Signaler
NES

Fester's Quest fût, après Super Mario Bros (livré avec la console) mon second jeu sur la console 8 bits de Nintendo. Ayant retourné les niveaux de Mario durant les quelques jours suivant Noël, date de réception de ma console, je réussis à convaincre mes parents lors d'un passage dans un centre commercial de m'offrir un nouveau jeu avant la fin des vacances.


Fester's Quest est un Spin Off de la série Tv "Adam's Familly" et de son personnage "d'oncle Fétide" (Fester). Cette série fît fureur durant les années 60 (et seulement deux saisons) et entraina également plusieurs films au cinéma jusqu'à la fin des années 90.

En effet la société japonaise Sunsoft acquerra des licences telles que "Batman" et la "Famille Adams" durant la deuxième moitié des années 80 pour favoriser son internationalisation. Fondée en 1971, la société ne produisait jusque-là que des jeux pour salles d'arcade dont seulement une partie d'entre eux connus un petit succès en dehors du Japon. 


Pour en revenir au jeu, il fût selon moi largement sous-estimé par la presse de l'époque de par le temps que j'y ai passé. Le scénario du jeu est à l'image de la série : "étrange". Fester se prélassant de nuit au bord de la piscine et équipé de ses lunettes de soleil (ou plutôt de lune?) découvre que les extraterrestre débarquent et sont sur le point d'envahir la planète en enlevant tous les humains à l'aide de leurs rayons "aspirateurs". Grâce à la sorcellerie de la patriarche de la famille, la maison Adams est épargnée et c'est donc Fester armé de son fusil qui part au secours des habitants.


Le jeu se déroule principalement en deux phases. Une première dans une vue en 3D isométrique ou Fester doit se frayer un passage au travers des diverses créatures à l'aide son fusil. Afin de lui faciliter la tâche son fusil peut être amélioré par les innombrables bonus laissé par les monstres vaincus. Mais attention si les bonus bleus améliorent votre arme, les bonus rouges vous font perdre de la puissance.

Cette phase de jeu reste extrêmement difficile en particulier à cause de la trajectoire du fusil qui n'est jamais linéaire mais plutôt en ellipse ce qui entraine souvent la situation ou les munitions contournent l'ennemi plutôt que les toucher. Mais de nombreuses aberrations de "Gameplay" mettent aussi vos nerfs à rude épreuves : Les monstres réapparaissent dans les zones qui ne sont plus affichés à l'écran. Cela ne semble pas grand-chose mais lorsque vous reculez pour finir un monstre et que vous revenez sur vos pas pour le voir réapparaitre, il y a de quoi rager ! Et puis comment ne pas parler de ces fameux moustiques qui lorsqu'il vous pique réduit votre vitesse de déplacement de 50% de façon définitive. Car oui hormis la mort vous ne trouverez aucune cure à ce ralentissement que vous trainerez jusqu'au bout !


 La seconde phase à l'intérieur des bâtiments, est en 3D "fil de fer" à la "Dongeons & Dragons" ou "Dongeon Master". C'est durant cette phase que Fester rencontre les 5 boss du jeu.

Pas de sauvegardes, pas de mots de passe et lorsque l'on meurt on reprend du début du jeu. Autant dire que vos nerfs seront mis à dures épreuves. Je ne vous cache pas d'ailleurs que je n'ai pas fini la vidéo ci-dessous dans un état "serein" :)


Pour l'anecdote, Sunsoft developpa en collaboration avec le studio de Yu Suzuki (YS Net) à la fin 2010 un épisode de Shenmue (Shenmue City) massivement multi-joueurs et "Free to Play" pour le marché japonais des téléphones portables dont les serveurs furent fermés en 2011.

Voir aussi

Jeux : 
Shenmue City
Plateformes : 
NES
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Geek et Gamer, plus de 30 ans que ça dure !!

Par IronYan Blog créé le 01/08/11 Mis à jour le 06/09/12 à 17h22

Ajouter aux favoris

Édito

Partagé entre la nostalgie des jeux vidéo d’antan et les technologies actuelles, ce blog a pour vocation de vous faire partager mes souvenirs, mes coups de cœur et aussi certains moments de vie d'un geek assumé... :)

Archives

Favoris