Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler

Tuncay Carmack, le génial inventeur du Cyberith Virtualizer revient une nouvelle fois pour faire la démonstration de son invention.

Après avoir montré et profité de l'immersion de son étrange appareil avec Skyrim, GTA IV et ArmA III, Tuncay Carmak ne compte pas en rester là en présentant un nouveau projet:

─ Il est facile de convertir des FPS ou des TPS avec l'Oculus Rift et le Cyberith, mais le vrai challenge était de démontrer que la chose est possible avec tout type de gameplay. C'est pourquoi j'ai aussi décidé de m'attaquer à Tetris DX sur Game Boy Color.

Pour ce faire, Carmak n'a pas hésité à déployer les grands moyens afin de donner au public un spectacle à la hauteur du jeu de Alexei Pajitnov.

C'est donc sur le pont de Ponsonnas, prês de Grenoble, qu'il a donné rendez-vous à un parterre de nombreux journalistes jeu vidéo et aussi de curieux venus spécialement pour l'évènement.

Equipé du Cyberith Virtualizer et de l'Oculus Rift sur le visage, Carmack a expliqué comment il avait modifié le jeu pour qu'il colle avec cette nouvelle façon de jouer.

─ Sur Oculus Rift, je vois quelle brique arrive en haut de l'écran. Ensuite, je saute à l'élastique en prenant en l'air une pose qui me fait ressembler à la pièce en question. A partir de là, j'essaye de me décaler vers la gauche ou la droite au début du saut pour arriver à l'endroit ou je veux faire tomber la pièce.

Une fois que je suis en bas du pont, la pièce arrive en bas de l'écran en même temps que moi et l'élastique me remonte pour que j'imite la pièce suivant et ainsi de suite...

En plus de cet assemblage astucieux, Carmak a ajouté une petite difficulté supplémentaire pour rendre le jeu plus immersif.

Ensuite, il y a au fond du ravin des élévateurs industriels qui montent  des plaques en acier au fur et à mesure pour figurer le niveau des pièces. Bien sûr, elles descendent aussi quand je complète des lignes...

Le public pouvait suivre la progression du génial inventeur sur écran géant connecté à un émulateur Gameboy Color. Très motivé, Carmak s'est lancé sans hésitation dans le vide en prenant une pose d'egyptien pour figurer un bloc Z. Puis en remontant, il est descendu bien droit avant de se mettre à l'horizontale pour la célèbre barre qu'il a réussi à glisser sous le bloc Z.

Notre joueur de l'immersion extrème a enchainé ainsi prêt de 1020 sauts pour un score de 475 426 points.

Malheureusement, arrivé au niveau 13, il a raté la chute d'un bloc en L inversé qui a échoué sur le bord des pièces ratant ainsi trois lignes pourtant faciles. 

Déstabilisé et surpris par la vitesse du jeu, Tuncay Carmak rate ainsi plusieurs sauts d'affilés et le Game Over ne semble plus très loin.

C'est au bout de 1034 sauts que le drame survient, Carmak a en effet oublié que pendant ce temps, les plaques en acier figurant le niveau des pièces sont montées dangereusement, et suite à un bloc carré mal placé, Carmak fini par s'écraser lourdement sur les plaques n'ayant pas raccourci son élastique entre les sauts....

Blessé à la tête et aux jambes, notre courageux joueur de l'extrème est évacué au CHU de Grenoble pour un trauma cranien. Malgré sa minerve, ce dernier  a eu le temps de déclarer la presse:

─ Avec le score que j'ai fait, je vais contacter la NASA pour partir en navette spatiale.

Et vous? Seriez-vous prêt à acheter un Oculus Rift et un Cyberith Virtualizer pour jouer à  Puyo-Puyo?

 

-Cet article est persuadé d'être en cours de rédaction.-

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Il paraît que pour le test suivant, il se sent chaud pour tenter le "Angry Birds"...
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Ah ah! J'aimerai tellement qu'il le fasse pour de vrai... :)
AdBlockPlus
Signaler
AdBlockPlus
Cite tes sources escroc ! J'ai vu la même news mot pour mot sur kotaku !
Fouals
Signaler
Fouals
Day one pour moi ! :lol:

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris