The Brainwasher

The Brainwasher

Par in_amber_clad Blog créé le 15/11/11 Mis à jour le 15/03/13 à 14h18

Marine UNSC :"Ennemi à douze heure ! Non une ! Quelqu'un a une montre ?"

Shepard : "Ils ne sont pas nés de la dernière pluie, c'est sûr. Mais les Turiens non plus et on leur a mis une déculottée"
Alenko : "Cette fois-ci, j'imagine pas la taille du slibard, commandant"

Ajouter aux favoris
Signaler
Ceci est la nouvelle histoire de ...

Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

Henri Jeanson

 

 

 

Samus. Metroïd. Nintendo. All. Sous ces quatres mots se cache le résumé de bien des amoueux de la belle blonde téméraire. Samus est à Nintendo ce que Jeanne d'Arc est à la France. Une héroïne qui se bat pour la Liberté et la défense des opprimés. Comment ça ce n'est pas vrai ? Elle se battrait contre un cerveau géant ? Ah non, m'sieurs dames, vous devez faire erreur.

Ecoutez plutôt la vérité. Car ceci est la nouvelle histoire de Samus.

 

 

 

 

Samus n'a que 4 ans lorsqu'elle assiste au massacre de son peuple sur sa planète natale de Bovis Tor. A cette époque, les escadrons de la mort de l'infâme Ridley le Rouge déferlent sur les mondes extérieurs pour étendre leur emprise maléfique. Peu de personnes survécurent à cette attaque sanguinaire et Samus est alors la seule survivante de sa famille. Recueillie par une troupe d'élite arrivée en renfort, la jeune fillette est alors épargnée et mise en lieu sûr dans un autre système ... @ omegalife

 

 

 

 De cette troupe d'élite qui l'a sauvé, Samus leur dévouera sa vie et se jura de rejoindre ce groupe afin de venir en aide aux populations frappées par le Mal qui gronde. Ne pouvant rejoindre la prestigieuse Académie des Sciences Militaires de Corbulo qu'à l'âge de 18 ans, Samus metta tout son temps libre à profit pour parfaire sa condition physique afin d'être prête le jour de son intégration. @ roguetwo

 

 

 

 

 De sa majorité jusqu'à ses 25 ans, Samus se consacra entièrement à la réussite de son projet. Pour réussir à intégrer la troupe des War Angels, elle devait exceller dans tous les domaines, qu'ils soient physiques ou intellectuels. Toujours première de sa classe, elle surclassait littéralement tous les autres cadets de l'Académie. Car son temps libre, elle le passait à étudier ... @ jaimito

 

 

 

 

 ... et à s'entraîner au combat. @ sokabe

 

 

 

Année après année, sa motivation était intacte. Chaque test était réussi, toujours avec brio, sans aucune chance pour l'adversaire en face d'elle. De mémoire d'officier enseignant, aucun élève n'avait eu si peu d'échecs dans sa phase scolaire. michA_sAmA

 

 

 

 

 C'est ainsi qu'une fois sa dernière épreuve réussie et après des années d'effort ... @ karosu maker

 

 

 

 

 ... Samus atteignit le rang d'Ange Primaire dans l'unité des War Angels. @ primantis

 

 

 

 

 Etre un Ange Primaire permettait à Samus d'aller au front avec les leaders de l'unité War Angels, ceux que l'on appelle les Anges de la Mort. Curieuse contradiction que les mots "ange" et "mort" ensemble mais la vérité se résumait à cela : pour faire revenir la paix, il fallait exterminer les légions de Ridley le Rouge. Ainsi, Samus poursuivait son apprentissage militaire au sein des forces d'élites. Mais pour commencer, ses interventions ne s'opéraient que sur des batailles mineures. @ lonefirewarrior

 

 

 

Fini l'entraînement, place aux vrais combats. Ceux qui vous traumatisent, ceux qui peuvent vous anéantir, ceux que vous n'avez pas choisis. Samus, déterminée comme jamais à venger sa famille, ne ratait aucun moment de son apprentissage. @ lonefirewarrior 

 

 

 

 Après 12 mois de missions en terrain miné, et après de multiples faits d'armes rares pour un Ange Primaire, Samus rejoignit pour de bon l'unité des War Angels. Elle était désormais un Ange de la Mort, et comme chacun d'entre eux, elle avait le droit de choisir l'équipement de son choix. @ sundragon83

 

 

 

Bien que très douée pour son jeune âge, Master Chief (de 15 ans son aîné), la prit sous son aile pour faire d'elle un soldat encore bien plus fort qu'il ne l'était. @ Frost7 

 

 

 

Il sentit en elle quelque chose de rare et d'unique, quelque chose qui pouvait bouleverser le cours actuel de la guerre. Malmenés par l'ennemi malgré plusieurs victoires successives, les War Angels avaient besoin d'un souffle nouveau pour reprendre l'avantage sur Ridley le Rouge. Les missions s'enchainèrent et Master Chief enseigna tout ce qu'il savait du combat à la jeune blonde téméraire. Le duo qu'ils formaient remportait de précieuses batailles. Ils étaient soudés et ne faisaient qu'un pour mieux défaire l''adversaire. @ FantasyAce

 

 

 

 Malgré le chaos derrière eux, ils étaient devenus les fers de lance du groupe. A eux deux, ils frappaient chirurgicalement l'ennemi là où ça fait mal. @ unknown

 

 

 

 L'élève ayant dépassé le maître, Master Chief opérait désormais seul et se rendit sur la planète Loxia suite à un appel de détresse reçu par les troupes alliées en place. Le message d'alerte lui stipulait de venir en urgence afin de mettre en lieu sûr une arme qui allait changer le cours de la Guerre. Sans aucune hésitation, le Chief se rendit sur place ... @ unknown

 

 

 

 

 Mais ce message était un piège savamment orchestré. C'était en réalité un guet-apens pour mieux appréhender l'Ange de la Mort seul. Après des heures de bataille acharnée face à l'ennemi, le Chief comprit son erreur. C'est alors que Ridley le Rouge en personne apparut face à lui pour un combat sans merci. @ unknown

 

 

 

 En permission sur Corbulo quelques jours plus tard, Samus consulta sa messagerie personnelle et ouvrit un courrier d'un certain R.R avec en pièce jointe la photo de la tête décapitée du Chief, encore dans son casque, mutilée de toute part. Un message sonore répétait en boucle d'une voix rauque et moqueuse "Il a crié votre nom comme une fillette avant que je lui arrache la tête !" @ FUBAR

 

 

 

 

Abbattue, désemparée, remplie de chagrin et d'une peine immense, Samus s'isola du reste du monde. Elle ne pouvait plus rien faire sans penser à lui et aux atroces souffrances qu'il avait dû endurer. Bien que les Anges de la Mort connaissent les risques qu'ils encourent, elle ne pouvait s'empêcher de penser que c'était lui son mentor, son ami et ... son amant lors de leurs longues missions éloignées. @ torokun

 

 

 

 Mais rester dans la Morphball la rendait dingue. Coupée du monde extérieur, ressassant toujours les mêmes choses, Samus était en proie à de violents cauchemars où elle s'imaginait subir le même mal que son défunt ami. @ sabretoontigers

 

 

 

Après quelques jours d'observations médicales, les médecins de l'Académie la déclarèrent inaptes au combat tant que sa dépression ne serait pas terminée. Sur leurs conseils avisés, Samus commença à ranger son armure au placard dans l'espoir de mieux faire son deuil. Petit à petit, son équipement était mis de côté. Jusqu'à ce qu'elle tombe sur quelque chose d'inattendu ... @ sirtiefling

 

 

 

 Totalement oublié jusqu'ici, un dessin du Master Chief était glissé dans la poche intérieure de sa Nanosuit. Ce dessin, il lui avait donné lors de leur dernière mission commune sur Hagalaz. "Pour que tu saches que je serais toujours auprès de toi" lui avait-il dit à l'aube de leur retour pour Corbulo. @ Xiongli

 

 

 

 

Révoltée, remplie de haine et de colère envers tout le chaos infligé par Ridley le Rouge et ses sbires, Samus repartit au combat plus motivée que jamais. Il n'y a rien de plus efficace qu'une personne qui n'a plus rien à perdre. Samus avait déjà tout perdu. Elle allait désormais déverser toute sa rage sur les troupes ennemies. @ stuarthughe

 

 

 

 

 Agissant avec une tactique militaire ingénieuse, Samus frappa minutieusement tous les bastions adverses stratégiques. Elle frappait fort et sans vergogne. L'ennemi, impuissant, mourrait à petit feu. @ philzero

 

 

 

 Embrasée, Samus était pire qu'une lionne en cage. Alors que l'adversaire pensait anéantir psychologiquement les Anges de la Mort avec la mort du Chief, c'était en réalité tout l'inverse qu'il se produisait. Le brasier était intense et l'ennemi se repliait jour après jour ... @ vancamelot

 

 

 

 Mêmes les généraux de Ridley, ceux dont les Anges de la Mort avaient tellement de mal à se défaire, trépassaient face à la folie meutrière de Samus. Ils se cachaient, se terraient dans l'ombre pour ne pas être retrouvés. Mais face à la détermination sans faille de la belle blonde, aucun d'entre eux ne survécut ... @ elearia

 

 

 

 

 Tout l'espace colonisé par l'ennemi était désormais repris. Il n'aura fallu que 6 petits mois pour faire plier tous les escadrons de la mort. Il ne manquait désormais qu'une seule chose à Samus pour apaiser sa haine : avoir la peau de Ridley ! @ tommasorenieri

 

 

 

 

C'est ainsi qu'elle se rendit sur Agessia pour faire face à son dernier combat. Ridley se terrait sur cette planète depuis la mort de son dernier colonel de guerre. Cet environnement était hostile à tout être qui n'y était pas né. L'odeur pestilancielle qui s'en dégageait et la moiteur de son atmosphère avaient toujours empêché les étrangers de s'y installer. @ ZEBES

 

 

 

 

Samus avançait en terrain dangereux. Personne n'habitait ici et elle allait devoir chercher durant de longues journées son ennemi juré. Mais un jour, au détour d'un canyon marécageux, elle entendit comme une tempête venir du ciel dans un vacarme atroce. @ ZEBES 

 

 

 

 

C'était Ridley le Rouge en personne. Majestueux dans les airs, il embrasait le ciel de sa force pour engager le combat et attaquer Samus de plein fouet. @ Super_Bastard

 

 

 

 

 Mais si Samus avait précisément choisi cet équipement lors de son introduction en tant qu'Ange de la Mort, c'était précisément pour sa détection d'ennemis volants. Au moment de faire ce choix, elle se rappellait que son adversaire final savait voler et que ce détecteur lui servirait un jour. C'est ainsi qu''après avoir esquivé l'attaque en piquée de Ridley ... @ Nadao

 

 

 

 

 

... le combat s'engagea durant de longue heures avec acharnement. Les deux adversaires se rendaient coups pour coups. Porter un coup fatal à l'autre était pourtant quasi impossible car Ridley possédait un exosquelette indestructible et l'armure de Samus était réputé invulnérable. @  mrdeflok

 

 

 

 

 Ridley avait tout à perdre. Son empire était en lambeaux mais sa puissance et son aura lui permettait d'avoir suffisamment d'emprise pour mettre sur pied rapidement une armée colossale. Il fallait qu'il gagne ce combat coûte que coûte. Mais Samus est un adversaire redoutable. Insatiable, rapide, agile, le Dragon de Feu n'arrivait pas à lui infliger la blessure mortelle qui lui donnerait l'avantage. @ jeex farfadet

 

 

 

 

 L'épuisement se faisait sentir dans chaque camp. Malgré une motivation intacte, chacun devenait moins percutant et moins habile. C'est à ce moment où la fatigue de Ridley était à son paroxysme que Samus découvrit une faille chez l'ennemi. @ jdillon82

 

 

 

 

 En effet lorsque Ridley attaquait, sa gueule s'ouvrait grande et béante pour intimider l'ennemi d'un bruit assourdissant. C'était également à ce moment précis que l'on pouvait entrevoir ses entrailles. En simulant une attaque de front, Samus attira le Dragon de Feu en face d'elle la gueule grande ouverte et tira sa denière salve de plasma dans la gorge de l'ennemi. @ digitaltofu

 

 

 

 

 Ridley était vaincu. Définitivement terrassé par cette attaque qui l'a fait littéralement implosé, l'empire du Dragon de Feu venait de s'achever au terme d'un combat épique et épuisant. Samus, très affectée physiquement par cette lutte sanglante, tomba à terre et s'évanouissa durant quelques jours sur une planète Agessia en ruines ... @ poojipoo

 

 

 

 De retour sur Corbulo, Samus fut accueillie en héros par tous. Peuples de toutes les planètes, gouvernements de tous les systèmes, elle recevait les offrandes et la grâce de chacun. Samus était devenue la personne la plus connue de la galaxie. Incarnant l'espoir auparavant, elle incarnait désormais la liberté et la paix. Intronisée Commandante en Chef des Armées Alliées, Directrice de l'Académie des Sciences Militaires de Corbulo, elle n'en oubliait pas néanmoins tous les sacrifices et l'horreur qu'elle avait endurée. La guerre l'avait définitivement changée. Son beau sourire qui la caractérisait durant sa jeunesse venait de s'effacer à jamais ... @ madec brice

 

 

 

 

 

 

Pas convaincu(e) par cette histoire revisitée ? Essayez celles-là alors :

Ceci est la nouvelle histoire de Peach

Ceci est la nouvelle histoire de Chun-Li

Ceci est la nouvelle histoire de Shepard(ette)

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Signaler
Ceci est la nouvelle histoire de ...

Celui qui cherche à sauver sa vie la perdra.

Saint Jean

 

 

 

Un des plus grands noms du monde du jeu vidéo. Si ce n'est le plus grand. De par l'ampleur de son action qui aura rayonnée sur une galaxie toute entière, et face à la persévérance et au courage de sa quête, Shepard est sans contexte un héros hors norme.

Une histoire hors du commun, une histoire aujourd'hui légèrement revisitée. Egalement, la suite et la fin de mon hommage à Bioware. Attention, des spoilers sont présents dans ce récit. Soyez prêt(e)s à lire ce qui suit, car dès maintenant vous connaîtrez l'histoire de Shepard ... dans tous ses états.

 

 

 

 En ce jour de novembre 2183, Shepard, meilleur soldat du programme d'élite N7 de l'Alliance, est convoqué d'urgence par l'Amiral Anderson. Son supérieur hiérarchique, et soutien de longue date, lui annonce que la plus grande des menaces vient de s'abbattre sur la galaxie. @ donabruja

 

 

 En effet, les Reapers, une race de machines intelligentes vieilles de plusieurs millénaires, commencent la Moisson de tout être organique vivant doté d'une intelligence supérieure. Cruels, féroces et surtout sans ptité, les Reapers dévastent tout sur leur passage. Et la Terre est à présent dans leur ligne de mire. @ Unknown

 

 

 Disposant de très peu de temps, Shepard parcourt la galaxie à l'aide de l'éminent scientifique galarien Mordin Solus dans le but de constituer un groupe d'élite composé du meilleur membre de chaque espèce. La finalité étant de rallier chaque race à une cause commune : stopper les Reapers. @ Sin Vraal

 

 

Après un mois de recherche et de tractations intensives, le commando était formé. Ces puissants alliés allaient convaincre chaque entité gouvernante de leur espèce, et opérer des missions à haut risque sous la houlette du Commandant Shepard. Le risque, ils re-demandent ! Plus têtes brûlées, tu meurs. @ adiera

 

 

 La guerre est totale, le chaos règne dans quasiment tous les systèmes planétaires. Shepard, accompagné de son groupe de soldats de la mort, organise la riposte. Surtout, ce petit groupe sur-entraîné et aux pouvoirs biotiques dévastateurs frappe les Reapers sur des points névralgiques de leur organisation militaire. Mais face au nombre écrasant de machines, le combat semble perdu d'avance ... @ sp1ash

 

 

 

Mais même les plus valeureux guerriers ont besoin de répit. La guerre, dans toute son horreur, avait également soudé l'équipe dans les moments de bravoure rencontrés. La douceur féminine de Miranda, associée à son côté femme forte, avait eu raison du coeur de Shepard. Et c'est ainsi qu'il s'éprit d'amour pour la jolie brune clonée. @ ganassa

 

 

 

 

 Malgré l'enfer, malgré la douleur, cet amour était leur bouffée d'oxygène et un mécanisme psychologique de survie à toutes ces atrocités. Lors de brefs moments de répit, ils contemplaient les étoiles, l'un contre l'autre, à rêver d'un monde meilleur. @ skllhrt

 

 

 

 Le temps passa. L'idylle continua et s'intensifia. Miranda, qui ne croyait plus en la vie, reprit espoir. Elle était enceinte de son tendre commandant. Remplie de joie, elle qui n'a jamais connu le bonheur d'une parenté biologique, elle était également effarée à l'idée d'élever un enfant dans un monde d'horreur. @ geektruth64

 

 

 

 Naturellement, Miranda s'écarta des missions menées par le commando le temps de sa grossesse. Mais la guerre ne permettait aucun relâchement. Shepard, bien conscient du danger, devait néanmoins continuer son travail. Coûte que coûte. @ paladeen

 

 

 

 Le rayon de soleil arriva enfin dans le coeur du couple. Leur enfant vit le monde un bel après-midi de juillet 2185. Fruit de leur union et rempart à la cruauté, cet enfant leur procurait un bonheur sans nom. Un bonheur qui n'allait cependant pas durer ... @kaymarierose

 

 

 

Conscients que cet enfant et Miranda étaient la faiblesse de Shepard, les Reapers organisaient leur enlèvement avec la complicité de l'Homme Trouble. Ce dernier, endoctriné pour avoir trop joué avec le feu lors d'horribles expérimentations, pris Miranda par surprise et la kidnappa elle, mais aussi son bébé. @ Sabbar

 

 

 

 Abattu, enragé lorsqu'il apprit la terrible nouvelle, mais pas vaincu pour autant, Shepard envoya tous les membres de son commando à la recherche de ses êtres les plus chers. @ arkis

 

 

 

 Mais la guerre est une horreur. Et les Reapers, dépourvus de sentiment et de pitié, décidèrent de frapper un grand coup au moral de Shepard. En livrant Miranda et le bébé en pature à une meute de Butariens sauvages endoctrinés, ils condamnèrent ce qui était le plus cher aux yeux du commandant. Sur l'autel du Grand Bucher de Shyka, les Butariens brulèrent vifs leurs victimes et envoyèrent ce qu'il restait de cendres à Shepard. @ gizmodus

 

 

 

 Effondré, fou de rage, Shepard partit à la recherche de l'Homme Trouble. Cette mission ne pouvait être menée avec son commando car les Reapers surveillaient leurs moindres faits et gestes. Ainsi, il s'allia à deux autres super-héros de sa trempe. Le but ? Mener une mission éclair au quartier général de Cerberus. L'expédition devait être punitive, rapide ... et surtout cruelle. Il se murmure qu'on entend encore les cris du leader de Cerberus lorsqu'on approche un peu trop près de sa cabine ... @ aquarim

 

 

 L'Homme Trouble désormais effacé des tablettes, Shepard n'en oubliait pas néanmoins que les Repaers étaient derrière tout cela, et que s'il n'en venait pas à boût, la galaxie sera bientôt rayée de la carte. Bien loin de foncer tête baissée pour se venger, il décida d'utiliser la ruse pour renverser les machines. La vengeance est un plat qui se mange froid ... et Shepard allait devoir attendre. Après avoir mis au courant son équipe de son stratagème, le Commandant fit un dernier au revoir à ses équipes ... sous cette forme-là. @ Andrew Ryan

 

 

 

 Le stratagème de Shepard était osé mais ingénieux : laisser croire qu'il était mort. En changeant de corps, d'apparence, de sexe et d'identité, Shepard allait pouvoir attaquer par surprise les Reapers qui se focalisaient sur lui. Et ne plus craindre de représailles envers ses proches. @ Bioware

 

 

 Déchaînée, endiablée, Shepard était désormais inconnue aux yeux des Reapers et attaquait leurs points stratégiques un à un. N'ayant plus rien à perdre, elle était déterminée à mener cette guerre jusqu'au bout. @ viggorrah

 

 

 

 

 Le monde n'était plus qu'un champ de ruines. Les combats usaient les organiques face à des machines infatiguables. Mais la détermination restait intacte. @ jinxiedoodle

 

 

 

 

Désormais seule, n'ayant plus aucune attache, Shepard vécut cette nouvelle partie de la guerre plus douloureusement. Le réconfort qui l'accompagnait à chaque retour de mission n'était plus. Mais, contre toute attente, Garrus ne restait pas insensible à ce nouveau corps auquel Shepard était forgée. Bien que frères d'armes auparavant, le tireur d'élite du groupe n'avait que faire du passé. Shepard, quant à elle, trouvait cette relation bizarre et repoussait les avances de Garrus durant de longs mois. Jusqu'à ce que ... @ aleigh

 

 

 

Jusqu'à ce que la cruauté de la guerre fut tellement forte que Shepard, asservie de besoins physiques féminins imposés par son nouveau corps de femme, céda sous le poids des avances du beau Turien. Une nouvelle aventure commençait mais celle-ci, au contraire de la précédente, devait rester secrète pour ne pas perturber l'intégrité du commando. @ Makena

 

 

 

 

C'est ainsi que durant de longues semaines, les deux tourtereaux ne batifolaient que dans la cabine du Commandant. @drawanon

 

 

 

 

 Mais l'heure du combat final approcha. Les Reapers, ayant compris la stratégie de l'Alliance concernant le Creuset, avaient décidé de protéger la Citadelle en la rapatriant sur Terre. Il fallait donc la reprendre coûte que coûte. Et Shepard était prête à mener l'assaut final. @ Unknown

 

 

 

 C'était comme si toute l'atrocité de cette guerre de plus de 3 ans était réunie en un endroit. La ville de Londres était ravagée par les machines. Tout avait été brûlé, pillé, rasé. Shepard et ses équipiers se démenaient comme des diables pour faire tomber les Reapers un à un. @ class34

 

 

 

 

 Mais personne n'est intouchable et Shepard fut frappée de plein fouet par un laser moissonneur. Le coup fut rude et presque fatal. @ niddeh

 

 

 

 

 

 Elle fut secourue in extremis par un Garrus mourant lui aussi. Lui prodiguant des soins de premier secours lors de son dernier souffle, le Turien permit à Shepard de pouvoir tenir encore debout. Leur dernier moment de tendresse venait de se produire ... @ neehs

 

 

 

 Avec encore une once de vie mais subissant une douleur extrême, Shepard marcha discrètement jusqu'au faisceau lumineux l'envoyant à l'intérieur de la Citadelle. @ petite emi

 

 

 

 A bout de force, épuisée par cette guerre sans fin, Shepard rencontra celui qui s'appelle le Catalyseur. Cette IA rebelle qui mène les Reapers au combat depuis des millénaires s'avouait vaincue devant tant de bravoure et d'abnégation de la part du héros qu'elle avait en face d'elle. Se rendant compte que sa politique de moisson tous les 50 000 ans était finalement vaine face à un organique l'ayant battu, le Catalyseur proposa à Shepard de faire le choix du destin de l'Humanité et des autres races de la Galaxie. @ thecapturedspy

 

 

 

 Souhaitant par-dessus tout ne pas choisir pour le sort des autres races, Shepard paya le lourd tribu de contrôler les Moissonneurs et de permettre ainsi aux Geths et aux organiques de cohabiter ensemble. Disparue aux yeux du monde mais devenue la pensée des Reapers, elle entreprit de reconstruire la galaxie ravagée à l'aide des machines, et d'utiliser sa nouvelle force de frappe pour maintenir la paix entre les espèces. Du fait de sa mort maquillée, personne ne su qui avait vaincu les Reapers. Et Shepard devint alors un héros oublié. Mais finalement, n'est-ce pas cela la plus grande force des héros ? @ class 34

 

And end once and for all.

 

 

 

Retrouvez également :

Peach dans tous ses états

Chun-Li dans tous ses états

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Ceci est la nouvelle histoire de ...

La mort d'un seul combattant ne suffit pas à arrêter le combat.

Ahmadou Kourouma 

 

 

 

Les femmes dans le jeu vidéo nous ont souvent fait tourner la tête. Ultra-stylisées et proches de la perfection, elles nous rincent l'oeil et éveillent notre inconscience vidéoludique ... C'est ce qu'on appelle de l'amour virtuel. Un peu comme quand Shepard et Miranda créent leur couple, on aime à s'imaginer une histoire avec elles.

Après Peach dans tous ses états, je vous propose désormais mon histoire revisitée de Chun-Li. Un conte asiatico-savoyard qui a du punch !

 

 

 

Prénom : Chun-Li // Nom : Béré Sexuellement // Est née en 1968 sur le territoire de la tristement célèbre République Populaire de Chine // A vécu son enfance au sein d'une famille de notables de l'avant-régime Maoïste // Famille qui a faite l'objet de souffrances et de représailles de la part de soldats du gouvernement pour non partage de biens privés. @ Zatransis

 

 

 

 

Face aux réquisitions forcées et aux arrestations successives, Chun-Li prit la fuite et décida, à l'âge de 11 ans, de combattre un jour tous ceux qui entraveraient la liberté des individus. @ Red-J

 

 

 

 

 

Elle trouva refuge au Japon dans le monastère de Maître Gouken afin d'apprendre les arts martiaux. Dans ce havre de paix et de sérénité, elle fit la rencontre d'un jeune homme nommé Ryu. Combattant dans l'âme lui aussi, Chun-Li et Ryu s'entraînèrent jours après jours afin d'exceller dans le domaine du combat. @ dinukaryu 

 

 

 

 

 A force d'entraînements communs et de moments l'un avec l'autre, les deux adolescents se découvrirent d'autres atômes crochus et connurent ensemble leur première histoire d'amour. @ fellongex

 

 

 

 

Mais pour arriver à tutoyer les sommets de l'art martial, Maître Gouken leur fit comprendre qu'il fallait que la suite de leur apprentissage se poursuive l'un sans l'autre. L'amour étant incompatible avec l'éveil spirituel de l'apprenti-combattant, il envoya chacun d'eux voyager à travers le monde. C'est ainsi que Chun-Li traversa l'océan et arriva en Amérique du Nord. @ Omar Dogan

 

 

 

 

 

C'est ainsi que, sans le savoir, elle rencontra d'autres personnes qui allaient, elles aussi, changer le monde à leur façon. @ sigurdhosenfeld

 

 

 

 

Cependant, les consignes de Maître Gouken étaient claires. L'éveil de l'esprit en voyageant ne devait pas compromettre l'entraînement physique et les techniques acquises jusque-là. Ainsi, même si s'entraîner sur une plage n'a rien de désagréable, le sacrifice physique restait total. @ zteed

 

 

 

 

 

Mais comme toute jeune personne qu'elle était, Chun-Li ralentit progressivement la cadence imposée de l'entraînement pour se tourner vers des sacrifices physiques beaucoup plus charnels. @ Ztitus

 

 

 

 

Parmi tous les "Yankees" qu'elle rencontra, elle jeta son dévolu sur celui qu'on surnomme l'Homme-Araignée. Un être à sa démesure, capable de rivaliser avec elle et qui l'attirait irrémédiablement. @ geckup

 

 

 

 

 

C'est ainsi que Chun-Li connut sa seconde histoire d'amour. Au grand dam du maître et au détriment de tout ce pour quoi elle voulait se battre jusque-là. @ geckup

 

 

 

 

Mais l'Homme-Araignée n'avait cure de cette histoire et rompit sa relation avec Chun-Li du jour au lendemain sans raison. Désavouée, déprimée, la belle asiatique s'enferma dans une routine quotidienne et s'installa dans les bas-fonds de New York. Jusqu'à ce soir de Novembre où agressée par une bande de déliquants, la vraie Chun-Li dut combattre à nouveau pour sa défense. Une rage inexplicable s'eleva alors en elle. C'était la rage incandescente de la combattante qui somnolait en elle. Chun-Li était de retour ! @ Udon_Crew

 

 

 

 

 

La quête de Chun-Li, ce pour quoi elle s'était jurée de vouer sa vie à 11 ans, commença alors : la défense des opprimés. @  RaphooN

 

 

 

 

Quel que soit l'adversaire, Chun-Li parcourait le monde à la recherche d'individus abusant de leur force pour terroriser les populations. Ce que le gouvernement chinois avait fait subir à sa famille ne devait plus se reproduire. @ KeungLee

 

 

 

 

 

 

L'un après l'autre, chaque dictateur local tomba sous le joug de la furie de Chun-Li. Nul n'était épargné, il fallait que la folie des hommes cesse. @ o_Beto_o

 

 

 

 

Et même si parfois elle a dû rencontrer des forces opposées très coriaces ... @ KeungLee

 

 

 

 

 

... elle finissait toujours par imposer sa loi. @ Unknown

 

 

 

 

 

Son histoire se répandit ainsi à travers le globe entier et faisait la Une des sujets de conversations. Celle qu'on surnommait désormais la "Diablesse des tyrans" devint aussi célèbre que Bouddha en son temps. @ felox08

 

 

 

 

 

Ne comptant pas s'arrêter là, Chun-Li usa de son image (et de son aura) pour organiser de grands galas de charité en son nom dans le but de récolter des fonds destinés aux opprimés du régime communiste chinois. @ omar_dogan

 

 

 

 

 

Puis, lors d'un énième combat à défendre la veuve et l'orphelin, une jeune combattante du nom de Cammy se jetta sur la belle héroïne. Depuis des années, cette militaire d'origine avait calqué sa vie sur celle de Chun-Li dans l'espoir de la rencontrer ... et de lui dévoiler ses réelles intentions. @ KeungLee

 

 

 

 

 

 

Visiblement éprouvée par tant de combats, Chun-Li se laissa alors tentée par cette expérience hors du commun pour elle. Sans véritablement savoir si ce qu'elle faisait était une bonne idée ... @ Clint Wager

 

 

 

 

 

 

Mais après avoir reprise ses esprits, Chun-Li ne put continuer son aventure avec Cammy. Ses histoires masculines étaient encore trop présentes en elles pour se lancer à corps perdu dans une histoire féminine. Dévastée par cette annonce, la belle militaire resta de nombreux mois cloîtrée chez elle, malgré le réconfort ponctuel de son idole. @ masateru

 

 

 

 

 

Mais pour Chun-Li, tout ne devait pas s'arrêter là. Le monde entier la regardait. Et attendait. Car l'ignoble Sagat, tyran parmi les tyrans, imposait sa loi d'une main de fer en son pays natal : la Thaïlande. Chun-Li, longtemps occupée à se battre dans d'autres contrées, se lança ainsi dans une confrontation frontale avec cette montagne de muscles. @ UdonCrew

 

 

 

 

 

 

Seulement, l'empereur de Muay Thaï n'était pas un adversaire comme les autres. Personne n'était arrivé à le destituer de son trône. Ses 2,26m et 138kg faisaient de lui un colosse sans pied d'argile qu'il était difficile de dompter. Chun-Li effectuait là son plus âpre combat. @ isiko

 

 

 

 

 

Après de longues heures de combat acharné, Sagat plia sous le coup de la fatigue et, dans un moment d'inattention, laissa apparaître son point faible : son torse. Chun-Li, dans un dernier regain d'énergie, lança de toutes ses forces son Flash-Kick ultime. "Yatta !". C'en était bel et bien terminé de la dictature de Sagat. @ Unknown

 

 

 

 

C'est ainsi que Chun-Li devint la plus grande héroïne de son temps. Reconnue mondialement pour avoir défendu toutes les populations terrorisées, elle devint un symbole de paix pour le monde entier. @ megaween

 

 

 

 

Cependant, cette paix qu'elle avait répandue ne l'apaiserait elle aussi que lorsqu'elle aura retrouvé celui qu'elle aime. Ryu, l'être qu'on lui a arraché de force dès son plus jeune âge, n'avait jamais cessé de lui manquer. Et, lors de son retour au monastère de Maître Gouken, elle vit ce merveilleux homme qu'était devenu le Ryu de son enfance. Comme s'ils ne s'étaient jamais quittés, les deux "street fighters"  se jettèrent l'un sur l'autre. @ the pooper

 

 

 

 

 

"Tu m'as tellement manqué Ryu si tu savais" @ the pooper

 

 

 

 

 

L'harmonie revenue et la paix retrouvée, Chun-Li quitta définitivement son costume de guerrière pour endosser celui d'Ambassadrice de la Liberté. Pour elle, les mots devinrent (enfin) plus forts que les maux. @  malneyugn

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Ceci est la nouvelle histoire de ...

Je préfère être princesse d'un petit royaume que courtisane dans un grand château. 

Anna Gavalda 

 

 

 

Je l'avoue, j'aime bien créer de nouvelles rubriques. Cela me dynamise pour mettre à jour mon blog et me motive à partager ma passion du jeu vidéo avec vous. Aujourd'hui naît une nouvelle rubrique intitulée "... dans tous ses états" et a pour but de découvrir ou re-découvrir un personnage culte du jeu vidéo sous différentes formes, sous différents traits d'artistes dans différents moments de leurs vies. Bref, des héros revisités en somme.

Pour commencer cette rubrique, j'ai choisi Peach pour la simple et bonne raison que j'avais déjà fait un article sur elle et que je souhaitais achever cette voie empruntée il y a quelques temps avec elle. Et vous comprendrez mieux pourquoi notre cher Mario court toujours après elle depuis des années ... 

 Redecouvrez donc dès maintenant la véritable histoire de Peach, une héroïne pas comme les autres.

 

 

 

 Peach connut une enfance heureuse. Une enfance de princesse, privilégiée et choyée de tous. @ Sererena

 

 

Alors que beaucoup d'enfants de son âge se chamaillaient dans la cour d'école, Peach, elle eut envit d'aller plus loin dans la bagarre. Une irrésistible frénésie combattrice s'emparrait alors d'elle. @evilself

 

Difficile de contenir ses pulsions. C'est ainsi qu'elle partit à l'aventure dans des terres hostiles, l'arme à la main. Afin de satisfaire ses envies sanguinaires. @ SigurdHosenfled

 

 

 

A son retour, plus personne ne la reconnaissait. Malpôlie, arrogante, prétentieuse, la rudesse du monde l'avait changé. @ twilit_arawen

 

 

 

 

 

Mais après une période de remise en question, elle comprit que l'essentiel était ailleurs. Ainsi, Peach se mit en quête du prince charmant en sortant ses plus beaux atouts. @ whymeohgodwhyme

 

 

 

Et avec elle, hors de question que ce soit 10 minutes douche comprise. @twilit_arawen

 

 

 

L'été était propice aux rencontres ... et tout lui souriait. @SigurdHosenfled

 

 

 

Son retour au royaume lui fit comprendre qu'elle ne pouvait éternellement vivre sur les deniers de son père le roi. Consciente de ses atouts,  elle entreprit avec succès de devenir mannequin pour la marque M ... @achibner

 

 

 

... mais se sentait peu concernée par les revendications de la SPA. La fourrure avant tout. @jesaispasqui

 

 

 

Puis lors d'une banale consultation médicale, alors que rien ne la prédisposait à trouver celui qu'elle cherchait, elle rencontra l'amour en la personne du Docteur Mario. "Vous reprendrez bien une petite piquouse ?" @mistahuchiha

 

 

 

C'est ainsi qu'après un mariage des plus guindés, Peach devint la princesse officielle ... @neomonki

 

 

 

Très proche de son devoir, elle fit le bonheur du royaume et était toujours préoccupée du bonheur de ses sujets. @bahferretboy

 

 

 

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, un autre heureux événement arriva. L'héritier était en route ... @Olympic_Dames

 

 

 

Mais après des décennies de paix, l'infâme Bowser déclara la guerre au royaume et Peach (dû (re)prendre les armes. @DashMartin

 

 

Après de longs mois de lutte, elle vint à boût de l'ennemi en s'alliant à Samus Aran. Sa stratégie était la bonne, la victoire était enfin acquise. @Broken Teapot

 

 

 

La guerre avait laissé des traces et, 15 ans après, la princesse entreprit d'écrire ses mémoires pour répandre sa bonne parole aux générations futures et éloigner ainsi le spectre d'autres conflits. @Photia

 

 

 

Mais tout ce travail fut vain. Une maladie endémique zombifiante causée par le Virus-T s'abbatut sur le royaume ettout le peuple fut décimé en une année seulement. Peach nous quitta dans son dernier combat. @lukedenby


 

 

 

N'hésitez pas à me faire de vos remarques pour la suite de cette rubrique.

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (11)


Signaler
La photo débile du lundi

 

 Gamer d'outre-tombe.

 Aucune connotation raciste ou antisémite dans ce post

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)


Signaler
La photo débile du lundi

 

L'explication de l'origine de cette fameuse météorite russe.

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Up in the web

D'un homme de bien , il est aisé de faire un méchant ; mais qui pourra d'un méchant, faire un homme vertueux ?

Théognis de Mégare

 

 

 

On en aura connu des méchants durant le siècle dernier. Citons par exemple parmi tous ces enculés : Hitler, Staline, Mao ...

Aujourd'hui encore, il reste des dictateurs dans le monde. Et cette race semble difficile à exterminer. Pour autant, "vivre" avec des méchants a toujours fait partie de l'humanité. Et même aujourd'hui, dans nos sociétés civilisées, les "méchants" peuvent être économiques ou politiques. Ou bien culturels. Et dans ce dernier cas, Marvel et DC Comics en ont une rimbambelle a proposé ...

Alors imaginez un cross-over de la muerte entre des vrais méchants et des faux méchants. Le tout réalisé par Butcher Billy. Flippant ...

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Signaler
Up in the web

L'éducation est un progrès social... L'éducation est non pas une préparation à la vie, l'éducation est la vie même. 

John Dewey

 

 

 

 

 

On connaît tous l'histoire. Anakin a voulu sauver Padmé de la mort. Dans sa tentative désespérée de sauvetage futile (bah oui Padmé allait très bien), il a tué psychologiquement sa bien-aimée, elle pour qui les valeurs du Bien et de la République valent bien plus que l'impérialisme obscur de la Force. Bref, ça finit mal et Luke et Leia vont se retrouver tous les deux éloignés l'un de l'autre dans un bout de la galaxie (far far away ...).

Mais qu'est-ce qu'il se serait passé si Anakin n'avait pas craqué son slibard pour enfiler le costume de Dark Vador ? Est-ce que ça aurait été vraiment mieux ? Pas sûr. Et Renata Castellani vous le montre en quelques illustrations.

Finalement, le scénar de Georges Lucas n'était pas si pourri que ça ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Édito

 

Tombé dans le chaudron du jeu vidéo étant petit, j'ai commencé à découvrir mes premières émotions de gamer avec une NES sur le jeu Nintendo World Cup. Puis, les Mario Bros, Zelda, Secret Of Evermore et les jeux Atari ont pris le relai sur la fantastique Super NES.

 

Aujourd'hui, toujours un brin retro nostalgique, je m'évade dans des univers plus riches. Mass Effect, Halo, Darksiders sont désormais mes références sur cette génération mais il ne faut pas oublier que l'essentiel est de jouer.

 

Sur ce blog, vous ne trouverez rien de sérieux. Ou quasiment pas. Car pour moi, jeu vidéo rime avec plaisir, sans prise de tête. Ici rien de sérieux. Que de la bonne humeur.

 

Bienvenue chez The Brainwasher !

 

 

 

 

 

Les principales rubriques en un clic

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

    

 

 

Archives

Favoris