The Brainwasher

The Brainwasher

Par in_amber_clad Blog créé le 15/11/11 Mis à jour le 15/03/13 à 14h18

Marine UNSC :"Ennemi à douze heure ! Non une ! Quelqu'un a une montre ?"

Shepard : "Ils ne sont pas nés de la dernière pluie, c'est sûr. Mais les Turiens non plus et on leur a mis une déculottée"
Alenko : "Cette fois-ci, j'imagine pas la taille du slibard, commandant"

Ajouter aux favoris

Catégorie : Up in the web

Signaler
Up in the web

D'un homme de bien , il est aisé de faire un méchant ; mais qui pourra d'un méchant, faire un homme vertueux ?

Théognis de Mégare

 

 

 

On en aura connu des méchants durant le siècle dernier. Citons par exemple parmi tous ces enculés : Hitler, Staline, Mao ...

Aujourd'hui encore, il reste des dictateurs dans le monde. Et cette race semble difficile à exterminer. Pour autant, "vivre" avec des méchants a toujours fait partie de l'humanité. Et même aujourd'hui, dans nos sociétés civilisées, les "méchants" peuvent être économiques ou politiques. Ou bien culturels. Et dans ce dernier cas, Marvel et DC Comics en ont une rimbambelle a proposé ...

Alors imaginez un cross-over de la muerte entre des vrais méchants et des faux méchants. Le tout réalisé par Butcher Billy. Flippant ...

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Signaler
Up in the web

L'éducation est un progrès social... L'éducation est non pas une préparation à la vie, l'éducation est la vie même. 

John Dewey

 

 

 

 

 

On connaît tous l'histoire. Anakin a voulu sauver Padmé de la mort. Dans sa tentative désespérée de sauvetage futile (bah oui Padmé allait très bien), il a tué psychologiquement sa bien-aimée, elle pour qui les valeurs du Bien et de la République valent bien plus que l'impérialisme obscur de la Force. Bref, ça finit mal et Luke et Leia vont se retrouver tous les deux éloignés l'un de l'autre dans un bout de la galaxie (far far away ...).

Mais qu'est-ce qu'il se serait passé si Anakin n'avait pas craqué son slibard pour enfiler le costume de Dark Vador ? Est-ce que ça aurait été vraiment mieux ? Pas sûr. Et Renata Castellani vous le montre en quelques illustrations.

Finalement, le scénar de Georges Lucas n'était pas si pourri que ça ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Up in the web

 Informatique : Alliance d'un science inexacte et d'une activité humaine faillible.

Luc Fayard

 

 

 

Gameblogueuses, Gameblogueurs, j'ai besoin de vous. Point d'article avec des conneries ou des découvertes artistiques cette fois-ci mais plutôt une concertation générale d'intérêt local. 

Pour faire court, je fais du montage vidéo de façon occasionnel depuis 5 ans maintenant et j'envisage de changer de matériel pour me consacrer plus souvent à cette passion avec une informatique de qualité. Je vais bientôt déménager et qui dit "déménager" dit que je me pose la question de qu'est-ce que je dois garder ou jeter. Et mon bon vieux Macbook de 2007 ne fera pas le voyage ...

Le montage vidéo que je fais est principalement de la production amateur de films de ski. Ce n'est pas des films qui seront vendus mais il ne faut pas que le rendu final soit dégueulasse non plus. En fait, des marques nous sponsorisent dans des expéditions (Alaska, Pérou ...) et nous sommes dans l'obligation de leur rendre une "copie propre" pour montrer que leurs fonds n'ont pas été utilisés dans des steacks de lamas n'importe quoi. Cette année, il est même envisagé que la vidéo soit diffusée à une sorte de Nuit de la Glisse en octobre sur Grenoble.

Jusque-là, j'utilisais donc un Macbook de base avec Final Cut Express + un ami graphiste pour les insertions de logos, chartes graphiques et tutti quanti. Mais ce système a vite montré ses limites en termes de puissance.

 

N'ayant pas un budget énorme (850€ tout compris), je souhaitais donc opter pour un Mac Mini avec la configuration suivante :

Intel Core i5 bicoeur à 2,3 GHz

4 Go de mémoire

Disque dur de 500 Go1

Intel HD Graphics 3000

OS X Lion



 

A cela se combinerait un écran LED de 24 pouces afin d'avoir une résolution poussée et une taille d'écran confortable.

 

Qu'en pensez-vous ? Est-ce trop juste ? Adobe Premiere Pro est-il plus fiable que Final Cut Express ?

Merci d'avance à tous ceux qui répondront :)

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Up in the web

Les Américains veulent envahir car ils n'ont pas d'histoire.

Jean-Luc Godard

 

 

 

 

Je l'avoue, les Etats-Unis me fascinent. Pas au point d'en être amoureux et de tout leur pardonner mais ce pays m'intrigue de par sa jeune histoire et ses grands espaces. J'ai baigné toute ma jeunesse dans ces films kitchosse que sont Judge Dredd, Total Recall, Double Impact ... et peut-être est-ce une des raisons pourquoi mon esprit veut en connaître davantage sur ces inspirations venues du pays d'Hollywood ?

Quoiqu'il en soit, je trouve qu'une image résume parfaitement l'état d'esprit américain. Celle de l'Oncle Sam avec cette fameuse phrase I want you dans le but d'enrôler des volontaires dans le corps de l'armée. Impérialisme mondial quand tu nous tiens ...

Aujourd'hui, je vous propose les petits détournements de l'Oncle Sam. Ou comment la seule phrase I want you peut prendre un tout autre sens ...

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article 

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Up in the web

Et si ces (grands ?) films que l'on connaît avaient vus le jour sous forme de cinématiques sur NES ? Et si les graphistes des studios de productions d'Hollywood étaient des retrogamers assumés ? Et si le pixel art devenait la norme ? 

Toutes ces questions, on pourrait se les poser mais soyons francs : on s'en fout !

En revanche, si dans votre inconscience profonde vous avez une once de questionnement vis-à-vis de tout ça, voici ce que ça donnerait ...

 

 

 Batman : The Dark Knight

 

 

 

 Iron Man

 

 

 

Kill Bill: Vol. 1 

 

 

 

 300

 

 

 

 

 V for (Mickael) Vendetta

 

 

 

 

 Harry Potter et la Coupe de Feu

Ajouter à mes favoris Commenter (1)


Signaler
Up in the web

Après le véritable sabordage de Microsoft et des studios de cinéma pour faire un film Halo, les fans et réalisateurs en herbe leur emboîtent le pas pour prouver que l'adaptation de cet univers sur grand écran a du sens.

Halo : Helljumper fait partie de ces projets qui voient le jour grâce à la passion et au dévouement de la communauté Halo. Cette mini-série est basée sur les comics du même nom, eux-même basés sur l'histoire et le combat des Helljumpers, les soldats d'élite de l'UNSC.

 

Une recrue est envoyée sur New Jerusalem. C'est ici qu'il va rencontrer un ODST mourant du nom de Gage Yevgenny, non loin du site où le Pélican s'est crashé. Refusant d'être exporté, Gage commence alors à lui expliquer ce qui l'a amené jusqu'ici, et comment ne pas faire les mêmes erreurs.

 

Je vous laisse donc apprécier cette petite merveille du monde amateur qui, à coup sûr, ne laissera pas indifférente les majors et autres grosses productions hollywoodiennes quand au devenir de ces personnes et/ou du démarrage de la franchise au cinéma.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Up in the web

Envolés les espoirs, arrêtées les suppositions, fini l'attente ... Après avoir parié sur une arrivée prochaine du testeur phare du moment dans un précédent post, le couperêt est tombé lundi soir sur le site du Joueur Du Grenier :

 

Donc déjà premièrementvous l'aurez peut etre remarquésil y a maintenant de la pub sur toute les vidéossur Youtubec'est parce que on s'est associés avec Machinima.comc'est ce dont je vous parlais la semainedernièreC'est ce qui va peut être j'espère nous permettre de vivre de ces vidéos et donc de continuer à en faire, tout çà en admettant qu'on fasse autant de vue qu'on en fait maintenant donc quelque part ca vadépendre aussi autant de nous que de vous.

Alors, on compte sur vous ! Allez revoir les anciennes vidéos de temps en temps, faites tourner à vos amis siils connaissent pas ! :p

 

 

Je suis un éternel optimiste mais je ne vous cache pas ma déception d'avoir cru en une prise de risque de la part de Gameblog sur ce coup-là. Je le répète mais je suis persuadé que c'est le bon moment pour "acheter" les 2 compères qui nous font rire et rêver depuis plus de 2 ans maintenant. Payer 2 personnes de plus ne devrait pas être un mauvais retour sur investissement quand on sait le nombre de visites engendrées par une simple vidéo estampillée Joueur Du Grenier. D'autant plus que même si leur association avec Machinima leur permet de survivre, elle ne leur permet clairement pas de bien en vivre ...

 

Concretement pour vouscette association avec machinima ne va rien changer, mis à part les quelquessecondes de pub de Youtube (qui sont skippables de toute façon), peut êtrevous verrez qu'on devra faire unpeu de promo en mettant des likes sur d'autres vidéos du réseau machinima mais pour le reste ca change rien. on est libre comme l'air de faire ce qui nous plait. Cette solution, c'est pas vraiment la plus rentable pournous, loin de mais en tout cas c'est celle qui nous permet de rester gratuitement sur le net parce que cac'etait quelque chose de très important pour Seb et moi, on voulais pas abandonner le net parce que bon c'est quand même de  qu'on vient



Allez Gameblog, on tente le tout pour le tout ... Je vous assure que ce sera un bon retour sur investissement.

Si on prend en compte le multiplicateur qui générera des abonnements Premium (genre la vidéo en exclu 2 jours plus tôt) + les revenus publicitaires fixes + les revenus publicitaires au clic + salaires pas exhorbitants de la team JDG = Ca devrait être rentable l'affaire ... Parole de financier !



Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Up in the web

Ca se passera à la Great Beno Ballon Race les 9,10 et 11 septembre prochains ...

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Up in the web

Bien loin des univers aseptisés de Marvel, voici la vraie version de Captain America lorsque son vrai moi intérieur prend le pas ...

Un héros violent, à la Tarantino et son Inglorious Basterds, qui libère des tonnes d'hémoglobines et nous révèle le vrai visage du gentil héros américain trop parfait. 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Édito

 

Tombé dans le chaudron du jeu vidéo étant petit, j'ai commencé à découvrir mes premières émotions de gamer avec une NES sur le jeu Nintendo World Cup. Puis, les Mario Bros, Zelda, Secret Of Evermore et les jeux Atari ont pris le relai sur la fantastique Super NES.

 

Aujourd'hui, toujours un brin retro nostalgique, je m'évade dans des univers plus riches. Mass Effect, Halo, Darksiders sont désormais mes références sur cette génération mais il ne faut pas oublier que l'essentiel est de jouer.

 

Sur ce blog, vous ne trouverez rien de sérieux. Ou quasiment pas. Car pour moi, jeu vidéo rime avec plaisir, sans prise de tête. Ici rien de sérieux. Que de la bonne humeur.

 

Bienvenue chez The Brainwasher !

 

 

 

 

 

Les principales rubriques en un clic

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

    

 

 

Archives

Favoris