Un Chat au Japon.

Un Chat au Japon.

Par Kaminos Blog créé le 09/02/10 Mis à jour le 26/11/15 à 02h54

Blog d'un chat gamer expatrié au Japon, qui bosse dans le jeu vidéo :)
C'était pas facile de faire comprendre aux douanes que je devais pas aller en quarantaine, mais j'ai réussi.

Ajouter aux favoris
Signaler
MUSIQUE

En ce soir où je ne vais pas tarder à aller me coucher avec mon radiateur sur pattes félidé, je vous laisse regarder ces deux clips musicaux.

Leur point commun, alors que tout semble les séparer ? Ils sont tous les deux totalement pourris, alors que leurs musiques de bases sont excellentes. Un (Rage) pour un évident manque de moyen, le second (Galneryus), parce que c'est Japonais, et fait accessoirement écho à Ken le Survivant. Si, si, je vous jure.

 

Rage est un groupe de heavy Allemand qui a un peu tâté tous les genres en quelques décennies, et est revenu à ses premiers amours en 2008 avec Carved in Stone, que je considère comme encore comme un des meilleurs albums de heavy mélodique. Celui qu'ils ont sorti en 2010 est super sympa mais pas aussi exceptionnel.

 

 

 

Galneryus, j'ai déjà du vous en parler ici-même. La branlette de manche par excellence. Mais de la branlette de manche de grande qualité monsieur. Oui monsieur. J'aime à le considérer comme un groupe de néo-classique, et même si la voix par moments nasillarde du nouveau chanteur m'exaspère un peu, Galneryus fait partie de ces groupes hyper productifs qui, à défaut d'innover réellement, ne perdent jamais en qualité. Le clip est tiré du mini-album Kizuna, sorti il y a quelques jours seulement, où en plus de 2 nouvelles pistes, d'anciennes sont réenregistrées avec le nouveau line-up. Enjoy.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
JV

J'ai beau gueuler dessus, la série Gears of War représente beaucoup pour moi. Je dirais même qu'elle est la plus belle trilogie de cette génération de consoles.

J'ai acheté chaque opus le jour de sa sortie. Ma première session sur Gears of War correspond aussi à ma première fois en HD. Double claque. Ce fut la date à partir de laquelle j'ai su que je ne verrais plus jamais les shooters comme avant. En une heure de jeu, je savais que j'avais devant moi une nouvelle référence pour le genre.

Encore aujourd'hui, je pense que cette première fois sur Gears représente ma plus grande claque vidéoludique.

J'ai passé mes meilleures heuresde jeu en ligne sur Dead or Alive 4 et Gears of War. Je me souviens encore, tout ému, d'une partie chère en particulier.

 

C'était un mercredi, vers 11h, début 2007. J'avais la crève et était resté chez moi. Forcément, la Xbox ne tarda pas à s'allumer, et à rejoindre le lobby en ligne de Gears. Map Toits, 19 manches, Execution. On se démerde bien mais les gars en face sont plus forts. Ils sont mieux organisés et chopent toujours le Rayon de l'Aube, la celf de la victoire sur cette carte. On se fait décimer, 15 à 7. Mais pas une once de rage : aucun quits, aucun lag, pas de relous, pas de campeurs. C'est du beau, du vrai jeu.

On n'abandonne pas, et un autre type a un casque. Un Espagnol. On baragouine un peu d'Anglais : "Stick together. Wait for them". On espère que les deux sans casque nous écoutent et nous comprennent. Ca fonctionne, on sème la panique dans leurs rangs en les enfumant et en les chargeant à la grenade. On remonte, 17 partout.

On a fini par s'incliner 18 à 19. De retour au lobby, aucune moquerie de la part de l'équipe adverse : on ne disait qu'une chose "C'était la meilleure partie de tous les temps". Aujourd'hui encore, je le pense. Rien que cette partie fait sa place dans mon coeur à la série.

 

Je suis fier de cette trilogie en ma possession, merci Epic. Et merci Mikadotwix, qui rend cette collection encore plus belle et qui la rend encore plus précieuse à mes yeux.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

  
Signaler
JV



A un mois de la sortie de la console en France, et après un gros mois d'utilisation, voici mon premier verdict sur la PS Vita, la nouvelle portable de Sony.
Doit-elle, selon moi, être achetée ? Faut-il attendre une probable baisse de prix ? Quels sont les jeux dont il faut envisager l'achat ? Des conseils dans l'utilisation ? En attendant le prochain podcast d'1 plan à 4 qui rentrera encore plus dans les détails, je m'en vais vous dire ce que je pense de la PS Vita. Ready ?

 


La console :

Ergonomie :


La console tient indéniablement bien en mains. Les sticks sont clairement plus petits que ceux d'une Dualshock, et, il faut le reconnaître, moins précis. Pour autant, on s'y habitue rapidement, et ils s'avèrent parfaitement adaptés à 99% des situations. Il n'y a guère que les phases les plus demandeuses en précision qui poseront problème.


La croix est selon moi la meilleure croix dans une manette : les boutons sont cliquables façon souris, mais sont sur le même axe : la précision y est excellente, et j'espère que Sony aura l'intelligence de la garder pour sa future Dualshock 4. Malheureusement, ce n'est pas la même histoire pour les 4 boutons historiques de la marque Playstation : ils s'enfoncent assez mal, font par moments un petit bruit désagréable. Rien de bien méchant et jouer avec est parfaitement possible et satisfaisant, mais pourquoi ne pas avoir fait un système similaire à la croix ? Bizarre. Mention spéciale au bouton carré, qui, à l'instar des toutes premières PSP, donne l'impression de rogner sur la partie réservée à l'écran et couine comme un canard. Nice.


L'écran tactile est de type multitouch capacitif, ce qui le rend similaire à ce qu'on fait sur iPhone, par exemple.  De la qualité, somme toute. Le panel arrière est selon moi l'une des plus grosses innovations du jeu vidéo, ces dernières années. Clairement, il permet d'avoir l'intégralité de ses doigts active actifs : c'est une petite révolution pour moi. A voir si des jeux savent l'utiliser comme il faut.


OS :


Le Live Area, nouvel OS de la console, est bourré de bonnes idées. Je n'ai jamais pris autant de plaisir à réorganiser mes icônes, passer d'une application à une autre ... Clairement, il reprend tous les bons points d'un iOS, en les remettant à sa sauce et en optimisant le tout pour le jeu vidéo. C'est très, très bon.
Ce qui l'est moins, c'est qu'on a l'impression qu'il n'est pas fini. Et c'est une sacrée honte quand même. Le nombre d'options et de paramètres est ridicule, des options phares manquent énormément. Le navigateur, bien que fortement aidé par le tactile, est totalement à revoir. De même, l'utilitaire de transfert de données, même s'il permet de sauvegarder et restaurer des sauvegardes sur la console, fait preuve d'une ergonomie proche du zéro pointé. Des paramètres de base comme changer de fond d'écran sont difficilement accessibles, et amènent à une seule et unique conclusion : il va falloir qu'au sortir de mes études, Sony m'embauche, car ils ont clairement besoin de nouveaux ingénieurs (lol).


Autres :


Les caméras sont des petites webcam 0.3 MP. C'est certes ridicule, mais parfaitement suffisant pour l'utilisation qu'on en fait : de la réalité augmentée mignonette mais un peu gadget.


Les hauts parleurs de la console sont assez mal placés : il est courant qu'on les écrase avec les pouces, quand ces derniers ne sont pas sur les joysticks. Leur puissance est similaire à celle qu'on avait sur les HP de la PSP, mais leur qualité est bien supérieure.



Jeux :



Uncharted :


Je ne vais pas m'appesantir sur ce jeu, auquel j'ai dédié un petit test.  Je vous invite donc à le lire si vous souhaitez connaître mon avis sur la question !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dynasty Warriors NEXT :


Dans le genre « why would you do that !? », Dynasty Warriors NEXT est clairement dans le top 3 mondial. Le jeu utilise les excellentissimes bases de Dynasty Warriors 7, le tout couplé à un système de bases similaires au 5 Empires. En gros, ce qui se fait de top dans la série. Qui plus est, le jeu figure parmi les softs les plus impressionnants techniquement du launch. Alors pourquoi, mais pourquoi, mais POURQUOI pourrir le jeu avec des petites scènes où on joue à Fruit Ninja ou à Angry Birds avec des guerriers Chinois. Hein ?! Pourquoi ?! Ça n'a aucun sens ! Ça casse le rythme, c'est aléatoire, c'est imprécis, c'est frustrant ... Et pourtant ! Le jeu sait proposer des interactions tactiles de qualité, avec par exemple la possibilité d'agrandir la map d'un simple mouvement du pouce ... Le tactile dans les jeux gamers, c'est ça ! Ça apporte, ça enrichit, ça complémente ! Mais pas de parer des flèches en tapotant comme un abruti son écran !
Bref, un très bon jeu dans la lignée des récents opus, dont le plaisir m'est malheureusement gâché par ces nombreuses phases de non-sens vidéoludique.

 


Minna no Golf 6 :


Je n'attendais rien de ce jeu. Je l'ai pris pour faire des petites sessions de 10 minutes aux toilettes ou dans le métro, guère plus. Et cette claque que je me suis prise ! C'est pour ainsi dire mon premier jeu de golf, et je n'imaginais pas le tout aussi addictif et bien pensé ! Très simple à prendre en main, Minna no Golf est pourtant très complet, et même complexe si on s'y attarde. Très beau, il manie à merveille les beaux environnements verdoyants à des petits personnages façon manga très attachants. De tournoi en tournoi, on achète de nouveaux clubs, de nouvelles fringues pour notre avatar, des musiques ... Le jeu possède une durée de vie insoupçonnable, renforcée par des tournois online quotidiens aux parcours uniques. Une bonne grosse baffe, et un indispensable, qu'importe le type de joueur que vous êtes.

 

 

 

 


Army Corps of Hell :


Attention, faut bien savoir que pour moi, le Metal c'est la vie. Mon avis est donc forcément biaisé, car l'ambiance de ce jeu défonce tout ! Façon Death Metal faussement sérieux, le titre de Square Enix est en fait un Pikmin dopé aux amphétamines. Les niveaux sont courts et parfaitement adaptés au jeu sur portables. C'est dans ses graphismes qu'Army Corps of Hell déçoit, puisque le jeu fait très « PSP upscalé ». Dommage. A réserver aux muzikos dans un premier temps, les autres peuvent se jeter dessus quand ils le trouveront à 20 euro.

 

 

 

 



Dream C Club Zero Portable :


Hmmm, alors attends, je t'explique l'histoire : tu prends Dream C Club Zero sur Xbox, tu mets le disque dans un compresseur, t'en ressors le jeu sur Vita ! C'est pas dur ! Alors oui, le jeu est strictement le même (exception faite de modes bonus un peu débiles à faire avec l'écran tactile), et son intérêt est donc limité pour les gens l'ayant déjà fait sur 360 ... Mais il reste super marrant à jouer, agréable à regarder, et toujours aussi génial dans son concept : se taper la discut avec des hôtesses et se raconter sa vie, c'est kikoudrôle. Même si le concept commence un peu à s'essouffler.

 

 

 

 

 


Alors, cette Vita ?

A chaque fois que j'allume ma Vita, c'est-à-dire plusieurs fois par jour, je retrouve ce sentiment de gamin que j'avais devant ma Gameboy Color. J'ai ENFIN mon monde dans mes mains. Avec un smartphone en mode modem, le PSN me suit partout. Grâce à son autonomie respectable, elle permet de partir à l'aventure sans trop se soucier du lendemain. Grâce à son line-up de ouf (plus de détails dans le podcast), elle garantit d'ores et déjà des centaines d'heures de bonheur. En effet, j'ai passé plus de temps sur ma Vita en un mois ... que sur ma 3DS en bientôt un an.
Même si les futures consoles de Sony et Microsoft atomiseront clairement la Vita en termes de puissance, qu'importe : la performance technique que je tiens aujourd'hui dans mes mains est suffisante. Et même plus : elle est bonne. Et le sera encore dans 5 ans.


Je suis cependant beaucoup plus critique quant à la manière faire de Sony : certes, Kaz Hirai l'a dit, Sony perd de l'argent sur chaque console vendue. J'en déduis qu'ils cherchent donc à se rattraper un maximum sur les accessoires. Ce serait légitime dans une situation autre que celle actuelle : la 3DS, en fonction du modèle pris, peut revenir deux fois moins cher qu'une Vita. Proposer la console à 250 euro est selon moi raisonnable. Mais pas dans ces conditions.

Petit flash-back, 250 euro, c'était exactement le prix de la PSP à son lancement : mais cette dernière était vendue avec une housse, une petite carte mémoire pour les sauvegardes de jeux, une dragonne, un UMD de démo, des écouteurs.
Ici, c'est tout le contraire : on passe du Value Pack au Mc Guyver Pack. On te fournit le strict nécessaire, démerde-toi pour le reste (comprendre par là : claque 70 euro en accessoires). Alors oui, je suis faible et j'ai tout racheté. Mais dieu que c'est frustrant : à 250 euro la totale, Sony aurait sûrement fait de bien meilleures ventes au Japon. Etait-ce si dur de faire l'effort ?

 


Cela ne m'empêche pas de croire en la PS Vita. Elle a le potentiel pour regagner le joueur, le vrai, le barbu. Car je souhaiterais une chose, et j'en ferai ma conclusion : le public que la Wii et la DS ont créé, l'iPhone peut bien le reprendre, je m'en fous. Et Sony s'en fout. Ils tentent d'en charmer quelques-uns, mais n'en ont jamais fait leur coeur de cible. Celui qui est prêt à mettre de l'argent, à s'investir, c'est le gamer. Celui que la puissance de l'iPhone 6 ou 7 n'intéressera pas plus que ça, et qui préférera une maniabilité aux boutons : c'est lui le passionné, et c'est à lui que la PS Vita est dédicacée. L'avenir nous dira si cette dédicace est gravée dans le marbre ou non ... Mais j'espère de tout coeur que c'est le cas.

Ajouter à mes favoris Commenter (45)

Signaler
BLOG

Pour bien commencer 2012 et après une petite pause, je vous présente la nouvelle version de mon blog !

 

J'espère que vous appréciez la déco autant que moi ! Merci à Keuchtof pour la bannière et à Zig (forcément) pour l'image en édito !

 

On commence sur les chapeaux de roues avec un premier bilan sur la PS Vita après un gros mois d'utilisation.

Ce que vous pouvez espérer voir sur mon blog cette année : pas grand chose de plus, pas grand chose de moins qu'avant.

De nombreux coups de gueule, des news débiles ou qui me tiennent à coeur, mais aussi des dossiers quand il y a matière à, le tout parsemé de chats pour mieux faire passer la pillule. Concernant les news, je vous le redis, je vais suivre Dead or Alive 5 jusqu'au jour de sa sortie : à la moindre image ou tweet révélateur, expect us (enfin "me" plutôt).

De plus, je vais bientôt vous proposer une nouvelle rubrique qui me tient réellement à coeur : certains savent déjà ce que c'est (qu'ils se taisent !), et peuvent donc imaginer la difficulte que j'ai à mettre le tout en place. Mais ça arrive, ça arrive !

Si j'ai le temps, ce qui n'est pas gagné, je tenterai d'écrire sur autre chose que les jeux vidéo. J'arrête de promettre des choses que je ne peux pas tenir, mais je vais faire le maximum.

 

Je souhaite une bonne année à Gameblog et à ses blogueurs, et j'espère que nos meilleurs représentants continueront à être actifs cette année encore, avec tout plein de nouveaux qui font de vrais beaux blogs ;)

 

A plus !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
JV

Oui donc je lisais le Famitsu, et j'ai trouvé ça : on apprend rien de nouveau, mais on a quelques nouvelles images, dont un superbe gros plan de Hitomi. On entrevoit par la même un nouveau niveau, qui semble être un temple en feu.

Enfin, sur l'image en bas à droit, on distingue un nouveau costume pour Ayane. Oui, faut vraiment plisser les yeux.

Rien n'a encore filtré sur le net, vous êtes donc les premiers à voir ces images \o/

 

 

 

 

Et puis les images de Ninja Gaiden III avec Momiji, c'est cadeau.

(oui, je sais, c'est lapidaire, mais pas grand chose à dire, et puis je veux pas faire comme si je tenais le blog à jour alors que je le reprends pour de vrai la semaine prochaine :p )

Voir aussi

Jeux : 
Dead or Alive 5, Ninja Gaiden 3
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

  
Signaler
JV

 

Pareil, j'ai très peu de temps donc je la fais rapidos.

Cladil en a parlé sur le topic Vita (allez-y, on mord pas), 1up vient de balancer une grenade dans la marre : Final Fantasy Type-0 sortirait directement sur Vita aux USA (donc aussi en Europe, car sur cette génération, Square n'a jamais fait l'un sans l'autre).

 

Ca concorde avec l'absence totale d'annonce quant à une release internationale, alors que SE prend toujours beaucoup de risques en sortant ses jeux chez nous, allant jusqu'à éditer The 3rd Birthday, Tactics Ogre et compagnie en Occident.

De plus, l'Ultimania Type-0 parlait d'une version Internationale en "développement".

1up n'étant pas des branquignoles, à mon avis, ça se tient. SE a prouvé qu'ils pouvaient rapidement porter des jeux PSP sur Vita avec Lord of Apocalypse.


Ne pas sortir Type-0 sur une PSP synonyme de téléchargement en masse  en Occident est une bonne idée. Le sortir sur une console qui va ramer à ses débuts et qui ne dirait pas non à une grande franchise pour l'aider à s'imposer, c'est génial.

 

Moi et Square Enix (oui, un chat peut être une entreprise)

Voir aussi

Jeux : 
Final Fantasy Type-0 HD
Plateformes : 
PS Vita
Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
JV

Pas. De. Temps. Stop. Regarder. Image. Stop. Baver. Stop. Precommander. Jeu. Stop. Demo. DOA5. Incluse. Stop. Baver. Encore. Stop.

 

Voir aussi

Jeux : 
Dead or Alive 5, Ninja Gaiden 3
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
BLOG

Simple annonce assez inutile pour dire que mon blog va être au pause pendant les semaines à venir, puisque mon emploi du temps va être trop chargé pour pouvoir lui accorder de l'attention.

Je reste cependant sur Gameblog, de manière un peu plus intermittante, ai déjà deux gros articles sous le capot et une nouvelle rubrique risquant d'en intéresser plus d'un en méditation. Je vous souhaite donc de bonnes rentrées au boulot ou à l'école !

Pour ma part, ma bonne résolution de cette année, c'est d'acheter moins de jeux pour d'abord finir l'énorme paquet qui augmente de mois en mois. Récemment je joue beaucoup moins, et je me rends compte que je prends bien plus de plaisir que dans les derniers mois, où l'overdose m'avait un peu blasé.

Je me rapproche de mes portables (qui a dit Vi3DS ?), plus en accord avec ma vie du moment. Je retrouve le plaisir que j'avais à 9 ans, avec ma cartouche de Pokémon et maGameboy, en me disant "waouw, tu as ton monde partout, tout le temps sur toi !". Il me manquait un peu ce sentiment, ça fait du bien.

Allez hop, à dans quelques temps ! \o/

 

Et en bonus Bonux, une photo de moi à poil sous la douche.

PS : désolé de ne pas avoir pu tenir l'emploi du temps "Vita" que je m'étais fixé ... Mais à ce jour, j'attends encore mes 4 autres jeux ! J'en parlerai avant la sortie française !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
BLOG

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

  
Signaler
JV

 

Les Japonais regorgent d'idées farfelues, c'est bien connu. Mais quand celles-ci sont utiles et savent joindre l'agréable à l'intérêt général, on les apprécie encore plus.

C'est exactement le cas ici, puisqu'Alchemist vient d'annoncer un event en partenariat avec la Croix Rouge Japonaise. En effet, les développeurs du débilissime GalGun offrent un poster à chaque don du sang effectué. De quoi attirer tout plein de bon sang bien frais (et un casse d'Ashlotte).

Alchemist ne sera cependant pas seul, puisque Type-Moon, qu'on ne présente plus, mais aussi Minato Soft, Overdrive et Nekoneko Soft offriront eux aussi des posters. Le tout se déroulera au Tokyo Big Sight pendant le prochain Comike du 29 au 31 décembre, et continuera à partir du 31 décembre partout dans tout Tokyo.

 

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, je trouve ce genre d'initiatives génial. Allier le geek à l'agréable : on y va un peu pour le poster, mais on en ressort heureux d'avoir fait sa BA, en plus de pouvoir décorer son coin jeux-vidéo. Je suis fan. A quand le même genre d'initiative chez nous ? (c'était une question rhétorique hein, je sais très bien que ça arrivera jamais).

 

-Via-

Voir aussi

Jeux : 
GalGun
Sociétés : 
Alchemist
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Édito

 @AxRiff (ou cliquez sur l'icône)

Retrouvez-moi aussi sur :

Gamerside

AVCesar

Project-Imas

Archives

Favoris