Le Blog de Kik-san

Par Kikujiro Blog créé le 13/03/12 Mis à jour le 21/03/12 à 13h53

Blog d'un geek japonisant pour parler de ses plaisirs vidéoludiques du moment. Attention aux risques d'avalanche d'articles sur les méchas.

Ajouter aux favoris
Signaler
RPG

Je n'ai pas vu de post à ce sujet donc je me suis dit que je pouvais en faire une petite news pour ceux que ça intéresse : le PSN américain propose jusqu'au 27 Mars une promotion spécial Final Fantasy, avec une dizaine de jeux à -30% (-50% avec le PSN Plus).

La liste des jeux comprend :

Final Fantasy IX
Final Fantasy Origins 
Final Fantasy Tactics (version PS1)
Final Fantasy V 
Final Fantasy VI 
Final Fantasy VII 
Final Fantasy VIII 
DISSIDIA FINAL FANTASY (attention, il s'agit du premier et non de Duodecim)
Final Fantasy IV: The Complete Collection
Final Fantasy Tactics: The War Of The Lions (version PSP)

(Source : http://blog.us.playstation.com/2012/03/20/playstation-store-update-231/)

Je me suis dit que ça pourrait intéresser les gens qui ont raté la promo similaire du PSN européen il y a peu, ou tout simplement ceux qui préfèreraient se procurer les versions US (je pense notamment aux FF PS1).

Perso il me restait quelques dollars, du coup je me suis pris FFIX qui est mon épisode préféré. Et là je me rends compte qu'étrangement, c'est la première fois que je ne jouerai pas à la version française de cet épisode. Ca va me faire bizarre^^'

Allez, à bon entendeur !

Voir aussi

Groupes : 
Final Fantasy
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler

Après l'article d'il y a une semaine sur la série Super Robot Wars en général, je me suis dit qu'il serait pas mal de publier un billet sur le dernier opus en date : SRW Z2 - Saisen-hen (再生編, Régénération) sur PSP. C'est la deuxième partie d'un duo Z2 entamé par Hakai-hen (破壊編, Destruction) l'année dernière, et le troisième titre de la saga Z débutée en 2008 sur PS2.

La date de sortie du 5 avril prochain approche à grand pas, et Banpresto commence enfin à nous inonder d'infos après 10 mois de silence qui avait poussé certains à se demander si ce jeu sortirait bien sur PSP. Le système de jeu devrait rester sensiblement le même, pour le meilleur comme pour le pire. On entend vite fait parler de quelques nouveautés, comme un système d'emblèmes qui procureraient au joueur des bonus permanents s'il remplit certaines conditions. Tout ça ne manquera pas de faire grincer des dents ceux (nombreux) qui estimaient que Hakai-hen était déjà beaucoup trop facile. L'addition de Basara, le protagoniste rockstar de Macross 7, marque par ailleurs le retour de personnages « bardes », c'est-à-dire dont les actions indirectes peuvent renforcer les alliés ou affaiblir les ennemis sans toutefois endommager ces derniers.
Au niveau des séries, on aura bien entendu le droit à la suite du scénario de tous les anime déjà proposés dans la première partie, certains faisant pour l'occasion un grand bon scénaristique en avant : Gundam 00, Code Geass, Gurren Lagann , Getter Robo Armageddon... Le cast du diptyque Z2 est enthousiasmant au possible, combinant bon nombre de séries récentes telles que les susmentionnées (auxquelles on peut rajouter la rétro et excellente Shin Mazinger Z ou la plus controversée Macross Frontier), avec des classiques qu'on découvrira ou redécouvrira avec plaisir. Mention spéciale à Votoms, une série de 1983 peu connue du grand public mais qui dépote sévèrement et fait une première apparition très remarquée dans Hakai-hen.

D'un point de vue plus personnel, je dois avouer que je suis loin d'être convaincu par le choix du développeur (ou de l'éditeur, Namco-Bandai ?) de séparer SRW Z2 en deux parties. Ne proposer qu'une moitié d'histoire (au mieux) pour chaque série tout en conservant la longueur d'un épisode classique a fait de Hakai-hen un épisode relativement mou, sans parler de sa conclusion décevante qui proposait une happy end assez déplacée alors que le scénario de plusieurs séries permettait de terminer sur des cliffhanger qui aurait forcément retenu l'attention du joueur. Lesdits cliffhanger (je pense notamment à Gundam 00 et Code Geass) furent proposés après les crédits, en guise de preview de Saisei-hen ! Gageons que ce dernier saura se montrer moins chiches en contenu et en moments épiques.
Le passage de la PS2 (pour Z1) à la PSP n'a pas été que bénéfique non plus. Si le côté portable est un avantage indéniable pour ce type de jeu, difficile de ne pas remarquer la régression technique de Z2 : le représentation des aires de jeu simplifiée et perdant en lisibilité (Z1, Z2), l'impossibilité d'accélérer la vitesse des scènes d'animation (la PSP manque de jus ?)... Côté gameplay, un retour en arrière vraiment étrange a été opéré avec la disparition pure et simple du système d'escouades de Z1. Sans cette possibilité d'aligner des unités par équipe de 3, on se retrouve avec un banc de touche incroyablement blindé faute de pouvoir aligner ne serait-ce que la moitié des robots qu'on aimerait faire se fritter, et on perd aussi le côté tactique qu'apportait ce système (attaquer à 3 la même cible ? Chacun la sienne ? Juste une attaque de bourrin du chef d'escouade ?)

Bon après, faut pas déconner. Si les problèmes que je viens de citer font de l'ensemble SRW Z2 un titre en deçà de son illustre prédécesseur PS2, ça ne veut pas pour autant dire qu'il s'agit d'un mauvais jeu, bien au contraire. Le gameplay a fait ses preuves, la sélection d'unités tue et des animations spectaculaires sont au rendez-vous. Hakai-hen était un jeu très agréable et il y a fort à parier que Saisei-hen sera au moins du même niveau. Le jeu sera dispo dans deux semaines, en version boîte et en téléchargement sur le PSN.

En attendant on peut déjà remercier Banpresto pour ce trailer de dingue, comme ils savent si bien les faire :


Bomber~

Allez à la prochaine, お疲れ~

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Super Robot Wars

C'est parti pour un premier article, et comme promis on va taper dans du SRW. 

Un petit récapitulatif pour la postérité : Super Robot Wars (スーパーロボット大戦) est une série de RPG tactiques regroupant des séries de méchas de tous horizons pour proposer au joueur des cross-over dingues et souvent géniaux, dont l'histoire se base sur les scénarios de toutes les séries incluses dans le jeu en question. En même temps.
L'attrait principal reste pour beaucoup les animations de combat qui s'affichent à chaque fois que l'on lance ou encaisse une attaque. Les graphistes du développeur Banpresto ont définitivement le chic pour s'améliorer à chaque nouvel épisode de la franchise et retranscrire avec classe les grands moments de chaque série incluse.
Le mélange des séries est un autre facteur essentiel, dans la mesure où les interactions entre des protagonistes qui n'auraient sans doute jamais dû se rencontrer donne souvent lieu à de grands moments de ridicule, ou au contraire absolument épiques. Un certain nombre de personnes iront jusqu'à dire que SRW à la faculté de « réparer » des séries jugées décevantes, les développeurs se permettant parfois quelques accrocs scénaristiques, ou les personnages pouvant plus simplement changer d'attitude au contact d'autres héros.  


La rivalité la plus emblématique de SRW : Masaki Andoh et son Cybuster face à Shū Shirakawa et le Granzon

On notera deux types majeurs de jeux SRW : les classiques, qui sont comme susmentionné des cross-over avec tout un paquet de séries plus ou moins connues, et depuis 2002 les Original Generation.
Ces derniers reprennent et remanient les histoires, personnages et robots originaux du studio de développement Banpresto, créés à l'occasion de précédents jeux. Si le postulat de départ d'un SRW sans les séries populaires qui ont fait sa renommée semble peu attirant, force est de constater au bout de dix ans que la sauce a pris, les joueurs en demandant toujours plus. Le premier SRW sur PS3 sera d'ailleurs un « OG », et l'attente est clairement palpable autour de ce titre qui s'annonce visuellement impressionnant et dont l'histoire devrait traiter d'évènements particulièrement aimés des fans.
Sa sortie était originellement calée au 29 Septembre de l'année dernière, avant d'être repoussée indéfiniment quelques semaines seulement avant la date fatidique. On l'attend désormais pour le troisième, voire quatrième trimestre 2012.


Prochain arrêt pour la saga OG : la PS3

Je suis personnellement tombé dedans très tard. Après avoir essayé différents épisodes en vrac et sans grande conviction, c'est finalement en m'essayant en 2010 à SRW Z, l'un des titres les plus récents, que j'ai eu le déclic. Z était sans doute en rétrospective un épisode au-dessus du lot (excellente sélection de séries, animation entièrement nouvelle et magnifique), mais force est de constater que j'enchaîne avec un plaisir non dissimulé les SRW depuis deux ans, sans jamais m'en lasser. Et heureusement, puisqu'on parle de jeux dont la durée de vie a tendance à se situer dans les 50-60 heures minimum.

Malheureusement, et comme vous le savez peut-être, aucun SRW classique n'est jamais sorti du Japon. La raison évoquée est très simple : obtenir les droits à l'image de toutes les séries  concernées par un jeu SRW est complexe et couteux ; par conséquent peu rentable pour quiconque voudrait s'amuser à publier ça aux Etats-Unis ou en Europe où le public pour ce type de jeu est bien plus restreint qu'au Japon.
Les seuls jeux estampillés SRW a être sortis du Japon s'avèrent donc tous être des OG. En l'occurence, il s'agit des versions initiales de Original Generation et Original Generation 2 sur GBA, ainsi qu'un spinoff NDS sous-titré Endless Frontier. C'est à Atlus USA que nous devons cela, mais ces derniers s'en tiendront malheureusement là, laissant sur l'archipel nippon les titres phares de la saga OG (un remake PS2 des deux premiers OG et sa suite sur le même support, OG Gaiden).

Pour compléter sa soif de SRW traduits au moins en anglais et tester du classique, on pourra éventuellement se tourner vers les traductions amateur de SRW J (GBA), SRW α Gaiden (PS1) ou encore SRW 3 (SNES).
Je conseille fortement à ceux qui voudraient tenter l'expérience en japonais de d'abord essayer une version traduite pour se familiariser avec le système de jeu, sensiblement proche d'un opus à l'autre. Ensuite roulez jeunesse, les guides en anglais pour les épisodes les plus récents affluent et en fouillant un peu on trouve de l'aide sans trop de souci. Pour les japonophones, je dirai simplement que le niveau de japonais employé est rarement compliqué, mais que la masse écrasante de textes impose d'avoir une bonne vitesse de lecture pour ne pas passer deux heures à lire les dialogues entre deux missions...

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! J'en posterai sans doute d'ici quelques jours un nouveau au sujet de SRW Z2-2 Saisei-hen, le dernier épisode en date sortant dans trois semaines sur PSP.

お疲れ~

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Le Blog de Kik-san

Édito

Salut à tous,

 L'idée me trottait dans la tête depuis longtemps et j'ai finalement décidé de me mettre à écrire un peu afin de partager mes passions pas forcément très communes de par chez nous. Attendez vous à une masse de Super Robot Wars, de jeux de méchas en général ou encore à quelques RPG japonais. Je ne promets ni régularité ni quoi que ce soit, mais je vais faire de mon mieux pour tenter d'alimenter la bête comme il se faut.

A bon entendeur !

Archives