Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Animes (BD-Manga-Comics)

Après une période calme, j'ai repris mes visionnages d'anime.

Outre Fairy Tail que je suis de façon régulière, et qui commence a me lasser un peu. (je commence à ne plus trop tolérer les shonen à 400 épisodes avec 10 minutes de flash back et 2 de baston), je me suis lancé dans Gosisk, Turn A Gundam et Mahou Shoujo Madoka Magica.
 
La première est une série d'enquête ma foi assez agréable, j'en suis au début, mais ça se présente plutôt pas mal. La deuxième est vraiment atypique dans la série des Gundam, j'essaierai d'en parler plus tard.
 
Mais c'est surtout la troisième qui retient mon attention. Madoka Magica se présente au premier abord comme une série Magical Girl des plus classique. Par conséquent son esthétique a de quoi rebuter de prime abord (et j'ai d'ailleurs décroché une première fois). Mais j'ai pu constater l'insistance du public qui semblait plébisciter cet anime. Je me suis donc armé de volonté et j'ai creuser le sujet.
 
Cette série m'a scotché... Il ne faut pas se laisser duper par son esthétique et/ou des dialogues qui peuvent sembler niais. Je n'en suis qu'au huitième épisode, et je commence à penser qu'on tient là un nouveau Evangelion. C'est à dire un anime qui prend un genre a priori superficiel mais qui en bouscule les codes et les remets en question.
Pas de premier degré ici, où une héroïne toute puissante triomphe à la fin chaque épisode avec en prime une gentille morale. Dans Madoka Magica, les révélations graves s'enchaînent remettant en cause les a priori sur les personnages et l'univers qui les entoure. Les situations manichéennes s'ébranlent vite et le charact design SD est bousculé régulièrement pour créer une sensation de malaise assez réussie.
 
La musique n'est pas en reste, et alors que l'openning est niaiseux au possible, l'ending est sombre et contraste franchement avec le tout. D'ailleurs j'aime bien la chanson donc autant la partager...
 
 
Et j'apprécie aussi beaucoup ce thème que je rajoute.
Et enfin quitte à continuer sur des trucs jap' concluons avec un jeu flash bien débile mais qui me fait marrer: Nanaca Crash.  Record perso à 3889.91 m. (et le code ne veut pas se mettre comme je veux, désolé pour la mise en page pourrie...)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Luciole
Signaler
Luciole
J'ai essayé nanaca, record à 5799,59.

Et sinon madoka est juste génial si ce n'est que je ne trouve pas les 2 derniers épisodes (la loose!!).
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Pas de souci, c'est vraiment un ending excellent n'est-ce pas? Content de t'avoir donné envie de t'y mettre!
Onink
Signaler
Onink
Je viens d'écouter l'ending, il déchire! :o J'ai encore plus envi de matter cet anime! (désolé pour le double post...)
Onink
Signaler
Onink
Tu m'a donné envi de regarder Madoka Magica! Je m'y mettrais un de ces quarte! :)
christopher stone
Signaler
christopher stone
J'ai fait madoka magica il y a peu, et j'ai été effectivement impressionné. Le début est peut-être pas très engageant. Mais à partir de l'épisode 4, ça devient juste énorme et ça s'enchaîne. Et encore, tu n'as pas vu ZE épisode (tu sauras lequel c'est quand tu le verras ;-) )
Faute de moyens, ils ont mis le paquet sur l'ambiance et l'univers plutôt que sur les dessins. C'est une franche réussite à mes yeux.
Vu comme l'anime a cartonné à la télé au Japon, ils ont peut-être + de moyens désormais pour faire un truc "HD". Mais même sans, cet anime se classe facilement dans mon top 5.

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris