Premium
Le côté obscur de Joniwan
Signaler
Mangas & BD


Voici un petit billet pour vous parler (et peut être vous faire découvrir !) d'un manga d'Inio Asano, dont les deux premiers tomes sont paru en France chez Kana (7,45e, prix éditeur). La série suit actuellement son cours au Japon et à vu la sortie de 9 recueils jusqu'à présent.

Autant vous l'avouer tout de suite, la première chose qui m'a attiré dans ce manga, c'est sa couverture : Toute jaune (turquoise pour le second tome) avec le héros uniquement imprimé en relief... L'objet est beau, mais l'histoire qu'il contient l'est tout autant...

 

Dans ce manga, on nous fait la chronique, un peu à la façon « tranches de vie » du quotidien du petit PunPun, jeune élève de CM1, fou amoureux d'une de ses camarades de classe, qui, malheureusement, déménage... Mais qu'à cela ne tienne, notre héros va très vite retomber amoureux de la petite nouvelle arrivée dans son entourage...

Si le pitch de départ peut paraitre morose et inintéressant (le quotidien d'un enfant de 10 ans...) Il en est en fait tout autre et ce manga frise presque le génie...

Le premier point notable est un choix plutôt osé de l'auteur. Durant tout le manga, Punpun et les membres de sa famille seront représentés sous la forme de petits oisillons, que ma petite cousine de 10 ans pourrait aisément dessiner... Pourquoi ce choix ? Surement pour dédramatiser un peu un quotidien qui ne s'annonce pas si rose que ça...

                    

En effet, notre petit héros est le fils d'un père violent, qui se retrouve en prison après avoir frappé sa mère, alcoolique. C'est donc son oncle, chômeur, qui vient s'occuper de lui... On peut ajouter à cela les « visions » complètements délirantes (et inquiétantes, pour eux) de Punpun et de quelques uns de ses amis, l'embrigadement « sectaire » de quelques uns d'entre eux, ou encore, une fausse cassette porno contenant en fait le testament d'un sérial killer qui indique là ou il à planqué les corps et l'argent... Le drame n'est jamais très loin dans cet univers...

Mais on ne peut que se prendre d'affection pour le petit Punpun, dont le destin s'annonce soit misérable, soit banal, mais en aucun cas grandiose. Le pauvre ne comprend pas grand-chose de tout se qui se passe autour de lui, et agit souvent en dépit du bon sens et de la logique, qu'il ne maitrise pas. Le tout en restant très effacé puisque Punpun ne parle quasiment pas ! En effet, encore un parti pris de l'auteur, Punpun s'exprime surtout grâce au silence, ou à un narrateur ! Cela ajoute énormément au charme de notre petit héros, à notre affection envers lui, et aussi un peu la pitié qu'on peut ressentir...


Pour finir, je vous parlais des dessins simplistes de Punpun en début d'article, mais comme vous avez pu le voir sur les quelques vignettes que je vous propose, le style graphique général du manga est très tout simplement superbe avec un dessin parfaitement maitrisé.

Bonne nuit Punpun est un drame. A mon humble avis, ça va mal finir. Mais l'histoire, la façon dont elle nous est contée, à la fois simple et sophistiquée, associées à toutes les idées géniales que l'auteur met en place font de ce manga un véritable OVNI, mais un très bon OVNI, avec le cachet qu'il faut pour donner une sensation unique et nouvelle.

Je ne peux que vous conseiller cette lecture, qui rappellera peut être de mauvais souvenirs à certains, mais la vie, même quand c'est moche, c'est beau :)

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Joniwan
Signaler
Joniwan
Le tome 3 sort le 4 mai, et il sera rose ^^ avec l'oncle dessiné en relief ^^
Kiriel
Signaler
Kiriel
Je suis tombé amoureux de ce manga, j'ai hâte de découvrir la suite.

Le côté obscur de Joniwan

Par Joniwan Blog créé le 16/09/11 Mis à jour le 28/11/16 à 15h34

Ajouter aux favoris

Édito

Prof gameur, otaku, collectionneur, acheteur compulsif  & looteur. Bienvenue ! 

 

 

Blog GB de l'année 2015 !

Pimp my Blog 2015 !

 

 

Un petit manuel pour les tests :)

 

 Joniwanette !

 

 

Super Joniwan

 

 

Great Teacher Jonizuka

 

Joniwan 

Archives

Favoris