Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/12/17 à 10h34

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Gothic Lolitas

  
Signaler
Gothic Lolitas

Pour être raccord avec l'actualité, j'avais pensé faire mon prochain article de mechadesign sur Mass Effect. Le profil élancé du Normandy, la variété des armes, l'architecture audacieuse de la Citadelle auraient du être pour moi un large éventail de sources d'inspirations. Mais au moment de prendre le clavier, d'essayer de trouver quelque chose de pertinent à développer, ce fût le vide.

Pas la page blanche, non. Mais une espèce de prise de conscience sur la réalité du mechadesign de Mass Effect que je vais tenter d'expliciter.
J'aime les jeux, y'a pas de souci, et à l'heure où j'écris ces lignes, je suis à 12 % du téléchargement de Mass Effect 3. Certes, j'ai pesté contre le coté un peu trop agence d'intérim intergalactique de ME 2, mais j'ai malgré tout pris mon pied à jouer au Spectre. Et en plus, non seulement j'ai réussi à sortir avec Tali (au prix de 5 reload de ma partie au moment du clic fatidique) mais aussi à sauver tout mon équipage, et c'est donc pas peu fier que je vais continuer sur cette lancée.
 
Ce qu'il manque à Mass Effect au niveau de son mecha-design, c'est de l'ampleur, de l'audace. Je le trouve désespérément prévisible, et par la même faible. Un gamebloggeur, Spin  avait brillamment démontrer dans un article , que toutes les théories scientifiques développés et explicités in game trouvaient un écho dans le mecha design de Mass Effect. Que ce soit le puits thermique du Normandy, l'utilisation de la matière noire, ou de la technologie du rail gun, Mass Effect a tout compris et s'en sert avec brio. Mais ce n'est pas de cela dont je parle.
Je parle vraiment de l'aspect purement plastique que je trouve insuffisant. A force de vouloir proposer un univers parfaitement cohérent et crédible, les designers de Mass Effect ont a mon sens oublié de laisser parler leur imagination, de se débrider un peu, pour proposer ce machin que je rabâche tout le temps, la balance cohérence/imagination. Dans ME, on a poussé le curseur "cohérence" à fond, en laissant peut-être un peu de coté le volet imagination. Le Normandy est super bien conçu, mais putain, il est aride et ne me fait pas rêver. A contrario, et c'est un avis totalement subjectif, l'Hydre (ou Ragnarok) de Final Fantasy VIII me fait beaucoup plus tripper. C'est un exemple un peu extrême, mais c'est quelque chose que je ressens aussi quand je compare un X-Wing au Normandy. Le X-Wing a cette ampleur, cette petite folie supplémentaire qui prend la forme des quatre ailerons d'attaques. Pourquoi doivent-ils se déployer avant le combat? Ça ne sert à rien mais putain qu'est ce que c'est classe! Le Normandy, lui n'a pas ça, il est trop fonctionnel et oublie peut-être de jouer la carte de l'originalité au passage.
_"Shepard, où êtes-vous?"
_"Je suis dans un Kangoo de l'espace!"
♪Shepard! Houhou! Savior of the Universe!♫ (référence à Flash Gordon sur une BO de Queen, bande d'incultes :D)
 
La même chose s'applique aux armes, le design est recherché, cela va sans dire, mais pour justifier à tout prix le fait que Shepard  puisse porter sur lui une quantité non négligeable de matériel, toutes les armes ont une position compacte, repliée, qui stéréotype tout le design. Le fusil d'assaut, à pompe, de précision, se limitent  au final à trois rectangles mal dégrossi...
A titre de comparaison, Deus Ex: Human Revolution propose un mecha design de haute volée qui joue très bien sur cette balance cohérence/imagination. Avec le concept de Cyber renaissance, le design des armes cohabite avec les vêtements des personnages qui sont très subtilement d'inspiration XVème siècle. Certes, les augmentations et leurs designs ont une apparence purement fonctionnelle mais c'est dans cette cohabitation avec les détails que tout la direction artistique du jeu laisse parler l'imaginaire et contrebalance avec brio la cohérence trop chirurgicale du reste. Un bon univers de SF se doit de faire rêver celui qui y entre dedans et pas seulement de proposer le futur le plus crédible possible. Mass Effect propose un bon design général, très recherché mais qui est au final le reflet de son univers, c'est à dire un univers très stéréotypé (avec des races/fonctions --> des extra-terrestres guerriers, des extra-terrestres intelligents, des extra-terrestres femmes (comme si c'était une fonction!), et une ancienne civilisation extra-terrestre... y'a que les humains qui sont normaux quoi) et très manichéen (le volet conciliation/pragmatisme masque à peine un distinguo bien/mal, même si l'effort entrepris pour dépasser ce clivage primaire est louable).
 
Puisque cet article de mechadesign est avorté, on profitera du vrai article de ce mois-ci pour répondre à une remarque pertinente de Sirtank. Ensuite on essaiera de placer un article sur les armes emblématiques du jeu vidéo, avec un sujet qui m'a été donné par chocolat, à savoir les lance-roquettes. Et si j'ai la motivation, je pense écrire un article spin-off sur la magie et le jeu vidéo, qui parlera du Tarot de Marseille. C'est un élément de notre "mythologie" que l'on retrouve dans certains jeux et je pense qu'il serait intéressant de vous faire partager sa symbolique et voir comment elle est reprise in game. N'hésitez pas à me dire si ce sujet peut vous intéresser ou pas, car ça sera pas mal de boulot et ça me ferait chier de le faire dans le vide. Et après, bah je sais pas trop, donc le blog fera peut-être une pause.
 
Bon en attendant, si je ne poste pas mes images, on va penser que j'ai fait un post mensonger...
 
 

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect 2, Mass Effect 3
Sociétés : 
BioWare Corp
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

  
Signaler
Gothic Lolitas

Noel Kreiss est un perso que j'aime bien.
Oui.
Même si tout personnage de Final Fantasy souffre désormais d'un malus de charisme qui tient désormais du délit de sale gueule tant c'est systématique, je tiens toujours Tetsuya Nomura comme un excellent chara-designer. Un physique de jeune premier sans en faire des caisses, une personnalité certes marqué par une histoire que l'on devine triste (j'ai pas encore fini le jeu) mais qui ne se laisse pas emporter par une emphase de tragédie grecque (Caius est plus dans ce délire, je lui laisse).
Et surtout, surtout, Noel est un mec qui déteste Snow et ça, ça le classe d'emblée dans les persos sympathiques de Final Fantasy XIII-2.
Noel est un personnage dont je me sens proche, car dans la seconde qui suit sa rencontre avec Snow, il va le détester et comprendre qu'il a à faire avec un gros connard pédant. Et il a tout à fait raison.
Dans cette rencontre, qui a lieu sur la Cote de Sunleth, on assiste a une engueulade entre Noel et Snow qui selon un avis personnel, interpelle directement le joueur.
Noel ne connait pas Snow et pourtant rien que de le voir agir, il va comprendre à quel genre d'énergumène (qualificatif on ne peut plus adéquat) il va devoir faire face. Comportement bordélique, dangereux et d'un orgueil sans bornes, on retrouve tout ce qui rend le perso détestable.
Dans cette rencontre, on peut voir Noel comme représentant le joueur de Final Fantasy XIII déçu. Snow étant le symbole de Final Fantasy XIII lui-même.
La confrontation est directe et chacun campe sur ses positions: Noel engueule Snow en le traitant d'irresponsable, en lui demandant si il pense aux autres en agissant de la sorte. Je ne peux m'empêcher d'y voir le cri poussé par les joueurs à la sortie de FF XIII: Square Enix se moque de nous en proposant une aventure pourrie, mal raconté et sans quêtes annexes.

Snow, lui, en tant que symbole de Final Fantasy XIII, explique qu'il est ce qu'il est et qu'il n'y peut rien. Peut-être agit-il impulsivement sans réfléchir et sans penser aux conséquences de ces choix mais n'est-ce pas mieux que de ne rien faire?
A travers ce dialogue, je garde l'impression que Square veut se justifier de FF XIII: "Nous n'avons pas réfléchi aux conséquences de nos choix". En martelant pendant la promo du jeu: "On a penser aux joueurs occidentaux" et en adaptant les contenus en conséquence, ils ont complétement occulté que FF était en occident depuis 10 ans! Sans parler des émulateurs et autres adaptations PS 1 et portables qui ont permis aux joueurs de FF de faire tous les épisodes.
Snow, c'est Final Fantasy XIII, il est persuadé de bien faire et fonce tête baissé, ce n'est qu'après coup qu'il se rend compte qu'il a provoquer une catastrophe.

Au milieu de cette engueulade, on a Serah, qui symbolise les développeurs du jeu. Serah est la fiancée de Snow, elle le connait donc très bien, comme les développeurs connaissent très bien Final Fantasy XIII dans ses qualités et ses défauts.
Durant le dialogue, elle va tenter maladroitement de présenter Snow sous un beau jour, mais c'est peine perdue. Puis elle essaiera de les concilier mais oubliera bien vite cette idée en se faisant une raison.
Serah dira même en parlant de Snow: "Tu le hait n'est-ce pas?". La boucle est bouclée: avec cette réplique, Serah/Square Enix a pleinement conscience que Noel/Le joueur n'aime pas et n'aimera jamais Snow/Final Fantasy XIII.
Serah laisse donc Snow a regret derrière elle mais elle accompagne Noel jusqu'au bout de l'aventure.
Une façon de dire, "Nous comprenons que vous n'aimez pas notre jeu mais nous ne le renions pas pour autant, et il est de notre devoir de vous accompagner jusqu'à la fin."

J'ai donc vu une double lecture à ce moment du jeu: la prise de conscience d'une équipe qui renie pas ce qu'elle a fait car elle a sa fierté mais qui comprend le rejet et qui va tenter de redonner goût a une licence mise à mal. La démarche est intelligente et assez subtile, donc continuez comme ça les gars, y'a toujours des petits ratés mais vous êtes sur le bon chemin.

________________________

Sinon, bon ben j'en suis à 100 000 vues, ok ce n'est pas bien impressionnant vu ce que font les autres, mais je suis fier de ce résultat que je n'imaginais pas atteindre avant longtemps, de même que ma place dans le top 50. J'ose espérer que ma prose vous est agréable et que mes choix de sujet vous plaisent Je ne vous remercierai jamais assez de vos "j'aime" qui donnent du baume au coeur et de vos commentaires qui me poussent à continuer ce blog. Merci!

________________________


Et enfin, on conclut par le post désormais traditionnel de ce blog.

Avec deux fan-art de SoulCalibur V pour commencer, donc Monsieur Namco, si Viola est en fait Amy avec 17 ans en plus (vu la ressemblance), merci de le confirmer et de nous raconter son histoire à travers un DLC. Pareil pour Ashlotte, si son wiki laisse supposer une entrée pérenne dans la mythologie du jeu, sortez le DLC.
Donc accessoirement, il nous faut un mode Histoire pour tous les persos, voilà je ne demande pas grand chose...

 

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Final Fantasy XIII, Final Fantasy XIII-2
Sociétés : 
Square Enix
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Gothic Lolitas

Oui, le solo de SoulCalibur V est une honte. Je ne comprend pas pourquoi il est si difficile de pondre une histoire correcte dans un jeu de baston. Certes, on peut me rétorquer que ce n'est pas le coeur du propos et c'est la tatane qui passe avant, mais quand on arrive à créer des personnages attachant (on a tous son préféré dans les jeux de baston), on pourrait, grâce à la puissance des machines actuelles, créer un contenu vraiment conséquent au niveau du solo.

La présence de cut-scenes dans ce nouvel opus démontre cette envie de mieux faire, d'essayer de proposer autre chose que l'enchainement d'un mode Arcade ou Histoire (ancienne itération), mais l'effort doit être poursuivi avec tous les personnages et pas juste deux...

C'est du travail d'accord, mais je pense qu'une licence comme SoulCalibur justifierai l'emploi de deux équipes en parrallèles, une sur le volet "baston" et une autre sur l'écriture du scénario afin de donner un souffle épique, une nature vraiment héroïque à ces personnages que l'on fait s'entretuer ad nauseam comme des héros de l'Illiade. C'est l'effort de SoulCalibur III qui auraient du être poursuivi, avec ce jeu de stratégie qui encourageait vraiment à utiliser l'éditeur de personnages

Bon, sur ce, l'Empereur me dit que j'ai une dette de 1435 denarii, et je n'ai toujours pas envoyé l'huile d'olives qu'il me réclame (12 mois de retard) sans compter la colère de Cérès, les taxes, l'export... Bref, on retourne sur Caesar III entre du FF XIII-2 et du Soulcal. (y'a des gens qui y jouent sur PS3?, je galère pour trouver des adversaires).

Mais il est 5 heures passés et je vous laisse donc prendre votre thé.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Gothic Lolitas

Je n'aurai pas pensé que finir Skyrim allait être si dur.
Ce n'est pas tant la difficulté intrinsèque du jeu qui est en cause. Pas du tout. Même si désormais avec mon niveau conséquent les souterrains sont infestés de Seigneurs Draugr (trop bourgeois et pas crédibles maintenant les donj').

Arrivé à un certain stade, je m'étais promis de finir le jeu sans détourner ma route, et puis j'ai voulu aborder la fin avec un chiffre rond comme niveau... Et voilà que de nouveaux lieux apparaissaient sur mon chemin et leurs quêtes correspondantes. Bref, mon journal n'a jamais été aussi rempli.
Une vraie galère. FF XIII-2 arrive avec SoulCalibur 5 le même jour. Sachant qu'en plus j'ai décidé (en bon élève) de finir tous les matches de la Ligue d'entrainement de SC 2 (il m'en reste 29), je ne m'en sors plus...

Sinon, dans l'hypothèse d'un conflit global contre le FBI, la NSA, les gouvernements mondiaux, la NASA, les hommes-lézards (et le Projet Blue Beam) pour que l'on puisse récupérer nos sites de ddl, j'ai déjà choisi l'emblème à mettre sur mon futur char d'assaut (je trouverai bien un Abrams ou un Leclerc à chourrer quelque part).

Ca sera celui-ci:
 

Vous le trouvez comment?^^

Allez aujourd'hui pour moi, c'est Cour d'Assises je mets donc des images agréables pour conjurer la cruauté et la bêtise de l'espèce humaine.

___________________
Et le Thu'um du jour est:

Ru (Courir/Fuir) -Le Labyrinthe-

Het nok kopraan do sonaan Romerius, wo unt Ru nol osos gogil, nuz motmah.

"Ci-gît le corps du barde Romerius, qui essaya de Fuir les gobelins, mais glissa."

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Gothic Lolitas

Gamin, début janvier était le moment où je faisais mes comptes. Car quand on a des entrées d'argent que pour Noël, le 1 ou le 2 janvier est le moment idéal pour tracer le business plan de l'année à venir.

Définir ses priorités, calculer ce que l'on se fera offrir pour son anniversaire et ce que l'on achetera avec ses propres deniers, voilà qui vous oblige à anticiper méticuleusement. Cette reflexion, qui impose des choix drastiques, rend l'acquisition plus belle. Et quand vous avez des parents hostiles aux jeux vidéos, chaque achat devient en plus une victoire.

Et d'autant plus une victoire car il est rare. Un jeu par an, voire tout les deux ans. Je choissisais toujours mes jeux par rapport à la durée de vie qui devait, vous vous en doutez, être conséquente (avec autorisation de ne jouer que le dimanche matin). Cette contrainte m'a d'ailleurs très vite conduit à privilégier les RPG... Chaque achat, même d'occas' et en loose, était donc la source d'une joie immense. C'est peut être cette rareté qui a forgé ma passion pour le jeu vidéo, chaque partie se transformant de surcroit en acte militant.

Aujourd'hui en ayant un travail, acheter un nouveau jeu peut se faire sur un coup de coeur (ou de tête). C'est certes beaucoup plus pratique mais on perd la joie de l'acquisition devenant un moment banal et avec le démat, le rituel du déballage semble lui-même menacé. 

Enfin, maintenant que je peux jouer autant que je le souhaite (enfin presque) je ne vais pas m'en plaindre et avec la liste de jeux que j'ai à prendre pour 2012, ça ne sera pas du luxe. Bref.

Que vos pouces soient vigoureux et vos réflexes affutés pour cette nouvelle année vidéoludique!

On termine par un redjuice qui va bien. 

H-354. 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Gothic Lolitas

D'habitude j'essaye d'alterner un peu: un post avec des images, un post où j'écris un peu plus... Sur ce coup là l'alternance est un peu loupée, mais j'ai une justification, je vous propose de gagner un truc.

Si si un vrai concours, où il s'agira de gagner le numéro Spécial BD d'IG Mag "Haut Bas Gauche Droite" qui est sorti y'a pas longtemps.

Pour que je puisse choisir l'heureux vainqueur, c'est pas sorcier. Parmi les images il y a un intrus. Trouvez le garçon parmi les photos et à quel anime il appartient, et je vous enverrai l'IG Mag, ca vous tente?

 

On termine par une dédicace à kirahorde...

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Gothic Lolitas

Je viens de me rendre compte que cela fait un an que je traine sur le site. Bon, je ne souffle pas encore la bougie de mon blog car c'est en décembre. J'hésite d'ailleurs entre gateau au chocolat et cake au citron pour fêter dignement cet anniversaire.

Sur ce, je vous remercie pour avoir eu la gentillesse d'être interessé par ce que j'ai pu écrire au cours de cette année et je vous laisse avec ce nouveau post pendant que je réfléchis au plan de mon prochain article sur les armes emblématiques du jeu vidéo.

Et cette image, c'est pour rappeler que redjuice est un putain de génie

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Gothic Lolitas

Nouvelle présentation avec un travail de redjuice en en-tête, vu que ce fût rapide à faire j'en profite pour ajouter le deuxième post mensuel de gothic lolitas.

Voilà, ça c'est fait, je retourne donc à la béta de Uncharted 3. 

Fanart de K-On!! pour commencer.

Puis Gosick et Rozen Maiden.

Double post pour Miku

Et un dernier pour Panty & Stocking.

On termine la série du mois d'octobre avec quelques modèles particulièrement bien dessinés.

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Gothic Lolitas

Trouve t-on des gothic lolitas dans le jeu vidéo, assurément oui. De plus en plus, un personnage avec un look loligoth est incorporé parmi un parti d'aventurier ou roaster de jeu de baston. C'est devenu une base dans pas mal de jeu jap' au même titre que les filles-chat.  On note alors la volonté du charac designer pour insérer cette mode et ses codes en respectant la charte graphique de l'univers qui est développé dans le jeu. Voici quelques exemples.

Elise dans Tales of Xillia

 

Claire dans Magna Carta 2

 

Rachel dans BlazBLue

 

Machaon dans Twilight Princes.

 

Dans un registre plus réaliste avec Lili dansTekken

Ou plus déglinguos avec Bad Girl dans No More Heroes

Ma préférée, Amy dans sa robe de SoulCalibur 4 (que j'ai mise à toutes les filles du jeu, vive l'éditeur de perso^^) 

Elle n'est toujours pas annoncée dans le 5 mais on note qu'un nouveau perso partage pas mal de ses caractéristiques vestimentaires, il s'agit de Viola.

Et on termine hors jeu vidéo.

Et ça c'est pour rester zen après le bug que je me suis pris dans la face avec ce post de blog et les deux écrans noirs avec le coop de Portal 2.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Gothic Lolitas

Je me demande si un jour on retrouvera le contrôle de nos persos dans les RPG. Oui je sais, ce genre de débat y'a rien à faire dans ce post mais bon... Je suis en train de refaire Final Fantasy VII sur PSP et franchement , pouvoir décider des destinées de toute son équipe est quelque chose qui manque. Bon y'a deux jeux qui m'attendent: Xenoblade et Deus Ex, alors on va essayer de vite plier le CD 2 de FF7. Bouge pas Hojo, j'arrive.

Pendant que je vous laisse avec quelques gothic lolitas, j'ai des chocobos à capturer et des materias à faire passser au niveau maitre.

Et on termine avec la garde-robe d'Alice.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses les plus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Archives

Favoris