L'Antre de Ichi

L'Antre de Ichi

Par Ichi Blog créé le 08/04/10 Mis à jour le 23/05/12 à 11h13

Le jeu vidéo passionnément Hardcore !

Ajouter aux favoris
Signaler

Petite piqure de rappel pour toutes les redactions du monde et des joueurs qui se touchent en ce moment sur le dernier bébé de Blizzard :

 

Sans oublier les premiers hack de compte (faut vraiment être niais pour croire que vous êtes en sécurités sur internet, la seul chose que sécurise Battle.net, c'est blizzard et son porte-monaie !), la casualisation de la personnalisation des persos (non mais c'est trop bien maintenant, on a plus à refléchir !), et on oublie surtout pas le meilleur : finit la création aléatoire des donjons, LA feature de la série, celle qui donnait toute sa saveur à un genre, qui donnait envie de faire et refaire la campagne ad vitam. 

Interessant de voir que personne, critique pro ou critique du dimanche, n'aie pointé du doigts les carences de cette suite, surnoté (aucune note de redaction infèrieur à Diablo 2 !), totalement hyppé par une bande de névrosé incapable de discernement et de recul (mais qui pleurent parce que ça marche pas !! voyez l'égoisme et l'hypocrisie de l'être humain).
Ce qui est le plus triste, c'est qu'un jeu correct comme Diablo 3 (en tous cas pas meilleurs que D2, un jeu de 12 ans d'âge !!) au milieu des autres bouses apparait comme le messie pour le monde du jeu vidéo, alors qu'en temps normal, il serait bashé pour ses erreurs incompréhensible vu la teneur des 2 grands-frères... Blizzard peut remercier les profesionnels et les joueurs de leur indulgence, ca ne pousse personne à se remettre en question et c'est la porte ouverte pour des jeux de moins en moins complet et de plus en plus cher.  Ouai parce que si vous pensez que la gueulante post-paiement du jeu va influencer quoi que ce soit... Bioware est bien placé pour savoir que ce qui compte, c'est l'entrée d'argent et le nombre de copies vendu !

Finalement, y'a plus de critique, donc y'a plus de soucis pour les éditeurs ! 
 
P.S :
petite mise à jour avec cette petite video (ouai la connection internet, c'est pour éviter les vilains cheat, mais bien chur !) :

 
 
et le jeu est à peine sortie...
Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler

    Quand on est payé pour critiquer des objets de consommations qu'on ne paye quasiment jamais, tu m'étonnes qu'on ne peux voir que le bon côté des choses.

    Quand on commence à user d'un outil de communication pour enchainer article après article des pamphlets critiques sur une partie d'une population ou un état d'esprit, en ramenant plus bas que terre le contraire de son point de vue (haha moi je suis pas un blasé t'a vu, je suis un mec bien, qui mange de tout (merde comme truffe) avec le sourire et en plus qui attend des personnes qu'il va apprécier de faire la même chose, bande de blasés qui n'ont aucun intérêt, allez crever avec votre esprit négatif !), je crois qu'il faut arrêter de se cacher derrière une rédaction ou un blog : Rahan tu peux le dire que tu es excédé par une partie de la communauté qui passe sur ton site, tu peux le dire qu'en fait, la plupart des gens qui viennent donner leur avis t'emmerde au plus haut point et que si les règles démocratique ne t'en empêcheraient pas, tu virerais toutes les gueules ou les esprits qui ne te reviennent pas, pour vivre dans ton monde coloré et édulcoré. Tes articles sentent le biais de confirmation à plein nez, ce besoin de faire des paragraphes super important sur le pourquoi du comment je vous explique pourquoi j'ai raison, et d'attendre ensuite la longue liste des "je suis d'accord, super article révélateur de vrai problème", celle des vrais suiveurs pour se dire finalement qu'on a trop raison.

    Et oui y'aura toujours des gens pour critiquer les futurs chef d'oeuvre de la masse et toujours des "journalistes" qui se réjouissent sur de simple trailer pipotés pour justement s'attirer les faveurs et avoir du buzz gratuit (The last of us genre c'est un rendu in-game sur une PS3, genre on va y croire...). Parce oui, autant y'a toujours trop de gens pour ronchonner, critiquer négativement, autant je trouve personnellement qu'il y a encore plus trop de gens pour se la toucher sur pas grand chose, en usant de superlatifs toujours plus poussés et remplit d'une naïveté assez déconcertante.

    Si on peux plus critiquer, si on peux plus se répéter ad vitam parce que oui, on a un avis et on s'y tient, s'il fallait forcement n'être que d'un côté, celui qui arrange les gens qui ont la plus large capacité de diffusion, le monde serait proche de sa fin, et au final votre travail, rédacteur de Gameblog, totalement inutile.

 

   C'est moche la frustration.

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler

Vous connaissiez le biais de confirmation ? Moi non plus...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_de_confirmation

Maintenant que vous connaissez ou allez connaitre ce phénomène tellement présent dans notre société qu'on nous le ressort en pleine crise identitaire de certains "spécialiste" d'une certaine catégorie de média; Sachez que cela va devenir l'arme ultime de tous ces critiques, et sans aucun doute politiciens et autre pitre intellectuelle tel que les psychologues ou sociologues qui ressortiront cette excuse pour vous mettre plus bas que terre et repoussez toutes vos critiques ou idée contraire du revers de la main parce que toi tu es forcement victime de ce phénomène mais pas eux et que tes réponses sont forcement influencé par ce besoin de se raccrocher à un groupe !

Au moins on sait maintenant que si le biais de confirmation est une realité voir même une necessité pour vivre en société et identifier sa personne au sein d'un groupe pour savoir où se mettre (le biais de confirmation serait donc un phénomène instinctif et naturel, donc bénéfique... oh wait !), la technique de l'autruche, elle, n'a jamais été aussi forte dans les sphères "intellectuelles" !

P.S : Oui, ce post a été rédigé en grande partie pour faire suite à l'edito de Gameblog. Car dans ce cas précis, le biais de confirmation n'a jamais été évoqué comme la vrai raison de la création dudit édito ! En tous cas bravo pour l'image du cerveau d'Homer qui laisse peu de place à l'imagination et à l'interpretation générale de cet édito !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

   Il y a des jours comme ça où tout va bien, le monde est beau, tout le monde il est gentil. Arrive alors un nouveau trailer d'un jeu qu'on attend avec impatience depuis un bon moment déjà. Fébrilement, on lance celui-ci avec une petite coulée de bave au coin des lèvres. On se dit que depuis le temps, les développeurs ont dû encore affiner un moteur graphique déjà fort sympathique et qu'ils vont enfin annoncer une date de sortie, que ça va être bien et que ça rendre cette journée encore plus belle...

   ... Putain de bordel de merde... mais c'est quoi cette... chose...  putain de bordel de merde, mais je me suis trompé de vidéo sur youteub, c'est pas possible... oh! des vidéos de gameplay, vite, lances en une pour te rassurer...

   ... Non... mais... putain de bordel de merde, je me suis pas trompé de vidéo au départ, c'est bien ça, ils ont fait de la MERDE avec leur licence. Mais c'est pas possible, comment ils ont pu faire ça ??!!!! Comment peut-on passer de ça :

à la chose que l'on peut visualiser dans les 2 premières vidéos ?? Mais comment ? Pourquoi ? Pourquoi transformer une série qui, en 2 volets, avait réussit à s'imposer comme un sympathique mélange de RTS et de Musou (Dynasty Warrior-like quoi), avec une petite pointe de RPG, en une sorte de MMO j-pop tout coloré laissant de côté le petit air de Dark Fantasy que les premiers trailer et les anciens opus avait mis en place ??! Et en plus de ça, ils ne feront pas de version 360 ??!! MAIS JE VAIS DEVENIR FOU ! Mais c'est pas possible putain de bordel de merde.

 

Je vous laisse, je suis deg, je vais casser des trucs chez moi.

Adieu.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)


Signaler

Pourquoi un homme à la tête de l'entreprise capitaliste par excellence, vendant des produits "novateurs" (mais bizarrement dans d'autre culture, ces objets ne sont que l'évolution de technologies vielle de plus de 10 ans) à un prix indécent et chiant dans la bouche de ses clients en développant des itérations tous les ans pour créer un faux besoin, est t'il considéré comme un génie ?

Qu'a t'il inventé ? Qu'a t'il apporté comme innovations dans l'industrie ?

Le seul coup de génie de Jobs aura était de racheter Pixar à Lucas pour revendre le studio 7,4 milliards (!!!) de dollars à Disney.

C'est donc être un génie d'abrutir la masse en créant des buzz sur des objets de consommations sans réel innovation ?

Je suis le seul à me sentir pris pour un con quand je vois le business model d'Apple (paye saloooope, PAAAAAAYYYYEEEEEEE) et celui du reste de l'industrie mondial en tenant de s'aligner sur la "réussite" (elle sera éphémère, on passera forcement à une autre entreprise buzz).

Ajouter à mes favoris Commenter (93)

Signaler

Suite au dernier article en date sur mon blog, je reviens vous parler de ce jeu indé sentant l'huile et la poudre à canon. Hawken refait surface avec 2 nouvelles vidéos, ce qui soulage les fans de jeu de robot géant, toujours sur les rotules en cette période de vache maigre (DW : Gundam 3 n'aura finalement que peu assouvit le besoin primaire de ses fanboys en voie d'extinction et Armored Core 5 n'a pas encore de distributeur en Europe). Toujours développé par Adhesive Games, on a malheureusement peu d'info, du genre s'il va sortir un jour sur le marché, sur quel plateforme, si on pourra y jouer avec les stick de Steel Battalion et autre questions existentielles. En attendant, les vidéos donnent vraiment envie. Entre le design fabuleux, le rythme nerveux et lourd, le gameplay et le peu de background dévoilé, je suis quand même super enthousiaste et croise les doigts pour que le projet aille jusqu'à son terme !

Enjoy! bande de Mécha-sexuel ;)

Petit teaser sur le background

 

Vidéo de gameplay dans un nouveau décor

Voir aussi

Jeux : 
Hawken
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Triste époque pour les fans de robots géant. Alors que beaucoup attendent desespèrement l'annonce d'un ZOE 3 qui se fait attendre un peu trop à mon gout (il a intêret à surclasser le numéro 2 à tous les niveaux), on peut dire que le genre est quasiment mort et enterré (il reste au moins Steel Battalion Kinect même si son grand frère est suffisament solide pour nous assouvir pendant encore des années !) , autant sur PC que sur console. Pas de Mechwarrior 5, pas de Steel Battalion 2, pas de nouvelle licence arcade ou simulation d'un genre qui a pourtant encore, une masse importante de fan dans le monde !

Et bien aujourd'hui, j'en profite pour parler d'un jeu indépendant qui a fait bonne impression il y a peu grâce à un trailer de fort belle qualité, laissant espérer beaucoup pour les fans de Mecha : Hawken. Ce jeu développé sous l'Unreal Development Kit par une petite team, Adhesive Games, est encore à l'état d'embryon et actuellement la team cherche éditeur et moyen financier pour aller au bout du projet. Il se peut donc que le jeu ne sorte jamais, à la tristesse général tant le studio fait montre d'une patte artistique qui fait plaisir aux rétines.

Le trailer officiel

 

Aujourd'hui j'ai découvert grâce à Destructoid, une 2ème vidéo, de gameplay cette fois-ci, et encore une fois, tout cela donne envie, énormement envie même !

Enjoy !

Voir aussi

Jeux : 
Hawken
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Un article vite fait pour vous prévenir qu'ATLUS propose l'OST complète du jeu indé Zeno Clash gratuitement pour un temps limité, et ce pour promouvoir la sortie de Zeno Clash UE sur le XBLA !!

Les différents morceaux sont à l'image du jeu : trippants, atmosphériques et intriguant.  De quoi vous mettre dans l'ambiance et, pourquoi pas, vous laissez tenter par ce petit jeu fort sympathique, à la direction artistique surprenante mais maitrisée !

Vous trouverez le lien pour télécharger l'OST sur le site officiel :  http://www.zenoclash.com dans l'onglet soundtrack.

Profitez-en !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

 

C'est hier, en finissant  Bionic Commando sur 360, que j'ai découvert une drôle de choses en lisant les crédit du jeu. En effet, ne pouvant pas être passés, il ne me restait donc  plus qu'à lire tranquillement le nom des travailleurs clandestins ayant donné vie à ce super jeu (oui j'ai sur-kiffé Bionic Commando nouvelle génération). Et là, que trouvons-nous à la fin du listing du staff de GRIN ?

surprise à 2min16 !!

Le nom de la personne la plus importante, celle sans qui rien n'est possible, rien n'est faisable, rien n'est prospère : l'homme de ménage. Oui, ce pauvre homme qui se tapait les merdes collées des programmeurs nourrit à la pizza et la bouffe chinoise, celui qui lave après la tourista du mardi (le lundi, c'est chinois) et qui permet aux membres d'une équipe de développement de vivre heureux entre eux. Ce médiateur des temps modernes qui nettoie ce qui pourrait donner lieu à des drames sociaux et des bastons ultra-violentes entre artistes et programmeurs, celui qui change les rouleaux vides de papiers toilettes laissés ainsi et qui auraient sans doute fait craquer un membre stressé de l'équipe, celui qui range les bureaux bordéliques et passe un coup sur les écrans poussiéreux, qui aère les bureaux et rafraîchit l'atmosphère. Bref le rôle le plus important, mais aussi le moins remercié.

Et moi je trouve ça beau, de reconnaitre enfin l'intégralité d'une équipe qui ne se compose pas uniquement d'informaticiens, mais aussi de fonctionnaires, masseuses thaïlandaises, femmes ou hommes de ménage, restaurateurs et autres acteurs d'une cohésion totale et qui donnent vie à un jeu. Puisque que c'est ça, un travail à taille humaine !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives