Play my Game / GRAVITORBOX

Play my Game / GRAVITORBOX

Par iiYama Blog créé le 03/11/11 Mis à jour le 19/02/12 à 18h55

Salut à tous. Je suis iiYama, webmaster du site GRAVITORBOX. Ici je fais le lien vers mon site mais pas seulement, le blog est l'outil idéal pour parler de tout un tas de sujets qu'un site perso (de tests de jeux vidéos) ne permet pas, des articles plus personnels sur ma vie de gamer.

Ajouter aux favoris
Signaler
Les projets de jeux perso

Salut à tous. Aujourd'hui je ne vais pas parler de moi, de ma vie ou de mes jeux, non aujourd'hui je viens vers vous pour faire un peu de pub à mon frère Aquel. En effet, Aquel (qu'on appelle aussi Lutie, c'est selon) est un grand fan de Ragnarok Online et qui mieux que lui pourrait vous en parler. Voici les premières lignes de son test écrit, afin que vous cerniez mieux le phénomène :

 

Le MMORPG (jeu de rôle massivement multi-joueurs) est un genre qui s'étend toujours plus depuis que le Net existe et monte en puissance. Il y en a des tonnes et des tonnes de nos jours, parfois très différents et parfois copies presque conformes d'autres ayant accédés au succès (et dont la recette paie visiblement bien). Ragnarok Online (RO) est, dans cet univers-là, un ovni. Pourquoi ? Et bien parce que les constats qu'on peut généralement appliquer au genre, le sont plus difficilement sur celui-ci. A commencer par la durée moyenne de vie du jeu, qui passe par l'engouement qu'il suscite et sa fréquentation. RO n'a officiellement jamais atteint des sommets, mais il subsiste à travers le temps tel un prince, peu affecté par les modes qui passent et les géants du genre (WoW ?). Il dispose d'une côte qui s'effrite très peu mais il continue de conserver le coeur de ses plus fidèles adeptes. D'autres MMORPG l'on fait avant lui, mais ce qui le rend si différent et si persistant, c'est sa communauté "non officielle". En effet, Ragnarok Online est l'un des jeux les plus privatisé qui soi, et ça l'a énormément aidé à survivre dans le coeur des fans face à des colosses bien plus impressionnants niveau gameplay et graphismes. Fort de plusieurs communautés officielles (avec des communautés officieuses 100 fois plus grandes), le jeu n'est pas prêt de rendre l'âme. Finalement, ce qui poussera cette masse de joueurs à s'y intéressé c'est principalement le format hyper accessible du soft et le fait que des maj constantes voient encore le jour, 8 ans après sa sortie en Corée du Sud (sans compter que les privates proposent pour certains des formules totalement revues, parfois touchant au gameplay même).


Ragnarok, c'est au départ un manhwa coréen de Lee Myung-jin, dont l'univers est assez particulier et dont le dessin est très typé voire même trop détaillé. C'est lui qui va ensuite faire les artworks de ce qui va être Ragnarok Online et une partie de l'univers de ce dernier, sera directement issu du manhwa (attention à ne pas confondre avec un manga !). On retrouvera ainsi des connexions, plus ou moins fortes, qui se sont d'ailleurs accentuées avec les dernières mise à jours. Depuis sa sortie, RO n'a jamais cessé ses mises à jour. Bien qu'aucune mise à jour technique (moteur graphique ou autre) n'ait jamais eu lieu, l'ajout d'éléments et l'amélioration de certains concepts se sont succédé au fil du temps. Car Ragnarok Online est sorti en août 2002 en Corée mais seulement en janvier 2007 en France. Pourquoi avoir mis presque 5 ans pour porter le jeu et pourquoi l'avoir rendu payant (alors qu'il est à l'origine gratuit, ce qu'il a finit par redevenir), d'autant qu'en terme technique, surtout sur PC, 5 ans c'est une éternité ? Comme les Japonais, les Coréens considèrent l'Europe comme la dernière roue du carrosse et les adaptations sont vraiment trop tardives. Donc depuis 2002, le jeu est connu pour son cercle de fans underground puisque sa sortie tardive et officielle n'a eu quasiment aucun succès. On ne va payer ce qui a toujours été gratuit et si les graphismes étaient sympas en 2002, comprenez bien qu'en 2007 la chanson était déjà bien différente. Sur fond de mythologie Nordique peu détaillée,RO ne présente pas d'histoire à proprement parler. C'est plutôt un patchwork de quêtes rajoutées au fil du temps qui constitue l'essentiel de la lecture des joueurs. Le tout fait très peu professionnel, surtout dans la présentation. Le joueur n'aura donc pas de but réel, sinon de faire progresser son personnage en termes d'expérience et d'équipement. De nos jours, les MMORPG présentent bien plus que cela, et même bien souvent une histoire costaude... mais à l'époque de RO et de sa sortie en 2002, ce n'était pourtant pas si étonnant de trouver un trou béant en guise de scénario...
 
 
Voilà pour les présentations. Vous pouvez retrouver le texte intégral dans son test sur PC, et même le test du portage DS. Si je viens vous parler de ce jeu-là, c'est évidemment pour une raison précise. Si vous avez lu ce début de test, vous aurez sans doute compris que Ragnarok Online vit et survit grâce une solide communauté et donc, à des serveurs privés. Et bien justement, Aquel bosse dessus depuis plus de 2 ans ! Dernière Genèse est donc l'accouchement d'un travail de très longue haleine. Il a remodelé le jeu, apporter de nouveaux sprites, de nouveaux objets, de nouveaux ennemis, de nouveaux sorts et il propose avant toute chose une véritable histoire avec ce que ça comporte de quêtes. Le MMO Ragnarok Online reprend donc un second souffle. Alors bien sûr, certains le savent, les serveurs perso de Ragnarok Online il y en a plein, même en France. Mais Aquel est un fin limier des RPGs japonais et si le jeu de base est un poil décevant, il l'a tellement modifié qu'on le reconnait à peine. Maintenant je vous invite à rejoindre la communauté en vous inscrivant et en téléchargeant le client. Si vous aimez Ragnarok Online, vous ne serez pas déçu(e). Et pour finir de vous motiver, je vous propose une petite vidéo que j'ai monté moi-même (avec l'aide d'Aquel). Rendez-vous sur la page suivante pour plus d'infos :
 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

iiYama
Signaler
iiYama
merci (pour lui) canard-sucrey. pour te répondre SnkForeverMyLove, saches que justement, Aquel a été victime de ça et c'est pourquoi il fait son propre serveur : équilibré et nouveau, pas de triche, etc... maintenant à toi de voir ^^
canard-sucrey
Signaler
canard-sucrey
Très bon test, je vais vite lire la suite :)
SnkForeverMyLove
Signaler
SnkForeverMyLove
Personnellement, je préfère le serveur officiel.
J'ai joué des années sur pserv aussi mais j'ai vite été dégoûtée par les abus (rates abusés, healers et warpers partout...).
Cela dit, je suis d'accord avec ton frère lorsqu'il dit que les maj et autres arrivent bien trop tard chez nous.

Édito

the GRAVITORBOX c'est un site de tests de jeux vidéos qui a ouvert ses portes en septembre 2009 et qui compte aujourd'hui plus de 1500 articles. Mais je ne suis pas exclusif au site, le blog est le support idéal pour évoquer avec vous tout un tas de sujets passionnants, avec toujours une directive éditoriale : les jeux vidéos.

Notre site est accessible via 3 adresses :

GRAVITORBOX.free.fr
GRAVITORBOX.com
GRAVITORBOX.fr

On vous attend également sur notre page Facebook et notre page Youtube où on stocke nos vidéos... Toute l'équipe de GRAVITORBOX vous souhaite une bonne lecture dans nos lignes et attend vos commentaires.

Archives

Favoris