Le Blog de killErAD

Par killErAD Blog créé le 01/01/10 Mis à jour le 01/03/15 à 12h06

Détenteur du record de commentaires sur un seul article avec 2557 posts. J'en suis pas très fier, mais un record est un record.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Gameblog

Signaler
Gameblog

Je ne pensais pas faire de post pour cette semaine parisienne 100% gameblog, c'était avant tout une expérience personnelle cool. Mais au vu des photos que j'ai à ma disposition, je préfère quand même balancer les quelques dossiers que j'ai pu me procurer... Avant que le très bavard Luciole ne le fasse entièrement. Envoyez lui toutes vos photos de la Japan Expo, pliz.


L'année dernière j'avais chaleureusement remercié kaminos pour m'avoir hébergé. Cette année j'embrasse avec tout plein de poutoux vilain pabo qui m'a accueilli dans son appart pour une semaine entière et avec qui j'ai beaucoup rigolé. Beaucoup (et tard avec benoitm_us). Une semaine pas mal usante tout compte fait, surtout pour vilain qui avait en plus une formation.

Mais tout ça en valait laaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargement la peine. Paris est la ville où se regroupe tout et tout le monde, cette semaine fut l'occasion de se donner rendez vous, d'abords entre membre du chat. Grosse ambiance donc avec sheep, gregeek, missV, Keuchtof, krunk, rubis, naburu, kira, Dhelta, killyoh, papayou... Zoubis aux gens qui ne pouvaient/voulaient pas être là. L'organisation était un joli bordel mais on a quand même réussi à faire quelques activités sympas, Paris offrant tout ce que l'on cherche. Que ce soit les restos jap, les KFC, les salles d'arcade comme "la tête dans les nuages" ou le "Versus Dojo" dans lesquelles on a bien rigolé (la puissance hasardeuse de blaze blue qui permet des combats aléatoire mais spectaculaire même si on sait pas jouer, quelle classe), les KFC, les boutiques de jeux ressemblant bien plus à des musées qu'à des lieux de vente, le ds in paris qui m'a rendu accro au street pass ou encore le KFC.

Le DS in paris tient, parlons en. Cette super initiative me laisse penser qu'il faudrait faire ça dans toutes les villes de France, la 3ds s'y prête terriblement bien. Et puis street passer en province, c'est la lose, alors si les toulousains possédant une 3ds voulaient bien se réunir, ce serait gentil.

Mais le gros morceau de cette semaine, c'était bien sur la Japan Expo (et les deux restos avant et après). Malgrès les efforts de Luciole pour tenter de réunir tous les gamebloggeurs, il était impossible qu'on se retrouve tous ensemble, à la même heure et au même endroit. Avec vilain et benoit on est donc parti dans le but de s'y rendre vers 10h30 pour espérer faire moins de queue. On a bien fait, vu qu'on a pas fait de queue du tout. Le hall utilisé pour organiser l'attente était vide et le chemin jusqu'à l'entrée était libre (tient j'aurais pu prendre ça en photo). Le salon nous ouvrait grand ses bras pour commencer une longue journée. 

 

[PARTIE PHOTOS PUTES ICI]

 

Je trouve la 3ds XL terriblement tiep. Malheureusement on ne voit pas trop pourquoi sur la photo mais les boutons sont comme toute la console, ils rendent l'impression d'un plastique tout pourris

 

(ok j'ai rigolé)

 

 

 

Vilain et son t-shirt fairy tail n'ont pas réussis à se qualifer pour la finale de mario kart 7. Il a finit 4e éliminé par... le champion du tournoi. Pas de chance.

 

Voici ce qui c'est dit. Krunk : "Alors comme ça t''as toujours était toute seule ? hmpfhihihi"

 

Attention, certaines personnes sur cette photo ne sont pas des gamebloggeurs.

 

 

Ceci est absolument vrai. Désolé les catholiques, mais c'est comme ça maintenant. Merci Sheep d'avoir rétablit la vérité.

COPYRIGHT SHEEP GAMEBLOG TOUT DROIT RÉSERVÉ

 

L'after Japan, soirée en companie de Julo et Tiger qui nous ont fait l'honneur d'être là plus tout plein de gens que vous vous devez de connaitre. 

 

[FIN PHOTOS PUTES]

 

Pour l'anecdote, la soirée dans ce resto jap s'est finie d'une manière plus ou moins précipité. En gros on a trainé et on sentait bien qu'on voulait nous mettre dehors. Et alors qu'on sortait tous, un de nous (peut être kaminos) a eu la superbe idée de refaire entrer tout le monde pour une photo souvenir. Résultat, des fous rire et au moins 5 photos de prises. Un joyeux bordel. Et encore, les 45 personnes présentent lors de cette soirée ne sont pas toute sur cette photo, certains sont partie avant la fin. Pour finir, Julo a failli se faire écraser par la volet du resto, les proprio surement fatigué et hallucinés devant tous ces tarés, voulant mettre fin à tout cela.

Pour conclure, de bon gros souvenirs vont me rester de cette journée et de ce resto, notamment tcho qui, avec plus ou moins de réussite, a su nommer tous les pseudos des gens présent lors du repas. Pas mal. Vilain aussi qui a gagné pour Tiger la bande son de beat the beat, trop swag tavu. Pour ma part j'ai eu la surprise de rencontrer un passionné de jeux vidéo, un véritable malade tatoué de tas de référence vidéoludiques, moulin à parole, un mec passionnant nommé Wav, dont on risque d'entendre un peu plus parler sur gameblog...

Pour finir cette grosse semaine, on s'est baladé avec vilain, missV, keuchtof, dhelta et steph (sa copine) dans Paris, avec la miss qui nous a trainé dans un magasin dont j'ai oublié le nom mais qui est rempli de trucs qui ne demandent qu'à être acheté. Si je reviens à Paris avant noël, le cadeau gameblog pourrait bien se trouver la dedans.

Pour conclure, en gros, c'était génial. Ma vie est géniale.

EN PLUS J'AI REVU KIFLAM, DONC TOUT VA BIEN <3

PS: je tiens à signaler qu'aucune photo n'a été volée de nul part, ce sont les miennes, pas celle de darkni... oups j'en trop dit. Mettez un j'aime et sortez de mon blog.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
Gameblog

 

Sinon dans une semaine à partir de maintenant, soit le 18 mai, le mandat de nos deux présidents est censé s'achever, de nouvelle élection et une campagne devant se faire intensément pendant 3 jours, jusqu'au 21 mai, où chacun devra voter pour élire un ou des nouveau(x) président(s).

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Gameblog

Si je dois définir en quelques mots cette année, ce serait : Découverte et aboutissement

Et elle se termine en beauté avec cet incroyable noël, formidablement bien organisé par MissV et keuchtof. Pour les remercier, on est quelques un à avoir fait un joli cadeau à MissV, point d'orgue d'une communauté hors norme capable de tout ou presque.

SAUF QUE

Il ne me reste une chose à faire. La cotisation organisée par Phazer, je devais y participer à la base. Et bien je n'y ai pas participé. Pourquoi ? Et bien récemment j'ai gagné à un concours sur Gameblog, avec comme une sorte de liaison cosmique me liant à des t-shirt et ce qui devait finalement arriver, arriva. Au concours Otaku Game Wears, mon nom est apparu. Great. Mais en fait, je n'ai pas de compte paypal, je n'ai pas envie d'envoyer un chèque par la Poste. J'ai eu de superbes cadeaux, en partie grâce à MissV en fait. Et bien c'est décidé, pas d'argent à offrir.

MISS V JE T'OFFRE MON CODE POUR COMMANDER N'IMPORTE QUEL T-SHIRT CHEZ LA BOUTIQUE D'ALEX NASSAR !

 

Maleureusement à l'heure où j'écris cette article, je ne possède pas encore ce code. Mais bien évidemment, à la seconde où je l'aurai devant mes yeux, il sera déjà à toi.

Oui, c'est comme ceci que je veux terminer l'année, et ça me fait rudement plaisir !

Mais avant d'en finir avec cette année :

 

Moments forts de l'année :

Après une première moitié 2011 plutôt discrète et mon coup de gueule (trop) virulent sur Cdiscount, je me suis réelement lancé dans mon blog, sans langue de bois, sans retenu car c'est aussi ça Gameblog, des gens prêt à écouter, lire ou regarder des articles pour peu qu'on écrive pas n'importe quoi, qu'on fasse un minimum d'effort d'orthographe et d'originalité, sans être arrogant, voire vulgaire et méprisant si on est sujet à des critiques justifiées, qu'on respecte les autres bloggeurs et qu'on ne spamme pas le fil d'actue (quelle bon souvenir pour ma part, n'ayant pas été "victime" d'un simple malentendu du pauvre Occi qui a subit la foudre de la colère de certains gamebloggeurs).

C'est vers le début de l'été, fin du printemps, que pour moi, mon histoire avec le site a réellement débutée avec la découverte des statuts et surtout de l'élection des présidents, qui m'a permis de rencontrer plus précisément les énergumènes qui composent Gameblog. Je me retrouve à ce moment là face à l'immensité et la diversité de la zone communauté et blog. Viens se rajouter à cela une idée brillante de Sheep, qui va encore plus me plonger dans Gameblog : Le chat de Gameblog. Je n'y reviens pas, j'en ai déjà assez parlé, d'autant plus qu'aujourd'hui, on recense pas moins de 26 membres de ce chat. Et ce n'est pas fini (mince on dirait une secte dit comme ça Oo).

Me rendant compte soudainement de la capacité infinie des membres à discuter d'absolument tout et n'importe quoi, je me lance, bien plus libéré que ce que je ne l'étais jusqu'alors, à corps perdu dans mon blog, excité à l'idée de pouvoir partager mes expériences qui sont restées jusque là bien trop personnelles. Vois donc le jour de ma rubrique "les inconnus" (que je voudrais relancer avec un autre nom, peut-être plus marquant) et de mon dossier Animal Crossing, surement l'article dont je suis le plus fier sur mon blog avec, dans un tout autre registre, celui du mi-mandat présidentiel.

L'été et ses vacances passent, j'alimente mon blog avec diverses conneries, notamment l'un des évenements WTF Gameblog de l'année avec les 2500 commentaires pour Hairaz. Quand je vous dis qu'il y a des énergumènes ! Je continu ensuite entre autres avec photos de mes chats, jusqu'à un autre tournant de cette année : le Paris Games Week ! La rencontre avec une 20aine de gamebloggeurs fut très certainement l'une des expériences les plus dingue que j'ai pu vivre. Se retrouver sans qu'on ne se soit jamais rencontrés mais pourtant se comporter déjà comme une bande de pote, tout simplement indescriptible. Je ne remercierais jamais assez Tcho Bilout, qui malgré le recul qu'il prend par rapport à ses activités sur son blog et tout ce qu'il a créé, il reste pour moi le bloggeur de l'année. Un voyage au Japon, des GameBlog Network qui se font aujourd'hui en toute autonomie partout en France... Ce que tu as fait n'est pas anodin, loin de là. Et je sais que certain projet toujours fous sont dans les cartons...

Bien évidemment je n'oublierai pas non plus le chat le plus humain de Gameblog (ou l'inverse). Kaminos qui m'invite spontanément à dormir chez lui pour le PGW après mon statut demandant un gamebloggeur pouvant m'héberger. Allant même jusqu'à annuler un rendez-vous avec sa copine japonaise pour ne pas me laisser seul le soir. Bref, à toi aussi je te dis très sincèrement merci pour tout.

Quelques semaines après ce week-end très spécial, j'enchaine avec le Toulouse Game Show, en compagnie de moins de gamebloggeur, certes, mais toujours avec autant de plaisir. Sans compter que j'ai eu le grand plaisir de pouvoir discuter avec JulienC, déjà venu nous rendre visite à Paris et Julo, à Toulouse pour rencontrer Yu Suzuki. Là aussi, souvenirs incroyables mais pourtant si simple. Une rencontre (et des concours truqués haha) banale avec des gens fabuleux, autant du coté de la rédac que des membres. J'en redemande !

Voila donc mon récit d'une année vraiment spéciale qui se termine merveilleusement bien. On recommence ?

                                                       

     

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Édito

Hello à toi, visiteur. Si tu es là, peut être as-tu remarqué que ce blog semble être quelque peu "à l'abandon". Si tel n'est pas le cas, et bien tu dois savoir que j'ai volontairement choisi de déserter gameblog. Cela ne s'est pas fait brusquement, il m'aura fallu faire une réelle mise au point à propos de ce que le site avait à me proposer mais surtout, qu'était devenue cette communauté que je côtoyais chaque jour. Malheureusement, le constat s'est imposé de lui même. Navrant, bien souvent. Alors, dans le but subtil d'esquiver élégament vos petites histoires, je suis sorti par la porte de derrière. Non sans regrets, ça laisse de bons souvenirs tout ça, mais il est temps d'utiliser internet dans un sens bien plus large que sur ce truc, que j'ose à peine appeler "blog". Je laisse ici mes articles, mes fautes et toute la gêne occasionnée par mes créations, qui représentent tant bien que mal mes bons moments sur l'espace communauté et blog.

Je vous retrouve sur twitter, si vous le voulez bien.

Et mon site CV. Car oui, je suis un professionnel de l'internet maintenant. N'ayez pas peur.

Sayonara. Bon vent à gameblog. Si l'on peut dire. 

  

Archives

Favoris