Un Chat au Japon.

Un Chat au Japon.

Par Kaminos Blog créé le 09/02/10 Mis à jour le 26/11/15 à 02h54

Blog d'un chat gamer expatrié au Japon, qui bosse dans le jeu vidéo :)
C'était pas facile de faire comprendre aux douanes que je devais pas aller en quarantaine, mais j'ai réussi.

Ajouter aux favoris
Signaler
JV



Je l'attendais depuis 6 ans comme le messie, Dead or Alive 5 est dans mes mimines depuis quelques jours. En attendant un test qui ne saurait tarder, j'aimerais revenir sur un point qui m'agace passablement. Je ne remets personne en cause, car les deux côtés ont leurs tords et leurs raisons, mais moi, simple fan (de la première heure), je me sens toujours ennuyé dès qu'on parle de DOA.

Dead or Alive, de tout temps, a fait la part belle aux jolies filles bien en chair. C'est un fait, que personne n'a jamais caché, bien au contraire. Certains pensent que c'est une dérive. Personnellement, je ne trouve pas, et j'ai même pris beaucoup de plaisir sur les Dead or Alive Xtreme : entre deux sessions de headshots ensanglantés sur Halo ou de tronçonnages en direct sur Gears of War, voir de beaux brins de femme courir sur la plage en faisant du jet-ski, je trouve ça cool. La preuve, encore aujourd'hui, je remets DOAX2 dans la console de temps en temps.

 

Ce ne sont pas les jeux en eux-mêmes qui m'ennuient, mais plutôt l'image que le public en a. A la moindre news concernant la série, aussi bien du côté journaleux que lecteur, ce sont les jeux de mots foireux « une série bien en formes » et compagnie qui fusent. Je ne jette pas la pierre, loin de là, je trouve aussi que la Team Ninja abuse par moments.

La physique des seins « ballon de baudruche » fait plus peur qu'autre chose, le casting propose plus de femmes que d'hommes jouables (merci à Pai et à Sarah), les DLC maillots de bain sont déjà là, d'autres sont prévus, et de nombreuses poses mettent en avant les combattantes.

Mais au-delà du fait c'est apparemment pour répondre à une demande des joueurs que les développeurs ont laissé les combattantes abonnées à la revue Bonnet E, je ne vois pas en quoi Dead or Alive 5 est plus sexy qu'un Soul Calibur. Ou même qu'un Blazblue tiens.




Les jeux de combats ont toujours été synonymes de belles filles dévêtues, et les personnages masculins ne sont eux aussi pas en reste : muscles saillants, torses nus et transpiration, ils sont eux aussi de vrais sex symbols. Et où est le mal ? Le jeu vidéo, c'est bien le terrain de l'imaginaire et des fantasmes, non ? Si une Gameblogueuse bave devant le torse de Jann Lee, où est le problème ? Je ne parle même pas de EIN, qui était dans un costume quasiment nu, les mains menottés et les tétons à l'air. Bref.

Et pourtant, la plupart du temps, quand je dis que j'aime jouer à DOA, même dans un cercle de gamers chevronnés, on me qualifie directement de pervers. Non. Dead or Alive, c'est un pur jeu de baston. Un vrai, bon jeu, simple à prendre en main mais à la courbe de progression exceptionnelle, au système de jeu compréhensible en quelques secondes mais demandant des mois à maitriser, aux personnages charismatiques et au online chiadé.

Par moments, je me dis même que j'aurais aimé que le casting de DOA soit entièrement masculin : mon intérêt pour le jeu aurait été tout aussi grand, et j'aurais sûrement eu moins de remarques à la con à subir.

Mais pour le coup, il n'y a pas une seule case de la checklist « Jeu de baston de ouf » que Dead or Alive 5 ne remplit pas d'un beau V.

Voir aussi

Jeux : 
Dead or Alive 5
Ajouter à mes favoris Commenter (24)

Commentaires

Lloco
Signaler
Lloco
c'est tout simplement le meilleur jeu de baston sans armes. Par contre la plupart du temps ils disent n'importe quoi et le mode histoire est ridicule (fin bon c'est pareil dans tous les jeux de combat)
BlackLabel
Signaler
BlackLabel

Et où est le mal ? Le jeu vidéo, c’est bien le terrain de l’imaginaire et des fantasmes, non ?


Ben là ce n'est plus de l'imaginaire, c'est davantage de la beaufitude. Après oui c'est pas seulement attribuable à Dead or Alive, et ça touche plein de jeux même en dehors des jeux de baston. Mais cette ambiance Patrick Sébastien qui n'en finit plus, c'est lourd quoi.

Rien à voir avec du sexy ou du sensuel, ça vaut pas plus que du porno à mes yeux.


En fait c'est effectivement ça le problème. C'est d'ailleurs ce qui m'avait dérangé dans Batman Arkham City, ses héroïnes pornos, là où dans les BDs, même quand leurs formes sont exagérées (ce que j'approuve pas d'ailleurs parce que c'est grotesque), y'a une personnalité qui se dégage avant tout.
Rhazya
Signaler
Rhazya
Bof moi aussi je joue toujours les jolies filles dans les jeux.
Et puis les critiques sur DOA ne seraient valables QUE si le jeu était mauvais, or ce n'est pas le cas. ( enfin je sais pas pour celui là, mais globalement ca dépasse le stade de simple jeu "pour le fun )

Mais bon, les journalistes sont totalement a la ramasse parfois - ils hurlent quand un jeu propose ce genre de chose, mais alors filmer les fesses des filles dans les conventions, ca choque pas grand monde. "elles sont là pour ca", mais bien sur. Ben dans ce cas, ici c'est pareil.

Bref, bon article.
Barbare69
Signaler
Barbare69
Entièrement d'accord avec l'auteur et j'irais même plus loin, ces remarques idiote du genre "tachet un jeu pour d meuf sa fé pitié lol " relève bien souvent de la plus simple des hypocrisie. Je comprendrais jamais cet mentalité, comme si le type (car oui, a chaque fois se sont bien des mecs qui font ce genre de remarques) se sentait obligé de se prouver à lui même qu'il ne trouvait pas sa sexy ou autre car c'est du jeux vidéo, et qui donc, dans son ignorance ne voit pas qu'il y a un vrai jeu derriere avec un des gameplay les plus fun qui existe.

Mon point de vue, je suis ultra fan de DOA pour le jeu de baston qu'il est, et les meufs sexy, ça fait jamais mal aux yeux !
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Bah j'avoue que moi, les boobs me dérangent toujours un peu, quand ils sont trop "mis en valeur". J'ai l'impression qu'on essaie de me vendre quelque chose que je n'ai pas acheté. Si j'achète un jeu ecchi, pas de souci, je sais où je vais, ça me va. Si j'achète un jeu où c'est sensé être une plus-value, je suis tout de suite plus embarrassé. Parce que je trouve que ça ne fait pas très sérieux. Ceci dit, j'adore Soulcalibur, mais j'ai le même problème avec, hein. C'est juste qu'il y a plus de persos masculins, donc ça passe mieux. Et puis y'a Voldo pour équilibrer. :lol: Pour les jeux de combat en 2D, c'est encore autre chose, je trouve. Les sprites sont petits et on ne peut ni zoomer, ni faire tourner la caméra autour (quand elle ne le fait pas toute seule, bien sûr).

Je trouve toujours dommage qu'une excellente licence ait recours à ce genre d'artifices, surtout quand elle n'en a pas besoin pour exceller. En terme de crédibilité, ça joue plus contre elle qu'autre chose. Par contre, commercialement, c'est imparable, nous sommes d'accord...

Un peu comme l'animé "Interlude", en somme. Ce serait une pure réussite si les moments de fan service ne venaient pas littéralement tout gâcher... pas parce que je suis un gars coninçouille, mais juste parce qu'ils n'ont vraiment rien à faire là. Imagine 999 bourré de culottes, de décolletés et d'allusions salaces... ;)
Akinen
Signaler
Akinen
gros pervers!!!!!!!







Nan j'déconne :)
bouloulou
Signaler
bouloulou
Ce que je reprocherai pour ma part à DOA est avant tout le caractère putassier du titre qui a été beaucoup trop mis en avant par le passé et dans une moindre mesure maintenant encore.
A mon sens, ma réaction n'est pas due à une forme de puritanisme, mais plutôt à un rejet d'une pratique qui me donne l'impression qu'on me prend pour un con. Au lieu de me parler du contenu on en vient à me faire l'éloge de la gueule du paquet de lessive, et ça me saoule au plus haut point. Résultat, la première chose qui me vient à l'esprit quand je pense à cette série c’est ces dérives en matière de communication.

La série à de nombreuses qualités, cela ne fait aucun doute, mais celles-ci n'ont pas été suffisamment mises sur le devant de la scène. A vouloir jouer de manière éhontée et grossière avec un érotisme soft beaucoup ne s'y retrouvent. Le problème n'est pas l'érotisme à proprement parler mais plutôt l’importance que les producteurs lui ont accordée dans la promotion de leur jeu.
Ainsi, quand on en vient à parler de DOA les aficionados se sentent dans l'obligation d'insister sur le fait que DOA ce n'est pas que ça, qu'il y a aussi du fun et même une certaine profondeur de jeu.

Trouves tu normal Kaminos qu'après tant d'années d'existence de cette licence qui te tient à coeur, tu te sentes dans l'obligation de rétablir des idées reçus. Si les gens ont cette mauvaise perception ce n’est pas pour rien. On leur à la base vendu le produit comme cela. Il est donc normal que beaucoup se demandent s’il y a autre chose dans ce jeu que des gros plans sur des pastèques ou des petites culottes à oursons.

A côté, il y a d’autres séries en 3D comme Virtua , Tekken et Soul ces dernières malgré la présence d’une certaine forme de sensualité lorsque lorsqu’on regarde le cast n’est pas soumis au même a priori. Ce n’est pas pour rien. Quand on pense à ces jeux on se dit automatiquement qu’il y a autre chose que de jolis persos, ce qui n’est pas le cas immédiatement pour certains lorsque le cas de DOA se pose.

Pour ma part, j'aurai véritablement aimé me lancer dans l'aventure avec cet opus, mais le peu de soin apporté à l'animation son côté épileptique m'ont considérablement refroidi. Ensuite se pose le problème de l'ensemble du cast masculin qui n'a pour ma part pas le moindre charisme, mais bon là c'est une affaire de goût.De toutes les manière ce ne serait pas raisonnable vu que je ne suis pas assez bon pour doser d’autre jeux que ma référence du genre qui est pour moi Virtua.
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
"Et pourtant, la plupart du temps, quand je dis que j’aime jouer à DOA, même dans un cercle de gamers chevronnés, on me qualifie directement de pervers. Non. Dead or Alive, c’est un pur jeu de baston. Un vrai, bon jeu, simple à prendre en main mais à la courbe de progression exceptionnelle, au système de jeu compréhensible en quelques secondes mais demandant des mois à maitriser, aux personnages charismatiques et au online chiadé."

Cela me rappele également le moment où quand tu te retrouves à acheter Arcana Hearts 3, on te qualifie également de pervers ou manque de filles dans la vraie vie car tu joues à un jeu entièrement constitué d'un casting féminin au design japonais alors que tu es juste venu jouer à Arcana Hearts parce que le jeu te parlait depuis ses débuts (si on soustrait l'affreuse conversion PS2 du 2eme volet) comme le fait de jouer a Blazblue est l'envie de jouer, pas juste matter Noel, Rachel et compagnie.
Dans ce cas, qu'est ce que l'on peut dire des gens qui achetent [email protected] en géneral, qu'ils sont pédophiles?
Ah je vous jure, les gens et les critiques et la presse :), cest comme s'ils avaient gardé ce raccourci depuis tant d'années pour qualifier chaque jeu, tout ca pour faire du meublage dans leurs tests/critiques et c'est bien dommage car quand c'est la presse spécialisé qui utilise trop ce raccourci, cela mène toujours a ce long usant vocabulaire éronné. Comme pour Resident Evil, depuis le 4 tous les ennemis de base sont nommés Zombie alors que ce sont des infecté... Zombie et infecté sont 2 mots différents distinguant différament les 2 choses, comme de DoA de dire que c'est un jeu de baston avec son système à lui, pas juste qu'il y ait plein de meufs qui jouent avec le mot de la presse : "pin up", "bimbo". Et j'en connais pas des masses des jeux de baston dont la clé de voute est le système de contre à 4 directions.
Autre exemple : Soulcalibur pour matter des culottes de Sophitia ou le bonnet de Taki, Street pour se manger des Hadouken ou voir les jambes de Chun Li ou encore King Of Fighters simplement pour vouloir se battre des persos stylés ou voir le bonnet de mai et les X costumes d'athena chaque année...

Sur ce, bon billet Kaminos (ca faisait longtemps)
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
Si le jeu est vu de cette façon, c'est parce que les développeurs on voulu faire un jeu de combat avec des seins extravagant et démesurés, il ne faut pas se leurrer.

Certes ils ont fait un jeu de combat de qualité et apprécié de sa communauté, mais leur manière d'attirer le chaland est faite ainsi. Il y en a qui jouent pour les boobs et d'autres parce qu'ils aiment le jeu, quitte à passer pour des pervers aux yeux de ceux qui n'y connaissent rien.

Et chaque jeu de combat à son défaut pour les fan d'autres série, je joue à tekken, et les détracteurs trouvent ça moche et pour les gamins puisque il n'y a apparemment aucune technique (ah bon ?), on critique aussi soulca parce que les deux derniers opus sont légèrement plus critiqué par les sites, donc ils devraient forcément être mauvais.
En fait, seul SF passe au delà de ça.
Ironbobbi
Signaler
Ironbobbi
Merci !
ladanettedu94
Signaler
ladanettedu94
Perso, Dead or Alive ça me parle autant que Bayonetta : peu importe à quel point le gameplay est exceptionnel, la plastique est juste immonde et de mauvais goût. Et pour le coup, Dead or Alive Extrême me fait vraiment pitié. Surtout sachant qu'aucune de ces combattantes ne sont sexy, elles sont juste vulgaires et grotesques, ce qui n'est pas le cas des combattants masculins (du moins celui de l'article) qui ont des corps tout à fait crédibles.

Donc aller dans un fétichisme grotesque et bouffon de l'amplification du corps féminin pour attirer le jeune joueur, ça me paraît malsain, surtout quand ce n'est pas le cas avec les corps masculins, et à ce niveau les autres jeux de baston (Mortal Kombat ou SF4) s'assument beaucoup plus dans le n'importe quoi corporel.
Rien à voir avec du sexy ou du sensuel, ça vaut pas plus que du porno à mes yeux.
Yaden
Signaler
Yaden
Perso c'est mon premier DOA, et je me régale ! Ne serait-ce que la philosophie de favoriser l'attaque à l'opposé d'un SF, ça rend les combats bien plus dynamiques. Le système de contre un peu compliqué à appliquer mais très simple à comprendre a je trouve un petit côté épique que j'adore, bien plus stylé que les Guard Impact de Soul Calibur....

Reste le problème de l'esthétique... Auprès de gamers chevronnés je pense que la blague du pervers est juste une blague facile, ça vole pas haut mais ça fait marrer. Par contre auprès des autres, obligé de passer pour un pervers. Je trouve ça dommage parce que ça restreint le jeu aux connaisseurs et aux pervers (ne nous voilons pas la face, il doit y en avoir des vrais :P ). La politique de DLC qui ne concerne que des bikinis d'après ce que j'ai entendu (aucune tenue normale...) n'aide vraiment pas...
Killyoh
Signaler
Killyoh
Dead or Alive ou pas, t'es un perv quand même dans tous les cas. :genre:
akuma2002
Signaler
akuma2002
Le problème, c'est surtout ce puritanisme exacerbé, sans doute en provenance de nos bien-pensants amis américains. Les féministes aussi d'ailleurs. En 2012, alors que le net est constitué à 90% (si pas plus) de porno, que les ricains sont les principaux fournisseurs de films x, mais non, une femme sexy dans un jeu (ou ailleurs), c'est le mal, vade retro satanas. (Mais bizarrement des guns et du sang, c'est bien, merci les lobbies)

Donc DOA5 n'est pas pire qu'un autre jeu, mais il est possible que les gens aient quand même retenu les épisodes DOAX, (qui au demeurant sont très bons dans leur catégorie) et donc l'image de jeu "à seins animés" est restée et rien d'autre. Dans la foulée, les gens emboiteront le pas pour dénoncer les jeux japonais (j-rpgs en tête) avec leur (soi-disant) thèmes chers à pedobear ou autre quadra chauve et graisseux des mains.

Bref, à bas les bien pensants et les prudes, vive les pervers qui s'assument!
-Setsu-
Signaler
-Setsu-
Ce que tu dis la reflète pas mal ma pensée, j'ai toujours du mal à passer à l'achat de jeu où l'on voit des filles a moitié nues, pas que ça me choque, mais c'est l'idée que la chose renvoi.

J'ai encore du mal a me dire que je vais acheter un Bayonneta ou un DOA pour y jouer alors que y a ma famille a côté.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Je ne peux qu'approuver ce post. Mais tant qu'à faire, les courbes avantageuses des demoiselles sont un plus à ajouter à la longue liste des qualités que possède ce "jeu de baston de ouf". Kaminos, PS3 ou X360, histoire qu'on se fasse un match?
Dopamine
Signaler
Dopamine

on me qualifie directement de pervers. Non.


Si si :P
Dean Lockheart
Signaler
Dean Lockheart
Bravo pour cet article !
Chipster
Signaler
Chipster
J'ai découvert la série avec le 3 qui m'avais vraiment fait quipher. J'ai pas pris le 4, mais depuis que j'ai goûté à la licence je l'ai toujours préférée aux Tekken et autres SoulCa. Le système de combat mais surtout pour la DA. Et je trouve que contrairement à une Ivy, les minettes de DOA ne sont jamais vulgaires. Ok c'est du pur fan service, mais du propre.
En tout cas je compte bien me prendre le 5, la question c'est quand ^_^

Quant à Hitomi :wub:
keuchtof
Signaler
keuchtof
Depuis que je te connais, DOA est pour moi synonyme de vrai bon jeu de baston - avant je ne voyais que le cliché qu'on lui attribuait... à tort.. un vrai bon jeu, profond et addictif.. un jeu auquel il ne faut pas se frotter à Kaminos sous peine d'être atomisé en 2 coups de sticks :P
Kaminos
Signaler
Kaminos
Les deux. Je joue à l'un et à l'autre.
chocolat
Signaler
chocolat
C'est jouable au pad, ou mieux vaut un stick comme pour les VF?
Kaminos
Signaler
Kaminos
Oui et juste oui.
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Je retiens de cet article deux choses:
"Un vrai, bon jeu, simple à prendre en main mais à la courbe de progression exceptionnelle, au système de jeu compréhensible en quelques secondes mais demandant des mois à maitriser,"
et
"il n’y a pas une seule case de la checklist « Jeu de baston de ouf » que Dead or Alive 5 ne remplit pas d’un beau V."
Sachant que j'hésite depuis la Playstation à commencer la série et que maintenant j'ai enfin un pouvoir d'achat je fais quoi a ton avis? Je le prends ou pas?
Ca vaut le coup pour un mec habitué à Soulcal et qui a tapoté sur Super Street Fighter 2 et Tekken 3 ou pas?

Édito

 @AxRiff (ou cliquez sur l'icône)

Retrouvez-moi aussi sur :

Gamerside

AVCesar

Project-Imas

Archives

Favoris