Premium
Pandalicious
     
Signaler
Video Games

Assassin's Creed (no) Revelations.

Je commence par cela car, à mon avis, il n'y a pas de révélations, je m'y attendais en même temps. À part peut-être la fin qui est autant une révélation que la fin du II ou de Brotherhood... Ou alors est-ce parce que je n'ai pas encore fini le premier que je ne vois aucune révélation ? Car l'on ne peut pas parler de révélation pour l'histoire d'Ezio et le passé de Desmond, que l'on peut ne pas connaitre, n'est pas une «révélation».

À part cela j'ai eu le même ressentiment qu'avec le second. Au début je me suis royalement ennuyé, me demandant pourquoi j'avais «gaspillé» de l'argent pour ça, surtout que j'ai vraiment été déçu par le Brotherhood. Un tutoriel de début de jeu long et chiant pour nous apprendre des manipulations que l'on connait déjà. En gros c'est méga-relou. Puis petit à petit je me prends au jeu, je rentre dans l'univers et je commence à m'amuser. Et au final je trouve que c'est un bon épisode.

Les lieux visiter sont infiniment plus «beaux», chaleureux et diversifiés face aux trois autres épisodes. Même si la grande partie du jeu se déroule à Constantinople/Istanbul je trouve cette ville bien plus intéressante que Florence, Rome, Jérusalem, etc... La seule autre ville que j'avais vraiment apprécier étant Venise dans le second.

Quant à Ezio même si je le trouve plus lourd et lent, logique, je le préfère dans sa façon d'agir, de parler et dans son apparence. Je n'aimais pas du tout Ezio dans le second, ni même dans le Brotherhood, mais je suis venu à l'apprécier, voir à le pleurer mais j'en parlerais à la fin. Je ne parlerais pas des autres personnages aussi utile et attachant que l'eut été Oncle Mario ou La Volpe... De beaux figurants cependant.

Là ou le bât blesse c'est l'histoire. Je n'ai pas trouvé la trame «istanbulienne» intéressante pour un sous, préférant de loin l'histoire romantique et la recherche des livres avec Sofia et donc les visions du passé d'Altair par extension. Autant les Borgia m'avait infiniment gonflé autant Souleiman et cie me laisse totalement indifférent tant l'histoire est chiante. D'ailleurs pendant les séquences 4 et 5 j'ai «perdu» presque tout mon temps à faire toutes les quêtes annexes, ô combien ennuyantes pourtant.

Pour finir je parlerais d'Embers, spoiler alert, dont je n'ai pas apprécié la fin, vraiment. Je m'étais, enfin, attaché à Ezio et le voir finir ainsi m'a vraiment déçu, j'ai lâché ma petite larme. Par contre, j'espère ne pas être le seul, mais Shao Jun m'a énormément plu. J'adorerais l'incarné dans le troisième volet et me balader en Chine. Cependant je sais que c'est de l'ordre de l'impossible. Desmond n'ayant plus aucune raison valable, à mon sens, de retourner dans l'animus (cf: la fin) d'une part. Mais aussi dans l'impossibilité qu'elle soit un de ses ancêtres, voir même qu'il ai un ancêtre chinois. Je n'ai que peu d'espoir.

Contrairement a Brotherhood ou j'ai amèrement regretté mon achat, même à trente euros, ce Revelations m'a charmé. Vous n'avez pas jouer a Brotherhood ? Revelations n'a aucun lien direct vu qu'on y retrouve aucun personnages/éléments importants.

AC est une saga AAA de cette génération que j'apprécie mais aucun de ses épisodes n'aura réussi à me marquer contrairement à Uncharted, sur la même génération, ou la saga The Legend of Zelda et c'est vraiment dommage car avec un contexte/background pareil il y avait matière à faire une excellente saga.

Dernier mot je donne mon code pour obtenir -30% sur AC II et Brotherhood (PSN).

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Pandalicious

Par Ixion Blog créé le 04/03/11 Mis à jour le 15/03/13 à 07h09

Ajouter aux favoris

Édito

Archives

Favoris