Le Project Chaos.

Édito

Tu vois mon blog ? Oui ? Et bien j'écris des choses dessus ayant un rapport avec les jeux vidéo. Et toi ça va ?

 

 

PSID : Jamesismad

Gamertag : Jamesismad

Code ami : 1547 5617 1109

 

 

 

Archives

Favoris

Le Project Chaos.

Par Jamesismad Blog créé le 18/08/10 Mis à jour le 14/07/13 à 04h58

Ce que tu possède finit toujours par te posséder.

Ajouter aux favoris
Signaler
Test

Avant de commencer :

Organisation de mes tests :

Le test ne sera pas trop long car je ne suis pas fan de lecture des tests à rallonge peut importe la qualité d'écriture. De plus j'ai envie de donner un avis simple suffisemment détaillé pour donner envie à un joueur de l'acheter ou non. Mes tests s'articuleront pour la plupart en trois parties qui sont pour moi les trois critères nécessaires à un bon jeu :

Introduction

1-Graphisme 

2-Gameplay

3-Univers, Ambiance et Histoire.

(4-Bonus : Multijoueurs)

Conclusion. (+ Note)

 

Une belle histoire d'amour, ce jeu.


Avant d'être disponible sur Xbox 360, car c'est sur ce support que j'ai joué au jeu, The Witcher 2 n'était qu'un fantasme parmi tant d'autres jeux sur PC,  les graphismes du jeu en High m'avaient littéralement subjugués. Quand j'ai appris que le jeux allait être disponible sur 360 je n'ai pas hurlé de joie car j'en avais pas. Et puis j'en ai eu une... Pour faire un petit rappel, The Witcher 2 est un RPG développé par les polonais de CD Projekt Red et édité par Namco Bandai sorti en 2011 sur PC et cette année sur Xbox 360. On incarne Geralt De Rivie (oui, de Rivie), chasseur de monstre contraint de prouver son innocence car il est accusé d'avoir été l'acteur principal d'un régicide. Le jeu est sur deux DVD et possède : La Soundtrack, la carte papier, un petit guide détaillant les quêtes de Geralt De Riv ainsi qu'un vrai manuel tel qu'on en fait plus. On peut dire qu'on se fiche pas de nous. Le jeu va nous confirmer tout ça de manière remarquable.  


Graphisme

N'essayez même de de comparer cette version avec la version PC, elle ne tient absolument pas la route. Cependant ne vous détrompez pas, le jeu reste très réussi et fait parti des plus beau jeux sur cette génération de console. Une référence graphique pour la Xbox aux cotés des Gears of War 3 et Forza Motorsport 4. Les décors sont très détaillés, bien mis en place pour rendre le jeu parfaitement immersif. Les textures du jeu sont très réussies malgré quelques petits soucis, mais j'en reparlerai plus tard. Les effets visuels sont vraiment très réussis, le jeu est très coloré, et les univers très variés . Le jeu n'a aucun problème de fluidité, et ce, pendant les combats également. J'ai comparé l'aspect graphique à Gear of War mais, il reste techniquement moins réussi car les textures mettent plus de temps à s'afficher. De plus j'ai noté pas mal d'Aliasing (Effet escalier sur les bordures) ainsi que du Tearing (Mauvaise synchronisation verticale des graphismes causant un effet de déchirure à l'écran) qui noirssissent le tableau. Vers la fin du jeu, on voit même certaines scènes de dialogues ou les bouches restent fermé, on sent que la console tire la langue au niveau de la puissance à moins qu'il y ait une capacité "ventriloque" à débloquer dans ce jeu...  Mais bon, on sent que le portage, même s'il a été globalement de très bonne qualité, à été difficile pour cette console. Je n'imagine même pas ce que ca aurait donné sur une PS3 qui aurait pu tenir sans doute la route mais certains portages sur la console de Sony ont été difficiles quand le jeu n'est pas développé avec celle-ci en base...  Bref, pour conclure je dirais donc qu'hormis quelques soucis d'ordre technique, The Witcher 2 est très beau, immersif et est une des référence graphique sur console HD bien qu'à des années lumières de la version PC.

Gameplay


 

Le gameplay est un des points fort du jeu. Il dénote fortement avec la majorité des jeux actuels qui convergent tous vers du bourrinage non-stop. Attaquer un groupe de trois personnes en fonçant dessus n'est pas ce qui est de plus conseillé dans ce jeu, surtout au début. Car le système de combat de The Witcher 2 est calibré pour le un contre un et non pour une mélée. Il faut donc éviter d'être encerclé et pour cela être constamment en mouvement car l'IA est plutôt réussie à mon goût. Il faut aussi utiliser la bonne épée en fonction de l'adversaire car entre un humain et un non-humain, il y aura une certaine différence dans les dégâts si vous utilisez toujours la même épée ! Les combats d'épée à épée sont donc dynamiques et très agréables à jouer. Il est également possible de se servir de la magie pour se défendre. Cinq sorts sont disponibles pour le sorceleur. Il est possible de projeter, enflammer, contrôler un ennemi, l'immobiliser ainsi que de se protéger temporairement. Les cinq sorts étant améliorables via un arbre de compétence ma foi assez classique. Cet arbre de compétence est divisé en quatre parties. La première, obligatoire, est nommé Entraînement  qui vous permet d'acquérir les manipulations de base du héros comme jeter des sorts, préparer des pièges voire même lancer des projectiles. Une fois arrivé au bout de la première partie on à le droit de d'améliorer ses compétences via les trois autres. La première, concernant les sorts, où on pourra les améliorer (obviously), en activer plus dans un temps limite ou de gagner de la vie. Il sera possible de  gagner de la vie dans les trois autres parties de l'arbre, evidemment. Il est possible de se spécialiser dans un des trois domaines mais franchement j'ai tenté de me spécialiser sur ce domaine et on se rend compte qu'on gagne suffisamment d'expérience tout au long du jeu pour booster les deux autres parties de l'arbre, ce que j'ai fait uniquement avec la partie Arme qui permet d'améliorer ses compétences d'épéiste (Contrer ou éliminer deux personnes à la fois) ce qui est vital dans le cas d'affrontement direct avec des gardes. La troisième partie, celle consacré à l'Alchimie est plutôt dispensable à mon sens car améliorer la fabrication des potions c'est sympa, mais pas forcément important car les potions sans améliorations sont suffisantes pour ne pas rencontrer de difficultés particulières pendant l'aventure. D'ailleurs le système de fabrication des potions est super simple, on regarde dans un menu si les ingrédients sont là ou non en fonction de la potion à faire et si c'est le cas on pousse gentillement le bouton et la potion se fait automatiquement sans assembler les ingrédients soi-même. Le système d'alchimie et de création d'épée ou d'habit est similaire. Mais on se tournera vite vers un forgeron ou un alchimiste dépenser ses orins empochés tout au long de l'aventure. Bref, le coté purement RPG du titre est très classique et un néophyte peut parfaitement s'acclimater au système moyennant un temps d'adaptation car il faut reconnaître que le jeu est n'est super ergonomique par moment. Pour en venir aux défauts du jeu qui existent malgré le nombre incroyable de points positifs que j'accorde au jeu, je dirais que la difficulté est assez bizarrement dosé. Le début est assez compliqué mais après un temps d'adaptation et de montées en puissance le jeu se facilite puis je suis tombé sur des boss bien hardcore à battre, des batailles bien ardues en milieu de partie et enfin la fin est assez simple notamment le boss final qui est le boss le plus simple du jeu pour moi. De plus le lock automatique inauguré pour cet « Enhanced Edition » est un peu défaillant par moment, changeant de cible sans que le joueur le souhaite. Inutile de parler des "à coté" qui consistent pour le plupart à exécuter des actions contextuelles sympas (combats, Bras de fer..) mais pas plus que ça. Elles ont au moins le mérite d'exister pour densifier l'expérience de jeu. Une réussite !

 

Univers et Histoire.


Il y a vraiment beaucoup de chose à dire sur l'histoire de ce jeu. Comme beaucoup de gens le savent, l'histoire est tout sauf linéaire. Oui, au cours de l'histoire il vous arrivera d'avoir certains choix qui se dressent pour vous. Des choix de dialogue ou d'action spécifiques qui auront une réelle influence sur le futur et sur les relations que vous nouerez avec les individus que vous aller rencontrer. Il me sera donc assez difficile de parler du scénario sachant que vous risquerez d'avoir une histoire assez différente que la mienne (Il est possible de faire un chapitre totalement différent ou de carrément en sauter). Mais je peux dire que l'histoire que j'ai suivi a été très passionnante et que le scénario est plutôt bien ficelé. Le personnage de Geralt est super charismatique, les autres personnages sont également assez intéressants bien que je ne les ai pas vu tant que ça, mon aventure s'étant faite « en solo ». Mais The Witcher, c'est surtout un univers, une ambiance super cohérente qui te donne envie d'en savoir beaucoup plus un peu à la manière d'un Mass Effect (c'est en tout cas ce que j'ai pu ressentir pour les deux licences). La seule différence avec ce dernier c'est que The Witcher s'inspire d'un roman et non l'inverse. D'ailleurs, je suis en train de lire le premier Tome de Sorceleur d'Andrzej Sapkowski (Lisez bien son nom, j'ai galéré à l'écrire !) et ce que je peux dire c'est que l'univers est parfaitement respecté. Entre le nom des signes (Aard, Yrden), l'effet des épées (Argent pour les monstres..) ou même les nom des villes et du Roi (Foltest.), les gars de CD Projekt Red ont fait un boulot juste monstrueux. D'ailleurs au cours de l'histoire, vous trouverez des livres qui densifieront encore plus l'univers du jeu. Les thèmes abordés sont aussi très explicites avec le sexe ou le racisme et justifient parfaitement son PEGI 18+ avec des scènes également très explicites. Bref, tout cela pour dire que l'aspect de cet univers dark-fantasy est devenu un de mes préférés assez aisément. Une référence.

 

Conclusion

Vous l'aurez compris, The Witcher 2 est la nouvelle référence des jeux de rôles occidentaux. Il parvient, malgré la "mode" actuelle des RPG à monde ouverts tels que Skyrim ou Dragon's Dogma de prendre le genre à contre pied et met à ces derniers une sacrée baffe tant sur le plan narratif que sur le plan graphique. Évidemment, il y aura toujours des débats sur monde ouvert/fermé. Mais je suis un peu plus attaché à l'histoire et donc, un RPG favorisant des zones ouvertes, ce qu'est The Witcher 2 me convient plus, le top du top serait de concilier monde ouvert et narration poussée. Le jeu a quelques défauts certes mais ils sont rapidement zappés pas la qualité du l'univers, de son histoire, de son gameplay exigeant mais terriblement gratifiant. Un incontournable depuis un an sur PC, depuis quelques mois sur Xbox 360. Un candidat sérieux au titre de Game of The Year. Pour moi.

LA NOTE : 19/20

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

  
Signaler

Il est de retour...


Nous sommes le 29 juillet et mon blog est enfin de retour ! J'ai avancé ce retour de deux semaines car je n'en pouvais plus d'attendre ! Pendant la pause du blog je me suis acheté pas mal de choses, notamment durant mon voyage à Lyon et ma visite à Japan Expo/Comic Con et j'ai décidé de vous les partager (sous forme de photo hein !) ! Je mettrai également les nouveautés à venir sur mon blog. Désolé pour la qualité des images mais mon Iphone se fait vieux ! 

 

Merci les soldes à Paris !

DIRT 3 acheté en Solde à 10 Euros.

 

Red Faction Armageddon pris à 2.99 euros.


Bons plans de Lyon. 

King Kong pris à 5 euros.


F1 2011 pris à 8.99 euros !! Grosse affaire !! 

 

Je me suis pris Journey aussi et j'ai bien aimé même si je l'ai fini en 1h50.

 

Achat combo accesoire + nostalgie.

Achat d'adaptateur de Gameboy Advance SP. J'ai donc pu enfin la recharger et ainsi tester les pokémons que j'avais !

 

Et bim ! Ma save de pokémon version Argent est conservée malgré les 10 ans me séparant de ma derniere partie avec ! Instant émotion..

 

Achats Bonus :

Metal Gear Solid : Une Oeuvre culte de Hideo Kojima pris à Japan Expo.


Batman tome 1 : La cour des hiboux. Pris à Lyon !



T-Shirt du Joker : Batman Arkham City.

Les nouveautés à venir sur mon blog.

- Des critiques de livres. Le premier sera sans doute Sorceleur Tome 1 qui s'annonce très bon.

- Des tests de jeux : The Witcher 2 ouvre le bal.

- Je reviendrais sur des sagas du jeux video. Colin McRae va arriver.

- D'autres nouveautés arriveront sans doute au cours de l'année !

 

Voila, je vais essayer de diversifier mon blog histoire de le rendre plus intéressant aux yeux de tous ! Merci de suivre mon blog !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Vie du blog.


Vacances !!!


Comme vous avez pu le lire avant de cliquer sur ce post, mon blog est en pause à partir de maintenant ! Pendant un mois environ, mon blog sera en stand-by mais bénéficiera de quelques modifications notamment dans l'édito qui sera un peu plus organisé ! Ceux qui suivent mon blog savent que j'ai changé pas mal de choses il n'y a pas si longtemps de cela comme la bannière Darksiders et le fond Dishonored. Ce n'est pas vraiment un hasard car le deuxième opus et ce dernier sont les deux jeux qui vont obligatoirement finir dans ma console ! ;) J'ai mis de nouvelles rouquines aussi dans mon édito. Pendant cette pause, pas question de chômer ! Je continuerai à écrire des chroniques jeux vidéo, des tests, et pas mal d'autres choses ! Je songerai également à de nouvelles rubriques afin d'étoffer mon blog. Mon blog à tout d'abord été uniquement consacré aux automobiles (Automoblog) mais connaît un certain succès depuis 5-6 mois lorsque la formule à été remanié afin d'être axé sur le jeu vidéo. D'ailleurs je délivre les statistiques de fin d'année du blog : 

-937 "J'aime" (Il y a 5 mois j'en avais à peine 300) Bientôt les 1000 !

-Des apparitions régulières au Top 50 des blogs les plus lus.

-J'attend d'être au moins une fois au TOP 5 des blog du jour pour l'année prochaine ^^

Prochain objectif : Continuer dans cette direction pour rendre le blog toujours plus interessant.

L'hymne officiel de mon blog. La classe.

Je me sens très bien au sein de cette communauté, je l'apprécie vraiment et j'espère que ca continuera à l'avenir !

Si le blog en est là, c'est grâce à vous ! Donc je conclu cet article avec un grand :

MERCI ! 


GOTY 2012 !

Longue vie à Gameblog et sa communauté !

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Photo de Salon

PS : J'ai bien galéré pour les redimentionner vu que les photos pesaient plus de 4Mo !

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

  
  
Signaler
Ca parle de jeux video

Les fuites commencent à arriver...


La fin de cette génération commence à arriver petit à petit et les consoles de nouvelle génération vont faire leurs apparitions. Mais on se pose déjà la question des générations futures. A travers de nombreux podcasts, émissions ou même de discutions on constate un mélange de prédictions principalement axés sur le support sur lequel nous exercerons notre passion qu'est le jeu vidéo. Mais, honnêtement, la question devrait être ailleurs plus précisément concernant le jeu vidéo de manière intrinsèque. Aura t-on de réelles évolutions du gameplay ? Arrivera t-on à renouveler certains genres qui peinent à le faire ? Des questions qui resteront sans réponses sur cette génération. Mais on peut apporter quelques éléments de réponse.


Les supports de la Next Gen.

Il est légitime de se demander  comment le passage de témoin va s'amorcer entre les deux générations. Rétrocompatibilité Temporaire ? Disponibilité des anciens jeux en dématérialisé ? Futures remasterisations HD++ ? Les trois ? Assez compliqué à pronostiquer. Cependant je ne pense pas que l'occasion sera sacrifié brusquement par peur de s'attirer les foudres des vendeurs. N'est pas, PSP Go ? Il y aura pour minimum 10 ans du physique, et je suis gentil. Pourquoi ? Car tant qu'il n'y aura pas de connexions supérieures il sera difficile de télécharger un jeu Next Gen rapidement, qui pour moi dépassera très aisément les 10 GB, en un temps correct. Pas tout le monde ne possède une connexion "Fibre Optique". Par contre une bonne connexion suffit à télécharger un bon petit jeu indépendant pour pas cher et c'est franchement pas mal ! Mais depuis quelques temps, il existe un autre moyen que le téléchargement pour se mettre à contre-courant du support physique : le Streaming. Avec Onlive ou GaiKai il est possible de jouer aux jeux connecté depuis un serveur sans même télécharger de jeux.  Il est possible d'essayer GaiKai, ce que je n'ai pu faire faute de très bonne connexion.  Pour conclure, doucement mais sûrement, le jeu vidéo est en train de tendre vers tout dématérialisé sur le très long terme. Bouygues Télécom est déjà dans le coup en proposant sur sa nouvelle box une offre de streaming. Le principe du streaming ne m'intéresse pas forcément sur les consoles, mais plutôt sur les PC car je n'ai pas les moyens de me prendre un PC super cher pour pouvoir faire tourner des jeux à fond comme Battlefield 3 ou The Witcher 2. En cas d'offre intéressante, je pourrais évidemment avoir envie d'avoir des jeux streamés. Quant à l'occasion, j'ai l'impression d'assister à une tragédie grecque et que peu importe l'issue, cela disparaîtra. On devra également se poser des serveurs puisqu'en cas de surcharge du au succès très important d'un jeu, les erreurs 37 vont être de plus en plus nombreuses. Mais tant qu'il y aura des consommateurs de "physique" il y aura du physique. En théorie. 

Le Gameplay

Je n'ai pas la moindre idée de ce que la prochaine génération va nous offrir en terme de gameplay. Facile de parler de bond technologique mais ce n'est pas suffisant pour être une réelle nouvelle génération. Cette "next gen" pourrait être juste une génération HD 2.0 avec de beau graphismes et.. c'est tout. La nouvelle génération est un réel défi par rapport aux précédentes générations car avant, tout était à inventer et à innover. De Pong à The Last of Us, on pourra passer une éternité à écrire les innovations pour passer de trois pixels blanc à un jeu proche d'un film en terme de réalisme. Chaque changement de génération apporte son lots d'innovations mais le lot diminue depuis le passage de la génération PSone-N64-Saturne à la génération PS2-NGC-Xbox. On distingue parfaitement bien les différences de gameplay entre un jeu PSone et un jeu PS2. Je parle bien sur d'innovation en terme de gameplay. Cela se complique pour notre dernière génération qui marque surtout un bond graphique et l'apparition de la volonté d'apporter de la narration dans le jeu vidéo. J'ai joué au premier Jak and Daxter il n'y a pas si longtemps que ça et il est encore très jouable, ce chef d'oeuvre (le jeu le plus réussi de Naughy Dog selon moi) est disponible comme beaucoup de jeu PS2 en remasterisation HD preuve qu'on peut faire passer un ancien jeu "pour un nouveau » assez aisément. Je pense que les progrès que l'on va noter se situeront au niveau de la narration et de l'intelligence artificielle, les deux gros manques de cette génération selon moi. Ces derniers seront important tant sur le plan du gameplay que sur le plan de l'immersion. (surtout l'IA) J'espère que les temps de chargement vont durer moins longtemps mais je n'ai pas beaucoup d'espoir.. J'ai littéralement été dégoûté par les chargements incessants de Skyrim et de Gran Turismo et je risque d'être déçu des futurs jeux à venir.. L'espoir se trouvera, comme assez souvent avec cette génération, avec les jeux indés qui pourront apporter de la fraîcheur et de l'originalité, comme sur cette génération. 

La Next Gen, vue d'aujourd'hui.

A quel moment, l'annonce de la "Next gen" va réellement pointer le bout de son nez ? On n'en a eu une courte impression avec la démonstration de Star Wars 1313 à l'E3. La démo, qui montrait du gameplay m'a visiblement bluffé. Les graphismes sont époustouflants, même si je pense que les PC haut de gamme pourront reproduire aisément ce genre ce prouesse technique. Il suffit de voir The Witcher 2 à fond sur un PC de la NASA.. Mais j'arrête de parler du PC dans cet article car je compte surtout parler des consoles et surtout parce que j'ai peu de connaissance la dessus. Faisons un petit tour actuel des probables consoles de la prochaine génération. En commençant par la Wii U puis les autres consoles Next Gen. Il est évidemment clair que j'aurai bien plus de choses à dire sur la Wii U, présentée à l'E3 dernier, que les PS4 et Xbox 720 étant encore mystérieuses à ce jour. 

Wii U

J'ai un peu peur pour cette console. Présentée dans un climat de confusion total lors de l'E3 2011, la Wii U est resté une console mystérieuse avec des possibilités très intéressantes. Le soucis avec les consoles de ce type, c'est que les joueurs risquent de se faire beaucoup de fantasmes puis tomber de haut lors de la réelle présentation des fonctionnalités de la console. Pour être franc, avant sa présentation cette année je me faisais pas trop d'illusions, le Gamepad va servir de map pour la majorités des jeux, un peu comme la DS et son second écran en son temps. Nintendo va encore une fois rater "sa révolution". La conférence de la Wii U m'a vraiment déçu, j'ai cru à une blague ou à ma fatigue mais non. Le jeu "made by Nintendo" le plus mis en valeur a été Pikmin 3. Il est beau, certes mais le jeu n'a pas l'air si différent du 2 et le Game Pad n'a pas l'air très important. Peut-être que Nintendo nous réserve encore quelques surprises. New Super Mario Bros U est une Xème déclinaison sans saveurs des précédents NSMB, que je n'ai pas aimé. De plus, il suffit de comparer à Rayman Legend pour comprendre que NSMBU fait légèrement pitié. Mais bon, c'est Mario, il va se vendre 10x plus de Rayman et ca me rend malade. Le Gayme Padde servira à mettre des plates-formes pour aider ses coéquipiers ou bloquer ses adversaires. Génial. Passons à Nintendo Land. Une compile de mini-jeu qui ont l'air bien moisis utilisant tranquillement des licences mythiques pour la plupart attendues depuis des lustres (Coucou F-Zero) pour attirer le fan-boy. Bon, je ne fais pas de résumé de la conférence, je dirais pas que Nintendo découvre les réseaux sociaux, que la télécommande universelle on s'en tape ou que le combo : manette façon Xbox 360 + le Game Pad + la WiiMote rend confus les manières réelles de jouer à cette console. J'imagine bien les devs' faire des jeux en se basant uniquement sur la Manette "classique" histoire de faciliter le multi plates-forme avec les PS3 et Xbox 360. Bref, je ne vois pas vraiment la console faire un succès comme la Wii mais bon la seule bonne nouvelle pour ses débuts est que Nintendo ne fait pas l'erreur de la 3DS en sortant ses grosses licences comme Mario en Day One. Après, ce ne seront pas des Super Mario World comme launch games quoi.. Mais de quoi commencer par des succès mais je serais moins optimiste pour les années à suivre. Bonne chance pour communiquer sur cette console, Nintendo.

La Xbox 720/Durango/3 et PS4/Orbis

De nombreuses rumeurs circulent en ce moment même sur ce que proposeront ces deux consoles. Je ne compte pas parler de chaque rumeur en détail mais plutôt parler d'un ensemble de rumeurs. La prochaine Xbox ne va pas bouleverser les codes du jeu vidéo, elle sera évidemment plus puissante et proposera toujours plus de services (payants..) tel que des chaînes de télévisions, de musiques ou de vidéo à la demande. La seule grosse nouveauté sera les débuts du jeu en streaming. Je me demande quel seront les tarifs pour ce service. Sera t-il compris dans le Xbox Live Gold ou disponible à tous ? L'avantage du streaming sera que les jeux seront bien plus beaux graphiquement que les versions physiques car les jeux streamés ne dépendront pas de la puissance de la console. Je ne vois donc pas deux Xbox 720 comme pouvait suggérer les rumeurs mais plutôt une seule comprenant tous les services. La PS4 accueillera également du streaming mais au niveau du service, Sony a quelques retards sur Microsoft. La future Playstation bénéficiera de nouveaux services sur le PSN ( et PSN +) comme l'apparition de chaînes de TV ainsi que plus de musique, de jeux et de film à louer afin de se rapprocher de Microsoft. Je doute aussi que les jeux puissent brusquement devenir du jour au lendemain à usage unique, ils mettront des codes à 20 usages, puis 15, puis 10.... jusqu'au moment ou on s'habituera au fait qu'un jeu ne sera plus disponible en occasion... Tout comme on s'est habitué qu'un jeu soit vendu en kit.

 

Pour finir, mon top 3 des jeux de cette gen qui meriteraient d'être dans les consoles Next Gen.

 

3. Gran Turismo 5.

Je précise que je pense ceci bien après la sortie du jeu en novembre 2010 et que jamais je n'aurais dit une chose pareille avant ! Mais je regrette que Kazunori Yamauchi ait été trop ambitieux avec ce 5ème opus. Trop pointilleux sur certains détails comme les klaxons dans chaque automobiles du jeu par exemple. En ce focalisant sur ces détails, il a oublié que le temps passe et que Sony n'avait pas que ça à faire d'attendre. 6 ans d'attente pour une oeuvre inachevée. Le jeu reste la référence des simulations automobiles sur PS3, faute de concurrents, mais seul un support digne des exigences du fondateur de Polyphony Digital aurait pu faire en sorte que la série des Gran Turismo soit une référence pour tout amateurs de courses automobile. 

 2. The Last Guardian 

Un jeu que je n'ai jamais attendu. Et que je n'attendrai jamais. Car je doute que ce jeu puisse voir la lumière un jour. Le même problème qu'avec Yamauchi. Mais en pire. De plus Ueda ne travaille même plus sur ce jeu, d'ailleurs on ne sais pas trop qui y travaille...  Le flou est quasiment total autour du jeu et à part Fumito qui "rassure", rien du tout. C'est mauvais signe. Un jeu qui comptait proposer autant a sa place dans mon top 3, mais son développement risque d'être annulé définitivement. Quant à Shenmue 3.... LOL. 

 

 

1. Watch_Dogs

 Une déception. J'aurais vraiment voulu que ce jeu puisse être un jeu Next Gen car en terme de gameplay et de technologie, Watch Dogs était le parfait représentant de cette génération !  Non, en fait le jeu tourne sur un supercalculateur et sera moins époustouflant sur nos consoles actuelles. Mon grand numéro 1 des jeux qui mériterait d'être en Next Gen.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Photo de demoiselles

Petit post "plaisir des yeux" comme on en fait plus avec en vedette la rouquine (et actrice) Faye Reagan ! Enjoy !

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Ca parle de jeux video

 

Ça fait des années que je n'avais plus joué à un Driver. J'ai évidemment joué au premier sur PSOne, que je n'avais pas, mais qu'un pote m'avait gentillement prété il y a des années. Et j'avais vraiment aimé, de même pour le deuxieme malgré le fait qui soit un peu moins marquant que le 1er. Je me souviens avoir beaucoup attendu le troisième opus sur Playstation 2 mais... c'était très moyen. Ce n'était que le début de la descente aux enfers de la licence qui atteint son paroxysme avec l'épisode 3DS: Driver Renegade 3D. Et puis la Ubisoft a enfin décidé d'être ambitieux avec cette licence et sort en septembre dernier Driver San Francisco et on peut dire qu'après 5 heures de jeu environs que la licence est bel est bien de retour !

Dès le premier coup d'oeil, vous remarquerez vite que techniquement le jeu ne casse pas trois pattes à un connard avec un retard dans l'affichage des détails des automobiles et un aspect graphique plutôt moyen. Cependant le jeu ne souffre d'aucun ralentissements et est donc parfaitement fluide. C'est souvent ça le problème avec certains jeux. Des graphismes moches et une fluidité à 60 FPS ou de beaux graphismes et un framerate à 30 FPS ? Certains studios n'ont pas ce problème et peuvent proposer les deux critères à la fois, mais il faut de très gros moyens ce qui n'est pas forcément le cas du jeu dont je vous parle. La ville de San Francisco est assez réussie et est plutôt vivante. Par contre je ne sais pas trop pourquoi (enfin si, je sais pourquoi..) mais les habitants de San Francisco sont vraiment fort, ils arrivent à esquiver une voiture lancée sur eux à 250 Km/h ! Sinon j'aime bien l'ambiance générale du jeu. On a l'impression que la ville est bloquée entre les années 70 et la période actuelle c'est à dire que les musiques, de très bonne qualité, ont une sonorité très années 70-80 dans des automobiles des années 2000-2010 (pas toutes récentes)

 

Niveau Gameplay, c'est du très bon avec de superbes sensations de conduites pour un jeu arcade. On prend beaucoup de plaisir à Drifter ce qui est une première pour moi car dans les Forza et Gran Turismo, ce n'est pas encore ça... Il est vrai qu'à vouloir mettre du drift dans tout les jeux de courses, les développeurs se risques à des futilités qui risquent de pénaliser le gameplay. On peut prendre beaucoup de plaisir à déraper à condition de savoir manier son frein à main correctement ! Le petit plus visuel reste le mouvement des mains de Tanner lorsqu'il tourne le volant ! Le principe du Shift est assez sympa même si d'un point de vue scénario c'est moyennement amené. Pour ce qui ne savent pas le "Shift" est le fait de se déplacer d'une voiture à une autre par "la pensée". On évite les passages à pied qui peuvent être hors de propos dans un Driver. De plus ça autorise de nouvelles perspectives de gameplay comme prendre le contrôle d'une voiture afin de foncer à contre sens sur la police en cas de courses poursuite. Je n'ai pas encore touché le multijoueurs très longtemps, mais il a l'air super intéressant avec des modes de jeux assez originaux pour un jeu de course comme le mode "Capture de Drapeaux". A voir dans les heures de jeu à venir !

 

Voila mon avis de mes débuts sur Driver San Francisco !

Voir aussi

Jeux : 
Driver San Francisco
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Souvenir de Gamer.

 

 

J'ai beaucoup et peu de souvenir de ma Nintendo 64. Beaucoup pour les souvenirs incroyables que m'ont procurées les jeux de cette console et peu car malgré tout, peu de jeux sont sortis sur cette console. Oui, la console n'est pas la préférée de tous en raison des problèmes liées à la transition 2D/3D. Les jeux étaient plus moches que sur Playstation et moins nombreux. Le soucis avec la PSone c'est qu'elle coûtait assez cher à l'époque, après je n'ai pas de réel souvenir du prix de la N64. Avant de l'avoir, je l'ai désiré. J'avais 6 ans, je ne lisais rien sur l'actualité du jeu vidéo donc je connaissais très peu de choses sur les jeux vidéos hormis Street Fighter 2 sur ma Super Nintendo ainsi que Sonic 2 et Castle of Illusions sur ma Mégadrive. Donc je ne savais même pas qu'une Playstation ou une Nintendo 64 existait, je ne vous parle même pas de la Saturn. Bref, j'étais un casual gamer. J'ai découvert la Nintendo 64, chez mon frère en jouant à Mario Kart 64. J'ai pris une baffe monumentale ! J'étais devenu assez vite accroc au jeu et le top restait en multi avec 4 joueurs en écran scindé : super l'ambiance dans ces conditions ! Du coup, à chaque fois je voulais y retourner juste pour jouer à Mario Kart ! Des mois et des mois après, arrive Noël. Vous devinez sans problème ce que je voulais comme cadeau. Noël 1998, je reçois cette console avec plusieurs jeux que sont Mario Kart (évidemment !) The Legend of Zelda Ocarina of Time, Automobili Lamborghini et Super Mario 64. J'étais assez content mais je n'avais pas réellement conscience des jeux que j'avais reçus ainsi que des baffes que j'allais me prendre à jouer avec. Mais ce qui comptait pour moi c'était Mario Kart 64. Du coup les jeux que j'avais reçus étaient mit de coté et je passais mes heures sur ce jeu. Même aujourd'hui, le gameplay du jeu n'a pas changé car c'est super addictif ! J'aimais beaucoup le coté suspense des courses avec les carapaces bleues (mon avis a bien évidemment changé sur ce sujet..) et le plaisir ultime de gagner sur les tout derniers mètres grâce à un raccourcis ou à une carapace. (mon avis n'a toujours pas changé depuis !)

 

Le jeu de la Nintendo 64 : The Legend of Zelda Ocarina of Time.

Un jour, j'ai décidé d'être un peu curieux. Je met un jeu qui m'est plutôt inconnu : The Legend of Zelda : Ocarina of Time. Je vivais alors dans une grotte près de Pluton. Et puis. J'ai aimé, j'ai joué, puis joué et je me pris ma première GROSSE BAFFE vidéo-ludique ! Tout cet univers ouvert, le plaisir de se balader en cheval qui était nouveau et si plaisant pour moi ,et pour beaucoup de gens, m'avaient subjugué. J'étais enfin plongé dans un univers qui m'était réellement immersif : la possibilité d'aller ou on veut quand on veut. C'est tout bête mais bon je me sentais tel un prisonnier libéré après 20 ans de prison. (Super la comparaison!) Bon après il y a le gameplay ultra précis, jouissif, intelligent et qui est toujours aussi bon aujourd'hui ! C'est le jeu qui représente réellement la philosophie de Nintendo : Innovation, Précision du Gameplay et accessibilité. Que ce soit un Mario ou un Zelda, le gameplay ne vieillit jamais. Jamais. La preuve avec Ocanina of Time 3D qui était considéré par beaucoup comme le meilleur jeu 3DS de l'année précédente ! (Je l'ai et j'y ai joué à peu près 105h MasterQuest comprise) L'histoire n'est pas le bête "La princesse est kidnappée faut aller la chercher et tuer Ganon" D'ailleurs, quand on regarde bien les Zelda pas autant de jeux que ça ont ce non-sénario. Le jeu était épique. Donjons après donjons, on trouvait de nouvelles façons de jouer avec les nouveaux items que l'on trouvait après généralement avoir battu un mini-boss. (Oui, je sais c'était comme ca dans les anciens Zelda mais c'est mon premier de la série..) Les quêtes annexes étaient bonnes avec par exemple la quête de Bigoron qui permettait d'avoir l'épée la plus performante du jeu. Les musiques font parti des plus marquantes que j'ai connu. Chaque endroit avait sa propre musique qui correspondait parfaitement à l'ambiance de l'endroit où on allait mention spéciale au Village Gerudo. Le soucis à l'époque avec ce jeu, c'est que je n'avais pas la possibilité de sauvegarder. Pratique pour un jeu de 25 heures ! Du coup j'ai du laisser la console allumée à chaque fin de session pour avoir une chance de finir le boss de fin, qui m'était difficile à battre, non pas seulement par sa difficulté mais également parce que Ganon (Roooooohhh le spoil de ouf !) était effrayant pour moi ! Du coup de mourrais car je quittais le salon en courant (!) et je mourrais sans toucher la manette comme un lâche. Bon, j'ai fini par le battre quand même en utilisant une soluce. (Deuxième fois que je l'utilisais après le temple de l'eau.) Pour conclure sur ce jeu, j'en garde un souvenir juste impérissable car c'est pour moi le meilleur jeu de tout les temps. Il est dans une autre catégorie que A Link To The Past qui n'est pas dans top 3 de mes Zelda préférés. En fait je pourrais écrire 1000 pages sur ce jeu mais mon article n'est pas orienté sur ce dernier.

 

Les autres jeux marquants de la Nintendo 64.

J'avais joué à Super Mario 64 aussi, mais je ne suis pas aussi dithyrambique que beaucoup de gens. Ce jeu a été une révolution de la 3D, certes. C'est un jeu historique, certes. Mais je ne l'ai pas trouvé plus marquant que ça. Cependant, c'était le jeu parfait pour la plate-forme 3D et il a marqué des générations. A l'époque, je n'avais pas réussi à finir l'ultime Bowser à cause d'une mauvaise appréhension de la gestion de la caméra à un moment. C'était quand c'est un très bon jeu ! Mais pas le meilleur Mario. (Super Mario Galaxy et SMW) Je m'étais pris la version DS avec les 3 personnages supplémentaires (Luigi, Wario et Yoshi) et lui, je l'ai fini ! J'ai déjà parlé d'Automobili Lamborghini sur mon article parlant de mes plus grand jeux de course. J'ai eu également quelques autres jeux, de très bons jeux. Au cours des années suivantes. A commencer par Pokémon Stadium. C'était à l'époque des débuts de la grande mode des Pokémon. J'avais juste ma version Jaune sur ma GameBoy Color. Je trouvais ça absolument dingue d'avoir des pokémons modélisés en 3D à l'écran et de les utiliser comme les Pokémon classiques ! Mais la FEATURE géniale de ce jeu, c'était de pouvoir, via un appendice à mettre derrière la manette, d'avoir les pokémons que tu capture dans une des versions Gameboy modélisés sur Stadium ! On pouvait également combattre avec, et ça, c'était mégatop, mais vraiment ! Le seul souci était que les pokémons ne gagnaient pas d'expérience. Il y avait une deuxième feature qui était de connecter son jeu Gameboy à Pokémon Stadium : le fait de pouvoir jouer à sa Gameboy sur sa télé fut plutôt sympa. Bon, cela ne changeait rien niveau graphisme évidemment et j'ai très peu utilisé cette feature. Bref, un flot de souvenir me noie (j'aime ma métaphore) dans cette nostalgie de la N64. Je pourrais également parler de F1 World Grand Prix qui est à mes yeux un des meilleurs jeux de Formule 1 de tout les temps, mais j'en ai également parlé dans le même article que Automobili Lamborghini. J'ai eu la suite de Ocarina of Time. Majora's Mask. Le soucis, c'est que l'ambiance me stressait vraiment par son côté étrange mais le vrai problème c'est qu'à mon avis, il était vraiment difficile d'appréhender ce jeu pour un gamin de 8 ans comme moi. J'ai très peu avancé dans ce jeu. Je pense que son faible succès est en partie du à ces critères. Mais de ce j'ai vu du jeu, c'est qu'il est un peu plus beau qu'Ocarina of Time. Merci l'Expantion Pak. J'avais reçu un jeu de football aussi. Mon premier jeu de football. International Superstar Soccer. J'aimais beaucoup y jouer notamment avec mon frère, mais ce qui me frappais avec ce jeu c'est que je ne connaissait strictement rien des règles du football, qu'il était en anglais et qu'aucun noms des joueurs n'étaient les officiels. (Brezeguet, Bidan et Kanry) Je ne le considère pas comme étant ma première réelle expérience avec un jeu de football, il a fallu attendre Pro Evolution Soccer 2 sur Playstation 2 quelques années après.

Vouali, voualou, c'était mon deuxième article consacré à des souvenirs de mon enfance ! J'espère que vous avez aimé !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Photo de demoiselles

Et voici le cosplay !

Pour ceux qui ne la connaissent pas, elle s'appelle Sheridyn Fisher, c'est une mannequin australienne qui avait travaillé avec 2K pour la sortie de Mafia II (Pour l'anecdote jeu video !) En tout cas je trouve le cosplay assez réussi, elle est littéralement défiguré, on dirait vraiment une psychopathe !

 

 

BONUS :

 

Et ceux qui veulent savoir à quoi elle ressemble au naturel (par rapport au cosplay bande de BIATCH, évidemment que le maquillage passe par la :)).

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)