Atelier Ichikyo : Magical Alchemist

Par Ichikyo Blog créé le 19/09/12 Mis à jour le 02/03/14 à 19h20

Un blog pour parler de ce qui m'interesse.
Joueur très passionné de la série Atelier Project de Gust.
Mais également joueur de RPG et d'autres variété de jeux vidéos selon les gouts.
Regarde occasionnelement des animes et mangas (majoritairement des slice of life, magical girl et humour)
Voilà.

Ajouter aux favoris
Signaler
Bilan chronophage

2008 : La période avant que tout commence.

Avant de parler de la chasse aux platines, parlons plutot de ceux qui ne sont pas des Platines mais que j'ai pris plaisir à jouer même sans. Il faut donc remonter à l'été 2008.

En été 2008, je fais donc acquisition de la Playstation 3 avec X Edge, Soulcalibur 4, Valkyria Chronicles et Metal Gear Solid 4. Ces quatres jeux ont constitué mes débuts dans le monde la Playstation 3 en complément de la Playstation 2 que je continuais à jouer régulièrement.

2008 fut aussi l'année où j'étais surtout occupé 2 mois entier soit toutes les vacances d'été entre un emploi saisonnier, le passage du Code de la Route, la saison en cours de Yes Precure 5 GoGo en anime, l'échec de Nanoha World, un site que j'avais fait cojointement avec Hattori et Bilbain et aussi beaucoup de Mana Khemia 2 sur la Playstation 2 avec énormemment de présence sur Gamefaqs pour aider les non japonisants. Mais j'y reviendrais dans un autre billet mémoire.

 

X Edge  / Cross Edge

Pourquoi j'ai pris ce jeu : L'aspect fanservice avant tout. Le casting du jeu regroupait des personnages de Gust (Mana Khemia 2/Atelier Marie), d'Idea Factory(Generation of Chaos), de Bandai Namco mais plus précisement la branche de Banpresto(Ar Tonelico), Capcom(Darkstalker) et enfin Nippon Ichi(Disgaea). Je ne cache pas que c'est le casting de Gust et de Bandai Namco qui m'a le plus attiré par le choix de ce jeu. Il s'agissait également de mon premier jeu de Compile Heart.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Si on était encore en 2008, je vous dirais que j'adorais vraiment ce jeu car non seulement j'avais le droit à des beaux sprites 2D sur grand écran, mais aussi j'avais un très bon jeu addictif en matière de gros dégats. La trame était passable, enfin surtout pour Jedah pour la toute fin.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Aujourd'hui, nous sommes en 2013 et les défauts de Cross Edge apparaissent gros comme un camion volée... Même après le passage de Disgaea 3, les sprites 2D ne sont plus aussi impressionnants qu'à mes souvenirs, Les temps de chargements longuets de l'époque aussi étaient lourdingues! Pour mémoire, avant que le premier patch du jeu sorte en téléchargement (pour la version japonaise), le jeu avait des temps de chargement depassant aisémant la minute, elle peut aller à 2min rien qu'en chargeant le personnage de Raze(Roze pour les Japonais).

Anectode sur le jeu : A l'époque je ne jouais pas en RGB sur ma télé, donc le jeu ressemblait à presque rien sur les 3 fiches. Quand j'ai acquis 1 mois plus tard un cable RGB pour la Playstation 3, j'ai vu comme de très grandes différences de l'affinage des sprites des personnages à la présence des carrées sur le terrain, oui ca m'avait fait un gros changement. Une autre anecdote mais cette fois plus personelle sur les personnages étaient de voir comment Lily(Liliane en JP) et Marlone allaient s'entendre en temps qu'alchimiste, mais aussi de voir ce que donnerait des personnages de Capcom dans un cross over pareil, surtout pour la relation qui a toujours existé sur la dualité entre Morrigan et Lilith pour les rares fans de Darlkstalker que je connais.

Musique mémorable : Blood On The Street

Et au final : Cross Edge a été le premier fruit de collaboration qui a réuni Compile Heart entre différrentes firmes. Il s'agira du premier des deux jeux qu'ils sortiront de ce genre en tant que Cross Over avec des personnages (connus des jeux sortis en cours au Japon). Le résultat n'est pas grandement brillant mais n'est pas non plus à rejeter, il était le premier essai mais avant tout, il était la version la plus simplifié d'un autre jeu de Compile Heart et Idea Factory : Record of Agarest War. Faire ce jeu vous permettra de comprendre plus facilement les quelques mécaniques de jeux de RoAW, pour les autres, ce n'est qu'un énième RPG comme les autres.

A qui je dois le conseiller : C'est difficile de conseiller Cross Edge tant il baigne avec beaucoup de défauts venant principalement de tout le développement avec IdeaFactory (Compile Heart n'ajoutera que sa patte à lui, à savoir le fanservice via séquences de sources chaudes). Si le casting vous plaît, ce serait une raison de s'y essayer. Sinon, ce sera un des JRPG que vous ne rejouerez qu'une seule fois.

Difficulté du Platine : Y'en a pas, du moins dans la version Japonaise. Cependant le platine de la version Européenne dépend surtout de votre temps à passer à la montée en niveau de votre équipe en mode de difficulté difficile pour terminer le contenu post-game. Il sera difficile pour un néophyle de tenter le mode difficile immédiatement et demandera quand même de passer par un mode normal histoire de connaître le jeu et ensuite de passer à plus difficile.

Pourquoi je n'ai pas obtenu le platine : J'avais fini le jeu en version Japonaise complètement, mais rien ne me donnait guère envie de refaire sérieusement le platine de la version Européenne. C'est en jouant à la version Européenne que je réalisais plus tard les gros défauts du jeu et puis le jeu se perdit et au final, bien je ne sais pas si j'y retournerais, car je n'ai plus mes données de sauvegarde non plus...

Une note sur la version localisée : J'avais acquis la version Européenne que je n'ai plus à présent. La version Européenne à bénéficier d'une liste de trophée ainsi qu'une piste anglaise et de l'option Dual Audio qui permet de choisir entre les voix originales japonaises ou le doublage americain. Enfin le jeu est basé sur le dernier patch sorti au Japon pour le confort des joueurs occidentaux.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Je n'ai jamais obtenu le platine de ce jeu en Européen, il n'existe pas de platine pour la version Japonaise.

Genre : RPG Avis : A ne faire que si on aime les cross over avec le système d'Idea Factory en matière de TRPG.

 

Soul Calibur IV

Pourquoi j'ai pris ce jeu : J'ai toujours aimé Soul Calibur, je n'ai donc pas ignoré l'appel au 4eme épisode, peu importe son contenu.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Il aurait été (je parle à ce temps car il y a maintenant SC5) la conclusion des histoires des combattants de Soulcalibur. Il est aussi l'épisode avec les meilleurs musiques que j'ai entendu ET l'épisode avant le 5, qui m'a permis d'amener mes personnages customisés en apparence dans les arènes du jeu en ligne. C'était l'éclate absolue à l'époque =). Les pieces d'equipement dégradable non pas pour les bouts de tissues que les filles perdent (ahem) mais pour l'aspect strategique que cela implique en combat. Je suis aussi un gros fan de Siegfried et j'étais un peu triste de comment il allait conclure sa destinée (enfin jusqu'à l'arrivée du 5)

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Les Critical Finish, une mécanique fort détestable qui pourtant s'apparente à du Mortal Kombat-like mais qui anéanti tout l'interet de jeu. Egalement un mode Tower of Souls qui est relativement une deception quand les modes quest des 4 premiers épisodes de Soul (Soulblade) avant lui, étaient excellents. Enfin les combats COURTS de chaque histoire des combattants. Autant cela passait bien dans la narration de Soulcalibur 3, autant ici cela ne passe pas.

Anectode sur le jeu : J'ai du passé une bonne centaine d'heures malgré le limité Create A Soul de cet épisode, à faire et refaire des personnages et héros/héroine célèbres qui me plaisent. Le gros plus a été d'avoir pu en créer 50, ce qui reste incroyable quand à l'époque de SC3, on ne pouvait en stocker que 10 par memory card!

Musique mémorable : Create a Soul Music

Et au final : Chaque Soulcalibur est différent au final, je retiens Soul Blade comme un des meilleurs épisode de la Playstation, Soulcalibur comme celui de la Dreamcast, Soulcalibur 2 avait un excellent mode quest avec les armes et le 3eme avait le meilleur de tous les modes aventures ainsi qu'une multitude de modes de jeux! Le 4eme épisode je lui retiens surtout Broken Destiny sur PSP et d'être un épisode avec du Soulcalibur en ligne, jusqu'à l'arrivée de Soulcalibur 5 et du futur 2 HD Online.

A qui je dois le conseiller : A tout bon fan de Soulcalibur et de jeu de baston en 3D.

Difficulté du Platine : Y'en a pas, le jeu a 1000G sur Xbox360, la version PS3 n'a que des accomplissements dans le jeu.

Pourquoi je n'ai pas obtenu le platine : Parce qu'il n'a pas de platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Soulcalibur IV ne dispose d'aucun trophy, en revanche il y a des récompenses in-game
Genre : Jeu de Combat 3D Avis : A ne faire que si on aime bien Soulcalibur, pas le meilleur des volets cela dit.

 

Valkyria Chronicles

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Il suffit de lire SEGA, de se remémorer les meilleurs jeux Japonais du même type et de s'associer 2 titres : Skies of Arcadia (pour Vyse, Aika et Fina) et enfin de se rappeler des excellentes moments sur la série Sakura Taisen (pour les rares japonaisant pouvant faire d'autres volets autres que le 5eme sortir sur Wii pour les occidentaux) pour craquer directement sur Valkyria Chronicles.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le côté S-RPG dit strategie. 5 Classes, des mécaniques huilées, des morts et pertes présents sur le champ de bataille tel un Fire Emblem mais directement présent sur le champ de batailles avec le danger qui guète. Enfin le character design, la musique, la fin du jeu et l'ambiance de toute la joyeuse bande de personnages qu'on est amené à contrôler. L'histoire m'a ému et touché, surtout l'histoire des Darksen qui m'avait à l'époque, rappelé mes meilleures moment sur Tales of Rebirth. L'histoire de racisme entre les races et surtout ce qui se passera entre Rosie et Isara, la scène la plus mémorable de tout le jeu (et aussi la plus triste)

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Hormis l'absence d'une liste de trophée, je suis surtout décu que la suite des épisodes de cette série se voit porté sur la portable, je n'ai rien contre la portable de sony mais il est fort dommage que le potentiel d'une grande série comme Valkyria ait du se voir redirigé sur portable, là elle a tant perdu mais gagné quelque mécaniques avec le 3eme et dernier volet.

Anectode sur le jeu : Ce jeu, je l'avais fait durant le noel 2008, il était le meilleur jeu PS3 que j'avais fait mais il était celui où je m'étais jamais autant déchiré à fond sur un jeu pour le faire à 100%, il le méritait car il offrait au joueur de très bonnes choses. Je me rappele que c'est aussi à l'époque, le seul jeu où j'ai investi tout mon argent pour acquérir tous les contenus téléchargeable de l'époque, des histoires de Selvaria au Squad7 avec Edy et enfin l'excellent mode Ex-Hard. Vraiment un très bon moment que je ne regrette pas.

Musique mémorable : Chronicles of the Gallian War

Et au final : Un grand jeu de SEGA et qui a eu la chance de sortir chez nous. Car oui la chance, de nos jours on regrette que la série n'ait pas refait son comeback sur les consoles de salon, mais aussi l'absence du 3eme épisode sur les terres occidentales.

A qui je dois le conseiller : A tout bon fan de Tactical RPG, a tout bon fan de jeux SEGA et surtout aux fans de la première heure de Sakura Taisen et Skies of Arcadia.

Difficulté du Platine : Y'en a pas, et c'est bien dommage.

Pourquoi je n'ai pas obtenu le platine : Parce qu'il n'a pas de platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Valkyria n'a pas de trophy malheuresement.
Genre : T-RPG/S-RPG Avis : Un des meilleurs jeu des débuts de la Playstation 3, il fut regrettable de ne pouvoir jouer aux épisodes suivants que sur PSP et maintenant en tant que Browser Game.

 

Metal Gear Solid 4

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Ou plutot pourquoi nous avons pris ce jeu, mon frère et moi? Tout simplement parce qu'on est fan de Metal Gear Solid, nous avons suivi les aventures de Snake depuis le premier épisode sur Playstation, donc fan de la série Solid. Nous avons acheté le collector dans un Auchan avec le guide officiel, on l'avait eu 2 jours en avance.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : La conclusion de l'histoire de Solid Snake, je me rappelerais ainsi de ses dernières moments de vie que j'ai passé à ses côtés, à entendre ses toussements, à le voir tombé et se battre jusqu'à son dernier souffle.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Beaucoup trop d'exageration : L'insistance constante sur les nanomachines, sur l'exageration de notre Solid Snake à trop en faire, le placement de produits Apple/Sony, qu'on aime ou pas, cela rendait un peu malade par moment mais surtout le pire, ca devait être les morts exagérés et le MANQUE d'identité des Beauty and the Beasts... Un autre point facheux, avoir trop d'armes mais qu'on n'utilise réellement pas en dehors de Metal Gear Online.

Anectode sur le jeu : J'ai passé des heures à visiter les chapitres 2, 3 et 4 respectivement. Si le premier était sans plus, le second je l'ai passé pour me la rejouer MGS3, le chapitre 3 pour visiter cette partie d'Europe et enfin le 4eme pour se remémorer Metal Gear Solid 1, c'était incroyable la première fois =), certes ca ne l'est plus aujourd'hui... Mais également 3 choses : L'intro du jeu, le dialogue entre Big Mama et Solid avant la course poursuite et enfin la fin du jeu qui m'a traumatisé... D'abord l'intro du jeu à propos de la conséquence de la guerre et ce qu'elle engendre. Ensuite le dialogue entre Big Mama et Solid qui, sans le vouloir faire reflechir (enfin moi, j'imagine pas d'autres) du temps qu'on passe devant les jeux et qu'on ne fasse plus la différence entre la réalité et le virtuel, qu'on se prend comme dans nos FPS favoris et qu'on se mette à jouer à la guerre. Enfin la fin du jeu avec le dialogue finale entre Snake et son nemesis, des derniers echanges dechirant qui m'avait fait encore plus mal quand je repensais à Metal Gear Solid 3...

Musique mémorable : Love Theme

Et au final : Ce n'était peut etre pas le meilleur Metal Gear que j'ai joué au niveau du respect de la tradition Tactical Espionnage Action, ni celui qui aurait pu supplanter MGS3 qui reste encore pour moi, le meilleur des Metal Gear, mais surtout il a la conclusion ultime de Solid Snake, et c'est ce qui compte pour moi.

A qui je dois le conseiller : A tout ceux qui doivent conclure l'histoire de Solid Snake, à tout ceux qui ont besoin de jouer + de 90 armes différentes. A ceux qui recherchent un bon platine à faire aussi.

Difficulté du Platine : Obtenir toutes les musiques de l'ipod demande à jouer en The Boss Extreme et d'obtenir le rang Big Boss ainsi que faire plein de collectible pour voir un jour arriver le fameux graal Platine de MGS4. Donc ce n'est peut etre pas à la portée de tous les joueurs qui ne sont soit pas habitué au genre, soit ceux qui ne jouent que d'une traite, le jeu demande à tout étudier avant de se lancer dans l'accomplissement du platine.

Pourquoi je n'ai pas obtenu le platine : J'ai fini MGS4 il y a 6 ans, je ne sais pas si me relancer à Solid 4 pour le platine est mon but. Je préfèrerais y jouer juste pour conclure Solid une fois, plus pour le platine désormais.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Je n'ai pas le platine de ce jeu
Genre : Action Avis : J'ai aimé la conclusion de Metal Gear Solid 4, par contre moins comment on le jouait au final...

 

TOP 5 de mes jeux PS3 de 2008 :

1 - Valkyria Chronicles

2 - Metal Gear Solid 4

3 - Soul Calibur 4

4 - X Edge

5 - Genji II Playable Demo

Ajouter à mes favoris

Édito

 

Qui suis je? Bonne question.

Prénom: Gabriel
Pseudo: Ichikyo
Age: 23
Sexe: /人◕ ‿‿ ◕人\

 

 

A quoi je joue? Hum.

 

Consoles possédées actuellement dans des Vita surprise:


Styles favoris (Gotta catch em' all!):

Identifiants: 
LordIchikyo (PSN EU)
Ichikyo (Xbox Live EU, Trois Wario Ici Trois Tortues Ecrasés R.I.P comme ma console)

 

 

Présentation des rubriques

 

[Raconte moi un jeu de niche]

Je vous parlerais d'un jeu ou d'une série de jeu de niche méconnu en Occident et qui aurait eu besoin d'un soutien pour faire marcher un marché vidéoludique bien vide de ces oeuvres originaux et surprenantes.

 

[C'est quoi ton oeuvre zarb là]

Je vous parlerais d'un de mes animes/mangas/livres favoris et qui a quelque chose d'assez spécial pour que j'en parle. Entre magical girl, animes pour gosses ou gros animes, on verra avec le temps. 

 

[Bilan chronophage]

Je posterais mes bilans vidéoludiques, animesque ou autre. Entre le bilan de fin d'année ou un constat par console et consorts. Préparez juste une tasse de café car cest toujours long à lire chez moi.

 

[Pump my Game]

Je vous posterais des images d'objets ou de consoles que je possède et que j'ai légèrement redecoré pour coller à mes propres gouts. Ca pourra choquer certains mais j'aime ca.

 

[Syndrome Joniwan]

Vous connaisez Joniwan sur Gameblog? Le syndrome Joniwan, ce sera surement pour parler de trophy, platines ou de jeux possédé en plusieurs exemplaires selon toute forme.

 

[Souvenir de Passionné]

Je vous parlerais d'anecdotes que j'ai eu avec des consoles, des jeux, des oeuvres.

 

[Atelier Ichikyo]

Ma série de RPG favorite actuellement et depuis, c'est les Atelier Project de chez Gust. S'il y a un truc qui sera en rapport avec Atelier, il atterira immédiatement ici. N'hesitez pas à découvrir leur jeu, vous ne le regretterez vraiment pas!

 

[Alchimiste Aide Moi!]

Je vous posterais des tutoriaux, des conseils ou autres pour vous aider sur un jeu ou un service précis qui me tient à coeur.

 

 

メルルのアトリエPlus公式サイトはこちらへ!

Archives

Favoris