Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Gothic Lolitas

Avec cette histoire de Call of Duty revient à chaque fois cette interrogation: Comment un jeu qui se fait autant démonter par ce qui semble être une part importante des joueurs puisse se vendre aussi vite et aussi bien?
J'y vois plus qu'une simple théorie de majorité silencieuse, car pour le coup, elle serait furieusement muette.
Enfin, toujours est-il que pendant qu'on défonce Call of Duty, on fout la paix à Final Fantasy. Ça ne durera pas longtemps, mais au moins c'est ça de gagné.

Et chose assez curieuse d'ailleurs, il m'intéresse ce Call of Duty, Black Ops 2. J'ai pourtant une expérience pas très heureuse avec la série. C'est sur PC que j'ai pu essayer un Call of du temps où la Seconde Guerre Mondiale était à la mode. Période lourdingue du jeu vidéo si il en est, que je suis content de laisser au passé.
Cette volonté de représentation réaliste de la mort ne m'avait pas interpellé: je n'y ai trouvé ni réflexion sur l'absurdité de la guerre, ni plaisir primaire carnivore et testostéroné. Juste un vague à l'âme sur le bien-fondé de tout ça.

Aujourd'hui ce nouveau jeu m'intéresse non pas parce que j'aurai une soudaine envie de buter des machins mais parce que la question d'un conflit dans le futur (2020 si j'ai bien suivi) donne l'opportunité d'analyser le mechadesign de Call of Duty. Comment perçoivent-ils la guerre du futur? Avec quelles technologies? Et quel contexte politique?
La question est interessante car l'occident a pour habitude de percevoir le futur avec l'angle de la science-fiction et donc en suivant des structures extrèmement cloisonée: Mass Effect pour le space opera, Deus Ex pour le cyber punk, FallOut pour le post-apo.
Là on a le cas d'un FPS au contexte contemporain qui essaye non pas de se projeter vers le futur mais de chercher le prolongement du présent.
On ne dirait pas, mais c'est autrement plus subtil comme démarche donc autant s'y interesser un peu.

Okay, y'a ausi le risque que ce soit fumeux et juste bon à proposer des gameplays rigolo. (lol le drone! lol 'suis invsible!)

Sachant que j'ai carrément loupé le virage FPS de cette génération, je reste avec le sentiment mitigé d'avoir raté quelque chose sur toute la période PS3. Une telle attente de RPG, décuplée par les capacités mirobolantes des machines s'achève au final sur une épiphanie déçue, maintenant que la génération suivante pointe le bout de ses processeurs.

Enfin bref, toujours est-il que ce projet d'article de mechadesign n'est vraiment pas certain d'aboutir car déjà le jeu coute 70 € et le multi je m'en cogne un peu car je suis une bille. Et surtout Z.O.E arrive et lui va demander que je m'y penche un peu plus, quand même. De même que "les armes emblématiques du jeu vidéo" qui va gagner un nouveau chapitre. J'ai le sujet et le plan en tête, il ne me reste plus qu'a faire la piqure de rappel sur pas mal de jeux et de caler une problématique.

Bon, ce blog est peu délaissé mais j'espère ne pas trop vous ennuyer quand même ^^

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Sharn
Signaler
Sharn
Pas mieux que Liehd. Joue à Z.O.E 2 sur PS2 ça ira très bien. Ou si tu as un très bon PC fais le sur émulateur. ;)
Donald87
Signaler
Donald87
Aucun ennui ... Nullement :)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Snake :

De Z.O.E., je n'ai fais que le 2, et je te le recommande très très chaleureusement, même en version "non-HD" (c'était un jeu magnifique à l'époque, il n'a pas dû tant vieillir que ça). A mon sens, il fait partie de ces incontournables "indispensables à la culture" dont on nous rabâche les oreilles, à plus forte raison quant on est fan de mécha. A jouer, c'est grisant, nerveux, technique, stylé, et ça respecte vraiment tous les codes de l'animé de robots... avec notamment sur la fin une "action annexe" qui te ravira d'extase. La B.O. est d'une qualité hallucinante, vraiment une des meilleures à ce jour, dans le genre (si ce n'est la meilleure !). Le gameplay commence par du bourrin un peu ennuyeux et répétitif à la Dynasty Warriors, puis devient de plus en plus subtil, avec des missions demandant de plus en plus de doigté. Les affrontements contre les boss sont dantesque (le dernier, notamment, est inoubliable). Le scénario, par contre, reste classique de chez classique, sans surprises, et c'est un peu dommage, mais en même temps, on sent qu'il veut rendre hommage à un genre, alors on lui pardonne.
Et puis Jehuty et Anubis, quoi... à part dans Five Star Stories, tu auras du mal à en trouver, des robots aussi classes que ces deux-là. Bref, rien que d'en parler, j'ai envie de m'y remettre. :bave:
Autant dire que dès que tu finis de lire cette ligne, tu fonces sur E-bay ou sur Priceminister...
satsuki
Signaler
satsuki
Qu'est-ce que j'aime le Gothic Lolita :')
Sinon les Call Of à part un multi blindé de kikou et un mode zombie certes amusant mais lassant à la longue il n'y a pas grand chose d’intéressant.
Sirtank
Signaler
Sirtank
De même que Jonah.
J'ajouterais cependant que ci Black Ops reste un souvenir relativement plaisant -scénario bien mis en scène et suffisamment implicite à défaut d'être renversant- j'ai de gros doute sur la cohérence du mechadesign de cet opus au vu des critiques faite sur le scénario.
Reste que avec son contexte clairement d'anticipation à court terme (Chine, terres rare tout sa...), tu peut tenter ta chance.
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Jonah: Pas de souci, you're welcome :japh:

@chocolat: Ouais voilà ca à l'air classique mais j'a cru voir des trucs un peu foireux. Un soldat invisible ne 2020? Bordel c'est dans 8 ans! On devrait déjà avoir les premiers objets rendus invisible a ce compte là, alors qu'on est à peine au niveau du premier cm carré de matière invisible. 2020 ça faisait super loin pour Asimov mais c'est demain pour nous au final.
Et puis des 5ème génération, je sais pas toi, mais je ne vois pas beaucoup de F-35 se fighter dans le ciel en ce moment. C'est un peu bouché l'avenir du chasseur de guerre électronique.

@Liehd: Merci :japh: Tu les a fait les Z.O.E? Je n'étais pas assez riche quand ils étaient sortis à l'époque sur PS2 et je compte bien me venger maintenant. Mais bon, vu la tronche des tests qui sortent... :(
Jonah
Signaler
Jonah
Rien que pour l'avant-dernière phrase du premier paragraphe, je like - les lolitas gothiques ne me passionnant pas plus que ça, je dois bien l'avouer.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Tu paries combien "qu'on fout la paix à Final Fantasy", hein, hein ?
Je suis toujours au taquet, moi. J'm'en fiche de Black Ops 2, c'est pas un Square Enix. :evil:
Et à mon avis, Z.O.E. a largement plus d'atouts dans son giron. Surtout pour un fana des flingues (clin d'oeil culturé) de ton espèce.

Nice sélection, une fois again, anyway !
chocolat
Signaler
chocolat
Du peux que j'ai pu voir, le mécha design à l'air assez classique dans le genre, avec des avions furtifs de 5eme générations, des drones, et quelques V-Tanks ( pas sur pour ceux la)....

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris