Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Gothic Lolitas

 Gothic Lolitas Reforged!

Après un an d'absence, retour aux affaires. On va essayer de reprendre ce blog, pourtant jamais réellement stoppé, en redémarrant une de ses plus anciennes rubriques. Le principe est simple, je poste des images et je divague à coté.

 

 

 

 

 

 

Je vous avoue, c'est l'annonce de Final Fantasy Type-0 sur PC qui m'a fait le plus mal.

J'avais acheté ma PS4 sur un demi-coup de tête: Poussé par un Sirtank qui voulait faire Bloodborne le jour de sa sortie, j'avais procédé à un calcul simple pour confirmer ma décision. La sortie de MGS 5 en septembre, l'arrivée prochaine de Final Fantasy XV dans 7-8 ans, le portage de Type-0 et l'arrivée certaine de Kingdom Hearts 3 m'ont fait dire que, quitte à se payer de toute façon une PS4, autant le faire maintenant et être ainsi prêt pour la suite.

A la base, je pensais donner la priorité à mon parc informatique vieillissant. Mon fidèle Dell capable de fonctionner à la hauteur d'une PS3 avait accusé un méchant coup avec Evolve (je me suis depuis rabattu avec bonheur sur Depth.), et la crainte du crash généralisé d'un système avançant, tel un lemming, vers la case "obsolète" se faisait toujours plus pressante.

Partant de là, l'annonce de MGS sur PC me confortait dans mon choix d'acheter le jeu avec l'upgrade de ma machine, me permettant au passage d'embrayer sur The Witcher 3. Vu que Final Fantasy 15 va lui aussi passer vraisemblablement par la case PC, il était presque possible de faire l'impasse définitive sur la console, une fois que l'on a confirmé que sa future ludothèque serait une seule machine.
Restait l'inconnue de Type-0.

Je tenais à faire ce jeu et vu qu'il semblait rester sur console, autant migrer vers la PS4 et acheter tous les jeux sus-mentionnés dessus. Mais maintenant que le jeu est sorti sur Steam, je me retrouve avec une console sur les bras et la quasi-certitude que tous les jeux qui ont justifiés l'achat de cette même console sont ou seront disponibles sur PC.
Je suis bien conscient que cela n'est pas le cas de tous les jeux, et il y a des exclusivités qui nécessiteront toujours une console, mais plus on avance dans le temps, et plus on se rend compte que les jeux japonais, pourtant habitués aux consoles, vont plus facilement vers le PC.

La nécessité d'acheter une console de dernière génération se pose désormais réellement.
Si le prix d'un PC neuf est bien sûr un problème rédhibitoire, l'instabilité du système qui est toujours souvent reprochée n'est plus désormais l'apanage du seul PC: Maintenances, mises à jour, quand ce ne sont pas des erreurs système, les consoles ressemblent à des PC et la généralisation des bugs sur les jeux rendent presque les crashes de CG anecdotiques, le tout faisant semble-t-il parti intégrante du paysage "jeu vidéo".

Si avant la séparation entre PC et consoles était actée, il n'aura échappé à persone que c'est désormais loin d'être le cas. La frontière entre les deux n'a jamais été aussi poreuse. Les exclus deviennent relatives et si un jeu présent sur One évite la case PS4, vous avez une chance de le récupérer sur PC (au pif : Rise of the Tomb Raider, mais ça marche aussi avec Gears of Wars).

Si la console reste une alternative souhaitable, notamment pour les joueurs plus jeunes qui peuvent se la faire offrir plus facilement qu'un Asus ROG, il n'en reste pas moins que dans mon cas,  le calcul économique est plus pertinent si j'upgrade mon PC. Non seulement je peux passer outre sur le problème des exclus mais je peux aussi m'assurer de jouer aux jeux typiques du PC. Si les consoles semblent se démener pour donner leur chance et attirer les indés, qui étaient auparavant une particularité du PC, cela rend au final les consoles de plus en plus semblabes aux ordinateurs.
Les consoles me font désormais l'effet de se tirer une balle dans le pied. En copiant leur architecture, en reprenant leurs acteurs, plus rien ne va finir par les distinguer du PC, surtout s'ils continuent à facturer le multi avec un abonnement...

Nintendo ne se pose pas cette question et continuera comme il le souhaite. De même, la mort d'a peu prêt tout et n'importe quoi est annoncée par autant de Cassandre. Vu que je me plante souvent, il n'est pas question pour moi  d'anticiper sur l'état du marché dans 5-10 ans.
Par contre, il est désormais quasiment acté que, sauf grosse surprise, la PS4 est pour moi ma dernière console de salon. Cela posera bien sûr la question du démat et du collector, mais je verrai ça plus tard..
Les anciens rédacteurs  de Consoles + disaient: "Il n'y a pas de mauvaises consoles, il n'y a que des mauvais jeux" mais restera-t-il seulement des consoles si absolument tous les jeux sont trouvables sur PC?

Tu le crois ça?

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Je suis d'accord avec Waldotarie : le catalogue PC est sans doute trop conséquent pour les joueurs ayant un travail et une vie de famille. Il semble plus adapté à des enfants qui ont plus de temps, même si paradoxalement comme tu le soulignes dans ton article, ils ont plus de chance de se faire offrir une console. ^^

Je ne vais pas faire la liste des exclus consoles vu que tu sembles attachés à certains titres japonais bien précis. Mais j'avoue que les consoles cherchent plus à se démarquer entre elles avec quelques titres plutôt que du PC en général. Et c'est lourd.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Non mais en vrai, le problème du PC, c'est qu'on a trop de jeux pour pas cher. Voir même presque rien.
Du coup, on se met à souffrir de l'atroce syndrome de la pile de jeux (fussent-ils virtuels), qui entrave le plaisir de part ses appels muets mais pernicieux.
Une allégorie de notre société de con-sommation en somme...
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Comme d'hab', tu la joues infiltration en cachant un gros fond derrière un écran de formes légères, dans tous les sens du termes.

Comme d'hab', c'est dommage parce que tu te prives d'un lectorat.

Mais comme d'hab', c'était calculé comme ça, alors je m'incline.

Joli retour sur scène, et pourvu que ça dure... escroc !

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris