Le Dojo de Kenji

Le Dojo de Kenji

Par Kenji Seang Blog créé le 20/06/12 Mis à jour le 18/05/16 à 12h01

Neo Geo, Shenmue, Berserk, Ghibli, Tests, Vidéo-tests etc.
Du pixels, du polygones... saupoudrés de tout comme de rien !

Ajouter aux favoris
Signaler
Neo Geo (SNK)

Voici la version "vidéo" (commentée) de l'article pour ceux qui souhaiteraient profiter d'extraits de jeu en mouvement.

En tant que joueur, je suppose que l'on a tous (de prés ou de loin) déjà été confronté à des jeux dont la valeur marchande en occasion atteint des sommes pour le moins "surprenantes".

Alors bien sûr, chacun se positionnera personnellement sur la limite d'un prix qui reste "raisonnable" (en fonction de ses revenus, de sa façon d'apprécier le support d'origine, du degré de sa passion, de ses priorités dans les loisirs, etc.), mais l'on peut s'accorder pour affirmer qu'un jeu d'occasion (souvent très vieux) que l'on convoite mais qui dépasse les 50/60/70 euros commence à friser la frustration.

Alors certains se braquent purement et simplement, et rejettent en bloc le "système" (pourtant implacable dans nos sociétés capitalistes : celui de l'offre et la demande).

Pour ma part, si j'exècre certaines pratiques (achat-revente de collectors limités, gonflage artificiel de côte, surévaluations intempestives etc.), je comprends aisément qu'un très bon jeu peu commun puisse se vendre à un "certain prix". Etant très attaché moi-même au support d'origine (pour des raisons purement techniques de qualité/fidélité d'affichage), je suis amèrement confronté à tous ces prix pour le moins fruités.

Pour ce 1er article consacré au sujet, je souhaite commencer avec la très restreinte mais néanmoins fabuleuse ludothèque NEO GEO MVS. Une ludothèque que je connais extrêmement bien, peu fournie (une centaine de jeux), dont la qualité traverse aisément les âges et suscite toujours les passions les plus exacerbées.

C'est bien connu, le format MVS (alter ego arcade des jeux NEO GEO console dits AES), est réputé pour ses prix relativement abordables. En effet, la plupart des jeux se trouvent à 30/40 euros. Vraiment, la légendaire ludothèque Neo Geo, grâce au MVS, est accessible à toutes les bourses, avec un peu de patience et de débrouillardise.

SAUF QUE, il y a ces titres chiants, ces titres qui te freinent dans ton élan à cause de leurs côtes qui atteignent allègrement les 100 euros. Je vous propose donc ici de faire le tour de ces -(è'-"*/'] jeux que l'on s'autorise à acheter qu'une seule fois par mois, sous peine de terminer avec des fins de mois difficiles...

Je force le trait mais pour peu que l'on soit étudiant ou à peine lancé dans la vie active, forcé de constater que l'acquisition de ces titres piquent légèrement un peu, et ceci est un doux euphémisme. Bon en fait, c'est juste un p'tit prétexte pour vous parler de jeux pas forcément très connus sur ce support que j'affectionne énormément.

32/Garou Mark of the Wolves : Et commençons par le classique de chez classique, la base, l'étalon des tournois, LE jeu qui donne envie de s'équiper d'une Neo Geo à la maison : le fameux Mark of the Wolves, dernier épisode 2d de la série Fatal Fury. De nouveaux personnages charismatiques, des vieux briscards qui pètent la classe, une animation qui tape dans ce qui se fait de mieux en matière de sprite animé en 2d, le tout servi par un système de jeu simple et riche à la fois, à l'image de son illustre modèle de chez CAPCOM : Street Fighter III. Une référence absolue., pas si rare mais objet de toutes les convoitises.

31/Choujin Gakuen Gowcaizer : Deuxième tentative de Technos Japan pour percer dans le domaine du versus fighting sur Neo Geo. Après un Double Dragon sympathique sans plus, place aux Super Heros investis d'un souffle kitch à souhait. Le jeu se démarque pour une seule chose : son chara-designer Masami Ōbari. Avec son trait reconnaissable entre mille très typé années 90, entre nous, c'est surtout pour la plastique généreuse et peu vêtue de ses personnages féminins que le jeu a la côté au Japon.  Les images parlent d'elles-mêmes.

30/Flying Power Disc (Wind Jammers) : On ne cite plus le roi des soirées entre amis gamers. Véritable havre de fun condensé dans un système de jeu terriblement simple et efficace. Une espèce jeu de frisbee dérivé de Pong ultra amélioré. ça se prend en main instantanément, ça se maîtrise en 2 heures et ça se joue des décennies durant sans la moindre lassitude. Un gros MUST-HAVE.

29/Shin Gōketsuji Ichizoku Tōkon Matrimelee (Power Instinct Matrimelee) : Série de jeux de combat culte au Japon, la série se décline sur Neo Geo pour nous offrir ici sa meilleure itération. Chansons chantées qui donnent une patate du feu de Zeus aux affrontements, personnages et techniques complètement WTF, furies à gogo qui claquent et gameplay au poil... bref, un jeu de baston qui ne laisse pas indifférent.

28/Rage of the Dragons : Suite non-officielle du jeu Double Dragon sur Neo Geo, le titre a tout pour lui : un système de combat solide basé sur le TAG BATTLE et des personnages charismatiques. On lui reprochera le terne de ses décors.

27/Shock Troopers : LE jeu à posséder absolument sur MVS. Réalisé par Saurus, cette exceptionnelle déclinaison de Metal Slug à la sauce shoot pédestre vue de haut envoie du lourd, du TRES lourd. C'est nerveux, explosif, précis, beau, rock n' roll mais surtout terriblement fun, à un ou deux joueurs. L'un de mes jeux préférés sur le support.

26/Shock Troopers Second Squad : Moins reluisant que son illustre prédécesseur à cause de ces fichus sprites en 3d (digitalisée) désuète qui enlève pas mal de charme visuel au titre, le jeu n'en demeure pas moins un excellent représentant de sa catégorie avec des décors variés et un souci de la mise en scène fort sympathique.

25/Ninja Commando : Shoot pédestre bien sympa malgré ses couleurs un peu trop criardes à mon goût mais c'est pas non plus la bombe ultime. On est tout de même bien loin de la perfection atteinte par Shock Troopers. Reste un design et une ambiance appréciables. A réserver aux amateurs du genre (ou à ceux qui ont vraiment faim sur le support).

24/Ninja Masters : Un jeu de baston dans l'univers du Japon médiéval. Des ninjas, des samurais, des moines, des âmes possédées etc. tout le folklore y est. Ce jeu se démarque des illustres Last Blade et autres Samurai Spirits grâce à son gameplay basé sur les enchaînements. La possibilité de sortir/ranger son arme à volonté apporte également une diversité bienvenue. Mention spéciale aux magnifiques illustrations dessinées et à la fluidité de l'animation. Une excellente alternatives aux séries sus-citées.

23/Sengoku 2 : Aboutissement de la formule du 1er épisode avant la métamorphose du 3em épisode, Sengoku 2 est meilleur que le 1 sur tous les points et en fait donc un mets de choix pour ceux qui préfèrent le style et l'ambiance du 1er épisode.

22/Sengoku 3 : Après deux épisodes forts sympathiques réalisés par feu SNK, c'est Noise Factory qui s'occupe du 3em et dernier épisode de cette série de beat them all mi-féodal mi-contemporain. De jolies sprites de bonne taille et bien animés, une palette de coups variée qui permet un système de combos jouissif. Du très bon, même si l'on regrettera la très légère monotonie des décors.

21/Neo Driftout / Over Top : Deux jeux de course en vue de dessus, à la Micro-Machines, vraiment nerveux. Ici, exit le mode multijoueurs fendard et place aux tracés appris par coeur pour compenser le manque de visibilité de la route, contrairement au très bon et bien moins cher (certes moins pimpant aussi) Trash Rally.

20/Kizuna Encounter  (Super Tag Battle) : suite surboostée du très original et sympathique Savage Reign, Kizuna Encounter est plus nerveux, plus précis et maîtrisé, aussi bien graphiquement que techniquement. Ajoutons à cela une direction artistique plus cohérente et moins tape-à-l'oeil et un système de TAG BATTLE classe à souhait et l'on obtient un petit bijou.

Je vous dis à très vite pour la suite du TOP avec des titres encore moins communs.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Wouhaip Tomoe, il a une belle gueule le Matrimelee. Le roster des personnages est 50% mega-classe 50% mega-barré. Et ces musiques chantées !!!
Comme le dit Noiraude, il pêche par un petit manque de décor (la salle de concert récurrente avec la décoration qui change est un bon exemple) et une animation un peu rêche. Son gameplay n'atteint pas les richesses d'un MotW mais reste très solide.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Trop peu de décors, hélas. Et un gameplay un peu juste pour du VS Fighting à haut niveau. Mais il est sympa, c'est vrai.
Tomoe
Signaler
Tomoe
Cette classe intersidérale Gōketsuji Ichizoku ^^

Édito


 

Archives