non plus.

 

Plaisir: C'est bon!

J'ai pris un grand plaisir à voyager dans le monde de Limbo, j'ai toujours eu envie d'aller vers l'avant pour savoir ce qui m'attendait, mais aussi pour avoir des réponses. En tant que jeu de plates-formes, c'est un petit bijoux, avec un bon gameplay, et un coté réflexion bienvenue qui relève clairement le challenge. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde durant tout le jeu, le plaisir était donc au rendez vous.

 

Gameplay: Super!

Limbo est un jeu de plates-formes classique, à première vue. Un bouton pour sauter, un pour interagir et le stick pour avancer. Pourtant, la physique du jeu est spécial, mais cohérente, et on se sent vraiment dans la peau d'un petit garcon, avec toutes les faiblesses qui découlent de ce statut. Mine de rien, ca change déjà pas mal de choses. Ajoutez à cela les puzzles/énigmes que vous croiserez tout au long du chemin, des situations variées, un level design intelligent et des pièges semblables à de véritables casse-tête, et vous obtenez un gameplay de qualité.

 

Durée de vie: Courte

Peut être bien le seul défaut du jeu. En ne foncant pas trop, on peut le finir entre 4 et 5 heures. Ca peut prendre plus ou moins de temps selon votre rapidité à surmonter les obstacles qui bloqueront votre avancée, mais globalement l'aventure est courte. Il y aura quand même quelques objets cachés à découvrir tout au long du jeu, ce qui ne manquera pas de relancer certains joueurs dans une deuxième partie. Dommage que le jeu ne dure pas plus longtemps, car quand un jeu est aussi bon, on aurait envie que ca ne s'arrête jamais!

 

 

Alors, finalement...?

 

 

Excellent!

 

Limbo est un très bon jeu. Probablement le jeu à télécharger de l'été sur XBLA. L'ambiance sombre et violente qui se dégage de ce jeu et la direction artistique en font un titre unique en son genre, une expérience fantastique à vivre. Mais il ne se repose pas uniquement sur ca et offre aussi une expérience de jeu plaisante, avec un gameplay bien pensé. Limbo est un jeu à télécharger absolument si vous avez une Xbox 360. Alors n'hésitez pas, et plongez dans ce monde d'obscurité.

Voir aussi

Jeux : 
Limbo (Xbox 360)
Sociétés : 
Playdead
Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Kolia07
Signaler
Kolia07
j'attends plus le jeu de course sur l'eau prévue pour la semaine prochaine et le DLC d'Alan Wake
Kokoro
Signaler
Kokoro
Non je ne suis pas un recordman, beaucoup de personnes de ma liste d'amis l'ont déjà fini! La durée de vie est courte, quatre heures en allant vite. Donc une aprem pour moi quoi =p
Kolia07
Signaler
Kolia07
je l'aurais pris à 800 mais pas a 1200. Surtout quand j'ai vu ton statut "je l'ai terminé" quelques heures aprés l'avoir acheté. Et le gameplay semble à mon gout assez peu acces trucs annexes à récuperer.
LeGeN_DaRy
Signaler
LeGeN_DaRy
Tu l'as déjà fini ?
Tu es un vrai recordman toi ... ^^
Cronos
Signaler
Cronos
C'est peut-être pour ça que c'est plus dérangeant: c'est brut de décoffrage, pas d'enrobage.
Mais ça m'empêche pas de trouver ça diablement intéressant justement, et je testerais probablement.
Kokoro
Signaler
Kokoro
Non, il n'y a pas de mise en scène, on peut même avancer du début à la fin du jeu sans aucun arrêt ni temps mort. C'est un ensemble, et comme je l'ai dit dans le test c'est spécial. C'est un peu à nous même de nous faire notre propre histoire en interprétant ce qu'on a vécu et la fin.
Kain2097
Signaler
Kain2097
Y a pas de mise en scène même sans dialogue dans la demo. C'est valable pour le jeu complet?
La durée de vie je me l'explique pas, ça fait plus de trois ans que je l'attends ce jeu, je m'attendais je l'avoue à mieux que ce que j'ai pu voir sur la demo.
Kokoro
Signaler
Kokoro
Rien n'est jamais vraiment explicite dans ce jeu, il n'y a d'ailleurs aucun texte. C'est sur que l'univers est assez malsain, mais ca ne m'a pas semblé insoutenable, ni même choquant. Au contraire, je suis plutôt content de voir ce genre d'ambiance, qui manque assez aux jeux vidéo. Mais après ca dépend peut être de la sensibilité de chacun (et du degré de lecture aussi, je sais par exemple que je ne vais pas toujours forcément chercher des explications à ce que je vois, je le vis comme on me le donne et n'essaye pas de l'expliquer). Moi je l'ai ressenti comme une sorte de conte sombre, et j'ai bien aimé =)
Cronos
Signaler
Cronos
Le jeu me tente énormément, je le trouve magnifique, rafraîchissant mais... il paraît malsain. Il met en jeu des thèmes assez forts, et je crois que c'est un des rares jeux comme ça, qui me met des doutes à cause de cette direction particulière...

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris