Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Humour

Le samedi, c'est la journée du nanar de TF1. Une tempête, un tremblement de terre, des astéroides, bref une grave menace va encore nous menacer et la chose sera résolue avec une bombe atomique bien placée (et bien sûr le jour où je sors cet article, aucune catastrophe ne pointe son nez après Reportages).

En attendant le Walker du lendemain, révisons nos classiques du nanar.

Avec d'abord du ninja:

Puis de l'action

Je ne remercierai jamais assez Nanarland de m'avoir fait découvrir Max Thayer.

Et on termine sur la réplique la plus culte du nanar...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Eldreen
Signaler
Eldreen
Si j'avais du talent, je ferais des films comme ça !
Cancoillotte
Signaler
Cancoillotte
Philippe! Y a un ninja à moustache dans le jardin! Va prendre le fusil à pompe qui tue trois personnes en même temps et viens m'aider à descendre *ce passage est censuré*! ^^

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris