Sobrement Moi

Par Kelun Blog créé le 13/03/13 Mis à jour le 08/09/14 à 17h00

Bit Me, I'm Famous

Ajouter aux favoris
Signaler

 

 

Le sexisme c'est comme le racisme et ce qu'il y a de bien, c'est que ça marche dans les deux sens.

 

 

 

Voilà quelques jours que Mar_Lard à remis une couche ou plutôt un bon gros coup de pied aux couilles dans la Geekosphère.

 

Peut importe si ça verve était un peu trop véhémente à l'encontre des hominus geekus, force est de constater qu'elle touche juste même très juste. Et qu'il ne faut pas, plus prendre à la légère ces images sexistes de la femme.

Elle et les féministes en général ont raison de dire et faire ce qu'elles et qu'ils font (oui, grosse info, il n'y a pas que les femmes de féministes). Mais il faut aussi , tout en défendant sa cause, de ne pas tomber dans l'exagération, dans l'extrême ou dans la misandrie.

 

 

 

L'extrême, la misandrie c'est de ça que je veux vous parlez

 

Prenez n'importe quel homme ou femme, de toute origine ethnique ou sociale et demandez lui qu'est-ce que le sexisme ?

Dans la majorité des cas, toutes les personnes vous répondrons Sexisme = Méchants Hommes = Pauvre Femmes, en vulgarisant la chose.

 

Mais quand est-il de l'autre côté ? L'autre face de cette même pièce ?

 

Avez-où déjà entendu parler du sexisme des femmes contre les hommes ? Que ce soit à la télé, sur le net ou dans un papier ?

Au même titre que les hommes battus, le sexisme masculin est quelque chose qui n'existe pas, quelque chose dont on ne doit pas parler. Si on en parle ce n'est qu'à la maison avec les fenêtres fermées et entres personnes de confiance.

 

C'est bien de militer contre l'image dégradante de la femme mais quand est-il de celle de l'homme ? La grande majorité des féministes se comportent envers les hommes comme eux se comportent envers elles. Le souci est qu'elles ne s'en rendent même pas compte et ce, depuis des milliers d'années.

 

Dès le début de l'homme moderne, les hommes ont été conditionner pour être les leaders des familles et les femmes quant à elles ont été conditionner pour rechercher, pour être avec des hommes comme ça.

Dès notre naissance on nous dit qu'on doit être grand et fort, qu'on doit trouver du travail pour subvenir aux besoins de la famille. Pourquoi que les hommes ? Pourquoi la femme peut pas faire tout ça ?

 

Après vous allez me dire oui mais l'image de l'homme n'est pas dégradante, ils ne sont pas considérer comme de la viande et on ne les voient pas tout nus sur des affiches 3 par 4 ! Ah oui ? En vrac, une pub pour du parfum, des vêtements et d'économie.

 

 

   

 

 

Bien sûr, devant ces trois pubs, les hommes hétéros restent de marbre . Mais les homosexuels et les femmes hétéros salivent bien et correctement devant ce genre de publicité . Et pas un moment ils vont se dire, ces images sont quand même très dégradantes envers l'homme.

Ce ne sont que des exemples, mais combien de fois j'ai vu des pubs de déodorant, de rasoir, de mousse à raser, etcetcetc avec des mecs qui sont à poil ou torse nus ?

Combien de films, de pubs j'ai vu avec des mecs qui prennent une douche, qui ressortent sans se sécher et qui enfilent directement un jean ?

 

Ca gueule quand vous voyez une femme à poil avec un yaourt dans les mains mais quand vous voyez tout ça, vous gueulez pas. Quoi ? Les hommes tout nus pour n'importe quoi c'est pas pareil, c'est mieux ? Wait...

Quand on défend une cause, on l'a défend entièrement. On fais pas genre, non eux je ne les défends pas parce que je ne les aiment pas.

 

Malheureusement ce sexisme envers les hommes n'est pas que dans la pub, il est aussi dans le quotidien de chacun d'entre nous, et c'est même pire.

 

 

Au travail pour commencer...

 

Si nous, hommes, n'arrivons pas en costume (ne vaut que pour les boulots de bureau et autres) on est de suite mis à l'écart, et si en plus de ça on ne participe pas à cette compétition machiste et dégoûtante du « moi mon projet est mieux et j'ai été plus rapide que toi » alors là, consciemment ou inconsciemment on n'est même plus considérer faisant parti du cheptel de procréation. A partir de ce moment c'est : T'es là, mais t'es à l'écart.

 

Et ça, c'est à condition d'avoir un job, si en plus vous êtes au chômage ou pire en maladie mais alors là, vous n'êtes même plus digne de perpétrer l'espèce.

 

Oui, parce qu'un homme se doit de rapporter de l'argent, il doit être protecteur, il doit donner le sentiment de sécurité. Alors que les femmes, apparemment, ne peuvent pas faire tout ça. 

Enfin si, elles le peuvent, elles le font même, mais pas avec un homme à charge. Alors qu'un homme qui a une femme a charge, là c'est différent, c'est mieux. En quoi c'est mieux ?

 

Quand une femme a la charge d'un homme, dans ce cas de figure, on bride sa liberté, on l'étouffe, alors qu'un homme lui, quand il est en couple n'a plus besoin de liberté (Il a déjà une femme, il va pas en plus nous demander d'être libre, faut pas déconner) ni de respirer.

 

Il est bien, il a accompli le but de sa vie. Maintenant il peut mourir en paix ses ancêtres seront fiers de lui.

 

Bullshit.

 

 

Maintenant attardons-nous sur les relations intimes.

 

Selon les féministes, quand un homme, célibataire ou non couche avec plusieurs femmes, c'est un goujat, un mufle, un monstre.

Alors que quand une femme célibataire ou non couche avec plusieurs hommes, c'est une femme libérée, épanouie et indépendante.

 

Rassurez moi, je ne suis pas le seul à voir qu'il y a un problème là ?

 

A ces Messieurs qui sont en couple ou l'ont été, est-ce qu'il ne vous ai jamais arriver de ne pas vouloir faire une chose que votre compagne voulait que vous fassiez ? Vous n'aviez juste pas envie ou autre chose à faire, combien de fois votre moitié vous a répondue en disant :

 

< Et bien si tu ne veux pas le faire, ce soir c'est ceinture>

 

Toutes les femmes qui sont en couples ou l'on été, on au moins une fois (et là, je suis positif en disant ça) dit ce genre de phrase à la con.

 

Déjà de une, qu'est-ce qui vous permet de dire que ce soir c'est tagada soinsoin peut importe si tu le veux ou non ?

De deux, c'est quoi ce chantage à la con ? En gros, l'homme à ce moment là, c'est juste de la bidoche.

Et de trois, si un homme dit la même chose et dans le même contexte, il est de suite traité de gros salaud, de misogyne et n'importe quel autre nom d'oiseau.

 

Sans parler du meilleur moment, le soir, quand Femme a envie mais que malheureusement Homme n'as pas envie. Déjà pour commencer elles vont être méga étonnées, (c'est tellement rare qu'il faut mettre une croix sur le calendrier dis donc) et ensuite les seules choses qu'elles vont dire c'est :

 

Quoi ? Tu m'aimes plus ?

Ou tu as un problème d'érection ? (j'avoue, celle là, c'est juste la meilleure)

 

Parmi les milliers de possibilités qui font que t'as pas envie, les deux seules choses que vous mesdames dites en priorité c'est ça, Et le pire, c'est que le lendemain, vous allez raconter cette mésaventure à vos meilleures potes ou collègues de bureau ! En leurs disant, tu te rends compte, hier soir il a pas voulu me mettez le mot que vous voulez. ?!

 

C'est pas vrai ?! Nom d'une pipe !

Et oui, Monsieur n'avais pas envie ! Tu le crois ça ?!

Quel culot !

 

 

 

 

 

Et bref, je vais m'arrêter là, ça commence à être long.

 

Evidemment, j'ai pris des extrêmes  évidemment j'ai un peu forcé le trait, évidemment ma "prose" est un poil énervée, c'est fait exprès.

Je ne suis pas misogyne ou un macho macho men, je ne suis pas non plus frustré (je vous vois venir ;)) ou autre joyeusetés que vous pourriez trouver.

 

Tout ça pour dire qu'il n'y a pas de côté bon ou de côté méchant, que les femmes ne sont pas plus ou moins sexistes que les hommes et vice et versa. Il faut juste penser et dire les choses avec plus de nuance.

Tout ça pour dire que c'est bien, qu'il faut lutter contre le sexisme et les images dégradantes mais pas seulement de la femme, celle de l'homme aussi.

Et avant tout ça, pour espérer changer les choses, il faut avant tout changer nos manières de penser et de voir les autres individus.

Tant que les hommes et les femmes ne changeront pas d'état d'esprit, le sexisme des deux côtés perdurera.

 

 

 

Je tiens à m'excuser par avance pour ce long texte qui est sans doute mal écrit, bourré de fautes (même après vérifications) pète couilles et ovaires, nul à chier etcetcetcetc...

 

Je l'ai un peu (beaucoup) écrit comme il sortait de mon cerveau. Donc plaira, plaira pas.

 

Et comme ils disent dans l'US Army, fire in the hole ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (85)

Commentaires

Xousi
Signaler
Xousi
Bonjour!
Je tenais à vous remercier pour ce commentaire sur le sexisme chez les hommes... Je commencais à douter si l'homme subissait autant de sexisme (ou presque autant je ne sais pas) que les femmes...
Mais apparement oui, et peut être que si je ne m'étais jamais interesser au sexisme que les hommes subissent je serait peut être devenu une Femen et je sait que plus tard je l'aurais vachement regretter... comme tous le monde je crois. Je suis trop jeune pour juger et dire si c'est l'homme ou la femme qui vit le plus mal. Ca depend toujours du domaine dans lequel on se situe... Puis trop peu de gens pense qu'il n'y a que les femmes qui se font violer, battre, et qui subissent toutes sorte de discrimination... Mais 30% des hommes subissent le viol (d'après des stats que j'ai trouver sur internet), comparé au pourcentage de femme ce n'est pas la majorité mais ce n'est pas à négliger non plus. Le pire, c'est qu'un homme ne se fera pas forcement croire ou même pire... (Ce qui mène à imaginer que le taux de pourcentage des homme violer peut etre encore plus elevé...). Cela n'est bien sur qu'un seul exemple, et je pensse que si les femmes et les hommes arrivait à discuter entre eux normalement sans être sexiste l'un envers l'autre, alors l'Homme aura fait un grand pas vers l'évolution! En tout cas! Merci pour cet article et je suis heureuse que tu ais réussis (si je peus te tutoyer) à ne pas t'énerver :)
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Non mais ne te fatigue pas avec Fonz, Kyalie.... Il n'en est pas à son coup d'essai pour raconter des choses douteuses. :/
Kyalie
Signaler
Kyalie
Eh mais putain il serait vraiment temps de se renseigner sur le féminisme, Fonz, plutôt que de se baser sur les préjugés que tu peux avoir !
Quant à ça :

perso je leur laisse le droit de devenir mineur , conducteur de poids lourd ou encore soldat si elles veulent les féministes

C'est déjà le cas...!
fonz
Signaler
fonz
je rejoins totalement le propos du texte .. tu aurais dû parlé de la "galanterie " ou encore de l'instinct de "maternité " , bref le sexe faible n'est pas si faible que ça .. et puis l'égalité prôné par les féministes est une vaste blague ( on veux rendre "égaux " tout les hommes alors que c'est déjà pas le cas alors deux sexes différents .. faut pas rêver ..) , elle n'en veulent pas de l'égalité , elle veulent le droit d'être meilleur que les hommes ... perso je leur laisse le droit de devenir mineur , conducteur de poids lourd ou encore soldat si elles veulent les féministes ... il faudrait juste un jour ouvrir les yeux sur "l'égalité " ou la "parité" ou encore la "discrimination positive " qui sont de belles entourloupes intellectuelles , il faut juste accepter la différence dans ce qu'elle est de plus positive et déjà ça ce serais déjà un bon pas en avant ..
MrPomme
Signaler
MrPomme

S'il te plaît, ne me prends pas pour plus bête que je ne suis, ce serait courtois de ta part. Nous sommes, j'imagine, adultes tous les deux, nous savons très bien quel est le véritable problème ici, tout comme nous savons qu'il n'a rien à voir avec la transsexualité.


S'il te plait, ne me prends pas non plus pour plus bête que je ne suis, voir ci-dessous :

Ton ego a été blessé par l'arrogance de la tournure que j'aie employé,


Eh hop, tentative de décrédibilisation : résumer mes propos à un problème d'égo.
Mais bon, je note que tu juges avoir usé d'arrogance, et dès lors si égo blessé il y a eu, peut être faudrait il aller chercher de ton côté, arrogance et gros égo allant de pair.

tu as lu mes phrases comme "ha ha pauvres cloportes je suis bien supérieur à vous", et comme tu as ta fierté (ainsi en va-t-il de nous tous), tu as pris la mouche et tu t'es dit que tu allais calmer un peu mes ardeurs.


Je n'avais pas pris tes propos avant autant de virulence, mais vu que tu reconnais bien volontiers avoir usé d'arrogance, je peux donc parfaitement conclure que tu te crois bien supérieur à nous. Il n'y a qu'à voir tes réactions dès lors que l'on te contredit ou critique. Je ne citerai même pas la suite de tes propos où tu m'accuses d'instrumentaliser le sujet des transsexuels pour te "rabattre le caquet", ce qui te permet de te poser finalement en victime, moi étant le grand méchant dont le seul but dans la vie serait donc de te nuire ? Pour quelle raison ? Bref, ton égo semble te mettre au centre de toute discussion. Tiens on parle d'égo ? Oh wait ...

Bref j'ai bien compris que tu voulais avoir raison et que tu n'aimais pas la critique (on m'avait prévenu) donc je m'abstiendrai de continuer à te répondre également.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Non ! On n'est pas pareil ! Non ! Noooooon ! :cry5:

Disons que celui qui s'abrutit devant TF1 deviendra à coup sûr un gros abruti. C'est conçu pour. Alors que sur cette histoire de gamin, je laisse le bénéfice du doute aux parents, parce que suivant la manière dont c'est fait cela peut être tout a fait intéressant comme développement (ou désastreux, ça dépend d'un tas de choix annexes qui ne nous sont pas donnés dans l'article).

Mais moi j'aime tout le monde, je suis un gros bisounours. Même si je sais qu'on va droit dans le mur ! :wub:
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
J't'avais prévenu, Waldo, j't'avais prévenu ! T'as pas voulu écouter, et voilà où on en arrive ! L'Harmaggedon ! L'Apocalypse ! Le 4 Juillet le jour de notre Indépendance !

Blague à part, voilà, tu as tout résumé : je fais la même chose que toi, mais je place la barre plus haut, c'est tout. Pour moi, le mec qui s'abrutit à coup de TF1 n'est pas pire que celui qui utilise son gosse comme cobaye juste parce qu'il a "pensé que ce serait bien pour lui". Et vice versa.

Du coup, on est pareil, tu es juste moins exigeant que moi envers autrui. ;)
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Je n'ai écouté que les 20 premières minutes, mais c'est vachement intéressant cette discussion Mar_Lard / Usul (par le biais également de messages publlics bien entendu).

Sanyakash a tout dit en même temps ! :worship:

(Ah oui, et je ne réponds pas à liehd parce que sinon il va se sentir obligé de rerépondre et tout, c'est sans fin. De toutes façons il connait la réponse à la question qu'il me posait, je juge (ou je tente du mieux que je peux en tout cas) toujours les gens de d'une base neutre. Et je les juge sur les actes, uniquement. Je déplore certains comportements totalement fabriqués par notre société, et considère que les réflexions des gens qui sont concernés valent moins que zéro. Même si ça n'empêchera pas nécessairement ces mêmes personnes d'avoir de réelles qualités humaines, tout le paradoxe est là. Et là il va se sentir obligé de renchérir l'animal ! :wacko:)
Sanyakash
Signaler
Sanyakash
Quand on aura fini de se considérer, de s'identifier et de se juger les uns les autres (à commencer par soi-même !) à travers le prisme du sexe, quand on considérera l'autre comme individu en tant que tel, sans une brochette d'aprioris automatiques découlant de son genre, on aura tout compris.

Mais c'est loin d'être gagné..
Kyalie
Signaler
Kyalie
Bon je poste ça là parce que ça aura plus de visibilité qu'en statut : Mar_Lard interviewée par Usul répond à la plupart de vos interrogations (et pour certains préjugés) sur le féminisme :
http://fr.twitch.tv/...ter/b/380519758
Ça implique :
- le pourquoi du terme féminisme
- en quoi combattre le sexisme envers les femmes c'est combattre le sexisme envers les hommes
- le fait qu'outre atlantique le féminisme est lié (comme tout les mouvements sociaux outre-atlantiques) au communautarisme (chose que je conchie)

A noter : pour les 2-3 qui auraient lu les posts qui condamnent l'article de Kelun de travers : personne ne remet en cause le sexisme envers les hommes, juste le choix des arguments.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
A toi de même.
(Sur tous les plans).
Jonah
Signaler
Jonah
Super, continue comme ça, ça fera sûrement avancer la discussion. En attendant, si tu le permets, j'aimerais rejoindre un bon ami à moi pour passer une soirée intelligente. Bon week-end !
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Trop badass, Jonah.
Quand tu veux, tu grandis.
Mais c'est pas avec tes certitudes et ta haute estime de toi-même que ça risque d'arriver.

Oh, et laisse-moi résumer ta position sur les grands problèmes de ce monde :


Jonah
Signaler
Jonah
Dans ce cas, lis tes propres posts et tu auras les réponses à tes questions. Car si tu penses que j'interprète un article pour n'en tirer que ce qui m'arrange et mettre ça à ma sauce, alors effectivement, on se ressemble beaucoup.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Jonah :

C'était une image, il ne fallait pas le prendre au full premier degré. ;) C'est juste que toutes proportions gardées, je reste moins dans la séduction que toi. Forcément.

Ceci étant, tu as répondu très justement à la question toute seule : ce n'est pas le mépris ou l'arrogance affichée, qui dérange. Ou disons qu'ils ne dérangent que quand on est en désaccord avec la personne incriminée. ça aussi, c'est humain.
Strife
Signaler
Strife
Surtout que tu les exposes partout tes boobs, tout ça pour gratter du "like"!

Ah non, mince, même pas :x

Guerres de clochers mises à part, rappelons que l'article de Kelun, malgré des exemples très personnels et donc au choix discutable, n'appelle pas à conspuer le féminisme. Il nous rappelle juste que ce mouvement est en faveur de l'égalité des droits indépendemment des représentations genrées. Que la misandrie est aussi condamnable que la misogynie. Et en ce sens je le salue bien bas.

La pierre n'est pas à jeter sur lui mais sur ceux qui peuvent profiter d'une lutte, quelle qu'elle soit, pour créer plus d'inégalités, pour se ménager des privilèges. Le féminisme n'est en aucun cas une excuse ou un prétexte viable à la misandrie, et cette dernière n'est en aucun cas une cause viable de rejet du féminisme.

Ne faisons pas l'erreur de tirer sur les manifestants pour quelques casseurs opportunistes profitant de leur mouvement, si vous me permettez la parabole ;)
Jonah
Signaler
Jonah

Par ailleurs (et ce n'est pas contre toi, mais...), on me reproche mon arrogance, mon manque de diplomatie, mes jugements à l'emporte-pièce et mes certitudes excessives (si j'ai bien suivi), mais je retrouve exactement les mêmes travers dans tes propres pavés. Sans que, tout à coup, cela ne semble déranger les personnes en question.
Je me demande où se joue la différence, alors.
Pourquoi tu restes populaire, et pourquoi moi j'agace.

Je ne vois que deux explications :
- l'arrogance et la vindictes sont parfaitement tolérées quand ils vont dans le sens de la personne qui lit.
- les boobs.

Dans un cas comme dans l'autre, ce n'est pas glorieux.


Ben oui Liehd, on m'aime bien sur GB uniquement parce que j'ai des boobs, tu l'avais pas encore remarqué ? Ça n'a absolument aucun rapport avec d'autres éléments de nos personnalités respectives ! Et puis quoi encore !
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

Désolé mais moi je ne débarque pas en disant "Enfin, au sujet des transsexuels, je suis stupéfait de lire ici qu'on ne les comprend pas. C'est pourtant pas sorcier" pour ensuite nous asséner une longue et belle explication sur le transsexuel, l'humain etc etc


Ce n'est pas du tout ce que signifie la phrase que je cite et critique dans mon message.

Je suis moralisateur donc. Où ça ? Quand je te demande sur quoi tu te bases pour venir ainsi nous expliquer comment comprendre les transsexuels ? Quand je te pose la question de savoir si tu ne crois pas que seul un transsexuel est à même de comprendre un transsexuel ? Oui je continue sur le postulat que tu peux "comprendre les transsexuels" car tu peux me traiter d'idiot qui "confond malheureusement tout", je n'ai fait que te citer et tu dis malheureusement clairement que c'est pourtant pas sorcier de comprendre les transsexuels. C'est d'ailleurs sur cette seule affirmation de ta part que j'ai ciblé mon message.
L'agacement, s'il en est, vient encore une fois (je répète pour que tu comprennes bien ce que je veux dire) du postulat que tu nous dis qu'il n'est pas sorcier de comprendre les transsexuels. Dès lors, on ne peut que prendre toute la suite pour une explication des transsexuels, et de cette opposition qui existe en eux quant à leur définition même dans notre société. Quand je pense à toutes les personnes qui ont souffert et probablement été longuement suivies par des médecins, psychiatres ou psychologues avant d'accepter et comprendre cette dualité. Que de temps perdu pour comprendre de quoi elles souffraient, alors que 20 lignes écrite dans un commentaire sur gameblog auraient suffit à leur faire comprendre.



Tu confonds malheureusement tout. A aucun moment il n'a été question que je te comprenne. Il y a une différence entre comprendre des arguments dans un débat et comprendre le débatteur en tant que personne. Auquel cas, toute discussion serait irrémédiablement fermée, et ma seule présence ici encore prouve, je pense, le contraire.


S'il te plaît, ne me prends pas pour plus bête que je ne suis, ce serait courtois de ta part. Nous sommes, j'imagine, adultes tous les deux, nous savons très bien quel est le véritable problème ici, tout comme nous savons qu'il n'a rien à voir avec la transsexualité.

Ton ego a été blessé par l'arrogance de la tournure que j'aie employé, tu as lu mes phrases comme "ha ha pauvres cloportes je suis bien supérieur à vous", et comme tu as ta fierté (ainsi en va-t-il de nous tous), tu as pris la mouche et tu t'es dit que tu allais calmer un peu mes ardeurs.
Ce n'est même pas criticable, c'est humain.

Ce qui est criticable, par contre, c'est d'utiliser la transsexualité et, au-delà, les transsexuels pour donner à la chose, en apparence, une dimension supérieure, plus noble et louable qu'un simple "nan mais tu te prends pour qui, tu te crois plus intelligent que moi, c'est ça ?". Transsexuels ou pas transsexuels, au fond, ce n'est pas important, pour toi. Ce qui compte, c'est de me rabattre le caquet, et la cause transsexuelles, tout à coup, t'es apparue comme le moyen le plus simple et le plus rapide d'y parvenir.
ça reste humain, mais c'est criticable. Au moins de mon point de vue.

Par conséquent, je ne vois pas l'intérêt de continuer à te répondre, sans compter que soit tu ne comprends pas ce que je te réponds plus haut, soit tu refuses de le comprendre. Dans les deux cas de figure, je n'appelle pas ça un dialogue.

Sans compter que les luttes d'ego ne m'intéressent pas. Les "je suis supérieur à", c'est pour les faibles. :)

@Kelun :

La Home.
Tout mon soutien psychologique dans cette terrible épreuve.
Tu vas passer pour un grand méchant idiot réducteur aux yeux des super gentils intelligents pas réducteurs (rires).
Mais les vrais savent. ;)

Dis-moi que tu plaisantes. Pitié. Je t'en supplie...? Parce que si c'est le cas, je renvoie mon avatar dans l'espace-temps, là.

No offence, Kelun, mais alors autant parler des comportements idiots de toute catégorie d'humains me semble nécessaire, autant ressortir les vieux trucs "le sexisme envers les hommes", un peu comme on voit ressortir le "racisme anti-blanc" uniquement en "défense" contre le racisme "anti-couleur" (désolée mais moi aussi je dois inventer des expressions stupides), et donc ici, ce "sexisme envers les hommes" uniquement en "contre-attaque" du sexisme envers les femmes, ça me lasse, mais ça me lasse tellement que je fonds peu à peu sur ma chaise. On ne peut pas sortir un argument uniquement pour faire oublier les problèmes de l'argument adverse. Or, c'est ce qui se passe, ici, le tout emballé sans jamais creuser profondément.

Comme l'a extrêmement bien résumé angryanonymous2, à qui j'adresse mes salutations officielles et que je remercie pour les rares doses de rire des blogs de GB (coucou le CNC au passage !), il paraît assez évident que, je cite, "il faut quand même déplorer le fait qu'il vaut toujours mieux, en 2013, être un mec en France qu'une femme en Afghanistan (au hasard)".

Après, on est bien d'accord qu'être un homme blanc en France ne fait pas tomber les risques à 0 de se faire agresser ou violer (que ce soit par des membres de sa famille ou extérieurs, pour ce dernier fait, d'ailleurs). Jamais je n'irai remettre en question l'affirmation d'un homme de s'être fait agresser simplement parce qu'il est un homme, ça me semble tout aussi stupide de remettre en cause l'agression d'une femme en se basant sur sa tenue vestimentaire. Et c'est pourtant ce qui se passe.

On apprend pas aux gens à ne pas être sexiste, on apprend aux femmes à comment éviter de subir du sexisme. Et c'est déplorable.

Alors encore une fois, je suis d'accord, Kelun, ô combien d'accord qu'il y a de ces connasses qui se comportent de manière on ne peut plus minable avec les hommes. Ô combien d'accord que l'image du héros masculin parfait du jeu vidéo ou dans les magazines ne vaut pas mieux que l'image de la femme parfaite. Mais nous ressortir l'étendard du "le sexisme, les hommes aussi en souffrent" de la façon dont tu le fais, c'est ridicule. Il existe tellement de contre-arguments, tellement de putain de trucs que j'aimerais dire et développer à ce sujet que je m'en lasse déjà (oui, encore).

J'en ai marre de la bêtise des gens et de leur incapacité à analyser la situation au-delà des premières conneries qu'ils lisent ou des premiers pseudo-reportages de merde qu'ils voient à la télé.

Et que Gameblog mette cet article en Home, du délire, autant pour le développement du contenu que pour les réactions que ça va entraîner. Enfin, si on suit la politique du site, ça me paraît tout à fait logique, en fait.

Je terminerai en te citant :


Et ça vaudra pour tous mes éventuels posts à ce sujet, d'ailleurs (même si je devrais déjà être loin, loin, looooin de ces débats).

Jonah, lassée.


Tu ne serais pas lassée, Jonah, si tu comprenais ce que tu lisais. Encore que non, je suis trop réducteur : tu es intelligente, tu comprends très bien ce qui est écrit. Tu l'interprètes juste ensuite comme ça t'arrange pour pouvoir esquiver les vrais problèmes. Kelun ne justifie pas le sexisme dont souffre les femmes par le sexisme dont souffrent les hommes, il rappelle juste que le sexisme ne se cantonne pas à celui dont souffre les femmes, c'est tout. Et c'est nécessaire. Si on établit un distinguo entre ces deux formes de sexisme, on est sexiste, c'est aussi simple que ça, il n'y a pas à tergiverser.
Par ailleurs (et ce n'est pas contre toi, mais...), on me reproche mon arrogance, mon manque de diplomatie, mes jugements à l'emporte-pièce et mes certitudes excessives (si j'ai bien suivi), mais je retrouve exactement les mêmes travers dans tes propres pavés. Sans que, tout à coup, cela ne semble déranger les personnes en question.
Je me demande où se joue la différence, alors.
Pourquoi tu restes populaire, et pourquoi moi j'agace.

Je ne vois que deux explications :
- l'arrogance et la vindictes sont parfaitement tolérées quand ils vont dans le sens de la personne qui lit.
- les boobs.

Dans un cas comme dans l'autre, ce n'est pas glorieux.

Tout a sûrement été dit et je n'ai pas envie de me faire 3 pages de comms pour faire des citations qui représentent mon opinion, donc voilà en résumé ce que j'en pense.
Le sexisme, c'est caca, qu'il soit envers les hommes ou envers les femmes. Le sexisme envers les hommes est un phénomène récent qui a été créé en réaction du sexisme envers les femmes : c'est donc doublement caca puisque cela implique deux fois plus de sexisme dans ce monde déjà très con. Les "féminismes", comme tu dis, qui déclarent qu'on doit voir des hommes à poil partout comme on voit des femmes à poil partout (et c'est le cas, je vous invite à aller chez votre marchand de journaux), ne sont que des vieilles abruties frustrées du cul qui décrédibilisent tout ce pourquoi nous sommes nombreux, hommes et femmes, à nous battre depuis plusieurs générations : l'égalité et le respect mutuel. Elles ne sont absolument pas féministes au sens où moi je l'entends, bien au contraire. Elles font reculer une cause que pourtant elles représentent massivement dans les médias, et c'est d'ailleurs terriblement scandaleux que les journalistes en soient clients, mais ça c'est un autre problème et cette profession ne nous montre que très rarement un jour positif (et je suis polie).
Oui le double traitement qui sépare les hommes sexistes et les femmes sexistes est inadmissible : il montre clairement que certaines femmes sont tout aussi connes que certains hommes, ce qui est un bel exemple d'égalité pour le coup, mais on s'en serait bien passé.

Après, je ne suis pas sûre que les femmes fantasment autant sur des images que les hommes ; en ce qui me concerne, absolument pas. Les femmes regardent moins de porno, elles trouvent l'excitation ailleurs que dans le simple visuel : dans des bouquins par exemple, où on se concentre davantage sur les sensations, les émotions. A ce titre, la scène de dépucelage de Daenerys par Kal Drogo est un best seller ultime.
Il est donc tout aussi ridicule, comme je l'ai dit plus haut, que contre-productif, d'afficher des hommes à poil partout. Il s'agit d'un manque de respect envers l'homme considéré comme un morceau de bidoche tout juste bon à montrer ses pecs, d'un manque de respect envers la femme considérée (à injuste titre) comme excitable sexuellement par un morceau de bidoche tout juste bon à montrer ses pecs, et d'un manque de respect envers les enfants qui marchent dans la rue et à qui on offre un monde hideux dans lequel ils n'ont aucune chance de s'épanouir avec des rêves plein la tête : la "télé réalité" leur prendra tout.


Amen.
Il était temps. :)
johan26
Signaler
johan26
Le jeu vidéo dans tout ça ?
magiX
Signaler
magiX
personnellement je susi entièrement d'accord avec cet écrit.
le sexisme n'est pas que dans un sens.

le sexisme dans la bouche des femmes qui milite pour ça est dur, très dur.

dans leurs bouche on a l'impression que tout les hommes sont riches, ont le pouvoir, etc... ehhh ohhh mesdames faut arrêter de regarder et gober les séries genre "mad men"
on est une majorité à avoir tout autant un salaire de merde que vous, nos chefs ne laisse pas plus passé des erreurs qui si c'était vous, on paie tout autant que vous les pots cassé en bas de l'échelle pour les erreurs de nos supérieur, car il faudrait pas que leur directive soit remise ne cause

on paie tout autant des factures et des impots que vous, et contrairement à ce que les femmes pense la majorité des hommes accomplissent les taches ménagères, cuisine, lessive, ... on a pas un troll/esclave pour faire les basse tache à notre place

et quand je vois nombre de mes collègues s'être fait avoir par plusieurs femmes qui les ont jeté comme des merdes, ou même nombre de femmes te prendre de haut (heureusement pas la totalité) comme ci tout leurs étaient du

ça ne m'empeche pas d'être courtois/prévenants avec homme, femme, enfants

mais le fait est qu'il y a des sales cons MAIS aussi des sales connes qui veulent profiter du système et imposé leur volonté sur les autres

et ce n'est pas une histoire de sexisme, mais tout simplement des baffes ou fessées qui auraient du être bien placé lors de leur éducation à leur jeunes ages et cours de civisme.

bref un femme ou un homme peut prendre tout les autres pour de la merde et se croire supérieur c'est pas du sexisme, c'est avant tout une éducation douteuse, et là on parle pas de bonne notes en maths ou en français

et le système éducatif actuel est en partie en cause à prôner la compétitivité au détriment du respect et de l'esprit collaboratif
Kank
Signaler
Kank
Post crasseux d'ignorance et de clichés (pub, vie intime).

Qu'on vive dans une société où les femmes ont réellement les mêmes droits, les mêmes salaires, qu'elles soient autant considérées comme des objets que les hommes (provoc inside), leur place dans les religions, le fait qu'elles soient cantonnées à quelques rôles sociétaux bien spécifiques comme enfanter et fermer leur gueule, etc ... et on en reparle.
Jonah
Signaler
Jonah

Et donc, nous saluons aujourd'hui l'intelligence de la rédaction qui vient d'amener cet article en page d'accueil de Gameblog.fr
Je suppose que leurs raisons sont belles et nobles. Fort heureusement, je pars en vacances et m'épargnerai ainsi le tombereau d'âneries qui va se déverser ici. Ah, là, là...

Celim, aujourd'hui les chiens.


Dis-moi que tu plaisantes. Pitié. Je t'en supplie...? Parce que si c'est le cas, je renvoie mon avatar dans l'espace-temps, là.

No offence, Kelun, mais alors autant parler des comportements idiots de toute catégorie d'humains me semble nécessaire, autant ressortir les vieux trucs "le sexisme envers les hommes", un peu comme on voit ressortir le "racisme anti-blanc" uniquement en "défense" contre le racisme "anti-couleur" (désolée mais moi aussi je dois inventer des expressions stupides), et donc ici, ce "sexisme envers les hommes" uniquement en "contre-attaque" du sexisme envers les femmes, ça me lasse, mais ça me lasse tellement que je fonds peu à peu sur ma chaise. On ne peut pas sortir un argument uniquement pour faire oublier les problèmes de l'argument adverse. Or, c'est ce qui se passe, ici, le tout emballé sans jamais creuser profondément.

Comme l'a extrêmement bien résumé angryanonymous2, à qui j'adresse mes salutations officielles et que je remercie pour les rares doses de rire des blogs de GB (coucou le CNC au passage !), il paraît assez évident que, je cite, "il faut quand même déplorer le fait qu'il vaut toujours mieux, en 2013, être un mec en France qu'une femme en Afghanistan (au hasard)".

Après, on est bien d'accord qu'être un homme blanc en France ne fait pas tomber les risques à 0 de se faire agresser ou violer (que ce soit par des membres de sa famille ou extérieurs, pour ce dernier fait, d'ailleurs). Jamais je n'irai remettre en question l'affirmation d'un homme de s'être fait agresser simplement parce qu'il est un homme, ça me semble tout aussi stupide que remettre en cause l'agression d'une femme en se basant sur sa tenue vestimentaire. Et c'est pourtant ce qui se passe.

On apprend pas aux gens à ne pas être sexiste, on apprend aux femmes à comment éviter de subir du sexisme. Et c'est déplorable.

Alors encore une fois, je suis d'accord, Kelun, ô combien d'accord qu'il y a de ces connasses qui se comportent de manière on ne peut plus minable avec les hommes. Ô combien d'accord que l'image du héros masculin parfait du jeu vidéo ou dans les magazines ne vaut pas mieux que l'image de la femme parfaite. Mais nous ressortir l'étendard du "le sexisme, les hommes aussi en souffrent" de la façon dont tu le fais, c'est ridicule. Il existe tellement de contre-arguments, tellement de putain de trucs que j'aimerais dire et développer à ce sujet que je m'en lasse déjà (oui, encore).

J'en ai marre de la bêtise des gens et de leur incapacité à analyser la situation au-delà des premières conneries qu'ils lisent ou des premiers pseudo-reportages de merde qu'ils voient à la télé.

Et que Gameblog mette cet article en Home, du délire, autant pour le développement du contenu que pour les réactions que ça va entraîner. Enfin, si on suit la politique du site, ça me paraît tout à fait logique, en fait.

Je terminerai en te citant :

Je tiens à m'excuser par avance pour ce long texte qui est sans doute mal écrit, bourré de fautes (même après vérifications) pète couilles et ovaires, nul à chier etcetcetcetc...

Je l'ai un peu (beaucoup) écrit comme il sortait de mon cerveau. Donc plaira, plaira pas.


Et ça vaudra pour tous mes éventuels posts à ce sujet, d'ailleurs (même si je devrais déjà être loin, loin, looooin de ces débats).

Jonah, lassée.
Mellorine
Signaler
Mellorine
Tout a sûrement été dit et je n'ai pas envie de me faire 3 pages de comms pour faire des citations qui représentent mon opinion, donc voilà en résumé ce que j'en pense.
Le sexisme, c'est caca, qu'il soit envers les hommes ou envers les femmes. Le sexisme envers les hommes est un phénomène récent qui a été créé en réaction du sexisme envers les femmes : c'est donc doublement caca puisque cela implique deux fois plus de sexisme dans ce monde déjà très con. Les "féminismes", comme tu dis, qui déclarent qu'on doit voir des hommes à poil partout comme on voit des femmes à poil partout (et c'est le cas, je vous invite à aller chez votre marchand de journaux), ne sont que des vieilles abruties frustrées du cul qui décrédibilisent tout ce pourquoi nous sommes nombreux, hommes et femmes, à nous battre depuis plusieurs générations : l'égalité et le respect mutuel. Elles ne sont absolument pas féministes au sens où moi je l'entends, bien au contraire. Elles font reculer une cause que pourtant elles représentent massivement dans les médias, et c'est d'ailleurs terriblement scandaleux que les journalistes en soient clients, mais ça c'est un autre problème et cette profession ne nous montre que très rarement un jour positif (et je suis polie).
Oui le double traitement qui sépare les hommes sexistes et les femmes sexistes est inadmissible : il montre clairement que certaines femmes sont tout aussi connes que certains hommes, ce qui est un bel exemple d'égalité pour le coup, mais on s'en serait bien passé.

Après, je ne suis pas sûre que les femmes fantasment autant sur des images que les hommes ; en ce qui me concerne, absolument pas. Les femmes regardent moins de porno, elles trouvent l'excitation ailleurs que dans le simple visuel : dans des bouquins par exemple, où on se concentre davantage sur les sensations, les émotions. A ce titre, la scène de dépucelage de Daenerys par Kal Drogo est un best seller ultime.
Il est donc tout aussi ridicule, comme je l'ai dit plus haut, que contre-productif, d'afficher des hommes à poil partout. Il s'agit d'un manque de respect envers l'homme considéré comme un morceau de bidoche tout juste bon à montrer ses pecs, d'un manque de respect envers la femme considérée (à injuste titre) comme excitable sexuellement par un morceau de bidoche tout juste bon à montrer ses pecs, et d'un manque de respect envers les enfants qui marchent dans la rue et à qui on offre un monde hideux dans lequel ils n'ont aucune chance de s'épanouir avec des rêves plein la tête : la "télé réalité" leur prendra tout.
harth
Signaler
harth
CERTAINS arguments etaient valables (le role que la société impose inconsciemment aux hommes) et d'autres rigolos et d'autres à coté du sujet (l'exploitation du corps de l'homme et de la femme) mais tant que l'égalité hommes femmes ne sera pas une réalité je trouve cela deplacé de parler de misandrie.

Par ailleurs la misandrie n'existe pas dans les sociétés ou justement l'égalité hommes femmes est une quasi réalité , je pense aux pays scandinaves ou un pere en congé paternité est d'une banalité sans nom
Stilgear
Signaler
Stilgear
Déjà commencer à combattre le sexisme par le terme "féministe" est une énorme erreur tout le comme on l'a fait avec le "racisme positif". C'est ce qu'on appelle une réponse totalitaire à un problème beaucoup plus complexe.

En tout cas merci, ça porte à réflexion tout ça, qu'on soit d'accord ou non c'est bien que les gens échangent sur le sujet, même sur Gameblog.

Édito

Mes égéries 

Archives

Favoris