Atelier Ichikyo : Magical Alchemist

Par Ichikyo Blog créé le 19/09/12 Mis à jour le 02/03/14 à 19h20

Un blog pour parler de ce qui m'interesse.
Joueur très passionné de la série Atelier Project de Gust.
Mais également joueur de RPG et d'autres variété de jeux vidéos selon les gouts.
Regarde occasionnelement des animes et mangas (majoritairement des slice of life, magical girl et humour)
Voilà.

Ajouter aux favoris
Signaler
Bilan chronophage

2009 : L'apparition des platines et le début de la Trilogie Atelier Arland.

En 2009, beaucoup de choses se sont passés. Il y a avait tout d'abord eu les mises à jour de la Playstation 3 avec l'apparition des trophées sur des jeux tel qu'Alone In The Dark via une mise à jour ou encore des jeux qui se voient ajoutés des trophées mais sont impatchables? (X Edge en Jap n'a pas de trophy quand la version occidentale en recoit). 2009 fut aussi l'année où Gust après la sortie de Mana Khemia sur PS2, sort son tout premier Project Atelier sur la Playstation 3 et pour frapper fort, ils rebootent la franchise via un retour aux sources dans cette nouvelle série, Arland qui durera 3 ans. Atelier Rorona fut donc le changement de 2008 à 2009 et cela m'avait grandement marqué car Rorona était le changement que j'attendais mais aussi une raison définitive de garder ma console.

L'année de sortie d'Atelier Rorona était aussi importante pour moi car il y avait également la diffusion de Fresh Precure et d'une très grande présence sur le Livejournal de Precure où j'avais du m'occuper un bon temps du livejournal et de son actualité jusqu'à la création des pages et du redesign, l'une de mes saisons favorites de Precure et un gros temps de programmation qui a fait que je n'avais pas non plus beaucoup suivi les jeux sur PS3, en plus des études. Ce fut aussi l'année où j'avais énormement joué à la Nintendo DS, nottament Suikoden Tierkreis.

 

Zen Pinball

Pourquoi j'ai pris ce jeu : C'est mon frère qui m'a en fait prêter le jeu en voulant lier son compte à ma console pour pouvoir me le prêter.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : C'est du Pinball tout simplement.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Certainement que d'autres tables sont disponibles à l'achat, mais je ne boude pas vraiment ce point car les tables sont travaillés, c'est normal.

Anectode sur le jeu : Le fait d'aimer les jeux de pinball remontent à 2 périodes dans mon enfance. La première a été de regarder mes frères jouer à un flipper dans un café près de chez mon tonton à Scy Chazelles, la seconde a été de dépenser des heures dans le casino de Sonic Adventure 1 (le 3eme niveau de Sonic) à jouer au flipper de Nights et à gagner 99 vies, c'était vraiment sympa à l'époque et c'est ce qui fait que j'ai eu ce Zen Pinball plus tard sur la console.

Musique mémorable : El Dorado Table

Et au final : J'y retourne rarement sur la version PS3, tout simplement car Zen Pinball 2 existe maintenant sur PSVIta et c'est plus confortable à y jouer.

A qui je dois le conseiller : Au fan du genre, sans doute.

Difficulté du Platine : Y'en a pas et tant mieux du coup, cependant on peut gagner des trophées.

Pourquoi je n'ai pas obtenu le platine : Ya pas de platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Pas de Platine
Genre : Arcade - Flipper Avis : A ne faire que si on aime le genre

 

Atelier Rorona : The Alchemist of Arland 1

Pourquoi j'ai pris ce jeu : C'est une question que je ne peux pas répondre honnêtement, je suis fan de Gust, j'aime les Atelier, j'aime leurs JRPG et enfin c'est le reboot de la franchise après Mana Khemia 2, il n'y a rien de plus à savoir.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Tout le monde ne peut pas penser le point que je vais dire car soit c'est votre premier, soit vos yeux ne sont pas habitué mais la réalisation de cet épisode reste incroyable à mes yeux en raison du fait que de passer de Mana Khemia 2 à Atelier Rorona est vraiment une évolution graphique, car il faut passer de la 2D à la 3D. Le passage a peut être été difficile mais c'était enfin le premier Gust en 3D. Aujourd'hui difficile de dire si je trouve cela est encore beau quand je vois la tête du remake du même jeu qui doit sortir en Novembre 2013 et qu'il y a eu après lui, Atelier Totori et Ar Tonelico 3. Enfin un des points importants, la série est revenue à ces sources après 5 essais de RPG à copier le schéma des autres : Je dois sauver le monde. La force d'Atelier Rorona est de se concentrer sur la vie à Arland, les autres épisodes parleront du voyage en dehors des terres d'Arland, donc cette épisode reste essentielle pour toute personne qui souhaite découvrir l'univers autour de cette ville de traversée.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le jeu garde des séquelles de Mana Khemia et cela se sent fortement sur le système de requêtes à accomplir et par la segmentation stricte en chapitre. Enfin comme tout premier jeu de Gust sur une début de génération de consoles, c'est un jeu énormement buggé, il m'aura causé beaucoup de sueurs froides en freeze et eteignage automatique de la console.

Anectode sur le jeu : A l'annonce du jeu sur Internet, j'étais avec siekensou77, en train de reparler des Salburg et on a quasiment passé toute l'apres midi à débattre et à se remémorer les excellents épisodes qu'étaient Lilie et Elie. Bien sur il y avait aussi Atelier Marie mais on se demandait si Gust allait sérieusement revenir sur une formule sur Marie avec le fait qu'on l'ait vu l'année dernière (je précise qu'on était en 2009 quand on debatait) sur X Edge. Et au final on était agréablement surpris de ce qu'était Rorona =). J'avais aussi pu en parler sur un billet à Exelen quand elle avait donné son avis sur le jeu. J'ai mis 1 an à platiner le jeu car j'avais du faire plusieurs choses en dehors de jouer, c'était aussi ma 2eme année en BTS Info, donc le temps de vraiment me consacrer entierement à Rorona a du attendre l'année suivante.

Musique mémorable : Atelier Rorona Balade - 3rd year

Et au final : Atelier Rorona a été un excellent retour gagnant à la série pour se refaire de zéro. Apportant de nouveau les élements de gestion, avec un systeme désormais au tour par tour plus étoffé et enfin une quête personelle de Rorona de sauver l'atelier tout en donnant la main pour découvrir les coutumes de la ville d'Arland.

A qui je dois le conseiller : Il faut savoir que tout le monde ne peut ou ne pas accrocher à la série des Atelier, parce que le genre ne peut absolument pas plaire à tout le monde. Alors voilà des points importants à citer pour que vous regardiez si ce jeu peut vous interesser :

  • Il est important que vous puissiez consacrer votre temps à effectuer plusieurs taches : aider les personnes en leur apportant les objets demandés qui viendront de vos efforts de recoltes en extérieur ou directement de votre dur temps de labeur au travail devant le chaudron. Ceci vous permettra de gagner de l'argent qui vous serviront à continuer à travailler sur de nouveaux objets, acquerir de nouvelles recettes et payer vos compagnons.
  • Il faut aimer le RPG au tour par tour, la mécanique s'use au bout de ces années, est vieille et un joueur peut commencer à en être lassé avec le temps. Mais jouer au tour par tour reste bon dans le sens où on prend son temps, on ne rushe pas pour jouer mais planifier ses actions.
  • Faire un effort pour supporter la réalisation graphique de cet épisode, je comprend que ca puisse être très moche pour n'importe qui, qui pensera directement à la PS2 mais pour Gust ce n'est pas facile de faire un plus grand bon en avant sur 1 seule année, il faut attendre l'épisode suivant pour qu'il aille plus loin.
  • Assumer le Time Limit. le Time Limit a été le némésis des joueurs d'Atelier ayant découvert la série avec Iris, mais surtout pour le néophyle qui aurait "peur" de tout manquer à cause d'une question de temps. Le jeu se joue surtout sur le temps réel que passe le personnage de l'alchimie à devoir travailler sur ses taches, mais aussi fait partie du truculent systeme de gestion de la série.

Difficulté du Platine : La difficulté du platine dépendra de la patience du jour à finir tous les collectible, c'est à dire faire toutes les fins de personnages, remplir son encyclopédie du bestiary à toutes les recettes d'objets. Enfin quelques combats par ci, des evenements à découvrir et terminer d'une autre.

Pourquoi j'ai le platine : Ou plutot CES platines? Parce que j'aime la série, les jeux, cela me motive suffisament pour tout accomplir à 100% jusqu'aù platine du jeu.

Une note sur la version localisée : Il s'agit du seul jeu Atelier sur PS3 à recevoir une traduction en Francaise (potable sans plus), le reste des jeux ne seront pas traduits car le jeu n'a pas marché ici.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Platine #005[JP] et 006[EU]
Gebre : RPG Avis : A reserver aux joueurs qui cherchent une autre expérience dans le RPG tel que : la gestion, le genre niche, qui n'ont pas peur du moe.

 

Super Street Fighter 2 Turbo HD

Pourquoi j'ai pris ce jeu : C'est mon frère qui m'a en fait prêter le jeu en voulant lier son compte à ma console pour pouvoir me le prêter mais aussi jouer chez moi, c'est un gros fan de Street.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : C'est Super Street Fighter 2 Turbo, juste refait avec du online aussi.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Que ca soit pas comme l'excellent Hyper Street Fighter 2 The Anniversary Edition que j'ai sur la Playstation 2.

Anectode sur le jeu : Même n'étant pas Hyper Street Fighter 2, c'était bien d'avoir SF2 en Online =). Et quitte a parler d'anecdote sur SF2 en général, en voilà une. SF2, on l'a acquis 5 fois mes frères et moi. D'abord une fois sur Super Nintendo avec SF2, ensuite Super Street Fighter 2 The New Challenger sur SNES toujours, un Street Fighter 2 sur Gameboy, Super Street Fighter 2 Revival sur Gameboy Advance et enfin Hyper Street Fighter 2 The anniversary Edition sur Playstation 2. SF2 fut la raison pourquoi j'ai aimé avoir l'experience arcade dans le salon, parce que bien plus petit j'aimais bien les salles d'arcade mais mon age fut que je ne pouvais pleinement en profiter à l'inverse de mes frères. Avoir SF2 sur Gameboy fut aussi un rêve de posseder ladite experience arcade dans la poche, et ce même avec les limitations de l'époque, surtout que la claque est allée plus loin avec Street Fighter 2 Revival sur Gameboy Advance =). Enfin HSF2 fut le rêve de jouer a toutes les versions de ses personnages dans un seul et même jeu, une très bonne idée pour ma part car ca évitait de se faire un MUGEN type.

Musique mémorable : Made In USA (Ken Stage)

Et au final : Malheuresement je n'ai pas beaucoup dosé SSF2T HD, je suis retourné un peu plus tard refaire de l'Hyper 2 en attendant de dégoter Street 4.

A qui je dois le conseiller : A tout doseur de Street Fighter, sans doute.

Difficulté du Platine : Y'en a pas et tant mieux du coup.

Pourquoi je n'ai pas obtenu le platine : Ya pas de platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Pas de Platine
Genre : Jeu de Combat 2D Avis : A ne faire que si on aime jouer à cet équilibrage de Street 2.

 

Resident Evil 5

Pourquoi j'ai pris ce jeu : J'avais déjà ce jeu sur Xbox360 entierement, j'ai donc un temps re-emprunter le jeu à mon frère pour pouvoir le refaire (il a le Gold Edition) sur PS3 avant plus tard de reprendre le jeu sur le PS+ gratuit que je garde depuis. Etant gros fan de Resident Evil peu importe le support, il n'y avait aucune raison que je ne manque cette épisode.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un Resident Evil avec Chris, la mécanique partenaire qui permet de jouer à 2 joueurs mais surtout peut etre l'épisode que j'ai pris le plus plaisir à jouer avec plusieurs personnes ou tout seul. Plusieurs personnes soient pour les aider à platiner le jeu, soit pour qu'on passe de bons moments à se bourrer la poire ou simplement pour avoir un bon jeu à jouer en coop. Enfin en solo pour la conclusion de Wesker et le côté cinématographique de Resident Evil 5. Le côté inventaire limité qui m'a rappelé les premiers resident evil, la recharge rapide via le menu instantanée en deplacant les munitions.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : L.IA de truite du partenaire en offline, le manque de vrais interactions de partage comme le fait de ne pas réellement pouvoir partitionner x nombres de balles, x oeufs, Sheva (je l'aime pas), Jill Blonde (un crime),

Anectode sur le jeu : Je l'ai fini 2 fois, sur 360 et PS3. J'ai fait tous les achivements du jeu 360 mais pas sur PS3, néanmoins j'ai joué + en online sur PS3 que sur Xbox360, ironique n'est ce pas? Ma meilleure anecdote en coop restera une partie de jeu que j'avais fait avec kathy en online sur PS3 dans laquelle on a refait tout le mode pro sans customiser nos armes, à l'ancienne comme un ancien Resident Evil et on a galéré a mort pour en ressortir victorieux =). Ma plus grande tristesse était de perdre le personnage de Wesker qui restait à min sens, l'ennemi n°1 de Resident Evil mais le personnage le plus mémorable de toute la série =).

Musique mémorable : Wesker Theme - Wind of Madness

Et au final : Beaucoup parlent de mort de Resident Evil avec le 4, cet épisode et le 6. Je les emmerde, Resident Evil devait évoluer non pas pour devenir de l'action mais aussi pour la trame. J'aurais pas supporté jouer mon personnage souffrant d'alzheimer dans le sens ou il repeterait et repeterait le meme schema d'etre enfermé dans un lieu et survivre à l'horreur avec des fausses phases de peur. Si aujourd'hui la trame est devenue une guerre contre le bioterrorisme, je prefere ce contexte.

A qui je dois le conseiller : A tout fan de Resident Evil qui se doit et qui n'est pas juste un coincé de 1996 qui repense au premier Resident Evil.

Difficulté du Platine : Un platine honnetement très simple, le mode pro posera absolument pas de probleme si soit vous jouez en coop, soit vous vous equipez de lance roquettes infini, de spray, de l'argent, un bon magnum qui fait mal et qui perce etc.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que Resident Evil 5 reste un bon jeu mémorable, tout simplement. Les mauvaises langues parleront mais RE5 je suis pas décu qu'il soit mon premier platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Platine #001
Genre : Action - TPS

Avis : Resident Evil 5, épisode polémique pour son scandale sur le racisme ou encore parce que c'est l'épisode qui a introduit le mode coopération et anéanti la peur, surtout quand elle a été propagandé en masse par : Une peur que vous n'oublierez jamais. Je n'ai peut etre pas ressenti de la peur sur cette épisode mais j'ai ressenti un grand moment où Capcom a décidé du film popcorn (RE4) à un film spéctaculaire (RE5), c'est en tout cas pour ca que "Just Cause" a été engagé pour mettre en scène les scènes de RE5. J'ai apprécié cela et je ne regrette pas. (Sauf la Jill blonde, faut pas déconner je n'aime pas tout non plus dans RE5!)

 

TOP 5 de mes jeux PS3 de 2009 :

1 - Atelier Rorona

2 - Resident Evil 5

3 - End of Eternity T.A.B Demo

4 - Super Street Fighter 2 Turbo HD Remix

5 - Zen Pinball

Ajouter à mes favoris

Édito

 

Qui suis je? Bonne question.

Prénom: Gabriel
Pseudo: Ichikyo
Age: 23
Sexe: /人◕ ‿‿ ◕人\

 

 

A quoi je joue? Hum.

 

Consoles possédées actuellement dans des Vita surprise:


Styles favoris (Gotta catch em' all!):

Identifiants: 
LordIchikyo (PSN EU)
Ichikyo (Xbox Live EU, Trois Wario Ici Trois Tortues Ecrasés R.I.P comme ma console)

 

 

Présentation des rubriques

 

[Raconte moi un jeu de niche]

Je vous parlerais d'un jeu ou d'une série de jeu de niche méconnu en Occident et qui aurait eu besoin d'un soutien pour faire marcher un marché vidéoludique bien vide de ces oeuvres originaux et surprenantes.

 

[C'est quoi ton oeuvre zarb là]

Je vous parlerais d'un de mes animes/mangas/livres favoris et qui a quelque chose d'assez spécial pour que j'en parle. Entre magical girl, animes pour gosses ou gros animes, on verra avec le temps. 

 

[Bilan chronophage]

Je posterais mes bilans vidéoludiques, animesque ou autre. Entre le bilan de fin d'année ou un constat par console et consorts. Préparez juste une tasse de café car cest toujours long à lire chez moi.

 

[Pump my Game]

Je vous posterais des images d'objets ou de consoles que je possède et que j'ai légèrement redecoré pour coller à mes propres gouts. Ca pourra choquer certains mais j'aime ca.

 

[Syndrome Joniwan]

Vous connaisez Joniwan sur Gameblog? Le syndrome Joniwan, ce sera surement pour parler de trophy, platines ou de jeux possédé en plusieurs exemplaires selon toute forme.

 

[Souvenir de Passionné]

Je vous parlerais d'anecdotes que j'ai eu avec des consoles, des jeux, des oeuvres.

 

[Atelier Ichikyo]

Ma série de RPG favorite actuellement et depuis, c'est les Atelier Project de chez Gust. S'il y a un truc qui sera en rapport avec Atelier, il atterira immédiatement ici. N'hesitez pas à découvrir leur jeu, vous ne le regretterez vraiment pas!

 

[Alchimiste Aide Moi!]

Je vous posterais des tutoriaux, des conseils ou autres pour vous aider sur un jeu ou un service précis qui me tient à coeur.

 

 

メルルのアトリエPlus公式サイトはこちらへ!

Archives

Favoris