Le Blog avec une saveur de Toulouse

Le Blog avec une saveur de Toulouse

Par Blog créé le 13/03/14 Mis à jour le 21/06/16 à 16h02

Parce que dans le Sud, il se passe des choses bien pour les gamers, autant en parler régulièrement =)

Et de l'univers vidéo-ludique en général aussi.

Et de choses diverses, pas forcément intéressantes mais marrantes =D

Ajouter aux favoris
Signaler
Tests (Jeu vidéo)

"C'est l'heure...DU-DU-DU-DU DUEL !"

 

Que l'on croit ou non aux pouvoirs divinatoires du tarot est une chose, et que l'on se laisse tenter par un jeu d'action-aventure assez atypique en est une autre. Or, c'est cette "autre" qui nous intéresse car c'est exactement ce qu'est Hand of Fate : un jeu d'action-aventure assez atypique.

Pourquoi est-il atypique ? Parce qu'il se présente sous la forme singulière d'un jeu de carte...mais pas question de taper le carton littéralement face au Dealer (un sorcier qu se tient à une table, après que le héros ait franchi les 13 portes de la Vie et de la Mort). Ici, on compose bien ses decks (un pour les rencontres/évènements et un pour les récompenses), que le Dealer se charge de distribuer en ajoutant quelques cartes de son cru, pour matérialiser un donjon à l'aide de ces mêmes cartes.

En clair, les cartes sont placés sur la table de façon à former un ou plusieurs chemin(s) et il faut faire avancer le pion qui représente notre héros de carte en carte pour résoudre les divers évènements (combat, jeu de hasard type bonto avec des cartes...) jusqu'à trouver la sortie de l'étage et répéter ce principe autant de fois que nécessaire pour arriver au boss de la partie (Valet de Sable, Reine de Peste, Roi des Drakes, Reine des Morts...), l'occire et passer à l'ennemi suivant.

Mais attention, on ne se déplace pas aussi facilement que ça dans Hand of Fate : en effet, il faut bien gérer ses provisions (1 déplacement = 1 provison) sous peine de se retrouver sujet à la famine et perdre de la santé à chaque mouvement suivant. Évidemment plus on avance, plus les donjons sont longs, les rencontres ardues, les boss coriaces et le Dealer sadique (déjà qu'il passe son temps à nous balancer des piques verbales soignées...), mais les récompenses sont plus puissantes et, en menant bien sa barque, on peut vraiment arriver à équiper plus que convenablement le héros avec des armurs, des armes, des sortilèges et des anneaux aux effets divers et variés.

Donc maintenant, vous comprenez pourquoi j'ai tellement insisté sur le côté "atypique" du jeu : c'est assez original pour être dur à expliquer car impossible (pour moi du moins) de trouver une comparaison avec un jeu existant. En dehors de ça, le style graphique du jeu s'approche du comic un peu comme les jeux Telltale, mais dans une ambiance plus mystérieuse, plus étouffante. Se rajoute à ça une bande-son excellente à base de guitare acoustique qui s'accorde très bien avec l'atmosphère du jeu.

Avant de conclure, je me dois de mentionner la présence d'un mode autre que le mode Histoire : le mode Infini, qui consiste tout simplement à tenter d'aller le plus loins possible dans les étages car à chaque nouveau pallier, un malus passif vous tombe dessus, complicant un peu plus votre périple.

En conclusion, je vous encourage fortement à tester le jeu par vous-même , ou au moins à jeter un oeil à son gameplay innovant et rafraîchissant =).

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon blog, c'est n'est pas le blog d'un mec qui veut absolument devenir journaliste. C'est plutôt le carnet de voyage d'un joueur passionné qui a envie d'écrire (des tests, des critiques, des articles de fond, des blagues à deux ronds et des jeux de mots bidons) sur le monde du jeu vidéo et d'autres sphères geeks =)

C'est un blog où le sérieux a sa place...mais il est en colocation avec la déconne =D

Bref, un cyber-carnet d'un joueur avec ses chouchous, ses némésis, ses goûts, ses égoûts, son sens critique et son sens de la désorientation.

J'espère que vous y passerez, ne serait-ce que par curiosité =)

Archives