La chocolaterie barberie de Kahnettan
Signaler
Kahnettan test (Jeu vidéo)

 Toutes les images proviennent de mon jeu, merci la capture d'écran de la vita.

 Spécial dédicace au défunt Papi Culo

 

P4G, remake de Persona 4 sorti en Europe en 2009, développé par Atlus et édité par Square Enix chez nous. C'est un jeu dans la branche des Shin Megami Tensei, une série de J-RPG sombre et mature malgré le design à première vue très japoniaisant des héros (et des mascottes surtout).

Les Persona nous mettent dans la peau de lycéens qui tôt ou tard apprennent l'existence d'un autre monde (différent selon le jeu). Ce monde servant la plupart du temps à un serial killer d'exécuter ses crimes en toute discrétion et avec la totale impuissance de la police.

 

Des télés, un ours, Inaba

La mascotte du jeu, Teddie plaira à certains, pas à moi en tout cas 

Dans P4G, on contrôlera donc son héros, qui débutera son aventure en tant que nouvel étudiant dans le lycée de Inaba, puisque ses parents sont partis en voyage durant un an. Celui-ci va donc vivre pendant ce temps chez son oncle Dojima et sa fille Nanako afin de poursuivre ses études.

Il se fera bien vite des amis, mais il aura surtout vent de la « midnight channel », une chaîne qui apparaît toutes les nuits de pluie à la télé. Cependant ce qu'il ne sait pas c'est que quelqu'un se sert de cette chaîne pour exécuter ses crimes, comment ? Vous ne le savez pas encore mais ça ne saurait tarder. En effet il est possible d'entrer dans la télé, habitée par un Ours un poil pervers répondant au nom de Teddie, celui-ci nous apprendra donc qu'effectivement son monde est menacé et qu'il faudra donc élucider le mystère.

Dit comme ça le scénario est lambda, mais chaque donjon nous fera comprendre les sentiments cachés d'un personnage du jeu, et ce thème est particulièrement bien mis en avant puisque chaque personnage a quelque chose de bien enfoui en lui. Autant certains sont très prévisibles, mais la grande majorité a des révélations particulièrement bluffant.

 Chaque personnage sera contraint de se mesurer à sa personnalité enfoui pour faire avancer l'histoire 

 

Ce même scénario ne subissant des pertes de régimes que lorsque le personnage ciblé du chapitre est « sauvé », en effet pour la cohérence de l'histoire il faudra continuer à suivre les cours pendant un certain nombre de jours avant la prochaine nuit de brouillard qui nous annoncera l'objectif atteint. Ces jours pouvant être assez ennuyeux si on ne s'intéresse pas à la vie de lycée, mais il y a tellement à faire que ce n'est pas le fait de ne rien avoir à faire qui peut être agaçant mais au contraire les conversations qui s'éternisent.

Car justement ce jeu se joue aussi sur son aspect social, on a une vingtaine de lien avec des personnes différentes à compléter, et tous les finir demande une minutie extrême. Pour ceux dont cet aspect n'intéresse pas, on peut effectivement s'ennuyer très rapidement durant ces phases d'attentes ou l'histoire n'avance pas. Mais c'est justement ce dont les Persona se vantent, je ne pense pas qu'on puisse faire son achat avant d'avoir été au courant sur ce point.

La Velvet Room sera fera souvent l'objet de votre visite 

 

Attrapez les tous ! 

 

Mais P4G ne s'arrête pas aux rapports amicaux (ou plus) des personnages, en bon J-RPG qu'il est nous avons droit à des phases « d'exploration » et de combat dans la pure lignée des Persona.

Les donjons seront donc créés de manière aléatoire à chaque étage (un donjon fait de 7 à 10 étages) ; en montant puis redescendant les escaliers nous n'aurons donc plus la même chose. Les premiers donjons sont basiques : on monte, mini boss, on monte, boss de fin. Mais à partir des plus avancés on sera peut être amenés à monter d'un étage puis redescendre chercher une clé.

 Le gameplay en combat au tour par tour est très clair

 

Le gameplay des combats est très facile à assimiler, il y a une roue de puissance des éléments ainsi qu'un système de « super effective » qui mettra l'ennemi (ou vous) à terre, une fois tous les ennemis à terre il y a possibilité d'effectuer une All-Out attack qui fera des dégâts conséquent.

Mais tout l'intérêt des combats dans Persona est dû aux...Persona justement. Les alliés ont forcément un Persona d'office qu'ils ne pourront changer, mais le héros peut changer à sa guise. Les persona « s'attrapent » quand il y a Shuffle Time, un évènement qui vient aléatoirement après les combats (mais bien plus fréquemment que dans P4, et c'est aussi plus facile). Mais ce n'est pas tout, un Persona capturé n'est pas forcément intéressant de suite, il faudra donc le fusionner via le Velvet Room, tenu par Igor, un personnage un peu spécial physiquement.

Ce sont les Persona qui lancent les sorts, le personnage en lui-même va seulement frapper l'adversaire. Chaque Persona ayant forcément son élément de prédilection et ses stats de bases, on peut tout de même influencer sur ces deux derniers via la fusion justement, mais aussi les interactions entre les personnages/lieux de la ville.

 

Enormément de Persona font référence à des films/série/manga, notamment le Alice qui m'a fait rêvé quand je l'ai vu 

 

Le jeu dont vous êtes le héros

 

J'ai assez pesté au début du jeu quant au fait que le héros soit semi-muet, il parle évidemment mais jamais nous n'entendrons sa voix, sauf dans les combats. Et les seuls moments où ses gestes vont indiquer son intention d'ouvrir la bouche, c'est après un choix de dialogue que l'on a à faire, autant dire qu'il est beaucoup moins bavard que ses amis. D'ailleurs certains le font souvent remarquer.

Mais les choix de dialogue sont suffisamment poussés pour que l'on puisse indiquer ce qu'on veut vraiment dire à ce moment précis, ce qui au fil du jeu donne une personnalité au héros et on arrive plus ou moins à s'identifier à lui. Évidemment il est impossible de se faire détester de tous puisque tous les Social Link se terminent par une amitié sincère ou une romance.

A l'instar d'un Mass Effect par exemple il y aura souvent 3 choix différents qui influeront sur la suite du dialogue en bien ou en mal. En bon samaritain que je suis, j'ai toujours été gentil avec tout le monde donc je ne sais pas si l'influence des choix se poursuit sur le long terme.

Cependant le jeu se joue sur la collecte d'indices pendant toute la partie, donc mieux vaut en apprendre le plus possible. Cela se prouve par les examens au lycée qui nous force à écouter pendant les cours pour répondre correctement aux questions. Le choix final se révèlera crucial pour obtenir la true ending.

 

La collecte d'indice est très importante dans le jeu 

 

Une difficulté relative

 

Jusqu'à présent, j'ai très peu critiqué le jeu, parce que j'ai vraiment du mal à trouver des défauts à ce monument. Cependant la chose qu'on pourrait éventuellement reprocher c'est la trop grande facilité de l'opus. J'ai joué en mode normal.

Dans mes 3 premiers combats de boss, j'ai eu quelques soucis, je me disais que le jeu allait être assez compliqué. Mais ce n'était pas vraiment le cas, en effet j'ai eu des problèmes principalement parce que c'était mon premier Persona, et parce que je n'avais pas une équipe « complète » (4 personnages au total), donc pas de soin, pas de soutien. Je devais faire avec les potions et le peu de force que j'avais, ça expliquais la galère que j'ai eu dans un boss précis.

Mais une fois ce boss battu, on récupère justement ce personnage de soin qui va totalement changer la difficulté, elle va même disparaître jusqu'au dernier boss pour ma part qui ai passé un temps plus ou moins limité dans les séances d'xp. Je n'ai jamais joué à P3, mais d'après les retours, P4 (et donc P4G) est beaucoup plus facile, notamment du à la possibilité de contrôler ces alliés en combat.

 Une fois Yukiko sauvée, le jeu est beaucoup plus simple grace à la présence de soin

 

Des nouveautés bienvenues

 

Ce test était autant un test de P4 que P4G jusqu'à ce paragraphe, le remake n'est finalement pas qu'un copier coller. Les graphismes étant les même, ça aurait été trop facile de refaire un jeu sur Vita sans nouveauté.

P4G ajoute donc quelques cinématiques, une fin en plus. Mais les plus gros ajouts sont ceux In-game, on aura donc droit à un personnage inédit, avec son social-link bien à lui. Ce personnage amène aussi forcément son nouveau donjon (que je n'ai pas fait, n'ayant du coup pas achevé son SL). Le jeu ayant de base une durée de vie phénoménale (compter environ 75h pour finir le jeu dans sa totalité), apporté en plus de ça un donjon exclusif et on monte à 80h ! De quoi faire chauffer sa Vita un moment.

Marie est le nouveau personnage qu'on rencontrera dans le jeu, elle est... spéciale.

 

 

En conclusion

Ce jeu sera mon GOTY 2013

 

P4G n'est évidemment pas un J-RPG grand public, notamment avec sa non traduction qui va en rebuter plus d'un. Le jeu est très psychologique, et on ne joue pas seulement l'histoire, on la vit plus ou moins, notamment à cause de la découverte en même temps que le héros, et le suivi du début jusqu'à la fin. Si bien que si on est un peu trop accroché à l'histoire, le dernier tiers de jeu est particulièrement émotionnel.

Ce n'est pas forcément un jeu qui plaira à tout le monde, il faut s'accrocher au début car la parlote est très présente, mais c'est tellement une perle que je conseil d'essayer à tout possesseur de Vita ! Le jeu n'est pas très cher est en vaut clairement la chandelle.

 BEST FRIEND FOREVAH

Voir aussi

Jeux : 
Persona 4 : Golden
Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

Martinman
Signaler
Martinman
Faut vraiment que je le chopes sur PS2...

Par contre tes captures sont super cleans, la Vita fait des merveilles :o
Glados
Signaler
Glados
la saga Personna fait partie des meilleurs RPG que j ai connu ^^
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
Liehd : Non, ça c'était pour noter la référence justement. D'un jeu à l'autre la majorité des Persona sont les même sinon.
Et le génie il sert a rien, donc t'auras même pas à t'en soucier B)

Le 4 et le 3 ont pas grand chose à voir d'après ce que j'ai compris, tout l'univers est différent. Après c'est juste une question de gout pour choisir ton favori. Mais je pense que si t'as aimé le 3, le 4 se fait sans soucis ;)

Samizo : Je savais pas pour les costumes, n'ayant pas fait l'épisode original je pensais que c'était de base.
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Un des GOTY de l'année (même si je l'ai fait l'année dernière). Je trouve que le jeu est un peu plus dur que Persona 3 (surtout au début). Au niveau des apports de la version Vita, il y a aussi les graphismes refaits, la possibilité de changer de costume dans les donjons, une fin inédite (liée aux apports).
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Nan mais t'as rien compris au jeu, teste que ce que tu connais, là on sent bien que... oui, non, pardon, vu que c'est ce qu'on peut lire en com' de tout test de Persona qui se respecte, je croyais que c'était une tradition. B)

Ayant fait P3, j'ai longtemps hésité à me prendre le 4, mais si le jeu m'a beaucoup plu (avec quelques bémols sur la répétitivité et le côté anecdotique de certaines phases), j'ai eu peur du côté "redite".

Par contre, c'est quoi ce design de persona hideux, façon "le génie d'Aladdin" ? Elles sont toutes comme ça ? O______O Non parce que bon, on est quand même loin de celles du 3, si c'est le cas.
Sissi
Signaler
Sissi
Ha Teddy. Juste envie de le baffer en lui hurlant de se taire. Irritant au possible avec sa voix insupportable. Facile en normal, en mode difficile, j'ai jamais dépassé le premier combat, quasi one shot. :fear:
Kurokami
Signaler
Kurokami
Le jeu original était déjà excellent. Peut-être pas le plus beau ou le plus dur mais il n'en reste pas moins l'un de mes jeux préférés avec son grand frère Persona 3. Merci pour ce test qui me donne encore envie de chopper une Vita et d'acheter le jeu ^^
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
Cinemax : Oui, il faut s'investir pleinement dans le jeu pour l'apprécier. Je pense que si tu le fais par petite période tu loupera beaucoup de choses, tu en oubliera certainement aussi.

Si tu as le temps un jour, mets toi pleinement dedans, jusqu'à la fin. Il vaut clairement le coup. Et la vie de lycéen est beaucoup plus présente que les donjons, on va dire qu'elle prends 2/3 du jeu. Donc ça devrait être appréciable pour toi :)

Anduril : Have fun ! Si tu as du mal au début, attends d'avoir au moins sauver Yukiko, le scénario devient vraiment prenant à ce moment la (quoique dès le sauvetage de Chie j'ai été à fond dedans :P).
Joniwan
Signaler
Joniwan
GOTY ^^
Cinemax
Signaler
Cinemax
Très bon article, agréable à lire ! :)
Pour ma part, je suppose que je finirais le jeu un jour, mais le fait est qu'il faut vraiment s'y investir pleinement, je n'ai jamais réussi à faire des scéances de 30 minutes, il faut toujours que ça me prenne 2-3h et je n'ai pas toujours autant de temps.
Du coup, comme tu as pu le constater en espionnant mes succès, j'avance lentement, d'autant plus que n'étant pas très j-rpg je n'aime pas beaucoup les donjons, par contre j'adore tout ce qui est vie sociale dans le jeu surtout que les personnages sont vraiment attachants.
Enfin bref le jour où je le finirais, ça ne sera peut être pas mon GOTY, mais je reconnais sans soucis que c'est un incontournable de la Vita !
Anduril22
Signaler
Anduril22
Maintenant que j'ai fini Uncharted Golden Abyss, je vais pouvoir me lancer dans ce jeu ! Mon 1er de la série ! J'espère être aussi enthousiaste que toi, une fois que j'aurai quelques heures de jeu au compteur ! :)
Lyhanna
Signaler
Lyhanna
Moi aussi j'aime bien Yosuke (et son doublage anglais lui va si bien). Le looser par excellence avec un poil de Bromance
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
Je trouve le personnage de Yosuke excellent au contraire !
C'est le parfait cliché du héros de Shonen, sauf que lui est relégué au rang secondaire, il est complètement perdu le pauvre :lol:
Birdkiller
Signaler
Birdkiller
J'aime ! Tu as dit ce que j'ai ressenti la plupart du temps en jouant à ce P4G ! Même si je ne l'ai pas encore fini, je compte bien m'y remettre un de ces 4. C'est un vrai J-RPG. Avec un système de combat comme on a l'habitude d'avoir dans les RPG mais aussi un aspect social énorme. Les cours, les activités secondaires comme le foot, le théatre ( qui te permettes de gagner du charisme et donc de draguer plus de gonzesse ). Mais si j'étais toi, j'achèterais P3FES sur PS2, j'l'ai commencé aussi et il m'a l'air un poils plus complet que celui-là. Et en plus Yosuke me saoule, j'préfère Iori ! :D

La chocolaterie barberie de Kahnettan

Par Kahnettan Blog créé le 20/01/13 Mis à jour le 26/04/14 à 21h35

Bienvenue dans mon humble demeure, ou on vénère ici le Jeu-vidéo, le glauque, Burton, Tim Burton et un peu de tout.

Ajouter aux favoris

Édito

Ce blog est à 75% composé de moi, Johnny Depp comptant evidemment dans les "moi". Mais il m'arrive d'écrire des choses qui peuvent paraître comme des tentatives d'intelligence et de bonnes syntaxe. Cependant il n'en est rien, je reste un incapable qui essayera tout de même de faire partager mon avis à travers quelques articles, ou encore écrire des choses totalement useless qui auront beaucoup plus de chances de finir en Home. Mes articles seront rangés par diverses catégories, cependant les plus vieux ne sont pas forcément dans la bonne, le pouvoir de la flemme.

"lis donc la description des catégories, bitch"

 

Kahnettan's Big Adventure :

Ces posts commenceront tous pas "Je", et évidemment ils vous permettront d'en savoir plus sur la vie trépidante du mec aux multiples face qu'est moi.

 Dossier FF XIII :

Je regroupe ce gros dossier en une seule catégorie, pour bien me rappeler que je dois le finir, chose que je ferais sûrement dans un ou deux ans (un ou deux ans à partir de la date ou vous lisez ceci bien sûr).

OST :

CNC, Chaises Musicales, Découvertes... Ici, tout ce qui touche à la musique s'y trouvera.

Big Fish : 

Attends toi à te faire rick-roller, troller, blaguounetter si tu cliques ici, souvent avec des blagues de mauvais goûts et pas drôles qui plus est.

Kahnettan Test : 

Le titre le dit si bien. Et puis comme je suis tellement égocentrique, mon pseudo sera toujours cité.

Monster Hunter sur GB : 

Voila une preuve qu'il ne faut pas me confier les rennes d'une team/ d'un groupe.

Photographie :

Quand j'ai le temps, et surtout l'envie, je prends des photos. Eh bien c'est ici qu'elles se retrouveront.

Communauté Gameblog, tout ça...

Comme je suis un gros lèche-cul, je fais une rubrique spécial GB. Privates Jokes, colis, tout y passe.

Achat compulsif : 

Je suis aussi tellement peu proche de mes sous, que régulièrement je viole mon compte en banque contre quelques trucs inutiles mais indispensable. Et comme je n'ai aucune fierté, je viens vous les faire partager.

Pourquoi... (dossier) :

Parce qu'il faut savoir être sérieux, ici ce sont des dossiers plutôt complet qui vous attendent. Traitant de tout en général, mais suffisament condensé pour que ça ne parte pas en test.

Kahnettan donne ses impressions : 

Quand je n'ai pas fini un jeu, et que je ne le finirai pas ou que je tiens à faire partager mes impressions avant le test, je posterai ici mon avis. Ce n'est pas à figure de test, donc les articles seront beaucoup moins long.

Je connais un GBeur qui a bon goût

 

 

GOTY 2013 :

Archives

Favoris