Le Blog de kogami

Par kogami Blog créé le 08/05/11 Mis à jour le 16/05/11 à 17h20

Bienvenue sur mon blog =)

Ici seront présentés tout mes travaux en rapport au cartmodding et traduction de jeux Snes. Je réalise des boites/notices de jeux Super Nintendo/Nes/MD destinées à habiller mes cartmods pour les plus grand bonheur des fans de oldies comme moi.

Ajouter aux favoris
Signaler

On continue toujours sur Megadrive avec ma sélection de jeux Beat them all.

Tout le monde se souvient de la série des Streets of Rage, beat them all cultes sortis sur Megadrive. Le premier épisode est resté dans les mémoires comme étant l'initiateur de cette série, tandis que le second épisode est reconnu comme étant tout simplement le meilleur. Et pourtant, le troisième épisode mérite que l'on s'y attarde car il regorge de qualités. Au menu : graphismes au même niveau que ceux de Streets of Rage 2, gameplay dynamisé et enrichi, fins multiples et musiques techno/transe de Yuzo Koshiro qui partagent encore les foules.

Cartmood toujours réalisé sur la traduction de "Terminus Traduction".

Streets of Rage 1

(© Sega™, 1991)

Streets of Rage 3 est un bon beat them all mais qui a beaucoup souffert de sa bande son qui ne plaît pas à tout le monde et de son passage de la version japonaise à la version européenne. Si on ne cherchera plus à comprendre les raisons de ce revirement de la difficulté, il n'en demeure pas moins que le jeu dans sa version euro a perdu en fun et qu'au final, Bare Knuckles 3 est clairement meilleur. Yuzo Koshiro déçoit un peu, mais il créé tout de même une ambiance unique et nouvelle, et ce sur Megadrive, ce qui reste tout de même un petit exploit. En terme de gameplay le jeu est devenu tellement riche avec ses coups nombreux et ses fins multiples qu'il sera difficile de trancher entre cet épisode ou le précédent, tout de même plus mou à bien des égards...

Cartmood toujours réalisé sur la traduction de "Terminus Traduction".

 Streets of Rage 3

(© Sega™, 1994)


Golden Axe III n'aura vu le jour qu'au Japon et on pourra le regretter puisqu'au final il est clairement plus abouti que ses deux grands frères. Bien sûr on n'osera pas le comparer au second épisode arcade sorti un an plus tôt, car la Megadrive a ses propres limites, mais on pourra trouver dommage qu'il soit tout de même si inférieur à Streets of Rage 2. Dans tous les cas le jeu aura apporté à la série des stages plus nombreux, une meilleure durée de vie, et le système de cheminements très agréable. Un bon titre en l'état, et sûrement le meilleur de la série sur Megadrive.

Cartmood toujours réalisé sur la traduction de "Terminus Traduction".

Golden Axe 3

(© Sega™, 1993)

Ninja Gaiden est avec celle des Shinobi l'une des séries de ninjas les plus connues, sortie sur à peu près tous les supports de l'époque, et qui perdure encore aujourd'hui sur X-Box notament. Et pourquoi avoir fait ce cartmood ?

Car il s'agit tout simplement d'un proto qui ne vit jamais le jours sur MD... hé, hé ^^

 Ninja Gaiden (Unreleased)

(© Techmo™, 1992)

Clairement inférieur à ses prédécesseurs, cet épisode de la série Splatterhouse ne déçoit pas pour autant. Il reste très sympa à jouer et tire sa force d'une jouabilité repensée, d'un système de jeu qui ose se renouveler quitte à aller à l'encontre des habitudes des fans et à les déboussoler un peu pour proposer une expérience de jeu toute nouvelle. Mais personnellement, j'ai un peu de mal avec ce gameplay qui s'applique pour des jeux rapides et nerveux alors que les commandes ne changent pas et que l'on reste sur un contrôle du personnage pas très bien pensé car trop lent et peu réactif (au bout de trois épisodes je commence sérieusement à me poser des questions sur l'état mental des gars qui ont programmé cette partie du jeu).

Au final, cet épisode surprend en bien comme en mal, mais se veut tout de même très accrocheur pour qui est fan de cette ambiance glauque et montre que les programmeurs ne se sont pas simplement reposés sur la réputation de la saga mais ont pris des risques pour offrir au joueur un peu de fraicheur. Bon, de là à rendre le jeu moins violent je n'adhère pas trop mais ça ne gâche pas trop le plaisir de jeu. Après on aime ou l'on aime pas mais ce Splatterhouse 3 se veut plus accessible. Bien que mon avis soit mitigé, j'aime quand même et la bonne nouvelle c'est que la série va s'agrandir bientôt avec un quatrième volet qui sent bon le retour à la grosse tripaille qui tache !!

Cartmood toujours réalisé sur la traduction de "Terminus Traduction".

Splatter housse 3

(© Namco™, 1993)


Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris