Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/12/17 à 10h34

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris

Février 2015

Signaler

 La polémique est lancée! Suite à l'arrivée aussi soudaine que dérangeante du dernier morceau des Enfoirés, celui qui doit briser la glace noire qui enserre votre coeur de pierre pour faire de vous l'antimatière d'un Balkany. Mais plutot que de susciter les larmes de la culpabilité et l'ouverture du porte-monnaie, les réactions semblent tour à tour amusées, désolées ou énervées..

Mais jugez plutôt sur pièce.

 C'est la viiiiiie !!

Le bilan est clair. Non seulement on fume, imaginez un peu, mais en plus alors que les vieux ils avaient la paix (ah ah!), la liberté (oh oh oh!), et le plein-emploaaah (lmfao!), nous, pauvres jeunes malheureux post-1975 du choc pétrolier, nous n'avons que la violence, le chomage et le Sida.
Mais si on a tous les trois, on êtes forcément l'un plus que l'autre. Grâce à ce test, vous saurez désormais si vous êtes chômage, violence ou Sida...

Prêts? Alors cochez les réponses! 

 

 

Hey! Le nouveau CD des Enfoirés est sorti ! 

Je vais le récupérer sur iTunes quand je serais revenu de la pharmacie

Circle pit pour une bonne cause! Je fonce prendre une place sur Fnac.com

Je go checker si y'a pas une reprise a cappella...

 Cool je vais récupérer ça sur vevo avec YoutubetoMP3

 

Dure journée, vous avez mal répondu à votre patron et vous êtes convoqué demain...

Bon, le CDD après le stage, c'est mort...

Comment t'écris Prud'homme déjà?

Lol, je suis auto-entrepreneur (et photographe pour ma copine blogueuse mode aussi)

Y'a des choses plus grave... Envoie le seau de Häagen-Dazs.

 

Un punk à chien emmerde les gens dans la rue, vous allez passer devant lui dans 10 mètres

M'en fous j'ai mon casque, la meilleure arme anti-relou.

Sa chemise est sympa mais il sent un peu mauvais quand même.

Contrit: "J'ai pas de monnaie désolé. Et pas de clopes non plus..."

Et hop changement de trottoir... Pas d'humeur aujourd'hui...

 

Le week-end, enfin. Vous avez prévu quoi?

J'allume la PS3. On va poutrer sur noob sur Callof ou Fifa.

Let's party! Les potes arrivent à 19h, et j'ai déjà acheté ma bouteille.

On s'écoute un bon vinyle de country avec louloute, elle a fait du quinoa ce soir.

Y'a autre chose à faire à part glander devant le Net? (han ils sont trop cons ces chats... ♥)

 

Un avis sur The Order 1886?

On va plutôt regarder les promos sur Steam.

Honnêtement? Rien à battre...

Ouais à 20¤ chez Micromania à la limite.

Désolé, j'ai chiné Actraiser pour ma SFC. Alors, vos AAA...

 

Putain de voiture qui marche pas...

Bah, elle avait déjà 225 000 km...

Rho la journée de merde... Bon le bus, c'est quelle ligne déjà.

Ah ah! Toujours aller au travail en fixie voyons...

On se calme avec un gros coup de latte dans la portière. Et puis on appele le garage.

 

Votre dernier film c'était?

American Sniper. C'est le dernier Eastwood quand même...

Birdman, ça à l'air sympa non?

Je sais pas, y'a quoi sur zonetéléchargement?

Je me souviens plus mais il a été récompensé au Sundance je crois...

 

Ah, et les enfants?

Oui? Il s'appellera Ulysse Byron ou Cassandra, j'ai déjà prévu de lui apprendre à lire le Hobbit en anglais.

Les trucs qui puent et qui crient? Non.

Oui pourquoi pas. Je vais attendre de me caser d'abord.

Ouais alors déjà avoir un CDD ca sera bien...

 

 

Vous avez terminé? Alors comptez vos réponses et faites la somme des quatre couleurs de réponses possibles et reportez-vous au paragraphe correspondant.

 

______________________________

Vous avez une majorité de Violet.
Vous avez la violence! 
Enfant du 11 septembre, vos yeux innocents ont vus les deux tours foudroyées dans un déferlement de haine aveugle. Baignant dans la fange des dessins animés du Club Dorothée, vous vous êtes abreuvés de cette brutalité qui a fait de vous un être colérique, froid, méprisant les faibles, craignant les puissants pour mieux comploter et les abattre plus tard....
Posant les yeux sur les gens qui mettent leur iPhone (avec écran cassé) à fond dans le métro, les cosplay du Tardis à la JE et la quatrième de couverture de Marc Lévy, vous nourrissez sans cesse une haine profonde de tout ce qui vous entoure, carapace de douleur pour survivre dans cet univers froid,  déshumanisé et aux goûts de chiottes...

Vous avez une majorité de Vert.
Vous avez le chômage!
Apeuré, sur le qui-vive, vous lorgnez d'un oeil anxieux le boitier de la carte bleue. Un ouf de soulagement plus tard, (oui, vous avez pu vous payer les courses au Monop'). Il est temps pour vous de regagner votre studio glacé pour économiser le chauffage.
En vous penchant sur votre 2 734ème lettre de motivation, vous vous demandez si rajouter : "Modérateur sur un forum de bit-lit" peut vous aider à dissimuler le fait que vous n'avez pas les 5 ans d'expérience requis sur l'annonce.
Mais vous avez appris à vous contenter de peu. C'est normal dans cette époque mesquine et beaucoup sont ceux à 35 ans à n'avoir jamais occupé un emploi malgré un Master en sociologie arrêté au 1er semestre.

Vous avez une majorité de Orange.
Vous avez le Sida!
Vous ne vous rappelez pas comment vous l'avez attrapé et vous êtes d'ailleurs a peu près certain de ne pas l'avoir... Mais silence! 
Pour les Enfoirés, il n'y a que 3 choses dans cette époque dissolue! Le chomage, la violence et si vous n'avez pas l'un des deux alors c'est que vous avez le Sida. Alors avec votre boulot normal, vos soucis normaux, votre famille normale, vous traversez tant bien que mal cette époque avec votre maladie. Mais si, puisque Jean-Jacques Goldman dit que vous êtes malade, c'est que c'est vrai...
Courage, on a fait des progrès maintenant. Et puis regarde: je peux même te toucher je sais que je ne serais pas contaminé... C'est bien non?

Vous avez une majorité de Rouge
Vous êtes un hipster!
Summum des trois précédents, vous êtes le caméleon de ce temps. Cumulant à la fois la violence avec votre mépris souverain de tout ce qui n'est pas vous, le chomage avec un job inutile que vous cachez sous le terme de "auto-entrepreneur", vous avez fait de cette époque méprisable le marécage dans lequel attendez votre proie pour l'agonir de vos injures que vous appelez tweets. Courant après les chimères de la mode, glorifiant le vieux dans une vacuité terrible d'imagination, votre hypothétique avance sur les autres ne fera que vous ranger avec les yéyés et les hippies, comme risibles souvenirs des années 2010, avec vos bretelles marronnasses et vos barbes ridicules...
O tempora, o mores!
N'y a-t-il rien à sauver ici bas?
Ah j'oubliais, vous n'êtes pas intolérant au gluten. Vous êtes juste con.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (36)

Signaler

The Order: 1886 a gagné depuis quelques jours un privilège que seuls quelques rares élus peuvent se permettre: celui de se faire défoncer avant d'être sorti, droit acquis de haute lutte par MGS ou Final Fantasy.Vous me connaissez, je n'ai pas la prétention de tester les jeux étant très primaire à ce sujet (j'aime-j'aime pas-next). Par contre, face au risque de shitstorm élevé, il est de mon devoir de vous fournir un test du test de The Order, pour vous prévenir des dangers qu'il y a à le lire, et surtout à participer aux débats dans le forum.

Et c'est notre JulienC qui s'y colle! Le casting normal pour un round d'un tel niveau, surtout après un mercato violent qui a laissé le XV de départ exsangue... Rompu à l'exercice, stable sur les acquis, costaud en défense mais toujours susceptible de s'éparpiller à l'offensive. Le public attend du spectacle et du beau jeu pour un test à haut risque.

 

Le taser pour exciter la bête... puis la mettre sous morphine.

Et on commence sur un départ sobre, avec une recontextualisation du jeu, de son studio et de son statut d'exclusivité, pour de suite enchainer sur le coup de taser. Le jeu "[cristallise] d'emblée les passions avant sa sortie", et Gameblog n'est pas le dernier car le terrain fut préparé avec attention grâce à deux articles qui ont su mettre le public en condition:

http://www.gameblog.fr/news/48775-the-order-1886-ready-at-dawn-repond-a-la-polemique-sur-les-5

http://www.gameblog.fr/news/48834-the-order-1886-genere-un-etrange-jus-de-haine

histoire de s'ajouter un petit shoot d'adrénaline au cas où vous seriez un peu mou sur les forums.
On ajoute encore un petite dose avec le rappel dès le premier paragraphe au sujet d'un article sur les notes dans le jeu vidéo, ressuscittant là un débat déjà ancien pour les besoins du test. D'emblée JulienC nous montre là son fameux défaut sur les offensives grand coté, un jeu trop personnel, qui n'écarte pas au large et qui fonce à la percussion pour fixer la défense au risque de la partir à la faute. Le triple rappel des débats précédents nous fait la démonstration d'un jeu violent, incisif, qui cherche le conflit en mêlée dans les forums.
Mais alors que le public vibre déjà dans les tribunes devant cette charge, le testeur amène le jeu au sol et calme immédiatement les ardeurs.
La prise de position est claire et fait reposer le test non plus sur la base de la confrontation, comme promis au début, mais sur celle de la partition.
Le test se fixe alors autour de deux conceptions: "joueur-trentenaire-n'ayant-pas-le-temps" face aux "gamers chevronnés en quête de performance, de skills et soucieux de retrouver un système de jeu profond" .
La distinction est fine, car là où JulienC aurait pu aller chercher le choc avec une opposition casu v/s hardcore, il préfère biaiser le débat en le décalant légèrement. Et c'est là que la morphine arrive car il s'agit alors de désamorcer le conflit immédiatement pour transitionner tranquillement sur la partie technique du test.
Alors que le tout début du test pouvait mettre le feu au stade, on calme au final très vite l'offensive, même si le testeur n'hésite pas à défendre les "films interactifs", ce qui est fait poliment, sans "rien de péjoratif"

Et sur la technique, on retrouve un JulienC dithyrambique qui revient à la formule à l'emporte-pièce, au slogan, collant sans peur l'épithète de "plus beau jeu du monde" à The Order.
Là encore, l'appel de pied est beau, et on entend déjà les cris de rage dans le forum sur le sujet, surtout qu'il s'agit de comparer le jeu au PC. Mais le rollercoaster déscend bien vite tandis que JulienC désamorce à moitié le conflit en campant droit dans ses bottes sur le sujet: "je n'en changerai pas un mot." nous dit-il.
Sur la défensive, il n'hésite pas à exposer le flanc à la critique et à la dérision, le bonhomme est rompu à l'exercice: "Vous pouvez reprendre cette phrase, me citer, vous amuser avec sur les internets," Le reste du volet technique n'apporte pas grand chose au risque de shitstorm, on est face à une énumération de type classique. Les textutres sont belles, le bois ressemble a du vrai bois en arbre véritable, le tout est enrobé du julien flair, le phrasé lyrico-cosmique normal.

Deux cents capteurs ont été utilisés pour la mocap de la moustache afin de saisir toute la subtilité de son jeu. Un hipster, l'admin du forum steampunk tendancies, et l'arrière petit-fils d'Hercule Poirot ont même été appelés en mustache-consulting pour garantir la brillance et la cohérence de la moustache dans son jeu d'acteur.

 

La durée de vie encore en question.

La montagne russe monte une nouvelle fois avec le volet sur la durée de vie. Avec un rappel sur son test de MGS V, testé d'ailleurs par votre testeur de test préféré, il ne s'agit plus déjà  de parler du jeu, mais de savoir si il y a oui ou non une durée syndicale, un rapport qualité-durée/prix gravée dans le marbre.
Rappelant sa position sur le sujet et son concept d'expérience, JulienC ne se lance pas dans  un exposé ludo-sophique, mais calme à nouveau le débat en s'attaquant au jeu et en lui reconnaissant un manque de rythme, d'epicness et une fragmentation trop présente, qu'il adoucie cependant d'une pique (hop, nouvelle petite remontée) avec: "rien justifiant de crucifier le titre pour préserver sa street cred des hardcore gamers à qui on ne la fait pas," qui vise avec une pointe d'ironie les lecteurs du site.

La suite du test se montre plus maussade et on sent un testeur à la peine pour défendre le jeu en lui-même: "tir aux pigeons" , "certains QTE [sont] répétés à certains moments clefs du jeu" Un JulienC lucide qui n'hésite pas à reconnaitre que la forme est meilleure que le fond, et que l'histoire est intéressante et le voyage [est] plaisant. Aïe.

 

In ludum res.

Mais les considérations liées au jeu sont bien vite oubliées. Le rollercoaster monte une nouvelle fois, et notre testeur compte bien relancer le jeu en s'éloignant totalement du sujet. Il ne s'agit plus de faire le procès du jeu mais bien le procès du jeu vidéo lui-même, et de son public par la même occasion. Soufflant d'abord le froid, en exhortant à prendre le jeu "pour ce qu'il est, à savoir un spectaculaire film dont vous êtes le héros"  , on enchaine bien vite sur un discours relatif au genre du jeu vidéo, à la nécessité de mettre un terme à son cloisonnement, à refuser des cahiers des charges précis:

Ce n'est pas parce qu'un titre met en scène des héros avec des armes à feu que, forcément, il se doit d'y avoir un mode multi, une longue durée de vie et un gameplay extrêmement poussé. Ca n'a été écrit nul part. Ce n'est pas une obligation ludico-divine.

Si le média est attaqué pour générér un peu de débat en plus, la montagne russe ne saurait s'arrêter sur un plat, et le train repars bien vite avec une attaque mesurée qui vise directement le lecteur.

Quand on réclame à cors et à cris de la nouveauté, il semblerait avisé d'éviter de la clouer au pilori ad nauseam quand elle ose, même maladroitement, pointer le bout de son nez. Une considération et une prise de recul à prendre d'autant plus en compte quand il s'agit d'une nouvelle licence...

Chacun saura se reconnaitre derrière ce "on", toujours propre pour mettre le feu à la défense des forums au cas où ceux-ci seraient un peu endormis.

 

Avec une telle préparation, on sent un test prêt à ajouter la fusée éclairante dans le baril de brut saoudien. Au final, la torche flambe mais ne touche pas la surface huileuse du pétrole...

S'il s'agit toujours de pousser au débat et à la lutte le couteau entre les dents, pour que la modo puisse tester la nouvelle poignée tactique de leur SPAS-12, on a senti quand même un JulienC plus prudent sur le test. Pas convaincu par un jeu  dont il ne fait au final que louer une beauté plastique, il a su néanmoins pousser les lecteurs dans le combat avec un savant mélange de piques, de formules gratuites pour ensuite les tremper dans un bain glacé.
Et c'est cette ambivalence qui rend le test curieux, il cherche la marrave, clairement, mais veut peut-être une marrave calme de la baston mesurée et courtoise qui... OH LES GARS ! On est sur Gameblog... Ca va forcément partir en sucette... What didju expect?

 

Clarté du test: 3.5/5: Le jeu est très très beau mais il est un peu très très nul. Même si on sent que le testeur veut déplacer le débat, il n'en reste pas moins que le poisson n'est pas trop noyé pour une fois..

Syntaxe et formulation: 4.5/5: Ca reste du JulienC, c'est donc clair et lisible, avec un chouilla de lyrisme, mais moins présent que sur d'autres tests. Le taux de particules syntaxique sorento est de 0.025 milli-srnt par phrase. (rappel, le seuil européen de dangerosité des particules sorento est fixé à 0.8 srnt/phrs)

Risque de troll: 12/5: Bon ben JulienC quoi... Déjà, tu montres ta tête sur le bandeau du test puis tu rajoutes une couche en parlant du "plus beau jeu du monde" et tu finis par relancer encore une fois le débat sur le jeu vidéo en général. Il ne reste plus qu'a demander quel est ton FF préféré pour cramer le site...

Le risque de shitstorm est donc de 8 sur l'échelle de Neptunia (qui en compte 10). Pas de code bleu sur le test, par contre on demandera aux personnes fragiles et aux malades de ne pas rester sur le forum du test et de jouer tranquillou à la 3DS pendant que ça se tasse.

Voir aussi

Jeux : 
The Order : 1886
Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler

Après une semaine et un intense lobbying  destiné à vous forc... Vous encourager à faire votre devoir de citoyen de Gameblog, il est temps maintenant de vous livrer ce que vous attendez tous, à savoir les résultats des Kystawards 2014.

Et c'est un bilan tout en contraste, entre tradition et modernité où les anciens côtoient les nouveaux, où se démontre une nouvelle fois tout l'esprit de corps qui se dégage de ce site que nous aimons tant, à la fois si différent et si semblable aux autres.

Mais trève de bavardages inutiles, vous êtes là pour une raison précise, et je ne veux en aucun cas vous priver de votre légitime dû. Nous laissons donc de côté les atermoiements introductifs, les présentations trop longues et les développements ampoulés. Il n'est pas question ici de suivre les mauvais exemples de nos aïeux qui se faisaient une joie dans les cérémonies de remise de prix de cette sorte, d'évoquer des souvenirs barbants,  des anecdotes qui ne font rire que ceux qui les ont vécues, même si je me souviens de cette fois quand BlackLabel avait mis 5 étoiles à Motorstorm...

Bref.  C'est donc avec la concision qui me caractérise que je vais sans plus attendre vous révéler qui sont les Krystawards de l'année 2014.

 *

Krystaward du meilleur rédacteur qui quitte Gameblog parce que tu vois, moi j'ai un destin, celui d'informer les gens, rien à foutre des news à clics, tu vois.

Et on commence avec un vote, que dis-je, un plébiscite! qui ne laisse pas de doute sur notre premier gagnant. Ils sont plusieurs a avoir suivi l'exemple de Rahan, mais il n'y en a qu'un pour remporter son prix et le Prix Rahan 2014 est attribué à

Tiger Suplex, qui reste à jamais dans la news insolite avec: Du jeu vidéo dans les narines.

remporté avec 65.6% des votes.

Un vote en guise d'adieu donc pour celui qui fut si longtemps au coeur de la polémique avec le test de Hyperdimension Neptunia, test qui fait désormais parti des moments de légende de Gameblog.
On lui souhaite une bonne chance sur IGN.

 *

Krystaward du meilleur photomontage pour illustrer un article de Gameblog.

Cinq nommés mais seulement trois lauréats possibles, qui de Ashe, JulienC ou Rami remportera le trophée du skill sur Paint? Portés par l'inspiration de Critobulle, le maître en la matière , un seul est digne de devenir son successeur. Le gagant du Prix Critobulle 2014 est.

JulienC avec:  Watch Dogs. 500 000 euros d'amende pour les boutiques qui casseraient le Day One

qui gagne avec une confortable avance sur ses condisciples, 41.2% des suffrages exprimés.

Le policier a sans doute fait toute la différence.

 *

Krystaward du meilleur reroll  / multicompte.

Pour l'un des Krystaward les plus emblématiques, on revient sur celui qui a défrayer la chronique pendant toute l'année 2014. Il est l'incarnation de la résistance de Gameblog pour certains, l'homme à abattre pour d'autres, mais qu'importe les bans, les suppressions. Il est toujours et reviendra encore il s'agit de

ladanettedu94, qui ne lâche rien et qui revient après 74 avertissements, 15 bans temporaires, 12 875 attaques personnelles sur les forums et un ban définitif.

Il gagne avec 28.6% des votes.

On en profite pour souhaiter à son prochain profil un bon retour parmi nous.

 *

Krystaward du meilleur départ volontaire mais option tristesse comme dans les chansons de Hugues Aufray

Ils sont nombreux aussi cette année à nous avoir fait pleurer. De par leurs cris déchirants l'Internet, ils ont jetés un voile pudique sur leur départ le faisant de façon sobre, sans heurts, ne cherchant aucun apitoiement, réprimant un sanglot viril dans une étreinte de bromance parfaite. Il a fait un véritable triomphe et le Prix Stewball 2014 appartient à:


Critobulle, avec: Je me retire de la vie politique

avec, tenez-vous bien, 51.4% des voix!

On lui fait un bisou-pouce, il l'a bien mérité. Et nous attendons tous son retour avec impatience cet été.

 *

Krystaward de la secte de Gameblog qui fait un peu flipper quand on les connait pas, mais promis on ne fait pas d'amalgames et ils sont très gentils, enfin la plupart du temps, évite juste de parler de religion ou de Nintendo.

De la passion nait le rapprochement, du rapprochement nait le dialogue, du dialogue nait l'amitié, de l'amitié nait le groupe, du groupe nait... LA SECTE !! Qui gagnera le Prix Raël 2014 de la meilleure secte de Gameblog? Et bien, sans surprise il s'agit de:

MrFurieux/Dranzer/Fouals/Komy/Waldotarie/Biketto... pour la secte des Avengifs qui a fait que pendant plus d'un an on a rien compris à ce qu'il se passait sur les statuts.

ils s'imposent avec 37,1% des suffrages  !

 *

Krystaward du fanboy

Autre grand classique qui reste cette fois encore dans les classiques, dans l'indéboulonnable, même! Et si la lutte fut serrée, c'est toujours le désormais traditionnel

 ryuzaki57, pour Sony, la PS Vita et bon maintenant on commence à tous connaitre son CV.

gagnant avec 32.3% des bulletins qui se sont exclamés yamete kudasaï! tandis qu'on les glissaient dans l'urne.

 *

Krystaward du gameblogueur qui s'est barré avec la tristesse et tout mais qui revient tout le temps en statut parce que bon, faut pas déconner quand même.

La encore, le plébiscite fut total et c'est:

Vicporc, parce qu'il nous a dit adieu en mars avec On fait les cartons et on déménage, mais qui a continué son blog en mai, juin, juillet, août, septembre et décembre 2014.

Il reçoit 50% des suffrages!

On lui souhaite beaucoup de succès et on lui dit à très vite dans les statuts.

 *

Krystaward du gameblogueur le mieux membré

Pour cette catégorie culte des Krystaward, la lutte fut serrée jusqu'à la toute fin et si beaucoup attendaient le favori de cette catégorie reine, c'est...

Liehd, pour avoir réussi à se fâcher avec près de 98% de Gameblog.

qui gagne avec 29,4% des voix, laissant MrFurieux à la seconde place! *CHOC*

Sans doute la passe d'armes mémorable avec Waldotarie a servi ce vote, mais on notera aussi la remontée fantastique de Joniwan sur la fin mais qui ne l'a malheureusement maintenu qu'à la troisième place.

 *

Krystaward de la meilleure idée de Gameblog pour faire chier sa communauté de merde qui se plaint tout le temps, bande de sales ingrats vous l'avez bien cherché.

2014 fut une année riches en changements plus débiles les uns que les autres, et sur les cinq catégories, quatre ont réussi à être au coude à coude mais c'est...

L'inversion du sens de lecture des commentaires entre les blogs et les statuts, qui a fini par te rnedre dsylxeqiue.

qui devient avec 37.1% des suffrages exprimés votre modification de Gameblog qui a le plus fait chier l'année dernière et qui continu encore aujourd'hui.

 *

Bien, il ne reste maintenant plus qu'a remettre le dernier prix, celui pour lequel vous avez pu choisir votre gagnant directement et le...

Krystaward du meilleur départ volontaire mais option vous me bannissez alors je m'en vais comme un prince.
Ou Prix Pascal Legitimus 2014

est attribué ...

Roulement de tambours...

petit morceau de Two Steps from Hell  pour l'ambiance...

Puis l'OST de Mr Ragondin saison 2 pour rajouter une couche d'awesomeness...

Ca y est là vous êtes chaud, je le sens...

et c'est..................

aegirsson!

qui gagne avec 9 votes sur 26 particpations à cette catégorie. Bon alors ca fait pas 50%, j'ai la flemme de calculer mais c'est pas loin.

Le deuxième assez loin derrière étant Birdkiller, mais on note quelques candidatures intéressantes comme Celimbrimbor (oui, oui) et un très sympathique "La dignité de Gameblog" qui m'a fait beaucoup rire. Aegirsson donc qui a payé de sa vie d'avoir suivi avec un peu trop d'attention la voie de Papi Culo, et qui fut banni pour ce sein qu'il aurait fallu cacher au lieu de voir.
Depuis, le fils des étoiles vogue vers d'autres cieux. Véritable Jésus de Gameblog, il likait tous vos statuts et ainsi redonnait de la joie dans les coeurs meurtris d'une commuanuté parfois trop cruelle. Incompris dans son message qui se voulait universel, il a appelé sur lui le sacrifice pascal, faisant notre meilleur et notre plus emblématique martyr volontaire.

aegirsson, fils des étoiles, fan de Saint Seiya et de femmes sans masque, tu as bien mérité ce Krystaward.

 

Une bien belle cérémonie ma foi, avec beaucoup d'émotions, de surprises et de traditions respectées.
Je ne sais pas si je peux vous dire à l'année prochaine mais j'espère cependant que la nouvelle génération de GB saura se rappeler que l'esprit de la C&B, c'est aussi ces institutions vénérables, comme les Anfawards, le Noël de Gameblog, qui nous ont permis si souvent de nous connaitre et de nous retrouver.

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses les plus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Archives

Favoris