Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/12/17 à 10h34

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Spoiler alert: Cette série d’articles, étalés sur plusieurs semaines, dévoilent la majorité des développements narratifs de Persona 5. Ce post s’adresse donc en priorité à ceux qui ont fini le jeu et qui souhaitent des éclaircissements sur les références mythologiques et tarologique de ce jeu

Pour revenir au sommaire, cliquez ici

Sae - Le Jugement - XX - Celle qui veut comprendre.

Le Confidant de Sae Niijima, la soeur de Makoto est le véritable fil rouge du jeu. C’est celui de la véritable temporalité en ce sens que les 2/3 du jeu ne sont qu’un flash-back raconté par le Protagoniste dans le cadre de son interrogatoire.
Sae est la procureur chargée d’attraper les Phantom Thieves. A ce titre, son inconscient/Palace, va servir de champ de bataille pour capturer les voleurs mais aussi de piège pour forcer Akechi à se découvrir.
Le Jugement décrit dans l’arcane est celui du Jugement Dernier, événement eschatologique annoncé dans la Bible qui verra le retour du messie et le jugement ultime des humains qui seront ressuscités d’entres les morts à l’appel d’un ange.
Ce travail d’exhumation, c’est Sae qui va l’accomplir. Elle va patiemment interroger le Protagoniste pour connaître toute la vérité sur les changements cognitifs que semblent vivre plusieurs personnalités. Comme l’ange qui appelle les âmes pour leur jugement, elle se dépouille de toutes ses certitudes pour juger en équité parfaite les Phantom Thieves, et comprendre que les voleurs qu’elle poursuit sont du côté de la justice qu'elle défend depuis le début. La symbolique traditionnelle du Jugement dans le tarot est celle de l’émergence, de l’accouchement, de la prise de conscience. Et c’est cette prise de conscience que vit Sae tout au long du jeu en comprenant et en déjouant la manipulation dont elle est la victime.

Sae en quête de réponses.

A la différence d'Akechi, la justice défendue par Sae est avant toute chose la vérité. Il n'est pas question pour elle de savoir si telle ou telle cause est juste mais bien de comprendre le fil des évènements et au-delà d'avoir une réponse objective sur ses interrogations qui soit éloignée des considérations politiques dont elle est l'instrument.

La version Shadow de Sae, le reflet de ses illusions brisées dans un milieu cynique et injuste.

Dans le Jugement, Sae peut se comparer à la personne qui émerge de la tombe. Le travail d'interrogatoire sur le Protagoniste lui permet de briser le mensonge cognitif dans lequel elle se trouve (et qui conduit à la création de son Palace, reflet de l'image corrompue qu'elle a de l'institution judiciaire) et symbolisé ici par la tombe ouverte, pour émerger à la lumière, celle de la vérité, les deux personnages l'accueillant à la sortie de ce tombeau pouvant être vus comme Makoto et le Protagoniste.

 

 

Article suivant

Voir aussi

Jeux : 
Persona 5
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Ok, c'est elle ma waïfu. Direct. Cash. Dans la version qu'elle veut.

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses les plus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Archives

Favoris