Premium

Archives

Geek's Station

Par Joelsss Blog créé le 23/11/13 Mis à jour le 12/02/14 à 21h16

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

hearthstone_titre

      Je suis un grand fan de Blizzard. Joueur passionné, ce que j'aime dans la firme américaine n'est non pas seulement le lore exceptionnel qu'ils créent pour leurs univers mais surtout la passion et le temps qu'ils prennent pour développer leur bébés. Nous nous y sommes fait et chaque annonce de nouveau jeu Blizzard fait que nous, les joueurs, ne sommes pas étonnés de pouvoir n'y jouer que 2 à 5 ans plus tard. L'attente fait un peu parti des pris pour acquis chez les fans. Et très souvent, chez Blizzard, attente va de paire avec un jeu riche et abouti.

Mais nous ne sommes pas là pour faire l'apologie du studio. Y a tout juste un an, en mars 2013, Blizzard annonçait la mise en chantier d'une variante de son très célèbre jeu de carte, le TCG issu du très riche monde de Warcraft. Étant déjà rôdé aux jeux de cartes comme Magic the Gathering, je n'avais jamais vraiment accroché le TCG de Blizzard si ce n'est pour pleurer devant un certain Tigre spectral. C'est en recevant une clé beta en septembre que je me suis mis à tester Hearthstone, puis à y jouer, et y jouer et littéralement craquer pour ce jeu. Voici donc les principes de base du gameplay et quelques systèmes de jeu qui sont actuellement disponible sur la beta ouverte

 

     Hearthstone est donc un CCG (Collectible Card Game) qui reprend les fondamentaux de l'univers de Warcraft. Ici, vous pouvez incarner l'une des neuf classes originale du jeu (Chaman, Chasseur, Druide, Démoniste, Guerrier, Mage, Paladin, Prêtre et Voleur) qui ont chacune un principe de jeu bien à elle, puis partir affronter des adversaires plus ou moins redoutable. Chaque classe possède un set de cartes qui lui est propre et qui reprend les grandes lignes des sorts et créatures de World of Warcraft et il existe également des cartes neutres qui sont là pour compléter les deck. 

Non sans vouloir faire l'apologie ou une analyse poussée du jeu, je vous présenterai ci-dessous les fondamentaux de bases, comment prendre en main le jeu et ses principes. 

 

Comment jouer ?

       Chaque deck est constitué de 30 cartes. Par exemple, si vous jouez Mage, vous pourrez mettre un nombre illimité de carte Mage, de cartes neutre avec pour limite seulement 2 cartes identiques (et une seule légendaire). La classe que vous jouez est incarnée par un joueur emblématique de l'univers de Warcraft et qui possède 30 points de vie. La partie se termine lorsque vous ou l'adversaire arrive à zéro points de vie, ou alors lorsque l'un des deux joueurs concède la victoire.

 

• Les cartes

     Une fois l'excellent tutoriel passé, vous pouvez choisir la classe que vous souhaitez. Chaque victoire (et défaite !) vous fera gagner de l'expérience sur la classe choisie et vous permettra de débloquer des cartes de la-dite classe. Ainsi, jusqu'au niveau 10 vous débloquerez des cartes de bases qui viendront s'ajouter aux cartes de votre personnage, puis, en atteignant les niveaux supérieurs, vous gagnerez des cartes dorées, qui sont une copie de vos cartes mais en plus classe. En plus des cartes de bases, vous pourrez obtenir dans des boosters (des paquets de cartes) des cartes communes, rares, épiques ou mêmes légendaire si vous êtes chanceux. Ces cartes viendront agrémenter vos deck afin de pouvoir affronter des adversaires toujours plus puissant.

• Les modes de jeu

Dans Hearthstone, vous pouvez jouez de quatre manières différente pour l'instant : 

Mode duel : vous permet d'affronter un de vos contacts battle.net

Mode classic : vous permet d'affronter un adversaire aléatoire sur la toile, ce qui est très intéressant car ça vous permet de tester et doser vos decks avant de partir dans la vraie aventure.

Mode Ladder : Le ladder (ou classé) est un mode qui vise à vous donner un classement à l'échelle européenne en fonction de vos victoires ou défaites. Actuellement, finir au sommet n'a pas grand intérêt si ce n'est le prestige ou permettre de flatter un minimum son ego. Toujours est-il, le principe est très addictif et la compétition risque d'être acharnée. Réinitialisé chaque mois, chaque joueur démarre le mode classé au niveau 25. Le but ultime étant d'arriver au rang 1, voir même de le dépasser pour enfin devenir la légende du mois. A terme Blizzard octroiera des récompenses à ceux qui ont réussi à finir le mois avec le grade Légende. Dans ce mode de jeu, chaque victoire vous fera bénéficier d'une étoile. Lorsque vous avez toutes les étoiles d'un rang, vous passez au rang supérieur. A chaque défaite par contre, vous perdez une étoile.

Mode Arène : C'est certainement le mode de jeu le plus sympa à jouer car il permet de confronter des jeux crées aléatoirement à des adversaires qui ont eu les mêmes contraintes. L'accès au mode arène est payant mais on y reviendra plus tard. Au début d'une arène, vous avez un choix imposé de trois classes. Une fois choisi celle que vous voulez jouer, vous commencez à constituer votre deck de trente cartes. Le système vous propose trois cartes et vous devrez en choisir une seule et vous répétez l'opération trente fois. Une fois constitué, vous devrez gagner le + de match possibles jusqu'à un maximum de douze. Par contre, à partir de trois match perdu, le mode arène est définitivement perdu. Vous gagnez alors une récompenses proportionnelle au nombre de victoire effectuées.

 

• Acquérir de nouvelles cartes

     Deux méthodes pour obtenir de nouvelles cartes. Soit vous avez un booster qui en contient cinq (dont une rare minimum assuré), soit vous pouvez les crafter. Cependant, créer ses cartes revient un peu cher et il est préférable de le faire une fois que vous êtes un peu avancé dans le jeu.

Obtenir des booster se fait soit par le système de monnaie en jeu (100 gold le booster), soit avec de l'argent réel (eh oui, Blizzard sait où gratter votre porte-monnaie ;)). Mais ne criez pas au scandale, car même si au début, vous aurez au moins la possibilité d'avoir un booster tous les deux jours, il est possible qu'à terme, si vous êtes bons, d'en avoir plusieurs par jours.

En effet, le jeu permet de faire une quête aléatoire chaque jour qui, une fois accomplie, vous rapporte entre 40/60/100 gold. De plus, dès que vous obtenez trois victoires en classé et en classic (qu'elles soient consécutives ou non), vous gagnez 10 gold dans une limite de 100 par jour. Facile donc d'imaginer que 100 gold pour acheter un booster devient alors assez rapide.

Mais le moyen le plus efficace pour peu que vous soyez rôdé pour gagner de la thune en masse, reste l'arène. En effet, le prix d'entrée est payant et coûte 150 gold (ou 1.79¤). Cependant, sachez que même si vous perdez votre arène avec 3 défaite et zéro victoire, vous êtes assurés d'avoir au moins un booster. Mais pour être rentable, parvenir à remporter 7 victoire vous remboursera assurément le prix d'entée de l'arène en plus du booster. En effet, si vous êtes un fou et que vous arrivez à faire 12 victoire, sachez que vous pouvez repartir au moins avec 1 ou 2 booster et entre 250 et 450 gold. Autant dire que votre stock d'or peut vite monter si vous avez bien monté votre deck.

Enfin, sachez que vous pouvez détruire les cartes que vous avez en surplus. En faisant ainsi, vous accumulez des poussières qui permettront de crafter tout type de cartes, qu'elles soient légendaires ou communes. Bien entendu, le coût de création varie en conséquence.

Il est aussi bon de savoir que vous avez une chance infime d'obtenir des cartes dites dorées, qui sont plus classes que les cartes de bases et qui une fois détuites, rapportent énormément plus de poussières.

 

Addiction ou pas ?

      C'est un fait, Blizzard sait y faire. Graphiquement, le jeu n'est pas une boucherie, mais pour un jeu de cartes virtuel, j'ai envie de dire qu'on s'en tamponne légèrement. Par contre, l'ambiance du jeu, elle, est vraiment géniale. Qu'on aime ou non, on aura vite envie d'essayer de gagner et de gagner encore et encore pour pouvoir tester des combinaisons de cartes différentes. Le jeu est prenant et il existe moult tutoriaux sur le net et de sites spécialisés qui vont vous permettre de bien débuter. Blizzard n'a pas annoncé officiellement vouloir faire de Hearthstone un futur eSport Game, mais il y a déjà des tournois qui se créent à droite et à gauche devant l'engouement grandissant du jeu.

      L'avantage que je retire du jeu est la non obligation de payer de sa poche pour pouvoir avancer dans le jeu. Alors oui, on avancera moins vite que ceux qui voudront mettre 20¤ ou 400¤ dans le jeu mais pourquoi faire ? L'expérience proposée ici est faite pour s'amuser et non pas pour que chaque partie vous incite à mettre la main au portefeuille pour avoir la chance d'obtenir "aléatoirement" une carte légendaire que vous trouvez trop cheaté. A partir du moment où dans un jeu, rien n'est obligatoirement accessible et que le joueur lui même peut décider de sa propre avancée, l'expérience en devient automatiquement saine. Que celui qui rêve de compétition se donne les moyens, et que celle qui veut jouer pendant les publicités de The Voice se fasse plaisir. 

     Le jeu est une bouffée d'oxygène pour plusieurs raisons. Tout d'abord, graphiquement, je le trouve moins oppressant qu'un Magic l'Assemblée ou qu'un Duel of Champions. Le fait qu'on y retrouve des personnages emblématique de l'univers de Warcraft donne un côté nostalgique (des joueurs de Warcraft) et plaisant. Qu'il est bon de jouer ce bon vieux Malfurion jouer des sorts de druide ou de donner des gros coups de hache avec se salo*** de Garrosh Hurlenfer, ou alors de transformer en mouton une vilaine créature avec le mage Jaina Portvaillant !  

 

     Tout est fait pour que le jeu perdure avec des modes à venir (comme le mode aventure promis, et un mode 2vs2 très attendu mais pas confirmé par Blizzard) ou mêmes des extensions futures qui viendront agrémenter les cartes et les capacités actuelles. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on attendait tous Blizzard avec son fameux projet Titan, mais personne n'avait vu venir Hearthstone (et son autre titre Heroes of the Storm, le MOBA de Blizzard). Jouable sur PC/Mac et prochainement sur Tablette et Smartphone, Hearthstone n'a certainement pas fini de faire parler de lui ! Et avoir des petites surprises à l'heure où l'internet regorge de leak et autre spoils 6 mois avant les sorties officielles, je me dis que c'est rassurant car l'univers qu'on affectionne tous à encore beaucoup à nous offrir dans les années à venir.

Alors, à vos deck et à la revoyure sur Battle.net !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)