Signaler
Actualités

 

On se doute bien, Activision/Blizzard n'est pas (plus ?) là pour faire dans le social et faire plaisir à un seul marché de niche que sont les "hardcore gamers". On l'avait déjà remarqué par la « casualisation » à outrance de leur jeu phare World Of Warcraft (WOW) quitte à faire fi de certaines cohérences scénaristiques avec par exemple le mix races/classes actuel.

Le profit avant tout, il faut toucher un maximum de public...

L'éditeur à cependant franchit un cap supplémentaire avec son futur hit Diablo 3. Non content de sa politique de « Add-ons" déjà bien rodée et conscient que le nombre d'abonnés de WOW, bien que toujours faramineux est sur le déclin, Activision/Blizzard a décidé de trouver une nouvelle source pécuniaire. Toujours plus...

Ainsi l'hôtel des ventes qui est destiné comme pour WOW à mettre aux enchères les objets récupérés par les joueurs, ne sera plus seulement alimenté en or virtuel. La monnaie réelle sonnante et trébuchante sera aussi proposée, laissant au joueur de choisir entre mise en vente en devise virtuelle ou réelle. A cela on peut déjà se poser la question : quels seront les joueurs qui préféreront proposer leur objet contre de l'argent virtuel alors qu'il sera possible d'alourdir son portefeuille ?

Waouh, Aragorn34 regarde Gandalf2546 cette espèce de petit bourgeois avec son bâton +16 en magie/dextérité !

Outre les inévitables inégalités sociales frustrantes mais non dommageable dans un jeu vidéo, cette pratique ouvre une nouvelle brèche déjà bien élargie avec l'abus des DLCs de type "Pack Costume" dans l'éthique des éditeurs de jeux vidéo. Car bien entendu chaque transaction sera soumise à une commission de Activision/Blizzard...

Pour aller encore plus loin, il y a quelques semaines un fait divers avait fait pas mal de bruit. Des gardes de prisons chinoises forçaient leurs résidents à récolter de l'or sur World Of Warcraft afin de le revendre sur le marché parallèle et ainsi se faire un petit complément de revenu.

Cette nouvelle fonctionnalité adoube en quelque sorte la pratique de la vente d'objet virtuel et les autres éditeurs ne se généront pas non plus pour généraliser la pratique à tous les jeux en ligne.

Mais avec l'éditeur ponctionnant une partie de chaque transaction qui pourra se faire en vraie monnaie, et additionné au prix du jeu et à un éventuel abonnement mensuel on peut se demander si tous les joueurs pratiquant la vente contre argent réel ne seront pas finalement en quelque sorte des bagnards de Activision/Blizzard...

J'ai toujours apprécié les jeux de cet éditeur et je serais certainement joueur de Diablo 3. Mais à l'heure où le jeu vidéo est pointé du doigt pour chaque fait divers comme récemment avec la Norvège, je doute que trop tirer sur la corde soit judicieux.

Car Activision/Blizzard a plutôt intérêt à relever son niveau de sécurité et se prémunir des attaques de type "Phishing" et autres vols de mots de passe. Dans le cas contraire, je prédis une augmentation des faits divers de ce type, de ce type ou encore de ce type...

Voir aussi

Jeux : 
Diablo III
Sociétés : 
Activision Blizzard
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

IronYan
Signaler
IronYan
Ben oui, par dépit les gens achètent et sponsorise par la même occasion le système...
Prochaine étape louer des compagnons de jeu dans les MMO ? :o
imicaali
Signaler
imicaali
Le plus triste, c'est pas cette politique lamentable, c'est les joueurs. Je ne blâme pas activision quand ils vendent par exemple 3 maps à 10-15e pour call of duty : ça se vends par millions, il faudrait être idiot pour arrêter d'en faire.
Les joueurs se plaignent mais les joueurs achètent... :(
imicaali
Signaler
imicaali
Le plus triste, c'est pas cette politique lamentable, c'est les joueurs. Je ne blâme pas activision quand ils vendent par exemple 3 maps à 10-15e pour call of duty : ça se vends par millions, il faudrait être idiot pour arrêter d'en faire.
Les joueurs se plaignent mais les joueurs achètent... :(

Geek et Gamer, plus de 30 ans que ça dure !!

Par IronYan Blog créé le 01/08/11 Mis à jour le 06/09/12 à 17h22

Ajouter aux favoris

Édito

Partagé entre la nostalgie des jeux vidéo d’antan et les technologies actuelles, ce blog a pour vocation de vous faire partager mes souvenirs, mes coups de cœur et aussi certains moments de vie d'un geek assumé... :)

Archives

Favoris