Manarrak

Manarrak

Par Manarak Blog créé le 12/03/11 Mis à jour le 30/03/14 à 17h04

Comme toute vérité, ma vérité est la bonne. Alors ouvrez grand vos gueules et mangez ma vérité.
Amour. Bisous.

Ajouter aux favoris
Signaler

Désolé pour les nombreux saut de ligne mais sinon vous n'auriez pus lire que la moitié de la critique (beug). Toutes mes excuses.

 

Arietty le petit monde des chapardeurs, le dernier « bijou » du sutdio Gibli  (vous verrez après pourquoi il est en guillemet) de son vrai nom Kari-gurashi no Arietti,  réalisé par  Hiromasa Yonebayashi . A mon grand étonnement il est sorti il y a déjà un an au Japon et est sorti dans notre belle France le 12 Janvier dernier.

 

Petite aperçu avec le bande annonce : 

 

 

Pour ceux qui n'ont pas envie de regarder la bande-annonce synopsis : Dans la banlieue de Tokyo, sous le plancher d'une vieille maison perdue au coeur d'un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs.
Arrietty connaît les règles : on n'emprunte que ce dont on a besoin, en tellement petite quantité que les habitants de la maison ne s'en aperçoivent pas. Plus important encore, on se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d'être vus par les humains sous peine d'être obligés de déménager et de perdre cet univers miniature fascinant fait d'objets détournés. Arrietty sait tout cela. Pourtant, lorsqu'un jeune garçon, Sho, arrive à la maison pour se reposer avant une grave opération, elle sent que tout sera différent. Entre la jeune fille et celui qu'elle voit comme un géant, commence une aventure et une amitié que personne ne pourra oublier...

 

Déjà les avis positifs : premièrement c'est un grand plaisir de revoir un Gibli au cinéma avec un scénario un peu moins étrange

que par exemple le dernier Pounyo et la falaise , tant que je parle du scénario il utilise très bien nos objets du quotidien qui

forme des objets essentiel dans le leurs : Clou = escalier, pince à cheveux ...

 

 

Voilà pour les points positifs, je sais s'est court pour un film d'animation de cette qualité mais il y a beaucoup de chose  à critique. Premier gros point faible les personnages sont niés et complètement cliché, Arietty déjà s'est une petite fille comme les autres

et elle donc complètement cliché : elle passe ses journées à coupé des fleurs pour décorés sa chambre

et attendre son père qui revient du travail.

La mère est complètement ictérique, s'inquiète pour un rien et fait la cuisine toute la journée.

Sho est un enfant malade, on ne sait pas ce qu'il a, je pense que la pire scène qui montre vraiment les faiblesses du film 

: il se retrouve en fermé à clé dans sa chambre et sous la terreur il dit : «  Oh... c'est bizzard on m'a enfermé...

Je vais sortir par la fenêtre » et la servante de Sho qui est la grande méchante de l'histoire vraiment très cliché.

 

Deuxième défaut, on aurait pu imaginé une nouveauté et une amélioration graphique mais on n'a vraiment l'impression de

revoir les mêmes graphismes depuis Totoro .

 

Et troisième, un peu comme le premier, c'est trop enfantin ! Il y a une scène avec un corbeau on se croirait dans un cartoon.

Donc si Myasaki passerait par là, répondais- moi ^^' :

- A quand le retour des films pour « adultes » de Gibli, à quand le retour de « La princesse Mononoké » 

ou « Le voyage de Chihiro » ?

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

cartoon
Signaler
cartoon
Oh oui... C'était tellement bien le voyage de chihiro... Souvenir,souvenir :-)

Édito

 

« C’est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde.  »

 Boris Vian

Je suis quelqu'un d'innovent, j'ai une chaine Youtube. Venez me voir...je fais de la merde :D

J'ai un twitter que j'utilise pas aussi. Voilà bonne journée.

Bisous. Bonheur.

Archives

Favoris