Rubric-à-brac

Par KanyeEast Blog créé le 27/10/16 Mis à jour le 06/12/16 à 21h29

Quelqu'un comme vous, mais en moins drôle.

Ajouter aux favoris
Signaler
Review (Jeu vidéo)

Genre: Histoire Visuelle (j’adore ce terme) / Dating Simulator aviaire

Sortie : 04 septembre 2014 (sur Steam, sinon encore avant)

Disponible sur Linux, Mac, Windows.

 
 
 
 
 

Si comme moi, il vous arrive de vous mettre sur votre ordinateur et d’errer au hasard de l’interoueb, vous vous êtes sûrement retrouvés à regarder d’étranges vidéos complotistes dans un recoin obscur de YouTube, ou à jouer à des jeux en flash chelous sur des sites russes. C’est comme ça que l’on peut apprendre que le monde est dirigé en scred par des hommes animaux ou que l’on se retrouve à jouer à des jeux de simulation de drague de lycéennes japonaises.

De la même façon, un jour sur Steam, tu tombes sur Hatoful Boyfriend. Tu lis 2/3 avis de mecs qui écrivent n’avoir jamais autant pleuré que devant un jeu. Tu regardes les screenshots du jeu, parce qu’il te semble avoir vu des oiseaux. Et tu te rends compte que les gus parlaient d’un dating simulator avec des oiseaux. Oui.

 

 

Pigeon, oiseau à la robe grise…

 

Et me voilà, quelques minutes plus tard dans l’uniforme de schoolgirl d’Hisoko Tosaka, 2e année au lycée de St PigeoNation, une école par les pigeons et pour les pigeons. J’ai découvert que mon meilleur ami s’appelait Ryouta, pigeon bisset de par sa noble naissance, fait la connaissance de mon nouveau prof principal (une caille narcoleptique) et de mes nouveaux camarades à plumes.

 

“Qu’est-ce que je fous là ?” que je me suis dit. “Pourquoi ai-je pété mon PEL pour ça ?”. Petite créature innocente et apeurée que j’étais.

Bah, vu qu’il me restait encore 1h50 avant de pouvoir me faire rembourser par Steam, j’ai poursuivi un peu mon exploration dans l’étrange.

Le temps passe, je finis mon année scolaire et j’arrive à pécho un oiseau. Et je souris. C’était assez drôle cette histoire, mais qu’est-ce qui se serait passé si j’avais voulu me faire celui-ci plutôt ?

Et là les amis, c’est trop tard. It’s a trap comme dirait l’amiral Ackbar. J’ai enchaîné les histoires.

 

 

Les Ailes de l’Enfer

 

Je me suis fait piéger. Hatoful Boyfriend m’a appâté avec son plumage débile totalement nippon, puis il m’a foutu dans la cage de son histoire tantôt farfelue, tantôt triste à en chialer comme le mec du best cry ever. Et j’ai enchaîné les histoires, flirté avec plus de volatiles que ce que l’on pourrait trouver chez Truffaut, jusqu’à ce qu’au début d’une nouvelle partie, le choix d’honorer une vieille promesse me soit proposé.

Et là mes poussins, l’histoire s’en envolé dans une nouvelle dimension.

J’ai suivi mon année de cours comme d’habitude, jusqu’à ce qu’un événement survienne. Fini les choix pour se farcir du poulet. A partir de là, on rentre dans une partie thriller où toutes les interrogations que l’on se posait pendant les parties de dragouille vont trouver une réponse, avec nombre de retournements de situation à la japonaise en cours de route.

 

 

 

Moins de polygones = plus d’émotion

 
 
Hato Moa, mangaka et au développement du titre, a réussi à me faire avoir de l’empathie pour ses zoziaux détourés sous paint, tellement que j’en ai sorti la plume de mon clavier pour partager la découverte. Mon amour pour tout cet univers n’était pas gagné d’avance, vu le choc du premier contact avec le ridicule de ce que l’on a devant les yeux. Mais peut-être que c’est finalement le décalage entre les oiseaux et le sérieux des situations, peut-être était-ce la brochette de dinde du midi à la cantine, toujours est-il que ça a marché sur moi. M’y serais-je plus passionné si les personnages avaient été humains ?  

Si vous n’avez pas peur de la grippe du poulet et que vous n’êtes pas allergiques aux jeux où vous ne ferez pas grand chose sauf cliquer pour faire défiler des lignes de textes, foncez. Il se pourrait même que vous regardiez d’un autre oeil ces foutus pigeons qui ont pourri votre pare-brise.

Puis d’façon, un pigeon, c’est plus con qu’un dauphin, mais ça vole.

 

+L(es)’histoire(s)

+Des personnages attachants

+J’ai eu les larmes aux yeux

+Le pudding

 

-C’est une Histoire Visuelle, ne plaira pas à tous

-J’ai eu les larmes aux yeux

-Les retournements de situation à l’intérieur des retournements de situations en seconde partie.

 

Verdict : 8 sur l’échelle d’Howard the Duck

 

 

 
Aucun animal n'a été blessé au cours de l'écriture de tout ceci.
Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

KanyeEast
Signaler
KanyeEast
Vendu !
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Dans la mesure où je l'ai moi-même acheté et terminé, je te laisse déduire la réponse par toi-même ! :lol:

Mais il se peut aussi que ce soit parce qu'au fond de ton ADN, tu le sens, tu le sais : il y a des Rangers dans ce jeu. Et oui.

Et même si c'est un gros foutoir programmé avec les pieds, c'est incontestablement le truc le plus WTF depuis les aventures de Mr Ragondin !
KanyeEast
Signaler
KanyeEast
Army of tentacles me hype, suis-je normal ?
KanyeEast
Signaler
KanyeEast
Il faut prendre le temps, une dizaine d'heures au total je dirais.
Panzermadels :wub:
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Oserais-je suggérer une suite logique à ces trépidantes aventures ?

http://store.steampo...79980/?l=french

Voire DEUX suites logiques ?

http://store.steampo...27930/?l=french
Joniwan
Signaler
Joniwan
J'ai les deux jeux, mis je n'ai pas encore eu le temps d'y toucher.

Oui, il y a une suite :3
KanyeEast
Signaler
KanyeEast
Mais Hatoful Boyfriend n'est absolument pas un jeu de merde, à moins d'être allergique au visual novel. Ce n'est même pas vraiment un jeu tant il n'y a pas de gameplay. Cependant, c'est l'une des histoires les plus sympas qu'il m'a été donné de suivre cette année.
Dranzer G
Signaler
Dranzer G
Non non non !! Ce site manque de BONS tests de jeu de MERDE !!
KanyeEast
Signaler
KanyeEast
C'est vrai que ça manque un peu de tests de merde :)
Dranzer G
Signaler
Dranzer G
Ca manque cruellement de test de ce rang sur ce site !!
J adore !!

Archives

Catégories