Le Dojo de Kenji

Le Dojo de Kenji

Par Kenji Seang Blog créé le 20/06/12 Mis à jour le 18/05/16 à 12h01

Neo Geo, Shenmue, Berserk, Ghibli, Tests, Vidéo-tests etc.
Du pixels, du polygones... saupoudrés de tout comme de rien !

Ajouter aux favoris
Signaler
Produits Dérivés

Black Lagoon est très certainement l'anime qui m'a le plus marqué l'année dernière. Je devais d'ailleurs en faire un billet sur ce blog mais faute de temps, je n'ai pas encore eu l'occasion (et ce n'est plus assez frais pour m'y atteler aujourd'hui). Au delà de son action brutale brillamment mise en scène, de son ton fondamentalement noir et pessimiste, le personnage de Revy est une bombe devant laquelle il est impossible de rester de marbre. Antihéros par excellence, sans foi ni loi, son style en impose foutrement (c'est peu de le dire) et m'a tout simplement subjugué.

Après quelques semaines de recherches au Japon, je tombe sur les 2 statues réalisées par New Line (Revy et Rebecca). Coup de foudre immédiat pour ces modèles en résine, j'achète le duo sans tergiverser longuement. Je vous propose donc aujourd'hui une petite review de la statue Revy

Ce qui marque en premier lieu, c'est la pose. Peu commune, nous avons droit ici à une position assise, adossée contre un muret manifestement défoncé. Revy, cigarette au coin des lèvres, recharge ses Sword Cutlass 92. Nul ne sait si nous nous trouvons au milieu de l'action où dans une planque. Toujours est-il que Revy est sereine, on lui devine même un petit rictus.

La façon dont le personnage est assis dégage un je-ne-sais-quoi de sensualité : les jambes légèrement arquées, le dos bien droit mettant en valeur sa généreuse poitrine, les bras tendus saisissant l'un de ses cutlass à proximité de son entrejambe. Sans vulgarité aucune, la statue dépeint avec beaucoup de subtilité la lascivité qui caractérise la voluptueuse Revy tout au long de l'anime. Une petite merveille.

Au niveau du sculpt en lui-même, c'est du tout bon. Le design de l'auteur du manga est respecté et les petits détails ont fait l'objet d'un soin remarquable. Alors certes, il y a beaucoup de peau lisse étant donné le caractère quelque peu dévêtu de l'apparence de Revy, mais ces petites choses comme la cigarette au bout cendré, les bottines, les lacets, les chargeurs, les petites douilles dispersées sur le sol, le double holster, la ceinture en jean, le tatouage, les gants etc. ajoutent une véritable richesse au sculpt qui captive le regard.

La peinture est d'excellente qualité, sans bavure et proprement appliquée mais je regrette toutefois le manque de nuances et de dégradés, notamment sur la peau de Revy. L'ombrage est très subtil (à tel point que je n'ai pas réussi à le capturer sur les photos) et un teint plus prononcé ne m'aurait pas déplu.

Que dire de plus si ce n'est que c'est le meilleur modèle de Revy existant sur le marché. Une statue étonnamment calme et posée, débordante d'une sensualité légère et pourtant pleine de tension avec ce rechargement délicat mais néanmoins empli de menace. Un petit bijou qui cristallise à merveille la personnalité si particulière de ce personnage résolument atypique.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Clair, "Two Hands" -> l'un des meilleurs personnages féminins ever ^ ^
Conk3r
Signaler
Conk3r
Revy :wub:

Édito


 

Archives