Signaler
Amiga

Durant les années 90, les jeux d'aventures "Point & Click" ont, sans aucune hésitation été mon style de jeux préférés sur support micro-informatique (Amiga et PC me concernant). Je pense d'ailleurs avoir eu la chance de tester la grande majorité d'entre eux.

Beaucoup ne jure que par les jeux de l'éditeur LucasArts, publiant entre autre des merveilles telles que Day Of The Tentacle (mon premier jeu PC donc forcément inoubliable), la série des Monkey Island, Sam & Max, The Dig (un de mes coups de coeur), Full Throttle, Grim Fandrago...

De mon côté, le jeu d'aventure Point & Click qui m'a le plus marqué est "Beneath a Steel Sky".  Développé entre autre par Charles Cecil à qui l'on devra plus tard la série des "Chevaliers de Baphomet" et Dave Gibbons, auteur de la mini-série de Comics "Watchmen" qui fût adapté au cinéma en 2009.

Avec des personnalités pareilles aux commandes, comment le jeu n'aurait pas pu être une réussite ?

Le jeu se déroule en Australie dans un futur apocalyptique après une guerre nucléaire entre les Amériques et l'Europe. Un jeune enfant se retrouve survivant d'un crash d'hélicoptère dans le "Outback" australien et se retrouve recueilli par les indigènes locaux. Ne connaissant pas son nom de famille, le très jeune Robert se vit renommer Robert Foster grâce/à cause d'une canette de bière du même nom trouvé sur les lieux du crash. Robert grandit donc au milieu de l'Outback et appris l'ingénierie et la technologie en récupérant des circuits électroniques et créa une intelligence artificielle qu'il appela Joey. Il réussit à le stocker sur un circuit imprimé pouvant s'intégrer dans la plupart des corps de robots existants y compris d'ailleurs les robots aspirateurs dont Joey ne sera pas fier plus tard dans le scénario...

Le jeu débute alors que des agents de sécurité envoyés sur ordre du super ordinateur contrôlant la ville voisine d'Union City kidnappe Robert et tue tous les membres de la tribut l'ayant adopté des années plus tôt. Sur la route vers Union City, Robert est de nouveau victime d'un crash d'hélicoptère en haut d'une des tours de la ville dont il est de nouveau survivant. L'officier Reich également survivant du crash part alors à ses trousses et l'aventure peut commencer pour le joueur avec pour seul équipement le circuit imprimé de Joey. Son aventure l'amènera à tenter d'arriver en bas de la tour pour échapper à son poursuivant tout en rencontrant pléthore de personnage insolites et en découvrant sa vrai personnalité...

L'humour "So British" fait partie intégrante du jeu et le comique de situation de certaines scènes est inoubliable : les dialogues avec Joey, le revendeur d'organes... Même les doublages joués par des acteurs reconnus comme Jason Isaacs que l'on retrouvera plus tard dans les films Harry Potter sont marquants : alors que l'histoire est sensé se dérouler en Australie, les personnages ont tous l'accent anglais bien marqué !

Le jeu fût disponible sur PC et Amiga et c'est sur cette dernière machine que j'arriva au bout de ce jeu au final beaucoup trop court. Sur cette plateforme le jeu tenait sur pas moins de 15 disquettes !! Même avec un deuxième lecteur installé sur mon Amiga, il fallait beaucoup de volonté lors des chargements lorsque l'on ne disposait pas de disque dur...

Une version remasterisée est aujourd'hui disponible sur IOS (Iphone et Ipad) au prix de 2,49€. Mais il est surtout disponible gratuitement et de façon totalement légale sur PC, grâce au logiciel Scumm qui le rend compatible avec toutes les machines d'aujourd'hui. Le jeu (appartenant au domaine public désormais) et Scumm sont téléchargeables à cette adresse !

Une fois n'est pas coutûme la vidéo dont je ne suis pas l'auteur montre la solution complète du jeu, et dure près de 3h !

Voir aussi

Jeux : 
Beneath a Steel Sky, Beneath a Steel Sky 2
Plateformes : 
Amiga
Sociétés : 
Revolution Software
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

IronYan
Signaler
IronYan
Quelle ambiance ce jeu :)
Karas
Signaler
Karas
Possesseur d'un Amstrad 6128, je bavais comme un fou quand je tombais sur ces jeux d'aventure...
Narga
Signaler
Narga
Mon premier point & click sur amiga
Cedric
Signaler
Cedric
Je l'ai téléchargé il y a quelques temps sur Ipad, par pur nostalgie.

Geek et Gamer, plus de 30 ans que ça dure !!

Par IronYan Blog créé le 01/08/11 Mis à jour le 06/09/12 à 17h22

Ajouter aux favoris

Édito

Partagé entre la nostalgie des jeux vidéo d’antan et les technologies actuelles, ce blog a pour vocation de vous faire partager mes souvenirs, mes coups de cœur et aussi certains moments de vie d'un geek assumé... :)

Archives

Favoris