Premium
Le Dojo de Kenji

Le Dojo de Kenji

Par Kenji Seang Blog créé le 20/06/12 Mis à jour le 03/01/20 à 15h47

Du pixels, du polygones... appréciés en dehors du prisme de la nostalgie, du temps et des modes.
Journal d'un joueur de jeux vidéo de toutes générations, sur supports d'origine.
Critiques écrites et vidéos, des tutos de vieux puristes, des dossiers divers, etc. saupoudrés de tout comme de rien.

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Pixel Dreamers (Jeu vidéo)

Après des (horribles) vacances passées sur l'écran de mon ordinateur à boucler mon mémoire de Master (fin d'études oblige), je me détends l'esprit en réalisant une nouvelle émission basée sur l'univers du Jeu Vidéo.

Qu'est-ce qu'un "Pixel Dreamers" :

Il s'agit d'une émission au format court (jamais plus de 5 min) qui se propose une réflexion, une analyse ou autres petits potins divers et variés sur un sujet que j'aurais rigoureusement choisi. Le concept de l'émission se base sur une considération d'un Jeu Vidéo qui ne peut se réduire à sa simple composante "jeu". Les thèmes abordés seront véritablement éclectiques, tout comme les oeuvres citées. 

Pour ce premier épisode, je suggère de se pencher sur l'un des (somptueux) décors du (merveilleux) jeu CHRONO CROSS (1999, Squaresoft) et de voir en quoi son insolite apparence picturale expressionniste est pertinente avec son illustration au sein du jeu. J'espère que vous apprécierez !

Voir aussi

Jeux : 
Chrono Cross
Sociétés : 
Squaresoft
Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Produits Dérivés

Ceux qui me suivent depuis quelques années sur mon blog GK savent à quel point je voue une véritable admiration à la série d'OAV Rurouni Kenshin (article réalisé pour Cfan... qui commence sérieusement à dater mais qui décrit plutôt bien mon avis).

Depuis, de nouvelles OAV Kenshin sont sorties au Japon, adaptées de l'arc Makoto Shishio du manga éponyme.

C'est donc tout naturellement (bin voyons) que le merchandising autour de la série s'est remis à bouillonner, nous déversant son flot indigeste de goodies, figurines et autres dont je me propose de rigoureusement sélectionner. Parmi cette avalanche de nouvelles choses, une série de figurines m'a particulièrement tapé dans l'oeil, il s'agit de la gamme "G.E.M Series".

Makoto Shishio, personnage emblématique de la série papier/animée, a été écarté du mouvement de restitution du pouvoir impérial dont il faisait partie. Mais quand je dis "écarté", c'est plutôt "brulé vif" face à ses excès de violence qui en ont effrayé plus d'un au sein des partisans de l'Empereur. A la chute du gouvernement militaire au pouvoir depuis des siècles, ce grand brulé en proie à une souffrance perpétuelle n'a qu'une idée, se venger (comme c'est original me direz-vous) !

Ce personnage, je l'apprécie particulièrement. Malgré sa ridicule (mais compréhensible) aspiration à la vengeance, le personnage gagne en densité psychologique et en subtilité au fil du temps jusqu'à devenir à mes yeux l'un des badguy de la japanimation les plus attachants qui soit. Alors une statue du bonhomme, ça a, de base, propension à m'intéresser sérieusement.

D'un point de vue de la réalisation, je dois dire que je suis plus que satisfait.
Je ne suis pas fan des figurines en PVC/ABS mais il faut bien reconnaitre que depuis quelques années, les fabricants ont fait beaucoup de progrès de ce côté là pour offrir une alternative crédible aux statues résines qui, il faut le dire, régnaient en maitre sur le terrain de la qualité (le Son Goku de Medicos me baffe à chaque fois que je lui jette un regard... et c'est une PVC bordel !!!).

Ici, nous avons droit à une mise en couleurs de très bonne qualité. La couleur du kimono est restituée avec finesse et différentes nuances viennent l'agrémenter au gré de son plissage. Le bandage, symbole de la douleur insondable qui anime le personnage, est particulièrement bien peint (petit effet sali du plus bon goût) et texturé de manière réaliste. Le fourreau du sabre propose un petit côté laqué saisissant et la représentation de la flamme est vraiment agréable. Le tout est appliqué sans bavure, c'est nickel ! Vraiment très satisfaisant côté peinture, et c'est peu de le dire.

La flamme ne fait pas plastique pourri gadget (comme c'est souvent le cas avec les "effets" reproduits sur figurine)

Autre gros point positif, la qualité de la modélisation avec des traces de moulures imperceptibles et un travail remarquable sur la texturation. Je vous évoquais les bandages magnifiques, mais le sabre vaut le coup d'oeil également. Hors de son fourreau, l'arme propose un très bon niveau de détails.

Enfin, la pose est plutôt très bonne. Quelque soit l'angle de vision, la statue nous apparait belle dans ses proportions et son occupation de l'espace.
Cette main tendue enflammée (à noter qu'un bras alternatif est fourni - la différence, c'est que Shishio porte un gant et qu'il n'y a donc plus de flamme), ce sabre brandi, ce kimono tombant... voilà assurément de très bons choix esthétiques !

Pour conclure l'article, je dois dire que je suis vraiment convaincu par ce Makoto Shishio.
Chaque regard porté sur lui me rappelle le personnage, me rappelle son aura et sa prestance que j'ai ressentis en lisant le manga et en regardant l'animé.
Un sans-faute niveau réalisation gratinée d'une pose statique mais terriblement poignante... que demander de plus ?

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

     
Signaler

 Fanart réalisé par ma compagne (la jeune fille entre Totoro et moi, sur le dessin). Ses petites gribouilles agrémenteront de temps en temps le Dojo (j'espère que vous apprécierez ^ ^).  

Encore un bloggeur qui a quitté les terres souillées de chez  Gamekult après la mise à jour catastrophique. Bref, l'heure n'est pas aux complaintes. C'est en effet sur des bases toutes neuves que je vais tenter de me faire un petit nid douillé au sein de cette nouvelle communauté que je ne suivais que de loin jusqu'alors. Bonjour Gameblog !

Pour les petites présentations, je suis étudiant-chercheur en Master spécialisé dans la culture nippone et sa langue. Depuis ma plus tendre enfance (j'ai 26 ans), je voue une véritable fascination pour les Arts Martiaux traditionnels (sur le déclin et très différents à mes yeux des "sports de combats" hégémoniques), que je pratique et étudie (notamment à travers mes recherches sur la codification du Bushidô durant l'ère Edô). Mon pseudo "Kenji" (Ken 剣 signifiant le sabre, Ji 路 le chemin) n'est pas étranger à tout cela.

Enfant de la génération Japanim et JV du début des années 90', cela se retrouve dans un grand nombre de mes loisirs et de mes passe-temps. Mais nul besoin de s'étendre davantage sur moi, je vous propose en guise d'entrée en la matière un listing des Pixel-Tests que j'ai réalisés ainsi que la couverture de la présence de Yu Suzuki au TGS 2011.

Qu'est-ce qu'un Pixel Test ?

Il s'agit d'une "émission" sur le jeu rétro, réalisée avec coeur et passion, qui se veut extrêmement sérieuse et pointilleuse sur le fond. Plus qu'un "test" à proprement parlé, je propose dans chaque épisode une petite rétrospective affranchie de toute considération contextuelle ("c'est peut-être ultra vieux, mais aujourd'hui encore, ça vaut LARGEMENT le détour et je tente de vous dire pourquoi"). Je chérie une certaine idée d'intemporalité du vrai bon JV qui se joue hors des modes et de toute actualité.

A ce jour, j'ai réalisé 3 épisodes et un petit hors-série plus léger (pour ceux qui m'ont déjà vu sur Press Start Button, j'ai retravaillé les épisodes 1 et 2 en appliquant ma formule définitive).
Je m'applique réellement à l'ouvrage malgré mon peu de moyen (et temps), j'espère que vous apprécierez (les vidéos sont également disponibles sur Youtubes).

Episode 1 : Retrospective Last Blade (Neo Geo) Cliquer ici

Episode 2 : Retrospective Last Blade 2 (Neo Geo) Cliquer ici

Episode 3 : Dossier série des Kunio-kun + Retrospective Super Dodgeball (Neo Geo MVS) Cliquer ici

Episode Hors-série : Série de portraits en mode 2 joueurs (sd degré fortement recommandé) Cliquer ici

Je termine ce premier billet avec l'un des moments les plus forts et émouvants de ma vie de gamer : mon interview de Yu Suzuki (Cliquer ici) (sur le thème de Shenmue, plus qu'un jeu) que j'ai réalisée lors du TGS 2011 en tant que représantant du site Shenmue Master.

En espérant passer de merveilleux moments avec vous à partager nos passions, discuter et pourquoi pas débatte, je vous dis à très bientôt !

Voir aussi

Jeux : 
Shenmue I & II, Shenmue III
Plateformes : 
NeoGeo
Sociétés : 
SNK
Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Édito

Archives

Favoris