Le Blog avec une saveur de Toulouse

Le Blog avec une saveur de Toulouse

Par Jehlahd Blog créé le 13/03/14 Mis à jour le 21/06/16 à 16h02

Parce que dans le Sud, il se passe des choses bien pour les gamers, autant en parler régulièrement =)

Et de l'univers vidéo-ludique en général aussi.

Et de choses diverses, pas forcément intéressantes mais marrantes =D

Ajouter aux favoris
Signaler
Tests (Jeu vidéo)

"PAR LE FEU, SOYEZ PURIFIÉS !"

Vous allez souffrir. Beaucoup. Longtemps. et vous allez aimer ça pour pleins de raisons. Voilà comme les fans des Souls pourraient parler de Dark Souls 3. Et étant fan des Souls, je vais vous en parler comme ça parce que ce jeu, c'est de la grande cuisine vidéoludique. Pourquoi je compare Dark Souls 3 à de la cuisine ? Parce qu'il est comme un grand plat de chef étoilé : une recette obscure, qui a été retravaillé, amélioré, dans laquelle on a ajouté des saveurs pour le rendre unique et savoureux. Voilà, Dark Souls 3, c'est le plat du jour qu'on sert uniquement avec sa sauce spéciale et qui ravit ce qui ont la persévérance de tenter le saut vers l'aventure, en tenant compte de la liste étrange d'ingrédients qui le compose.

Pour faire un petit point scénario, l'intrigue se passe dans le royaume de  Lothric, un royaume gouverné par les Seigneurs des Cendres, aujourd'hui réveillés par le son d'une mystérieuse cloche qui avertit le royaume d'un grand danger. Seulement voilà,  ces seigneuries sont devenus folles et/ou capricieuses au fil des années et des siècles passés dans un état de décès avéré et c'est à vous, Morteflamme fraichement revenu des cendres, qu'il convient de trouver et de ramener sur leurs trônes ces 4 Seigneurs légendaires qui ont fait prospérité ou la honte de Lothric afin de veiller et de protéger le royaume.

Vous l'aurez compris, ça vous tombe dessus sans vous demander votre avis et ça va pas être facile parce que niveau level-design, ils se sont lâchés chez From Software : c'est tellement grand ce bordel ! Mais quand je dis grand, je veux dire GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANNNNNNNND, m'voyez ? C'est bien agencé car tous les niveaux sont reliés entre eux de manière logique et les quelques impasses sont en accord avec l'environnement mais quand vous partez du Camp des Morts-Vivants pour rallier la Capitale Profanée, vous allez voir du pays à pied, c'est moi qui vous le dis. Heureusement, même si le gigantisme de certains niveaux peut faire tourner la tête, les paysages sont sublimes. Chaque lieu possède une identité, une atmosphère qui lui est propre, ce qui permet une immersion totale du joueur dans la peau de son personnage, permettant de ressentir la peur, la douleur et la joie à un autre niveau que celui habituellement atteint dans les jeux vidéos.

Pour ne pas me lancer dans un analyse dithyrambique de l'univers, je passe au point qui contient le plus d'ajouts/modifications : le gameplay. Certes, les contrôles n'ont pas bougés d'un iota par contre, niveau mécaniques de jeu, il y a eu de gros travaux avec de nombreuses modifications et de bons ajouts : l'état de Morteflamme (inspiré de Dark Souls 2 pour l'impact sur la barre de vie), les compétences d'armes (compétences spéciales sur les armes et les boucliers), la jauge de PC (régit l'utilisation des compétences d'armes et sert de "mana" pour les sorts), la refonte des serments, les quêtes des PNJ du Sanctuaire de Lige-Feu, la trousse à outils...et je crois que c'est tout mais j'ai peut-être oublié une chose ou deux.

Enfin, la difficulté reste le corps du jeu, tandis que la narration et la quête de la compréhension de l'histoire en reste l'âme. Dark Souls 3 est grand, beau, exigeant et le parfait point final à la saga des Souls telle qu'on la connait. Si vous êtes un fan des Souls, asseyez-vous au coin d'un Feu une nouvelle fois afin de réfléchir à comment venir à bout de ce boss qui vous tient en échec depuis 1h et vous ressentirez à nouveau et à chaque fois ce plaisir et ce bonheur subtil qui éclot dans votre coeur quand vous triomphez. Si vous n'aimiez pas Dark Souls avant, tentez le coup une dernière fois quand même, car ce jeu rassemble l'âme des précédents et la synthétise dans un écrin de Ténèbres et de Cendres.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon blog, c'est n'est pas le blog d'un mec qui veut absolument devenir journaliste. C'est plutôt le carnet de voyage d'un joueur passionné qui a envie d'écrire (des tests, des critiques, des articles de fond, des blagues à deux ronds et des jeux de mots bidons) sur le monde du jeu vidéo et d'autres sphères geeks =)

C'est un blog où le sérieux a sa place...mais il est en colocation avec la déconne =D

Bref, un cyber-carnet d'un joueur avec ses chouchous, ses némésis, ses goûts, ses égoûts, son sens critique et son sens de la désorientation.

J'espère que vous y passerez, ne serait-ce que par curiosité =)

Archives