The Brainwasher

The Brainwasher

Par in_amber_clad Blog créé le 15/11/11 Mis à jour le 15/03/13 à 14h18

Marine UNSC :"Ennemi à douze heure ! Non une ! Quelqu'un a une montre ?"

Shepard : "Ils ne sont pas nés de la dernière pluie, c'est sûr. Mais les Turiens non plus et on leur a mis une déculottée"
Alenko : "Cette fois-ci, j'imagine pas la taille du slibard, commandant"

Ajouter aux favoris

Catégorie : Les upercuts du coeur


Signaler
Les upercuts du coeur

La passion est la distraction du coeur.

 Vladimir Jankélévitch

 

 

 

 

Il y a des gens qui ont une passion. Il y a des gens qui ont une passion et qui n'hésitent pas à en parler. Et puis il y a des gens qui ont une passion et qui l'affichent, la partagent, la subliment dans leur vie au quotidien.

Mes respects éternels à ce passionné de jeu vidéo qui a fait de cette salle l'espace rêvé de tout gamer nostalgique. Une collection énorme de jeux, des tableaux bien stylés, un rangement nickel, des bornes de jeux. Bref, le paradis.

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Les upercuts du coeur

L'habit ne fait pas le moine.

Proverbe français

 

 

 

 

En l'espace de 5 ans, les réseaux sociaux ont envahi la Toile et nos vies. On ne compte plus leur omniprésence, que ce soit à la télé avec des hash tags de partout ou bien au cinéma avec des films leur étant dédiés (The Social Network).

Depuis la refonte graphique de Facebook il y a quelques temps, il est désormais possible d'avoir une timeline sur son profil. C'est-à-dire un bandeau au dessus de votre photo de profil, permettant de mettre en évidence quelque chose que vous aimez. La plupart du temps, on retrouve un beau paysage de vacances qui retrace le plus beau souvenir de l'internaute.

Et puis il y a aussi ceux qui utilisent ce nouvel espace pour laisser libre cours à leur créativité. C'est le cas du brésilien blogueur Japa Japeta. Classe, inventif et nostalgique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Les upercuts du coeur

Rien de beau ne peut se résumer. 

Paul Valery

 

 

 

 

Aujourd'hui, de plus en plus de films affichent une durée de 2h00 minimum. Pour le plaisir des cinéphiles, pour le malheur d'autres consommateurs de films qui ne veulent voir qu'un film de courte durée pour se détendre rapidement.

Pour tous ceux de la deuxième catégorie, H-57 a pensé à vous en vous résumant de façon extrêmement simpliste quelques grands films du cinéma que vous n'aurez pas la patience de voir.

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Signaler
Les upercuts du coeur

Qui donc a dit que le dessin est l'écriture de la forme ? La vérité est que l'art doit être l'écriture de la vie.

Edouard Manet

 

 

 

Ces prints et d'autres de franchises différentes par 17thandOak.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Les upercuts du coeur

Les grandes personnes ne sont que des enfants déguisés.

Pierre Daninos

 

 

 

 

On le sait tous, il y a deux types de cosplays. Ceux qui sont réussis et très fidèles au personnage incarné, et ceux qui sont incroyablement loin de la réalité. Mais nous pourrions aussi diviser la première catégorie en deux parties. Ceux qui sont le reflet du personnage et ceux qui le réinventent sous un oeil nouveau sans le dénaturer.

Et quand le steampunk s'associe au cosplay, cela peut vraiment surpasser le modèle d'origine. L'initiative de rendre plus dark le costume prend le pas sur une représentation fidèle. Et parfois, ça fait pleurer les yeux tellement c'est beau.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Les upercuts du coeur

Noël est là, Ce joyeux Noël, des cadeaux plein les bras, Qui réchauffe nos coeurs et apporte la joie, Jour des plus beaux souvenirs, Plus beau jour de l'année.

Washington Irving

 

 

 

 

Très chères Gameblogueuses, très chers Gameblogueurs, j'a passé une excellente première année en votre compagnie. Après avoir été sur bons nombres de sites de jeux vidéos, je peux affirmer haut et fort n'avoir jamais connu une communauté pareille. Vous êtes spéciaux. Mais spéciaux dans le bon sens du terme. Dans le sens atypiques et différents des autres endroits où le kikoulolxptdr empiète un peu trop à mon goût sur la passion du jeu vidéo.

Avec ce post rempli de notre passion commune, je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année et surtout un très Joyeux Noël à toutes et à tous. Que tout le bonheur du monde vous innonde.

 

 

 

@ Sigurdhosenfeld

 

 

@ bri_chan

 

@ Monkey Hero

 

@ Oo_Silvertea_oO


@ pcmaniac88


@ Virak


@ Harunigster


@ Tigerfog


@ Mykiio


@ heroine_of_time


@ Hyura


@ Beyx


@ vanilla_chii


@ ergunto




 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Les upercuts du coeur

Un soldat est un esclave en uniforme. 

Juan Donoso Cortes

 

 

 

Tout le monde connaît les Stormtroopers comme étant de loyaux serviteurs clonés au service de l'Empire. Mais derrière leurs ressemblances et leurs uniformisations de soldats se cachent aussi des parents aimants ou des individus comme vous et nous. Qui prennent du bon temps et qui savent aussi s'amuser.

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Les upercuts du coeur

Qui livre un plus rude combat que celui qui s'efforce de se vaincre soi-même ? 

Gérard de Groote

 

 

 

Aujourd'hui, quand on pense à un héros, qu'il soit de science-fiction ou du monde contemporrain, on s'imagine une personne célèbre, vivant dans le bonheur et n'ayant pas de difficultés financières pour terminer la fin de mois. Mais est-ce vraiment le cas ? Ne sommes-nous pas naïfs de penser que rien ne leur manque ?

Finalement, derrière chaque costume, derrière chaque masque, se cache un être humain avant tout. Un individu qui a les mêmes besoins et les mêmes vices que nous. L'alcool, la gloire trop vite arrivée, la déchéance, l'incompréhension sont autant de facteurs qui peuvent vous faire redescendre sur terre à la vitesse de l'éclair. 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Les upercuts du coeur

Lorsqu'une chose évolue, tout ce qui est autour évolue de même.

Paulo Coelho

 

 

 

 

Un an. Cela fait un an que The Brainwasher est ouvert. Ce fut lors de cette belle soirée du 16 novembre 2011 et je mis enfin un terme à mes hésitations persistantes face à cette question : est-ce que j'ouvre un blog sur Gameblog ou pas ?

Avec désormais une année de recul, je me rends compte que je n'aurais jamais dû attendre aussi longtemps. Je passais en moyenne 15 à 20 fois sur Gameblog dans la journée, mais surtout je passais 75% de ce temps sur la partie Communauté & Blogs. Cette face cachée où vit cette superbe communauté et qu'aujourd'hui je me réjouis d'en faire partie.

Voilà, aujourd'hui ça fait donc un an. Et pour fêter cela, je vous propose un article spécialement dédié à cette année de blog, à son parcours mais aussi à son avenir. Et Champagne, il y a un concours pour fêter ça !

 

 

 

Rétrospective émotive

Tout a commencé avec cet article. Certes, c'était loin d'être l'article du siècle et j'avoue même que j'ai eu beaucoup de mal à trouver mes marques et mon identité. Moi ce que je voulais au début, c'était partager des choses sur le jeu vidéo mais surtout échanger avec vous sur tout et n'importe quoi. Et surtout n'importe quoi.

Et puis, au fur et à mesure que le temps passait, je me suis vraiment pris au jeu. J'ai commencé à ressentir cette addiction que tous les Gameblogueurs actifs connaissent : poster ! C'est bête mais à un moment de votre vie de blogueur, rédiger des articles et traîner sur vos blogs favoris font partie de votre passe-temps journalier.

Que ce soit à la maison, au travail, dans le train, dans les bouchons, sur le canapé, sur le trône, en vacances ou chez des amis, il y a toujours un moment où vous ressentez ce besoin de lire ces articles ou d'en rédiger un. C'est ça l'interaction vidéoludique sociale. Des gens qui ne se connaissent pas, ne se voient (quasiment) pas, prennent du plaisir à se connaître et à échanger leurs idées, leurs goûts et leurs humeurs à travers des statuts et des posts. Et finalement, si la communauté de Gameblog est si souvent qualifiée de génialissime, c'est aussi pour ça !

Sincèrement, quelle communauté peut se vanter d'être si active, si solidaire et si généreuse ? On se souvient tous de l'appel d'Utori où de nombreux Gameblogueurs avaient partagé sa peine et l'avaient aidé dans sa quête. On se souvient tous de ce premier Noël de Gameblog organisé par Miss V qui fut un vrai succès. La preuve, cette année Minmay reprend le flambeau et les participants se ruent en masse sur l'idée pour partager un peu d'eux-mêmes avec un autre Gameblogueur. Et je ne parle même pas des nombreux cadeaux spontanés que beaucoup d'entre vous se font (même si Subby-kun en capte 50% dans sa boîte aux lettres ...).

Bref, ne pas ouvrir mon blog aurait été une monumentale erreur de ma part. Et aujourd'hui, je souffle cette première bougie avec un plaisir immense.

 

 

 

Parcours d'un laveur de cerveau

Finalement, au bout de quelques mois passés à me chercher, je forge petit à petit mon identité communautaire. 

Vous l'avez peut-être remarqué mais je commence tous mes articles par une citation en lien avec l'article posté. A l'exception de ceux de la rubrique La photo débile du lundi. On dit bien souvent que les mots peuvent remplacer les maux, moi je pense qu'ouvrir un article par une phrase connue (ou pas) permet au lecteur de situer d'emblée le contexte dans lequel il est. 

C'est également à ce moment-là que j'ai commencé à organiser mon blog à l'aide de rubriques. Ceci dans le but d'apporter de la clarté au lecteur, afin qu'il se repère plus facilement parmi la multitude d'articles, qu'ils soient sérieux ou pas. Car oui des conneries j'en poste. Un paquet même ! Mais ceci n'est pas sans raison. Pour moi, le jeu vidéo ne doit jamais se prendre au sérieux. Il faut bien sûr aborder des débats de fond des fois. Mais le jeu vidéo reste un loisir, conçu pour créer du plaisir et détendre le gamer. Inutile donc de se prendre la tête sur un blog lié au jeu vidéo. 

Puis, déformation professionnelle oblige, j'aime bien mettre des chiffres en face des choses. Et je me suis donc amusé à faire un bilan chiffré de cette première année. Et qu'elle fût ma grande surprise de m'apercevoir que mon blog n'était pas si mal apprécié que cela au sein de la Communauté. 

 

 

En une année seulement, The Brainwasher s'est hissé dans le Top 50 des blogs les plus appréciés. Pour moi, c'est juste incroyable d'avoir pu connaître une telle « ascension ». Moi qui arpentait quotidiennement ce même Top 50 il y a plus d'un an en tant que simple lecteur, je trouve ça fou. Je vous dis donc un grand merci à vous tous car c'est un immense honneur que vous me faîtes.

 

 

 

Mes coups de coeur

Si je devais faire une synthèse de cette année de blogueur, ce serait en deux faits qui m'ont marqué plus que le reste.

Tout d'abord, la création de la rubrique Les Gameblogueurs du mois. Cette rubrique est juste essentielle à mes yeux. Grâce à ces articles, j'ai eu la chance de connaître plus en détails 44 Gameblogueurs. Je suis devenu proche avec certains et d'autres m'ont fait mourir de rire dans leur description personnelle. Vraiment, cette rubrique me tient à coeur et je ferais tout pour la faire perdurer.

Ensuite, la réalisation d'un article un peu farfelu et pour lequel j'ai consacré un temps fou à l'écrire. Mode d'emploi pour réussir votre post de blog m'aura pris un weekend d'analyse, de lecture et de fouinage sur vos blogs pour comprendre comment ça marche ! Enfin, on s'en fout de comment ça marche à vrai dire mais je me suis franchement éclaté à le faire. Et c'est marrant de voir que, bien des mois plus tard, peu de choses ont changé.

 

 

 

Vos coups de coeur

Si aujourd'hui je fête cette première bougie, et si l'envie de continuer ce blog est toujours intacte, c'est grâce à vous. Ainsi, voici un petit récapitulatif de ce que vous avez préféré sur The Brainwasher.

 

 

 

Faire peau neuve pour mieux perdurer

Vous l'avez peut-être déjà remarqué mais l'apparence de mon blog a changé. Tout y est passé, tout a été revu. Certain(e)s me diront « je préférais ton Link d'avant » (je pense à Minmay là) mais il était temps pour moi de me refaire une beauté sans pour autant perdre mon identité. 

Ne vous inquiétez pas, je reste le même, j'ai juste changé de coupe. Mais pas de coiffeur ! Car les plus aguerris d'entre vous ont déjà dû le remarquer, mais cette bannière est issue d'une oeuvre d'Orioto, un artiste que j'admire énormément. J'invite directement tout le monde à consulter son blog VIP sur Gameblog qui montre toute l'étendue du talent du bonhomme.

Pour moi, ce mec est un génie de l'illustration dans le jeu vidéo. Et comme Link en son temps avait fait chavirer mon coeur de gamer, je jette cette fois-ci mon dévolu sur Donkey et Diddy Kong dans leurs plus folles aventures. Une pensée nostalgique pour mes anciennes virées à dos de rhinocéros sur cet excellent titre de Rareware. Et puis, si vous regardez bien, Link n'est jamais bien loin ...

 

Avant

 

 

Après

 

Il est possible que vous deviez vider le cache de votre navigateur pour voir ma nouvelle bannière 

 

Egalement, l'édito a changé de look. Un texte légèrement remanié,  la disparition de ces GIF mis à l'arrache et surtout l'apparition des rubriques principales de mon blog sous forme d'onglet. Vous n'avez qu'à cliquer dessus et vous serez automatiquement envoyé à l'endroit voulu. Mikadotwix et d'autres Gameblogueurs avaient initié le mouvement. C'est désormais à mon tour de m'y coller. 

Enfin, et c'est moins en lien avec mon blog mais c'est tout aussi important à mes yeux, j'ai changé mon avatar. Après un an de bons et loyaux services, mon spartan de la série Halo Legends laisse place ... au Master Chief. Et ouais c'est super original ! Mais comme je l'ai déjà dit, je change de coupe mais pas de coiffeur. Et le Chief, devant tant de classe dans le génialissime Halo 4, ne pouvait que mériter cet hommage. 

 

 

 

Raymond c'est concours, va chercher les petits fours !

Il est de coutume sur Gameblog de faire un concours lorsque l'on a quelque chose à fêter. Ca tombe bien, il paraît que j'ai un an. Je ne dérogerais donc pas à cette sympathique règle gamebloguienne et je vous propose donc le concours suivant.

Derrière chacune des 16 images suivantes se cache un jeu qui m'a marqué, ému et sur lequel j'ai passé un temps fou. La règle du jeu étant bien sûr de trouver quels sont ces jeux. Attention, même si le concours n'est pas très dur, il me faut le nom exact du jeu !
 
Bien entendu, tous les jeux que j'ai aimé ne sont pas affichés là, j'ai joué bien plus que cela. De même, je n'ai pas dupliqué les séries si elles contiennent plusieurs épisodes (ex : Final Fantasy).
 
Ainsi, si vous souhaitez participer mais sans jouer au jeu ci-dessous, il vous suffit d'écrire en commentaire "Je participe". Mais pour augmenter vos chances de gagner, vous devez me renvoyer par MP vos réponses au jeu avant le 25 novembre. Chaque bonne réponse vous donnera 1 chance de plus d'être tiré au sort. Par exemple, si vous avez 14 bonnes réponses, vous serez inscrit 14 fois dans le logiciel qui désignera l'heureux gagnant.
 
 
 
 
 
 
Mais au fait, il y a quoi à gagner ? Le lot pour le gagnant sera ce qu'il veut d'une valeur maximale de 20 euros sur le site  Amazon dans la catégorie jeux vidéos. Ainsi, pas de jaloux, PCéistesconsoleux et portableux pourront choisir ce qu'ils désirent sur la machine de leur choix. Le montant est faible je sais, mais les finances ne sont pas exceptionnelles en ce moment. Et puis avec 20€ on trouve souvent de belles affaires sur Amazon, et je préfère offrir ça plutôt que de limiter le cadeau à quelque chose qui ne plaira pas à tout le monde.
 
 
Le tirage au sort aura lieu dans la semaine suivant le 25 novembre. Ce post sera actualisé avec le nom du vainqueur. Vainqueur que je contacterais dans la foulée par MP pour lui annoncer la nouvelle.
 
 
 
Sur ce, bonne chance à tous, moi je vais souffler ma bougie avec le père Cronky !
 
 
 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (36)

Édito

 

Tombé dans le chaudron du jeu vidéo étant petit, j'ai commencé à découvrir mes premières émotions de gamer avec une NES sur le jeu Nintendo World Cup. Puis, les Mario Bros, Zelda, Secret Of Evermore et les jeux Atari ont pris le relai sur la fantastique Super NES.

 

Aujourd'hui, toujours un brin retro nostalgique, je m'évade dans des univers plus riches. Mass Effect, Halo, Darksiders sont désormais mes références sur cette génération mais il ne faut pas oublier que l'essentiel est de jouer.

 

Sur ce blog, vous ne trouverez rien de sérieux. Ou quasiment pas. Car pour moi, jeu vidéo rime avec plaisir, sans prise de tête. Ici rien de sérieux. Que de la bonne humeur.

 

Bienvenue chez The Brainwasher !

 

 

 

 

 

Les principales rubriques en un clic

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

    

 

 

Archives

Favoris